87 pages, 98 articles pour «mois»

Vous pouvez consulter la page d'explications relative au nuage de mots clés et aux techniques utilisées.

87 pages

  • Conversions de dates
    https://www.gaudry.be > Services > Services
    [1] 06/12/2003 - Dernière modification le 15/11/2019 Conversions de dates du format timestamp vers le format date et inversément (pratique pour les bases de données MySQL). Formats timestamp, ISO 8601, RFC 822
    Mot clé = mois | Niveau = 1

  • Gestion mémoire
    https://www.gaudry.be > Informatique > Systèmes d'exploitation
    [2] 07/05/2004 - Dernière modification le 31/10/2018 La gestion de la mémoire par le système d’exploitation
    Mot clé = moi | Niveau = 2

  • Gestion mémoire virtuelle
    https://www.gaudry.be > Informatique > Systèmes d'exploitation
    [3] 15/05/2004 - Dernière modification le 26/10/2018 Stratégies de chargement, placement, remplacement de la mémoire virtuelle (Random, FIFO, LRU, LFU, NUR, etc.).
    Mot clé = moi | Niveau = 2

  • Les mémoires
    https://www.gaudry.be > Informatique > Systèmes d'exploitation
    [4] 01/05/2004 - Dernière modification le 31/10/2018 Classement, accès, et adressage des mémoires de notre ordinateur.
    Mot clé = moi | Niveau = 2

  • Mémoire virtuelle
    https://www.gaudry.be > Informatique > Systèmes d'exploitation
    [5] 07/05/2004 - Dernière modification le 31/10/2018 Gestion de la mémoire virtuelle : chargement, mapping, pagination, segmentation. Conversions des adresses mémoire. DAT (Dynamic address translation).
    Mot clé = moi | Niveau = 2

  • Partage mémoire
    https://www.gaudry.be > Informatique > Systèmes d'exploitation
    [6] 07/05/2004 - Dernière modification le 31/10/2018 Méthodes de partage de la mémoire réelle : partitions, protection, fragmentation, stratégies, algorithmes de placements, stratégies best-fit worst-fit, next
    Mot clé = moi | Niveau = 2

  • Segmentation de la mémoire
    https://www.gaudry.be > Informatique > Systèmes d'exploitation
    [7] 15/05/2004 - Dernière modification le 27/10/2018 Mémoire virtuelle : la segmentation. Adressage et segmentation de la mémoire. Bits de protection, base address segment.
    Mot clé = moi | Niveau = 2

  • Struts memento
    https://www.gaudry.be > Programmation > Java
    [8] 28/11/2005 - Dernière modification le 02/08/2019 Aide mémoire pour l'utilisation de Struts
    Mot clé = moi | Niveau = 2

  • Mémoires EPROM
    https://www.gaudry.be > Informatique > Matériel informatique
    [9] 19/05/2004 - Dernière modification le 07/01/2019 Les mémoires EPROM (Erasable Programmable Read Only Memories)
    Mot clé = architecture | Niveau = 3

  • CD - DVD et mémoires optiques
    https://www.gaudry.be > Informatique > Matériel informatique
    [10] 01/05/2004 - Dernière modification le 26/10/2018 Mémoires optiques. Techniques utilisées pour lire ou pour graver un CD ou un DVD, types de CD ou de DVD. Finaliser une gravure. CD-ROM, CD enregistrable(CD-
    Mot clé = aimant | Niveau = 4

  • Le disque dur
    https://www.gaudry.be > Informatique > Matériel informatique
    [11] 01/05/2004 - Dernière modification le 07/01/2019 Mémoires secondaires : le disque dur.
    Mot clé = acces-aleatoire | Niveau = 4

  • Mémoires PROM
    https://www.gaudry.be > Informatique > Matériel informatique
    [12] 19/05/2004 - Dernière modification le 07/01/2019 Les mémoires PROM (Programmable Read Only Memories)
    Mot clé = anti-fusible | Niveau = 4

  • Carte graphique
    https://www.gaudry.be > Informatique > Matériel informatique
    [13] 19/03/2002 - Dernière modification le 29/10/2019 Caractéristiques des cartes graphiques. Différentes interfaces (PCI, AGP, PCI Express), processeurs de cartes graphiques (GPU), mémoire graphique.
    Mot clé = 2d | Niveau = 5

  • Mémoires EEPROM
    https://www.gaudry.be > Informatique > Matériel informatique
    [14] 19/05/2004 - Dernière modification le 07/01/2019 Les mémoires EEPROM (Electrically Erasable Programmable Read Only Memories)
    Mot clé = adresse | Niveau = 5

  • Les mémoires
    https://www.gaudry.be > Informatique > Matériel informatique
    [15] 19/03/2002 - Dernière modification le 26/10/2018 Différences entre les mémoires ROM et RAM, l'adressage mémoire, la segmentation de la mémoire.
    Mot clé = 20-bits | Niveau = 8

  • Registres du CPU
    https://www.gaudry.be > Programmation > Compilateur
    [16] 09/03/2005 - Dernière modification le 31/10/2018 Les registres du CPU les plus importants, explications et corrélations entre les termes anglais et français. Partie mémoire du processeur.
    Mot clé = 16-bits | Niveau = 8

  • 10 photos en rapport avec moine
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [17] 20/08/2020 - Dernière modification le 05/09/2020 Il est possible de consulter les photos selon le flux de la galerie, mais aussi selon certaines recherches, que ce soit par tags comme dans ce cas, ou selon les meta données des photos.
    Mot clé = moine | Niveau = 11

  • Citations de Bernard Moitessier
    https://www.gaudry.be > Services > Services
    [18] 20/08/2020 - Dernière modification le 05/09/2020 Toutes les citations de Bernard Moitessier que j'apprécie particulièrement.
    Actuellement 1 citation.
    Mot clé = Bernard Moitessier | Niveau = 11

  • Ancien bureau informatique
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [19] 22/08/2020 - Dernière modification le 06/09/2020 On peut voir dans l'armoire du fond les antiques lecteurs de bandes qui servaient à mémoriser le code et les données... Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 12

  • Citations de Yann Moix
    https://www.gaudry.be > Services > Services
    [20] 29/08/2020 - Dernière modification le 09/09/2020 Toutes les citations de Yann Moix que j'apprécie particulièrement.
    Actuellement 1 citation.
    Mot clé = Yann Moix | Niveau = 12

  • Fire truck from the roof
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [21] 24/08/2020 - Dernière modification le 07/09/2020 Tentative de tonemapping. Le résultat n'est pas ce que j'escomptais (surtout au niveau du feuillage qui fait très artificiel). Au moins j'aurais essayé ;-)
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 13

  • Château Peltzer
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [22] 21/10/2011 - Dernière modification le 11/09/2020 Historique : Les eaux pures de la Vesdre et l’absence de toute contrainte corporatiste avaient attiré de nombreux artisans dans la région de Verviers au XVIII siècle. Peu avant la Révolution française, les manufactures cédèrent progressivement la place à des fabriques plus importantes et les nouveaux capitaines d’industrie cessèrent de faire travailler à domicile les petites mains de Hodimont, Ensival, Dison ou Eupen. Aussi le gros bourg de Verviers devint-il une cité considérable ou affluaient les ouviers des campagnes. En 1810, quatre-vingt-six fabricants verviétois occupaient au moins 25.000 personnes. Parallèlement la Belgique connaissait l’essor du machinisme dont le développement n’avait d’égal dans le monde que celui des grandes agglomérations industrielles du nord de l’Angleterre. En 1785 une famille d’origine rhénane, les Peltzer, vint s’installer dans bourdonnante vallée. Avec les Simonis et les Biolley, les Peltzer furent assez rapidement les rois de la cité lainière. Leur Château de la rue Grétry s’éleva dès 1895 dans un parc valonné qui occupait une situation agréable, loin des fumées et des miasmes des quartiers laborieux. A partir de 1938, à la mort de la veuve du constructeur, ce grand édifice néo-gothique, difficile à entretenir et à chauffer connut des phases de silence et fût même inhabité dès 1971. Aussi Georges Peltzer, par souci de préserver un témoin grandiose de l’histoire de sa famille et de celle du capitalisme wallon, accepta-t-il de se débarrasser du bien en 1993. Source : Guide Castella
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 14

  • La cuisine du château de Noisy
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [23] 17/08/2020 - Dernière modification le 03/09/2020 Une grande cuisine à moitié dans les sous-sols d'un château abandonné, et je revois immédiatement Danny qui discute avec Hallorann dans les cuisines de l’hôtel Overlook.

    -Qui est Tony? demanda Hallorann pour la deuxième fois.

    -Maman et Papa l'appellent mon "camarade invisible" dit Danny, articulant les mots avec application. En fait, il n'est pas invisible, du moins pas pour moi. Quelquefois, quand je fais de gros efforts pour comprendre quelque chose , il vient me dire: "Danny, je veux te montrer quelque chose." Avant qu'il ne vienne, je m'évanouis, il fait tout noir. Et après je fais des rêves...

    It's amazing how fast you get used to such a big place. I tell you, when we first came up here I thought it was kinda scary.

    Le lieu est à présent totalement rasé. La localisation et le nom passent donc en visibilité "public".
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 15

  • Pipboy's urbex lesson
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [24] 27/08/2020 - Dernière modification le 08/09/2020 Dans cette salle du sous-sol qui était soit une salle de repassage, soit une réserve de linge, un tableau trône sur un mur, témoignant des multiples adaptations apportées au pensionnat. Outre l'inscription URBEX LESSON, nous pouvons lire les éphémères signatures de certains photographes comme Bousure, Seba, Tony, ainsi que de nombreux autres qui s'effacent déjà... Lors de passages ultérieurs, je constaterai malheureusement que tout le monde ne respecte pas autant les lieux; le tableau sera couvert de tags à la bombe noire! Le lieu est à présent totalement rasé. La localisation et le nom passent donc en visibilité "public".
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 16

  • Château de Vêves - vu depuis un autre château
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [25] 23/10/2011 - Dernière modification le 26/08/2020 Historique : Le château de Vêves, sis au bord d'un petit affluent de la Lesse, se trouve à quelques kilomètres du village de Celles, maintenant intégré à la commune de Houyet, dans la province de Namur (Région wallonne de Belgique). Les origines de ce château sont anciennes. En effet, Pépin de Herstal y avait déjà élevé une villa dans la seconde moitié du VIIe siècle afin de se rapprocher de l’ermitage de Saint Hadelin à Celles. La villa fut ensuite transformée en une petite forteresse par ses différents successeurs au IXe siècle. Cette forteresse fut rasée en 1200 et reconstruite en 1220 par la famille Beaufort qui en fit un château plus puissant. Détruit par les Dinantais au XVe siècle et rétabli aussitôt, le château eut encore à subir les ravages causés en 1793 par les révolutionnaires français. Au XVIIIe siècle, la famille de Liedekerke-Beaufort restaura le château, lui donnant son aspect actuel. Source : Wikipedia
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 17

  • Le Xanadu de X-0716
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [26] 29/08/2020 - Dernière modification le 09/09/2020 Ce n'est pas vraiment une tombe, mais un reste de décors pour un film qui avait été tourné au château de Noisy. En effet, c'est pour figurer une prison lugubre que le château de Noisy sera choisi en 2011 pour le film Dead Man Talking de Patrick Ridremont sorti en 2012. Mais en noir et blanc, ce manoir me fait penser à un autre film...

    20 h. Un couloir de la mort quelque part. William Lamers, dernier détenu d’une prison désaffectée, est condamné au Poison pour homicides. La loi ne précisant pas la longueur de sa dernière déclaration, il va profiter de ce vide juridique et se lancer dans un ultime monologue pour échapper à la sentence. Son exécution qui ne devait être qu’une formalité va alors devenir le plus incroyable des enjeux politique et médiatique au coeur d'une campagne électorale pour le moins étonnante et rocambolesque.

    Patrick Ridremont. Dead Man Talking sur wikipedia, 2012 Consulté le 2 juin 2012
    Le lieu est à présent totalement rasé. La localisation et le nom passent donc en visibilité "public".
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 18

  • Château de Vêves - vu depuis la route
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [27] 23/10/2011 - Dernière modification le 30/08/2020 Historique : Le château de Vêves, sis au bord d'un petit affluent de la Lesse, se trouve à quelques kilomètres du village de Celles, maintenant intégré à la commune de Houyet, dans la province de Namur (Région wallonne de Belgique). Les origines de ce château sont anciennes. En effet, Pépin de Herstal y avait déjà élevé une villa dans la seconde moitié du VIIe siècle afin de se rapprocher de l’ermitage de Saint Hadelin à Celles. La villa fut ensuite transformée en une petite forteresse par ses différents successeurs au IXe siècle. Cette forteresse fut rasée en 1200 et reconstruite en 1220 par la famille Beaufort qui en fit un château plus puissant. Détruit par les Dinantais au XVe siècle et rétabli aussitôt, le château eut encore à subir les ravages causés en 1793 par les révolutionnaires français. Au XVIIIe siècle, la famille de Liedekerke-Beaufort restaura le château, lui donnant son aspect actuel. Source : Wikipedia
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 19

  • Baignoire double pour une scène de crime unique...
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [28] 28/07/2020 - Dernière modification le 24/08/2020 Dans la salle des douches du 2ème étage, une mise en scène étrange avait eu lieu; des traînées de sang souillaient la baignoire de droite, et une poupée Barbie démembrée gisait dans le fond. Heureusement, mon expérience fut nettement moins traumatisante que celle de Dany dans l'Overlook hôtel.

    S'il écartait le rideau de douche, il découvrirait peut-être quelque chose d'agréable, quelque chose que Papa avait oublié ou que Maman avait perdu, quelque chose qui leur ferait plaisir... Il fit glisser le rideau de douche. La femme qui gisait dans la baignoire était morte depuis longtemps. Elle était toute gonflée et violacée et son ventre, ballonné par les gaz et ourlé de glace, émergeait de l'eau gelée comme une île de chairs livides. Elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. Un sourire grimaçant étirait ses lèvres pourpres. Ses seins pendillaient, les poils de son pubis flottaient à la surface et ses mains congelées se recroquevillaient comme des pinces de crabe sur les bords goudronnés de la baignoire en porcelaine.

    Danny hurla sans qu'aucun son ne sortît de sa gorge ; le cri refoulé plongea au fond de son être comme une pierre qui tombe au fond d'un puits. Il recula de nouveau, faisant tinter le carrelage sous ses pas, et subitement il sentit que dans son affolement il s'était inondé d'urine.

    Alors la femme se mit sur son séant. Toujours grimaçante, elle rivait sur Danny ses énormes yeux exorbités. Ses paumes mortes crissaient sur la porcelaine, ses seins se balançaient comme de vieux punching-balls craquelés. Quand elle se leva, on entendit un bruit à peine perceptible de bris d'échardes de glace, mais elle ne respirait pas : ce n'était qu'un cadavre, mort depuis des années.

    Le lieu est à présent totalement rasé. La localisation et le nom passent donc en visibilité "public".
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 20

  • L'armoire à sellotape
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [29] 11/11/2011 - Dernière modification le 08/09/2020 Sellotape: Sellotape is a British brand of transparent, cellulose-based, pressure sensitive adhesive tape, and is the leading brand in the United Kingdom. Sellotape is generally used for joining, sealing, attaching and mending. The name Sellotape was derived from Cellophane, at that time a trademarked name, with the "C" changed to "S" so that the new name could be trademarked. Source: Wikipedia
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 21

  • Sultan Ahmet Camii
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [30] 23/02/2012 - Dernière modification le 10/09/2020 La Mosquée bleue, mosquée du sultan Ahmet ou mosquée Sultanahmet (en turc Sultan Ahmet Camii ou Sultanahmet Camii) est l'une des mosquées historiques d'Istanbul. Elle est notamment connue pour les céramiques à dominante bleue qui ornent les murs intérieurs, et lui ont valu son nom en Europe. Elle fut un point de départ du pèlerinage à La Mecque et a le privilège de comporter six minarets : la Mosquée sacrée de La Mecque en comptait autant à l'époque, mais en a depuis reçu un septième. Les coupoles sont soutenues par quatre piliers massifs qui rappellent ceux de la mosquée Selimiye à Edirne, un autre chef-d'œuvre de Sinan. Il est évident que Sedefhar Mehmet Ağa a été timoré en prenant cette marge de sécurité exagérée, en dégradant les proportions élégantes de la coupole par leur taille oppressive. Ces « pieds d'éléphants » sont composés de multiples rainures de marbre convexes à leur base, tandis que la moitié supérieure est peinte, séparée de la base par une bande inscrite avec des mots dorés. À ses niveaux inférieurs et à chaque quai, l'intérieur de la mosquée est bordée de plus de 20 000 carreaux de céramique artisanale, faite à Iznik (l'ancienne Nicée) dans plus de cinquante modèles différents. Les carreaux aux niveaux inférieurs sont de conception traditionnelle, tandis qu'au niveau de la galerie leur design devient flamboyant avec des images de fleurs, de fruits et de cyprès. Plus de 20 000 carreaux ont été fabriqués sous la supervision du maître potier d'Iznik Kaşıcı Hasan, et Mustafa Mersin Efendi de Avanos (Cappadoce). Toutefois, le prix des constructeurs pour les carreaux était fixé par décret du sultan, tandis que les prix des carrelages a augmenté au fil du temps. En conséquence, les carreaux utilisés plus tard dans la construction étaient de moindre qualité, leurs couleurs ont pâli et changé (le rouge au brun, le vert au bleu, blanc tacheté) et la glaçure s'est émoussée. Les tuiles sur le mur du balcon arrière sont des carreaux recyclés du harem du palais de Topkapı, quand il a été endommagé par un incendie en 1574. Les niveaux supérieurs de l'intérieur sont dominés par la peinture bleue, mais de mauvaise qualité. Plus de 200 vitraux avec des motifs complexes laissent passer la lumière naturelle, aujourd'hui aidée par des lustres. Sur les lustres, des œufs d'autruche étaient destinés à éviter les toiles d'araignées dans la mosquée en repoussant les araignées. Les décorations comprennent des versets du Coran, dont beaucoup ont été faits par Seyyid Kasim Gubari, considéré comme le plus grand calligraphe de son temps. Les sols sont recouverts de tapis, qui sont donnés par des fidèles et sont régulièrement remplacés dès qu'ils sont usés. Les nombreuses fenêtres spacieuses confèrent une impression d'espace. Les croisées au niveau du sol sont décorées avec l'Opus sectile. Chaque exèdre a cinq fenêtres, dont certaines sont aveugles. Chaque demi-coupole possède 14 fenêtres et le dôme central 28 (dont quatre sont aveugles). Le verre de couleur pour les fenêtres a été un don de la Seigneurie de Venise au sultan. La plupart de ces vitraux colorés ont désormais été remplacés par des versions modernes sans quasiment aucune valeur artistique. L'élément le plus important dans l'intérieur de la mosquée est le mihrab, qui est fait de marbre finement sculpté, avec un créneau de stalactites et un panneau double d'inscriptions au-dessus. Les murs adjacents sont recouverts de carreaux de céramique, mais les nombreuses fenêtres autour leur donnent une apparence moins spectaculaire. À la droite du mihrab est le minbar richement décoré, ou pupitre, où l'imam se trouve quand il prononce son sermon au moment de la prière de midi le vendredi ou les jours saints. La mosquée a été conçue de sorte que même quand elle est très encombrée, tout le monde à la mosquée peut voir et entendre l'imam. Le kiosque royal est situé à l'angle sud-est, il comprend une plate-forme, une loggia et deux petites salles. Il donne accès à la loge royale dans le sud-est de la galerie supérieure de la mosquée. Ces chambres sont devenues le siège du grand vizir pendant la répression du corps rebelle janissaire en 1826. La loge royale (Hünkâr Mahfil) est soutenue par dix colonnes de marbre. Elle a ses propres mihrabs, qui étaient autrefois ornés d'un jade rose et doré et une centaine de corans sur les lutrins incrustés et dorés. Le grand nombre de lampes qui éclairent l'intérieur étaient autrefois couvertes d'or et de pierres précieuses. Parmi les bols en verre on pouvait trouver des œufs d'autruche et des boules de cristal. Toutes ces décorations ont été enlevées ou pillées pour les musées. Les grandes tablettes sur les murs sont gravées avec les noms des califes et des versets du Coran, à l'origine par le grand calligraphe du xviie siècle Ametli Kasım Gubarım, mais ils ont souvent été restaurés. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 09Mar2012
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 22

  • Le moissonneur de vies
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [31] 26/08/2020 - Dernière modification le 08/09/2020
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 23

  • Grand Hôtel d'Ardolaz, les partitions de Dragan Zmadjevic
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [32] 21/07/2020 - Dernière modification le 21/08/2020 The story: "The questions came crowding in me: Who was this strange music lover, amateur works of Dragan? And why did he behave so so weird?" In the village of Ardolaz somewhere in the Valais Alps, Sir Melvin Woodworth is in pursuit of a remember, the shadow of his brother Dragan, pianist in the middle of the mountains. He heards one night a melody played on the piano of the decrepit abandoned hotel. An avalanche is going to destroy the village and the population is evacuated. Alone in the abandoned village, he must understand the past to build the future. Source: COSEY, A la recherche de Peter Pan, Editions du Lombard, 1984, "histoires et légendes" The abandoned hotel The Montesano, Arveyes hotel perched on the plateau of Villars, has seen the beautiful world. Built in 1914, the property is responsible for the care of tuberculosis patients, but it soon turns into a hotel. In 1925, he spent 20 to 60 rooms. In the 60s, the hotel became famous for its theme evenings, nights like Brazilian, jazz, African ... the main lounge and bar welcome the stars but also the regional dish. The fate of this hotel goes dark in the late 90s, when it is landing in the hands of the Cantonal Bank of Vaud (BCV). It therefore passes from hand to hand, without finding an owner willing to take the huge renovation that the building needs. Gradually, the squatters invaded the stage. One night a caravan from even smoke in the parking lot. The town, for safety reasons, access is looping. "But we went there as in a mill," says an inhabitant of Villars. Disappears furniture: objects of significant size, requiring the organization. Many people are certain that organized gangs are at work. A bay window is thus carried away, like pieces of flooring. One evening in April 2008, at 3 am, the alarm is raised. The rundown is on fire. It will take just over 12 hours to ensure that the fire is under control. The property is destroyed and the population does not believe in accidents. It was demolished a few months later. L'histoire : «Les questions se pressaient en moi : Qui était cet étrange mélomane, amateur des oeuvres de Dragan ? Et pourquoi se comportait-il de façon si bizarre ?» Dans le village de d'Ardolaz au beau milieu des Alpes valaisannes, Sir Melvin Woodworth est à la poursuite d'un souvenir, de l'ombre de son frère Dragan, pianiste échoué au beau milieu des montagnes. Il surprend une nuit une mélodie jouée sur le piano décrépi de l'hôtel abandonné. Une avalanche menace de détruire le village et la population est évacuée. Seul dans le village abandonné, il doit comprendre le passé pour affronter l'avenir. Source: COSEY, A la recherche de Peter Pan, Editions du Lombard, 1984, "histoires et légendes" L'hôtel abandonné Le Montesano, hôtel perché à Arveyes, sur le plateau de Villars, a vu défiler du beau monde. Construit en 1914, l'établissement est à l'origine destiné au soin des tuberculeux, mais il se transforme rapidement en hôtel. En 1925, il passe de 20 à 60 chambres. Dans les années 60, l'hôtel devient réputé pour ses soirées à thème, comme les nuits brésiliennes, jazz, africaines... le grand salon et le bar accueillent des stars mais aussi le gratin régional. Le destin de cet hôtel s'assombrit à la fin des années 90, lorsqu'il attérit dans les mains de la Banque Cantonale Vaudoise (BCV). Il passe dès lors de mains en mains, sans trouver de propriétaire désireux d'assumer les immenses travaux de rénovation dont la bâtisse a besoin. Petit à petit, les squatteurs envahissent les étages. Un soir, une caravane part même en fumée, sur le parking. La commune, par souci de sécurité, fait boucler l'accès. «Mais on y entrait comme dans un moulin», raconte un habitant de Villars. Du mobilier disparait: des objets de taille conséquente, nécessitant de l'organisation. Nombreux sont ceux qui sont certains que des bandes organisées sont à l'oeuvre. Une baie vitrée est ainsi emportée, tout comme des morceaux de parquet. Un soir d'avril 2008, à 3 h du matin, l'alerte est donnée. L'hôtel délabré est en feu. Il faudra un peu plus de 12 heures pour s'assurer que le sinistre est maîtrisé. L'établissement est détruit et la population ne croit pas à un accident. Il sera démoli quelques mois plus tard.
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 24

  • Les Fonds de Quarreux
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [33] 01/04/2012 - Dernière modification le 08/09/2020 Les rocs de quartzite arrondis encombrant le lit de l’Amblève sont les témoins de la lutte violente opposant l’eau et la pierre. La légende locale prétend que n’ayant pas respecté le pacte qu’il avait passé avec le Diable, le meunier de Quarreux vit son moulin, bâti sur les hauteurs de la vallée, s’effondrer brusquement, des blocs énormes de pierre s’éboulant dans le lit de l’Amblève.
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 25

  • Les Fonds de Quarreux
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [34] 01/04/2012 - Dernière modification le 08/09/2020 Les rocs de quartzite arrondis encombrant le lit de l’Amblève sont les témoins de la lutte violente opposant l’eau et la pierre. La légende locale prétend que n’ayant pas respecté le pacte qu’il avait passé avec le Diable, le meunier de Quarreux vit son moulin, bâti sur les hauteurs de la vallée, s’effondrer brusquement, des blocs énormes de pierre s’éboulant dans le lit de l’Amblève.
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 26

  • Les Fonds de Quarreux
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [35] 01/04/2012 - Dernière modification le 08/09/2020 Les rocs de quartzite arrondis encombrant le lit de l’Amblève sont les témoins de la lutte violente opposant l’eau et la pierre. La légende locale prétend que n’ayant pas respecté le pacte qu’il avait passé avec le Diable, le meunier de Quarreux vit son moulin, bâti sur les hauteurs de la vallée, s’effondrer brusquement, des blocs énormes de pierre s’éboulant dans le lit de l’Amblève.
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 27

  • Des hommes comme vous et moi
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [36] 30/04/2012 - Dernière modification le 05/09/2020 The museum Ramioul: The museum is designed to encourage visitors not to look at prehistory from the outside but rather to make him live it by experiencing the sensations of prehistoric man. The exhibition collections refuses to privilege the public scholar, it aims instead to familiarize the visitor with prehistoric life itself rather than with the representation given by the Archaeology. The chronology is not the main theme of the course. The museum is structured according to themes of prehistoric life in order to create a genuine relationship between the daily life of the visitor and that of prehistoric man. For this purpose, the concept expographique refers to his daily life, in a participatory approach and a variety of scenic resources: interactive terminals, multimedia projections, reconstructions, facsimiles to handle, ... The cave Ramioul: The cave Ramioul is a treasure of natural heritage and archaeological Walloon. It is a listed site of the Walloon Region. Discoveries that were made and the beauty of its concretions make it unavoidable. Cave Ramioul extends to within one kilometer of the cave Engis which were discovered in 1829, the first Neanderthal fossils in the world. "Chercheurs de la Wallonie" fought for many years to preserve it, and it narrowly escaped the shots backhoe. Since its inception, Prehistoric - Museum of Prehistory in Wallonia, has made every effort to conserve, preserve and enhance this jewel stone and its biodiversity. The upper level of the cave has archaeological interest. The terrace was cleared in progressively different excavations. In October 1908, A. Vandebosch and her team of "Chercheurs de la Wallonie" discover the Neolithic ossuary of "triangular cave" that overlooks the terrace of the cave when masked by sediments. Shards of pottery, faunal remains, some stone tools and numerous body parts belonging to seven children and dated + / -2750 years BC have been unearthed. Continued excavations beneath the ossuary and the release of the entry in 1911, leading the researchers to explore the cave itself. It delivers the tools belonging to Palaeolithic industries as well as faunal remains of now extinct species (bear, lion, cave hyaena, wolf, woolly rhinoceros, mammoth). On the terrace, two archaeological layers were identified. The first was attributed to the Upper Palaeolithic to Aurigacien (+ / - 30000ans BC) and contains various tools slide and faunal remains consumed. The second oldest (+ / - 70000ans BC), contains tools and Middle Paleolithic characteristics attributed to Keilmessergruppen (Neanderthal). Cave Ramioul contributes to the dialogue between past and present. She is behind the Museum of Prehistory in Wallonia and participates in the ongoing dialogue established between the prehistoric sites of excavation, the archaeological material and the public. Source: www.ramioul.org
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 28

  • Autoportrait Steampunk dans la rouille des gigantesques chaudières Cockerill
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [37] 01/07/2020 - Dernière modification le 11/08/2020 En voyant ma taille au milieu de cet amas de métal rouillé, on se rend mieux compte des dimensions colossales de ces chaudières... J'utilise une petite télécommande à ondes pour déclencher l'appareil photo (une fois les réglages effectués et le temps de grimper sur la position souhaitée). L'appareil est fixé sur un vieux trépied un peu fragile (prévu pour un zenit qui pèse nettement moins que ce D7000). Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 29

  • Témoins de charge dans la lampisterie
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [38] 10/08/2020 - Dernière modification le 31/08/2020
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 30

  • There is no path to the light - v2
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [39] 19/05/2012 - Dernière modification le 02/09/2020 Mr. Helpmann: He's got away from us, Jack. Jack Lint: Afraid you're right, Mr. Helpmann. He's gone. Mr. Helpmann: Mmm. Jack Lint: Well... Brazil (last lines) Un autre essai, un peu plus net que la photo précédente, mais qui me plaît nettement moins, car je ne regarde pas vers la lumière du haut de la tour, et que les fumées sont moins bien réparties...
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 31

  • There is no path to the light
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [40] 19/08/2020 - Dernière modification le 04/09/2020 Mr. Helpmann: He's got away from us, Jack. Jack Lint: Afraid you're right, Mr. Helpmann. He's gone. Mr. Helpmann: Mmm. Jack Lint: Well... Brazil (last lines) Malheureusement, une photo ratée, car elle manque de netteté et la montée en sensibilité alors que la lumière était faible a induit beaucoup de bruit. Malgré ses défauts je l'aime pour la proportion entre les dimensions gigantesques de la tour et moi qui parais minuscule, l’ambiance générale, les efforts fait pour grimper à l'intérieur (à l'époque il était nécessaire d'escalader les piliers intérieurs sur une très grande hauteur pour accéder à cet étage), et enfin, pour ces fumigènes (car les fumées sont immédiatement aspirées par le tirage d'air de la tour, et il faut des fumigènes extrêmement puissants pour produire un effet satisfaisant).
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 32

  • Le moine sorcier
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [41] 29/07/2012 - Dernière modification le 11/09/2020
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 33

  • Bowling
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [42] 10/09/2020 - Dernière modification le 15/09/2020 C'était un lieu bien étrange que ce bowling installé dans un moulin... Connu en Urbex sous le nom Bowling Mill, le moulin abritait un bar décoré de faux troncs d'arbres en plâtre et en ciment. Même la rampe menant aux étages du moulin était composée d'un moulage simulant maladroitement de grosses branches. A proximité du bar, les pistes à moitié démantelées du bowling reposaient dans l'eau qui s'infiltrait de la toiture délabrée. Le lieu étant rénové et sécurisé, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 34

  • Liège, cloîtres Sainte-Croix
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [43] 17/07/2013 - Dernière modification le 04/09/2020 Située à proximité de la place Saint-Lambert, la collégiale Sainte-Croix fait triste figure depuis plus de 20 ans, telle un animal en cage, engoncée dans ses échafaudages rouillés et ses filets protecteurs. Mais si nous passons outre ce rapide et triste constat, nous prenons le temps de regarder et nous découvrons un lieu charmant. Par exemple, sur cette photo nous pouvons voir à gauche l'ancienne église Saint-Nicolas-aux-Mouches, ainsi que cette petite impasse empreinte de sérénité. La collégiale Sainte-Croix La collégiale Sainte-Croix, fondée et érigée entre 976 et 986 par l'évêque Notger, se situe à Liège place Verte, dans l'angle formé par la rue Sainte-Croix et la rue Haute-Sauvenière. Elle abrite la clef de Saint Hubert, autrefois dans le trésor de la Collégiale Saint-Pierre de Liège. Après la Révolution liégeoise, le chapitre de chanoines est supprimé en 1797, mais l'église est rendue au culte en 1802. Classée en 1936, elle est inscrite dans la liste du patrimoine exceptionnel de la Région wallonne. Source: Wikipedia
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 35

  • Liège, impasse Au Péri
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [44] 17/07/2013 - Dernière modification le 07/09/2020 La rue "au Péri" permet de rejoindre la citadelle par un escalier qui débute rue Pierreuse. Cette photo est prise depuis l'entrée de la première impasse étroite à gauche en montant vers la citadelle. Historique Lorsque, aux environs de l'an mille, Notger, le premier prince-évêque de Liège, fait bâtir la première enceinte fortifiée de la ville, les pierres sont extraites de carrières ouvertes le long de l'actuelle rue Pierreuse et plus particulièrement Au Péri. Jusqu'au XIXe siècle, après être bordée de quelques habitations jusqu'au pied de l'escalier — qui n'existait pas en tant que tel auparavant — , ce n'est plus qu'une tchèråvôye (« voie pour charrettes » en wallon) de desserve pour les vignoblesnote 1 et les vergers des différents ordres religieux installés au pied des Coteaux de la Citadelle jusqu'à rejoindre cette citadelle. Avec la révolution industrielle apparue pendant la seconde moitié du XIXe siècle et surtout grâce à la réalisation de la Montagne de Bueren en 1880, la rue se couvre de petites maisons pour ouvriers. Source : Wikipedia
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 36

  • I demolish my bridges behind me - then there is no choice but forward.
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [45] 09/07/2020 - Dernière modification le 15/08/2020

    J'ai démoli les ponts qui étaient derrière moi, alors je n'ai pas d'autre choix que d'avancer.

    Fridtjof Nansen (1897). Vers le pôle Farthest North (Volumes I et II), Londres, Archibald Constable & Co., 1897.

    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 37

  • Le repaire de Grippe-Sou le Clown Dansant (Pennywise the Dancing Clown)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [46] 08/07/2020 - Dernière modification le 14/08/2020 Un parc d'attraction abandonné, c'est vraiment un endroit particulier, simplement par le fait que ce lieu à présent figé dans le silence devait résonner de cris d'enfants, d'animations diverses, au milieu d'un grand nombre de personnes festives. Avec Seb, nous assistons au lever de soleil qui dévoile les attractions dans la végétation. Le parc est très grand et nous tombons soudain sur cette entrée de l'attraction des montagnes russes, le Spreeblitz. Un faciès félin (Le chat du Cheshire?) semblait prêt à dévorer le train, mais doit être bien affamé à présent... Dans cette ambiance fantastique, j'imaginerais aisément Grippe-Sou le Clown Dansant nous proposer un ballon et nous affirmer que l'on flotte tous en bas... Malheureusement cette histoire s'est terminée là, car pris par la beauté des lieux nous nous sommes laissés surprendre par les vigiles qui effectuaient leurs rondes avec les chiens. Nous avons été obligés de formater nos cartes mémoire avant de nous faire éjecter du parc. Heureusement qu'il existe des programmes de récupération de données, et j'ai pu sauver quelques photos ;-)
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 38

  • Rencontre
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [47] 31/08/2013 - Dernière modification le 14/09/2020

    le renard : On ne peut connaître vraiment Que les choses que l'on apprivoise Mais si les hommes n'ont plus de temps De s'attarder quand ils se croisent Ils cherchent des choses toutes faites Mais il n'y a pas de marchands d'amis Qui vendent de l'amitié toute prête Alors les hommes n'ont plus d'amis

    .../...

    le Petit Prince : Que faut-il faire ?

    le renard : Il faut être patient. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, je te regarderai du coin de l'oeil...

    le Petit Prince : Et...

    le renard : Et tu ne diras rien.

    le Petit Prince : Oh...

    le renard : Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près.

    Antoine de Saint-Exupéry. Le Petit Prince

    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 39

  • Rencontre
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [48] 31/08/2013 - Dernière modification le 14/09/2020 le renard: On ne peut connaître vraiment Que les choses que l'on apprivoise Mais si les hommes n'ont plus de temps De s'attarder quand ils se croisent Ils cherchent des choses toutes faites Mais il n'y a pas de marchands d'amis Qui vendent de l'amitié toute prête Alors les hommes n'ont plus d'amis .../... le Petit Prince : - Que faut-il faire ? le renard : - Il faut être patient. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, je te regarderai du coin de l'oeil... le Petit Prince : - Et... le renard : - Et tu ne diras rien. le Petit Prince : - Oh... le renard : - Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près. Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 40

  • Le monstre télévision est mort
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [49] 16/08/2020 - Dernière modification le 03/09/2020

    Le monstre appelé télévision, si on a bonne mémoire n'a pas toujours été notoire ! Que faisiez-vous, étant petits pour vous vitaminer l'esprit ? C'est oublié ? Faut-il le dire tout haut ? Les... Enfants... Savaient... Lire !


    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 41

  • Salle d'examen médical abandonnée
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [50] 13/08/2020 - Dernière modification le 01/09/2020 Une ambiance assez particulière se dégage de ce mélange d'une part de matériel médical, associé à un milieu aseptisé, et d'autre part de la crasse et la décrépitude d'un lieu abandonné... Si on regarde en plus sur l'armoire à gauche, on peut voir des organes flottant dans des bocaux.

    Tout est écrit là, sous les yeux du médecin, comme si les organes étaient une espèce de papyrus où s'inscrivent les hiéroglyphes absurdes de nos vies


    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 42

  • Cabinet médical abandonné
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [51] 21/08/2020 - Dernière modification le 05/09/2020

    L'imagerie médicale a remplacé les images d'Epinal. Le mystère subsiste souvent mais les héros ont moins bonne mine.


    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 43

  • Collégiale Sainte-Croix, Liège
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [52] 05/10/2013 - Dernière modification le 03/09/2020 La collégiale Sainte-Croix La collégiale Sainte-Croix, fondée et érigée entre 976 et 986 par l'évêque Notger, se situe à Liège place Verte, dans l'angle formé par la rue Sainte-Croix et la rue Haute-Sauvenière. Elle abrite la clé de Saint Hubert, autrefois dans le trésor de la Collégiale Saint-Pierre de Liège. Après la Révolution liégeoise, le chapitre de chanoines est supprimé en 1797, mais l'église est rendue au culte en 1802. Classée en 1936, elle est inscrite dans la liste du patrimoine exceptionnel de la Région wallonne. Source: Wikipedia
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 44

  • Les trois belles tomates colorées
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [53] 29/11/2013 - Dernière modification le 02/09/2020 Quelqu'un m'a dit que mes photos ne transpiraient pas la joie alors qu'il y a tant de jolies choses à photographier (des fleurs, des plantes, etc.). Donc voici une photo de magnifiques tomates avec plein de jolies couleurs (tout au moins ce qui peut rester des tomates fin novembre).
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 45

  • Tomate de novembre
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [54] 29/11/2013 - Dernière modification le 10/09/2020 Quelqu’un m'a dit que mes photos ne transpiraient pas la joie alors qu'il y a tant de jolies choses à photographier (des fleurs, des plantes, etc.). Donc voici une photo d'une magnifique tomate avec plein de jolies couleurs (tout au moins ce qui peut rester des tomates fin novembre).
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 46

  • Abbaye de Villers: chauffoir, salle des moines, et infirmerie
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [55] 01/12/2013 - Dernière modification le 19/08/2020
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 47

  • Feed the matrix
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [56] 02/09/2020 - Dernière modification le 11/09/2020 Un tuyau qui pend, un vêtement de travail dans la poussière; mais moi ce que je vois c'est une monstrueuse machine qui s'alimente de la substance des êtres qui la servent, ne laissant que leur combinaison vide comme un emballage de jus de fruits dans lequel on a tout aspiré jusqu'à la dernière goutte...
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 48

  • Storm rumbling on lost temple
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [57] 30/04/2014 - Dernière modification le 04/09/2020 Le belvédère de Wégimont, un endroit que j'apprécie et qui se trouve juste à côté de chez moi. Il s'agit d'un montage, avec la photo du belvédère tôt le matin, et d'un ciel d'orage un autre jour. J'ai toute une série de clichés de ciels particuliers, mais dont je sais au moment de prendre la photo qu'il ne s'agira que d'élément de composition car à part le ciel la scène est totalement nulle (parfois un bout de toit de mon abri de jardin :-) ). En 2011, la toiture était garnie de statues qui ont à présent disparu depuis la rénovation du bâtiment. Il est possible de voir les statues sur cette photo: statues du belvédère de Wégimont
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 49

  • Liège, le pont de Fragnée
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [58] 26/07/2014 - Dernière modification le 05/09/2020 Le pont de Fragnée est un pont de la ville de Liège traversant la Meuse au niveau de son confluent avec l'Ourthe, et au départ de la Dérivation. La partie enjambant l'Ourthe est dénommée pont de Fétinne. Le pont fut construit de 1901 à 1904 pour l'Exposition universelle de 1905, dans l'esprit du pont Alexandre-III de Paris. Histoire Le pont de Fragnée échappa au premier conflit mondial, mais il fut victime de la seconde invasion allemande. Après la guerre, on le reconstruisit en respectant les plans d'origine. Les travaux de reconstruction se terminèrent le 4 novembre 1948. On a profité de la reconstruction pour élargir le tablier du pont, portant sa largeur de 16 mètres à 17,20 mètres. Point de passage privilégié sur la Meuse, le pont de Fragnée connaît un trafic moyen journalier d'environ 30 000 véhicules. Au mois d'août 1993, on a donc entrepris la réfection de la voirie et l'enlèvement des rails de tramway. De nos jours, le pont de Fragnée a retrouvé, après de nombreux travaux et l'aménagement des abords, toute sa splendeur du début de siècle. Le trafic de transit entre le nord et le sud de la ville emprunte désormais depuis juin 2000 l'autoroute via le pont de Liège. Décoration L'architecte liégeois Paul Demany (1859-1912) fut chargé de la décoration des becs de piles, des pylônes et de leurs socles, des balcons et des murs en retour. Il dirigea également la réalisation des ouvrages en bronze coulé, éléments utilitaires (garde-corps, candélabres) et statues constituant le décor allégorique du pont, exécutées par le sculpteur wallon Victor Rousseau (1865-1954). À chacune des deux entrées du pont, deux pylônes de granit sont surmontés d'une « Renommée ». De chaque côté du fleuve, deux figures allégoriques en bronze adossées à ces pylônes. Elles symbolisent le « Vieux fleuve » et le « Nouveau fleuve ». À l'occasion de cette rénovation, les quatre Renommées de bronze ont été recouvertes d'or fin, de même que les médaillons mythologiques des garde-corps bordant le pont. Huit statues de tritons figurent sur les piédestaux surmontant les becs de pile et sur ceux ponctuant les murs en retour. Magnifiquement éclairé la nuit, le pont scintille de reflets bleutés et violets. Source: Wikipedia
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 50

  • Les sept nains cherchent Blanche Neige...
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [59] 07/08/2020 - Dernière modification le 29/08/2020 Les douches du premier étage du château de Noisy. Le plus souvent, c'étaient les douches du second étage qui étaient photographiées, car celles du premier étage étaient plus difficilement accessibles; c'est probablement ce qui explique le fait qu'elles étaient moins dégradées. L'appareil est stable sur son trépied, je me photographie donc à plusieurs reprises pour me dupliquer sur la photo :-) Le lieu est à présent totalement rasé. La localisation et le nom passent donc en visibilité "public".
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 51

  • Nikon Vs iPhone
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [60] 01/11/2014 - Dernière modification le 11/09/2020 J'ai essayé de faire une pose longue, mais comme je n'avais pas de filtre ND j'ai bricolé un truc devant mon objectif. Le résultat est en dessous de tout (couleurs abominables malgré la balance des blancs, perte de netteté, etc.). Finalement, la photo du making-off que j'ai pris avec mon iPhone est de meilleure qualité. Comme quoi quand on est un mauvais photographe amateur comme moi, il vaut mieux se contenter de prendre des photos avec son GSM :-) Grâce à un traitement par la suite du fichier RAW, voici ce que j'ai pu en tirer: https://www.gaudry.be/photo-rf-034160140802403319114114.jpg
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 52

  • Territoires de la mémoire... Plus jamais ça!
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [61] 04/01/2015 - Dernière modification le 27/08/2020
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 53

  • Ancien sanatorium de Borgoumont (sanatorium du Basil)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [62] 05/04/2015 - Dernière modification le 23/08/2020 Construit à partir de 1900 à l’initiative du directeur du laboratoire bactériologique Ernest Malvoz, le sanatorium accueillit ses premiers patients en 1903. La finalité d'un tel établissement est le traitement de la tuberculose et de certaines maladies pulmonaires infectieuses chroniques. Le sanatorium est aussi un moyen d'isoler et d'éloigner les personnes contaminées du reste de la population. Ils sont souvent réservés à une classe aisée. À cette époque la tuberculose est bel et bien une maladie incurable et mortelle qui touche toutes les couches sociales de la population. Le séjour au sanatorium a pour objectif de soulager les malades et d'adoucir les symptômes de cette terrible « peste blanche ». On parle de 100 millions de morts au cours du 20e siècle. De 1903 à 1941, le sanatorium est inévitablement un mouroir, comme tous les autres, du fait que la pénicilline n'était pas encore découverte. Peu de personnes s'en sortaient vivantes et inévitablement, le domaine est empreint d'une grande tristesse. Bien que le taux de mortalité soit extrêmement élevé, il est étonnant de constater qu'au contraire d'autres établissements similaires il n'y ait pas un petit cimetière en annexe du logis. De 1941 à 1947 les traitements s'améliorent. Après la guerre, avec la découverte des premiers traitements antibiotiques, les médecins pourront petit à petit éteindre les foyers infectieux et diminuer drastiquement la mortalité. Cette maladie n'appartient, hélas, pas au passé et selon l'OMS, en 2018, 10 millions de personnes ont contracté la tuberculose et 1,5 million en sont mortes (dont 251 000 porteurs du VIH). Plus tard, le bâtiment est reconverti en centre de revalidation et en maison de repos, sous le nom "centre Princesse Astrid". En 2003, le sanatorium de Borgoumont est repris par le centre hospitalier "Peltzer - La Tourelle" de Verviers. Entre 2010 et 2013, le site est utilisé par Fedasil, en matière d'accueil de demandeurs d'asile. A partir de 2013, le bâtiment est à l'abandon. Outre les dégradations naturelles, il est vandalisé par de pseudo artistes utilisant les bombes de couleurs comme certains animaux leur urine, des rave party, ou encore certains pratiquants de l'urbex (exploration de lieux abandonnés). Fenêtres éclatées, tuyaux arrachés, murs tagués, portes défoncées ... l'intérieur du sanatorium a été saccagé. En 2018, un compromis de vente est signé et une demande de permis d’urbanisme est introduite. Le projet prévoit l’aménagement d’un appart-hôtel de luxe (cinq étoiles), ainsi que cent et deux appartements de tourisme plutôt familial. Le caractère unique de ce bâtiment, le clocher central et la promenade couverte en terrasse seraient conservés. La consultation publique à propos du certificat d’urbanisme demandé par le nouveau propriétaire de l’ex-sanatorium est seulement clôturée en août 2019 Situé au-dessus du hameau, dans une clairière au milieu des bois à une altitude de 420 mètres, cet imposant immeuble d'une longueur d'environ 150 mètres est orienté plein sud et son architecture concave augmente l'absorption de la chaleur, de l'air et de la lumière indispensables à la thérapie soignant la tuberculose. L'édifice est construit en pierres du pays ( moellons de grès et colombages avec pierres de taille en angles) avec une structure en béton armé. L'intérieur est agencé selon une architecture hygiéniste : éviter la poussière en inclinant les surfaces, faciliter le nettoyage en soudant les pieds des meubles au sol, favoriser le renouvellement de l'air ambiant avec un système d'aération. Les seuls endroits de divertissement autorisés étaient le jardin d'hiver et la salle de spectacle. Pour tromper leur ennui les malades avaient, étonnamment, le droit de fumer… ce qui nous semble incroyable aujourd'hui. On note aussi la présence d’un petit clocher dressé au milieu du bâtiment. À l'entrée du domaine, se trouve une construction originale en grès, colombages et ardoises traversée par la route d'accès à l'ancien sanatorium. Plus d'infos: A la découverte du sanatorium de Borgoumont (RTBF Auvio)
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 54

  • Collégiale Saint-Barthélemy - une boîte à musique géante
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [63] 18/04/2015 - Dernière modification le 19/08/2020 Ancien tambour programmable du carillon de l'abbaye du Val Saint-Lambert, transféré début XIXè siècle à la collégiale Saint-Barthélemy suite à la destruction de l'abbaye du Val Saint-Lambert lors de la révolution. D'importants travaux de restaurations ont été entrepris entre 1998 et 2014 pour préserver et valoriser ce patrimoine.
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 55

  • Les Souliers
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [64] 06/07/2015 - Dernière modification le 13/09/2020 Dans la neige y avait des souliers, deux souliers, dans la neige, qui étaient oubliés. Passe un homme qui marche à grands pas, à grands pas, passe un homme qui ne les voit pas. Le deuxième dans la nuit glacée, le deuxième glisse, il est pressé. Le troisième met le pied dessus, le troisième n'a rien aperçu. Dans la neige y avait deux souliers, dans la neige, qui étaient oubliés. Une femme qui regarde mieux, -garde mieux, une femme ne croit pas ses yeux. Le prochain dit: "Ils sont trop petits". Le prochain trop vite est reparti. Combien d'hommes qui passent sans voir? Combien d'hommes qui n'ont pas d'espoir? Quelle chance, je suis arrivé! Quelle chance, je les ai trouvés! J'ai couru nu-pieds tant de chemins, j'ai couru, je les prends dans ma main. Je les chauffe, ils sont encore froids, je les chauffe en les gardant sur moi. O miracle, les petits souliers, ô miracle, sont juste à mon pied! Dans la neige ils m'étaient promis, dans la neige je cherche une amie. Guy Béart Les Souliers
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 56

  • Rencontre avec Els Janssens-Vanmunster, Caroline Marçot et Annie Paris
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [65] 29/11/2015 - Dernière modification le 14/08/2020 Depuis que j'avais acheté le CD "Canticles of Ecstasy" il y a une vingtaine d'années, je suis immédiatement tombé sous le charme. Quelle joie de pouvoir écouter ce dimanche une superbe interprétation de Hildegard Von Bingen par Mora Vocis. Rencontre avec Els Janssens-Vanmunster, Caroline Marçot et Annie Paris avant le concert « Histoires de souffles, chants poétiques autour de l’œuvre de Hildegard von Bingen » PROLOGUE Physica : L’Air PROGRAMME Caritas abundat HILDEGARD VON BINGEN (1098-1179) Caritas abundat KLAUS HUBER (CH, 1924) Lettre 160 : L’abbesse Hazzecha à Hildegard (1161) O splendidissima gemma HILDEGARD VON BINGEN Hodie aperuit HILDEGARD VON BINGEN Lettre 159r : Hildegard à l’abbesse Hazzecha (1160-1161) O vivens fons HILDEGARD VON BINGEN O cruor sanguinis DAVID ESKENAZY (FR, 1977) / texte de HILDEGARD Lettre 102 : Le moine Guibert à Hildegard (1175) O quam mirabilis est HILDEGARD VON BINGEN Lettre 102r : Hildegard à Guibert (1175) Favus distillans HILDEGARD VON BINGEN O sapientia SOPHIE LACAZE (FR, 1963) / texte de HILDEGARD Ave generosa HILDEGARD VON BINGEN Et lux perpetua KLAUS HUBER O pulchrae facies HILDEGARD VON BINGEN O viridissima virga HILDEGARD VON BINGEN Lettre 102r : Hildegard à Guibert (1175) O quam pretiosa est HILDEGARD VON BINGEN O quam mirabilis est IVAN MOODY (GB, 1964) / texte de HILDEGARD O pastor animarum HILDEGARD VON BINGEN Lettre 319 : Hildegard à Berthe, Reine de Grèce (1146-1160) O nobilissima viriditas HILDEGARD VON BINGEN Lettre 108a : Guibert de Gembloux aux Sœurs de l’Abbaye du Rupertsberg (1176) Cum processit HILDEGARD VON BINGEN De Sancto Spiritu PETR EBEN (CZ, 1929-2007) Mora Vocis - voix solistes au féminin Kelly Landerkin | Caroline Marçot | Annie Paris | Hélène Richer Els Janssens-Vanmunster, direction artistique
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 57

  • Rencontre avec Els Janssens-Vanmunster, Caroline Marçot et Annie Paris
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [66] 29/11/2015 - Dernière modification le 14/08/2020 Depuis que j'avais acheté le CD "Canticles of Ecstasy" il y a une vingtaine d'années, je suis immédiatement tombé sous le charme. Quelle joie de pouvoir écouter ce dimanche une superbe interprétation de Hildegard Von Bingen par Mora Vocis. Rencontre avec Els Janssens-Vanmunster, Caroline Marçot et Annie Paris avant le concert « Histoires de souffles, chants poétiques autour de l’œuvre de Hildegard von Bingen » PROLOGUE Physica : L’Air PROGRAMME Caritas abundat HILDEGARD VON BINGEN (1098-1179) Caritas abundat KLAUS HUBER (CH, 1924) Lettre 160 : L’abbesse Hazzecha à Hildegard (1161) O splendidissima gemma HILDEGARD VON BINGEN Hodie aperuit HILDEGARD VON BINGEN Lettre 159r : Hildegard à l’abbesse Hazzecha (1160-1161) O vivens fons HILDEGARD VON BINGEN O cruor sanguinis DAVID ESKENAZY (FR, 1977) / texte de HILDEGARD Lettre 102 : Le moine Guibert à Hildegard (1175) O quam mirabilis est HILDEGARD VON BINGEN Lettre 102r : Hildegard à Guibert (1175) Favus distillans HILDEGARD VON BINGEN O sapientia SOPHIE LACAZE (FR, 1963) / texte de HILDEGARD Ave generosa HILDEGARD VON BINGEN Et lux perpetua KLAUS HUBER O pulchrae facies HILDEGARD VON BINGEN O viridissima virga HILDEGARD VON BINGEN Lettre 102r : Hildegard à Guibert (1175) O quam pretiosa est HILDEGARD VON BINGEN O quam mirabilis est IVAN MOODY (GB, 1964) / texte de HILDEGARD O pastor animarum HILDEGARD VON BINGEN Lettre 319 : Hildegard à Berthe, Reine de Grèce (1146-1160) O nobilissima viriditas HILDEGARD VON BINGEN Lettre 108a : Guibert de Gembloux aux Sœurs de l’Abbaye du Rupertsberg (1176) Cum processit HILDEGARD VON BINGEN De Sancto Spiritu PETR EBEN (CZ, 1929-2007) Mora Vocis - voix solistes au féminin Kelly Landerkin | Caroline Marçot | Annie Paris | Hélène Richer Els Janssens-Vanmunster, direction artistique
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 58

  • Coucher de soleil sur le Roque Cinchado
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [67] 15/03/2016 - Dernière modification le 30/08/2020 Le Roque Cinchado est un neck, une ancienne cheminée volcanique. La cheminée a disparu, mais le monolithe de basalte formé par la lave subsiste. Il se situe à plus ou moins 2100 mètres d'altitude au sud-est du sommet du Teide, dans la Caldeira de las Cañadas. Cette photo est prise au moment du retour d'une rando, en descendant de l'Alto de Guajara, et présente une silhouette plus esthétique de ce côté que du côté par lequel je l'ai photographié en montant le matin.
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 59

  • Coccinelle verte - le Surréalisme, c'est moi... Exposition Dali
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [68] 16/05/2016 - Dernière modification le 18/08/2020
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 60

  • Sauterelle steampunk Dali
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [69] 16/05/2016 - Dernière modification le 06/09/2020 "J’ai toujours éprouvé, toute ma vie, une véritable horreur des sauterelles, horreur qui revient avec la même intensité, chaque fois qu’elles apparaissent devant moi" (Salvador Dali)
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 61

  • Chernobyl Diaries control room
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [70] 02/09/2016 - Dernière modification le 04/09/2020 I had seen this control room in the movie "Chernobyl Diaries" (a movie I did not like at all), and I dreamed of visiting it one day. It's been done since this summer. Until now, the abandoned place that had inspired me most, impressed, and made me dream, was the ECVB powerplant, with its titanic dimentions, a dark dead and silent world, where rusty hues barely hang the weak Rays of light, under a layer of ashes, asbestos, and dust. In total contrast to the dark and almost oppressive atmosphere of the ECVB, this control room is extremely bright and colorful thanks to this magnificent glass roof. It almost feels like a fairy tale ballroom, amidst laughter and music. The consoles in the control room are covered with a layer of dust that testifies to the years of abandonment (it has been closed since 2005), but the whole remains clean and clean. Thank you to my companions of this adventure, Sophie, Lise, and Jef, for their patience, their dynamism and my questionable music program during the many hours I was driving. J'avais vu cette salle de contrôle dans le film "Chernobyl Diaries" (un film que je n'ai pas aimé du tout), et je rêvais de la visiter un jour. C'est chose faite depuis cet été. Jusqu'à présent, le lieux abandonné qui m'avait le plus inspiré, impressionné, et fait rêver, était la centrale ECVB, avec ses dimensions titanesques, monde sombre, mort, et silencieux, où les teintes de rouille accrochent à peine les faibles rayons de lumière, sous une couche de cendres, d'amiante, et de poussière. En totale opposition à l'ambiance sombre et presque oppressante de l'ECVB, cette salle de contrôle est extrêmement lumineuse et colorée, grâce à cette magnifique verrière. On se croirait presque dans une salle de bal d'un conte féerique, au milieu des rires et de la musique. Les consoles de la salle de contrôle sont couvertes d'une couche de poussière qui témoigne des années d'abandon (elle est fermée depuis 2005), mais l'ensemble reste propre et net. Merci à mes compagnons de cette aventure, Sophie, Lise, et Jef, pour leur patience, leur dynamisme et ma programmation musicale douteuse pendant les nombreuses heures où je conduisais.
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 62

  • Destruction du haut fourneau 6 à Seraing (HF6)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [71] 16/12/2016 - Dernière modification le 26/08/2020 L'agonie du haut fourneau 6 à Seraing a pris fin ce vendredi 16 décembre 2016. Lorsque les sirènes stridentes se sont tues, une sourde détonation se fait entendre, puis le géant de fer s'est incliné doucement comme pour un dernier hommage à tous ces gens qui l'ont imprégné de leur sueur (et qui n'ont même pas pu être présents dans les tribunes), pour enfin s'affaisser dignement, vaincu et résigné, dans un panache de fumée. Je n'épiloguerai pas sur la nécessité ou pas du dynamitage du haut fourneau 6 à Seraing, mais il constituait incontestablement une part de notre patrimoine sidérurgique, et semblait éternel dans notre paysage. Pour nous il représente la disparition d'un élément familier, mais je n'ose imaginer ce que devaient ressentir les anciens travailleurs lorsqu'ils ont assisté à sa mise à mort...
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 63

  • Mémorial Moïse
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [72] 04/09/2017 - Dernière modification le 11/09/2020 Selon la Bible, après avoir quitté l'Egypte le prophète Moïse s'est rendu sur le mont Nebo qui domine le Jourdain pour contempler la terre promise juste avant de mourir. Une table d'orientation un peu plus loin permet de situer le lac Tibériade, Jéricho, Jérusalem, Bethléem...
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 64

  • Mémorial Moïse
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [73] 04/09/2017 - Dernière modification le 11/09/2020 Selon la Bible, après avoir quitté l'Egypte le prophète Moïse s'est rendu sur le mont Nebo qui domine le Jourdain pour contempler la terre promise juste avant de mourir. Une table d'orientation un peu plus loin permet de situer le lac Tibériade, Jéricho, Jérusalem, Bethléem...
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 65

  • Serpent d'airain - croix - bâton de Moïse - Nehustan
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [74] 04/09/2017 - Dernière modification le 23/08/2020 Le Serpent d'airain est une œuvre du sculpteur italien Giovanni Fantoni.
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 66

  • Mosaïque du diakonikon-baptistère de la basilique du mémorial de Moïse au Mont Nébo
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [75] 04/09/2017 - Dernière modification le 06/08/2020
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 67

  • Couches de mosaïques de la basilique du mémorial de Moïse au Mont Nébo
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [76] 04/09/2017 - Dernière modification le 13/08/2020
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 68

  • Le chameau c'est l'animal en dessous...
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [77] 05/09/2017 - Dernière modification le 30/08/2020 Le chameau c'est l'animal en dessous; pas celui au dessus (ça c'est moi).
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 69

  • Moisson - 2017_09_08_153015
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [78] 08/09/2017 - Dernière modification le 05/09/2020
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 70

  • Le repas des moines bouddhistes
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [79] 13/04/2018 - Dernière modification le 03/09/2020
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 71

  • Phat Tich - Statue géante de Bouddha au sommet du mont Lan Kha
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [80] 19/04/2018 - Dernière modification le 18/08/2020 Cette statue de Bouddha fait 27m de haut et 3000 tonnes, ce qui en fait une des plus grandes statues de Bouddha du Sud Est de l'Asie. Cette photo est prise à main levée (je n'avais pas de pied photo avec moi) à très faible vitesse (1/10) pour garder une faible sensibilité.
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 72

  • Jeune moine au Cambodge
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [81] 01/05/2018 - Dernière modification le 07/09/2020
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 73

  • Moines - Siem Reap
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [82] 02/05/2018 - Dernière modification le 10/09/2020
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 74

  • 2019_05_04_091854
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [83] 04/05/2019 - Dernière modification le 10/09/2020 Des giboulées de mars au mois de mai et de la neige sur ma glycine en fleur; les folles surprises de ce matin brumeux...
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 75

  • 2019_05_04_091854-cine
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [84] 04/05/2019 - Dernière modification le 08/09/2020 Des giboulées de mars au mois de mai et de la neige sur ma glycine en fleur; les folles surprises de ce matin brumeux...
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 76

  • Le bonheur est comme le vent : impossible à saisir.
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [85] 15/07/2019 - Dernière modification le 24/08/2020 Des éoliennes sur le bord de route à Oaxaca lors de notre road-trip au Mexique, mon fils et moi. "Le bonheur est comme le vent : impossible à saisir." Citation de Marie-Claude Bussières-Tremblay / Du diable au coeur
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 77

  • Wégimont dans le brouillard (11/2019)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [86] 30/11/2019 - Dernière modification le 31/08/2020 Le belvédère (temple néo-classique) fut construit au temps de la splendeur du château. Il servait de lieu de promenade et aussi d’abri pour les chasseurs. De là, Un souterrain permettait aux villageois d’accéder au château. Témoin des mouvements de l’histoire tels que l’occupation du pays d’Outre-Meuse en 1632, la révolution française et les deux grandes guerres mondiales où il devint lieu d’hébergement des troupes. En 1940, l’ombre noire du nazisme envahit nos contrées et le Domaine est réquisitionné par l’occupant qui crée un tristement célèbre lebesborn (Heim Ardennen) en 1942 (d'abord centre d’accueil pour les filles-mères qui accouchaient dans l’anonymat et qui abandonnaient le nourrisson à la nurserie SS. Il devient un centre de reproduction aryenne, ces enfants destinés à constituer la future élite d’un troisième Reich). Une cinquantaine d’enfants y sont nés. La « Fontaine de vie » de Wégimont n'a cependant jamais répondu aux attentes de ses concepteurs. Elle connut, en effet, bon nombre de problèmes pratiques (notamment une pénurie de sages femmes) et se heurta aussi à l'hostilité de la population locale. Le « Lebensborn » soumagnard ferma définitivement ses portes le 1er septembre 1944. Les mères et les enfants qui y séjournaient furent, semble-t-il, transférés à Wiesbaden en Allemagne. Après et pendant près de vingt ans, le château de Wégimont a servi entre autres de maison destinée aux vacances des pensionnés. Le parc, lui, était réservé aux enfants et aux promeneurs. La nuit du 24 au 25 mai 1964, un incendie a ravagé l’aile centrale du château et les extrémités des ailes latérales, faisant 17 morts. Aujourd'hui, seule la partie centrale manque à l’édifice. Source: https://www.provincedeliege.be/ Vous pouvez voir une image du belvédère avec ses statues, avant les travaux de restauration de la toiture: statues du belvédère de Wégimont
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 78

  • Portrait 016563826020572581460110
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [87] 15/08/2020 - Dernière modification le 02/09/2020 “Communiquer suppose aussi des silences, non pour se taire, mais pour laisser un espace à la rencontre des mots.” Jacques Salomé C'est mon appareil photo qui va à la rencontre des gens quand les mots refusent de franchir mes lèvres... Ici encore, le regard fier et méfiant de ces deux personnes face à un autiste tel que moi s'est changé en large sourire quand je leur ai montré leur visage sur l'écran de l'appareil.
    Mot clé = moi (titre ou description) | Niveau = 79

98 articles

Document créé le 13/03/2010, dernière modification le 26/09/2019
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/tagcloud-rf-mois.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.