La légia

Visite thématique à Liège par Joseph Deleuse sur le parcours de la Légia

La visite

Il y a toujours quelque chose à faire à Liège, les visites ne manquent pas. Sur le site du tourisme de la ville de Liège, l’agenda des visites guidées permet souvent de trouver des visites insolites et intéressantes. Je me décide donc de montrer à Léa ce cours d’eau dont on nous dit injustement à l’école qu’il donna son nom à la ville de Liège.

legia-leodinum-liege
Le point de rendez-vous est à l’ancienne piscine d’Ans. Nous rencontrons donc Joseph Deleuse, notre guide, spécialiste de la Légia. Il est passionné et sa passion imprègne rapidement le petit groupe, tant il est volubile dès qu’il s’agit de l’histoire de Liège et de la Légia. Il se promène avec un petit caddie, dans lequel il transporte son matériel didactique. D’anciennes cartes sous plastique permettent de situer le tracé de la Légia et des différents moulins, avec à chaque fois des gommettes pour signaler les points où nous devons focaliser notre attention.

La visite ne se limite pas au tracé de la Légia, car Mr Deleuse se laisse emporter par différentes anecdotes à propos de l’histoire de la ville de Liège, et dans le groupe chacun y va de son petit bout d’histoire familiale qui vient compléter l’ensemble.

Areines de Liège, bures, mahais

Un vocabulaire particulier est utilisé et expliqué lors de la visite.

  • Bure : le puits de mine d’exploitation de houille (le charbon).
  • Areine : terme utilisé en région liégeoise pour désigner l’ensemble destiné à évacuer l’eau qui s’accumule dans les bures. L’orthographe varie selon les documents et peut prendre les formes suivantes: araine, arène, arhène.
    Le point le plus bas est appelé l’œil de l’areine.
  • Mahais : désigne la galerie d’areine elle-même.

Le tracé de la Légia

liege-plan-areines
En face de l’ancienne piscine d’Ans, nous démarrons de l’emplacement approximatif de la source de la Légia, figurée par une gravure sur pierre, au pied d’un nouvel immeuble.

Quelques mètres de canal, prolongés par une petite cascade artificielle, ont été commandés par la commune d’Ans pour se souvenir de la Légia grâce à une déviation de l’eau de la galerie de Coqfontaine.

Le parcours de la Légia était en partie souterrain et en partie à ciel ouvert, présenté sur certaines cartes par des parties en rouge et d’autres en bleu.

Au carrefour de Fontainebleau (près de l’esplanade Rue Louis Fraigneux), Joseph Deleuse nous montre des photographies du charbonnage de Bonne-fin qui s’y trouvait, dont il ne reste plus qu’un stèle sur le couvercle en béton qui scelle la bure.

Entrée du charbonnage de Bonne-fin à Fontainebleau
Mineurs de Ste Marqurite dans les années 1890

Il évoque aussi le char sans pilote qui a explosé dans la boulangerie Humblet le 7 décembre 1944, et sur les photos qu’il nous présente, nous pouvons reconnaitre la façade d’un des seuls bâtiments rescapés. Ce char Goliath avait été lancé par les Allemands pour tenter de retarder l’avancée des Américains.

Cette dramatique explosion avait fait 200 victimes dont une centaine de morts.

Ensuite, nous nous rendons à l’emplacement des Bains de l’Ouest où les mineurs de Bonne-fin pouvaient se laver, et où des bacs étaient disposés pour permettre aux habitants de laver leur linge.

Areines_Liege-plan_1856

Outre la Légia, la visite comprend un petit bout des remparts, qui est un endroit bien agréable.

La visite s’arrête près du cadran, et nous prenons congé de notre guide et des autres participants qui remontent en bus vers l’ancienne piscine d’Ans.

Voici le tracé de la visite:

Tracé de la Légia
Tracé de la Légia

 

Voici à titre informatif la liste des rues et endroits par lesquels passait la Légia:

  • école Saint-Martin
  • rue Clémenceau (petit lavoir public)
  • église Saint-Martin (à Ans)
  • rue du Ruisseau
  • couvent des soeurs de Saint-Vincent-de-Paul
  • rue Kinet
  • place Hector Denis
  • dans le talus de la rue de la Légia
  • rue Haute
  • rue Haut-Rhieux
  • jardins de la rue de Hesbaye
  • rue Bas-Rhieu
  • Fontainebleau
  • rue des Meuniers
  • rue des Cloutiers
  • rue Agimont
  • rue de l’Académie
  • rue des Anglais
  • Fonds-Saint-Servais
  • début de la rue Pierreuse
  • deuxième cour du Palais de justice de Liège
  • place du Marché
  • hôtel de Ville de Liège
  • rue du Casque
  • rue de la Madeleine
  • rue du Rêwe
  • et enfin la Meuse!

Sources:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles semblables

Test de navigation par catégorie

« | BANFF Mountain film and book festival | »