Reportages photoVoyages

Jordanie, le site de Jerash et les ruines Romaines

Jerash, en Jordanie, est l’antique cité de Gérasa. C’est toute une ville Romaine qui s’offre aux visiteurs.

Jerash - L'arc d'Hadrien
L'arc d'Hadrien (infos)

Lors de notre voyage en Jordanie, nous avons eu le plaisir Tom (mon fils) et moi de visiter la cité de Gerasa en l’agréable compagnie de Hussam.

Nous empruntons très tôt la route 35 en direction de Jerash, car nous sommes malheureusement au moment de la saison chaude, et il fait plus de 40° sur le site qui n’est pas ombragé.

Dans Jerash, en approchant de Gerasa, les premiers éléments que nous voyons immédiatement sont l’Arc de triomphe d’Hadrien, et les arcades de l’hippodrome à sa gauche, deux édifices postérieurs à la construction initiale de le décapole romaine.

Le site est incroyablement vaste, et s’étend principalement selon l’axe Nord-Sud (Cardo Maximus), auquel s’ajoutent les axes Est-Ouest (Decumanus).

L’Arc d’Hadrien se situe au Sud de la cité de Gerasa. Construit pour commémorer la visite en 129 ap.J.C de l’Empereur Hadien (117-138), il ne fut jamais achevé. Il y a des similitudes avec le style Corinthien, par les feuilles d’acanthe qui décorent les bases des piliers.

L’Arc de triomphe d’Hadrien a été reconstitué après 1980.

Après avoir franchi l’Arc d’Hadrien, nous longeons les ruines des ateliers des artisans (potiers, charpentiers, huilerie) qui flanquaient les gradins de l’hippodrome.

Ensuite, nous découvrons la porte Sud, intégrée aux remparts de la cité initiale.

Jerash - La porte Sud
La porte Sud (infos)

Peu après la porte Sud, sur une hauteur à l’Est, le temple de Zeus (construit en 62-163 ap.J.C) domine le paysage, avec ses colonnes intactes, et rivalise avec le temple d’Artémis au Nord de la cité.

Jerash (JOR) - Le sanctuaire de Zeus (droite) et l'Arc d'Hadrien (gauche)
Le sanctuaire de Zeus (droite) et l'Arc d'Hadrien (gauche) (infos)

Sur la photo précédente, prise dans la direction Nord-Sud, on ne voit pas la porte Sud car elle se situe un peu en bas à gauche hors cadrage.

Le temple de Zeus s’étale en deux terrasses, et on y accédait depuis la place ovale par un escalier qui menait à une esplanade.

La photo suivante nous montre le théâtre Sud, qui jouxte le temple de Zeus.

Jerash (JOR) - Le temple de Zeus et le théâtre Sud à droite
Le temple de Zeus et le théâtre Sud à droite (infos)

Le théâtre Sud fut construit entre 90 et 92 ap.J.C, et pouvait accueillir plus de 5000 spectateurs (actuellement il peut encore en contenir 3000). Si l’on prend la peine de gravir les 32 rangs de gradins sous la chaleur déjà intense, le spectacle en vaut la peine. A droite, on devine la partie Nord du Cardo Maximus, et au centre, les plaines (arides en cette période de l’année) parsemées de ruines diverses.

Le mur de façade du bâtiment de scène est percé de trois baies, et de petites niches alternativement semi-circulaires et rectangulaires. Il est mieux conservé que celui du théâtre Nord, grâce aux restaurations effectuées en 1953 par les archéologues, car après le catastrophique tremblement de terre de 749 ap.J.C. ses pierres avaient servi à la construction des églises.

Jerash - Théâtre Sud
Théâtre Sud (infos)

Husam me fait remarquer que certaines places étaient identifiées par des lettres grecques pour favoriser leur s réservations. On retrouve d’ailleurs des inscriptions grecques à de nombreux endroits.

L’acoustique est incroyable ici, comme dans beaucoup de théâtres romains, et les lieux sont encore actuellement utilisés pour des spectacles. Un orateur placé au centre peut être entendu sans problème par l’ensemble des spectateurs. D’ailleurs le son d’une cornemuse (leg de la présence britannique) et d’un tambour arabe nous accueille, petite manifestation à l’intention des touristes, alors qu’il n’y avait presque personne en ce moment.

Sur la photo suivante, on peut remarquer des cavités circulaires. Je lis dans le guide du routard que deux personnes peuvent communiquer d’une extrémité à l’autre de la cavea par ces cavités, et nous faisons le test de ce surprenant phénomène acoustique.

Détail d'écritures dans le théâtre Sud de Jerash
Détail d'écritures dans le théâtre Sud de Jerash (infos)

Nous ne sommes pas seuls à profiter des lieux: un énorme lézard se prélasse au soleil alors que nous cherchons désespérément un peu d’ombre.

Un lézard dans les ruines de Jerash
Un lézard dans les ruines de Jerash (infos)

Malheureusement, au moment de notre visite (Septembre 2017), un hideux plancher était en cours de placement sur le forum ovale (je ne sais pas s’il s’agissait d’un événement temporaire ou un placement définitif). Le pavage de la place ovale est pourtant spectaculaire dans les photos antérieures que j’ai pu voir du site.

Jerash - Le forum ovale et le Cardo Maximus
Le forum ovale et le Cardo Maximus (infos)

Nous nous dirigeons vers le Nord par la partie Ouest, mais nous reviendrons vers le Sud en empruntant l’axe principal, le Cardo Maximus.

La photo suivante montre le Decumanus, la voie romaine selon l’axe Ouest-Est, bordée de colonnes comme le Cardo Maximus.

Jerash - Decumanus
Decumanus (infos)

Sur le long du Cardo Maximus, le Nympheum est une fontaine construite en 191 ap.J.C et dédié aux nymphes. Hussam nous fait une démonstration des ingénieux systèmes d’écoulement en versant un peu d’eau dans la vasque.

Le nympheum de Jerash
Le nympheum (infos)

Le temple romain probablement dédié à Dionysos, dieu de la vigne, du vin, et des excès, a été par la suite reconverti en église Byzantine, et porte actuellement le pompeux nom de la cathédrale.

Jerash (JOR) Le temple de Dionysos
Le temple de Dionysos (infos)

Le temple, d’Artémis est le pendant Nord au temple de Zeus. Artémis, fille de Zeus, était la protectrice de la cité de Gerasa. Un peu plus petit que le temple de Zeus, il est impressionnant avec ses onze colonnes restantes (sur douze à l’origine).

Jerash - Temple d’Artémis
Le temple d’Artémis (infos)

Hussam place une cuillère dans une fente entre deux colonnes, et nous voyons un léger mouvement de la cuillère. Nous sommes alors surpris de constater que ces titanesques piliers de pierre ne sont pas totalement immobiles.

Le ciel de Jerash
Le ciel de Jerash (infos)

Le théâtre Nord présente la particularité d’un sol décoré. Il est de dimensions plus modestes que le théâtre Sud (il ne comporte que quatorze rangs), et avait une utilité plus politique que festive ou divertissante.

Jerash - Théâtre Nord
Le théâtre Nord (infos)

Nous avons donc parcouru le site de l’antique cité romaine de Gerasa à Jerash, et même s’il reste un grand nombre de photos à traiter, cet article reprend les points les plus importants.

Nous pouvons donc continuer notre route vers Qal’at Ar-Rabad…

Entre Gesara et Qal'at Ar-Rabad
Entre Gesara et Qal'at Ar-Rabad (infos)

J’espère que la visite vous aura plu autant qu’à Tom et moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Test de navigation par catégorie

« | Jordanie, le site de Jerash et les ruines Romaines | »