Nature et paysagesReportages photo

Normandie 2018

Quelques jours en Normandie, sous un climat exceptionnel…

Alors que certains s’enferment pour résister à la canicule de cet été, nous en profitons pour faire une escapade vers le littoral, avec la camionnette aménagée. Encore une fois, c’est sans but précis, sans contrainte de temps, et au gré de nos envies, que nous prendrons la route.

Le premier soir, arrêt à Bray-Dunes, et il est déjà difficile de faire sortir de l’eau Léa et Sarah, qui ont rapidement confondu la trempette des pieds avec l’immersion totale, complétement habillées. Je file chercher des draps de plage pour les envelopper, et c’est dans le noir que nous rejoignons la camionnette pour préparer le souper.

L’avantage de ce type de séjour est le confort que procure l’installation ingénieuse que papy améliore à chaque nouveau véhicule. Le frigo et le congélateur fonctionnent à l’électricité (220V extérieur, ou 24V sur les batteries), ou même au gaz pour économiser les batteries. Et pas de risque de se retrouver en panne comme dans les « Cinque Terre » en Italie, car la batterie dédiée à l’éclairage frigo etc. n’est pas la même que celle qui alimente le démarreur :). La cuisine est tout à fait fonctionnelle et s’adapte à nos besoins; évier avec robinet électrique, cuisson au gaz, grands réservoirs d’eau, et un mobilier bien pensé permettant de ranger toute la vaisselle nécessaire. Le véhicule est aussi équipé d’un WC, très apprécié par les deux petites princesses.

Au fil des jours, nous alternerons farniente, visites, et découvertes de lieux magnifiques, avec toujours une chance incroyable pour trouver un emplacement pour la camionnette. Comme je dors dans la tente pour laisser les princesses profiter de tout le confort du grand lit, je verrouille la nuit le véhicule afin qu’elles se sentent en toute sécurité même en pleine nature, mais je les entends à chaque fois papoter et éclater de rire jusque bien tard dans la nuit.

En vrac, nous profiterons de magnifiques couchers de soleil sous les falaises du port de Saint-Valery-en-Caux, les falaises d’Aval et d’Amont à Etretat, et le superbe village fleuri de Veules-les-Roses.

Etretat, les falaises d'Aval vues depuis la chapelle Notre Dame de la Garde - 2018_07_27_134657
Etretat, les falaises d'Aval vues depuis la chapelle Notre Dame de la Garde - 2018_07_27_134657 (infos)

Etretat - chapelle Notre Dame de la Garde - 2018_07_27_134440
Etretat - chapelle Notre Dame de la Garde - 2018_07_27_134440 (infos)

Etretat - Falaises d'aval, la nuit - 2018_07_26_225232-cine
Etretat - Falaises d'aval, la nuit - 2018_07_26_225232-cine (infos)

Etretat, les falaises d'Amont - 2018_07_26_211100
Etretat, les falaises d'Amont - 2018_07_26_211100 (infos)

2018_07_26_210928
2018_07_26_210928 (infos)

A marée basse, il est possible de passer par le tunnel creusé dans la falaise pour accéder à d’autres plages, en face de l’aiguille creuse qui a inspiré Maurice Leblanc dans les aventures d’Arsène Lupin. On peut voir que Léa et Sarah ne ratent pas une occasion de profiter de l’eau.

Etretat, l'arche d'Aval et l'aiguille creuse - 2018_07_26_154711
Etretat, l'arche d'Aval et l'aiguille creuse - 2018_07_26_154711 (infos)

Saint-Valery-en-Caux - 2018_07_25_225450
Saint-Valery-en-Caux - 2018_07_25_225450 (infos)

Ce petit voyage en Normandie aura vraiment changé l’image que j’avais de cette région habituellement froide et pluvieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Test de navigation par catégorie

« | Normandie 2018 | »