ActualitésEvènements

Chansons en wallon

Autant j’apprécie entendre parler wallon, car cette langue suinte le terroir, contient tant de savoureuses expressions qui deviennent insipides une fois traduites en français, autant j’associe le wallon à une langue rauque et gutturale.

C’est normal, car les seules personnes que j’aie entendu le prononcer (à part mon collègue Phil qui de toute manière ressemble à un pantagruélique épicurien échappé d’une illustration de Hausman) sont des personnes âgées, ou mon grand père lorsqu’il devenait tout rouge à la fin des repas de famille et qui nous lançait des « vas’ ti fé arèdjî » avou ces « maussi fonctionnaires ».

Pourtant je dois réviser mon jugement, car c’est la deuxième fois que j’entends des chants wallons qui n’ont rien à voir avec « Li ptite gayole » par la voix éraillée d’une aïeule qui aurait un verre dans le nez.

Un jeune duo à la guitare à la 8ème édition du cabaret franco-wallon, Brigitte Jesebel, ou encore Lutik Tranzopera au grand prix de la chanson wallonne, dans les chansons en wallon il y a encore des voix qui nous laissent sans voix…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles semblables

Test de navigation par catégorie

« | La Folle Journée ou le Mariage de Figaro | »