Randonnée dans les Cinque Terre en Ligurie et passage en Toscane

Récits et photos de randonnée dans les Cinque Terre en Ligurie, et d’un court passage en Toscane.

Une région incroyable, un temps superbe, une chouette ambiance, la rando dans les Cinque Terre est une réussite…

 Affiche Cinque Terre
Cliquer ici pour afficher les informations de la photo.

Quand Régine me propose de partir faire de la randonnée dans les Cinque Terre en Ligurie, et à petit budget, je n’ai pas hésité un instant.

Récit et photos de randos de « Trois femmes et un extraterrestre ». En effet, suite à des désistements, l’équipe sera finalement constitué de trois jeunes femmes, belles, intelligentes et indépendantes (Régine, Colette, et Françoise), accompagnée par Charlie Steph… Ah non, ça c’est le synopsis de « Drôles de dames »!

Après quelques péripéties de dernière minute, incertitudes et adaptations du planning (Colette s’étant blessée juste avant de partir), Régine fixe le départ de plus en plus tôt, pour se décider à 2h du matin.

La nuit sera courte, alors autant en profiter. Je descends donc en ville pour assister au concert de Peps Duo avec Colette (non, pas la drôle de dame) pour un moment extrêmement agréable.

Le temps de sortir ma carte mémoire de l’appareil, de le mettre dans le sac à dos avec quelques fringues en vitesse, un café bien serré, puis je passe prendre Régine qui m’attend avec encore un petit café (noir pour rattraper cette nuit blanche). Une dernière halte pour prendre Françoise et Colette (et un peu de Tetris pour caser les sacs dans mon coffre), et c’est le grand départ pour un trajet sans incident :-)

La Toscane, Pise

Nous avions droit chacun à un caprice pendant le séjour, et le caprice de Régine c’est de visiter d’abord Pise. Nous faisons semblant de céder à contre cœur, mais ça nous arrange car nous en avons aussi envie.

Après avoir joué le rôle de parfaits touristes, nous empruntons le chemin de ronde au dessus des fortifications, puis nous flânons dans la ville.

Il n’est pas question de repartir sans avoir vu Tuttomondo, la dernière œuvre publique de Keith Haring. Tuttomondo est une ode à la paix et à l’harmonie dans le monde, et nous en profitons adossés au Keith café (malheureusement fermé), mi ombre, mi soleil.

Je remonte ensuite vers notre logement entre Marina di Carrara et Sarzana, et nous en profitons pour faire une balade pour découvrir cet endroit coincé entre la mer et le flanc des Alpes apuanes.
Je vois tout au loin les massifs blanc et je me souviens des bons moments passés avec Rino et Françoise qui habitaient là haut à Carrare, ainsi que la visite de Rino dans les carrières de marbre où il travaillait.

Cette partie de l’article sera agrémentée des photos de Toscane quand je me déciderai à les poster. Oui, oui, je vous entends déjà râler sur ma manière de classer mes photos et sur le retard que je prends à les poster :-)

La Ligurie

Le matin suivant, j’embarque mes drôles de dames, direction Porto Venere (ou selon les écritures Portovenere), pour enfin faire nos premiers pas dans les Cinque Terre.
Porto Venere ne fait pas vraiment partie des cinq villages, mais se situe tout de même dans le parc national des Cinque Terre.

Dès les premiers tournants, nous sommes surpris par le charme de ce village de pêcheurs, la baie rocheuse surmontée par le château, les maisons colorées…

Petit détail pratique amusant, la circulation se fait en sens unique, sous la forme d’une grande boucle, et plus nous nous descendons vers le village plus le prix des emplacements de parking augmente. Peu importe, nous sommes là pour marcher, et nous nous garons après le village, là où finalement le prix est tout à fait raisonnable.

Une fois la porte fortifiée de l’ancienne ville franchie, nous sommes dans le centre historique de Porto Venere et ses petites ruelles pédestres. La visite vaut le déplacement, et c’est un village très agréable.

Nous remontons voir l’église San Lorenzo, puis le château Doria, avant de redescendre vers deux anciennes tours, qui sont en réalité les moulins du château. Les moulins étaient construits à proximité de la côte, leurs tours permettant de servir de postes d’observation pour repérer les attaques ennemies.

Des moulins, nous continuons notre descente vers l’église San Pietro, qui sans son clocher ressemblerait plus à un château fort qu’à un lieu de culte.

Après un petit apéritif mérité en terrasse, nous prenons la mer pour les villages des Cinque Terres.

 Porto Venere - Chiesa di San Pietro
Le château Doria, et l'église San Pietro vus de la mer (infos)

 Porto Venere - Chiesa di San Pietro - panorama
Le château Doria qui surplombe la grotte de Arpaia (infos)

Le soir comme j’ai mon gorillapod fixé au sac à dos, je peux faire quelques photos après le coucher de soleil, et une pose longue de San Pietro la nuit, vue depuis les moulins du château Doria.

 La natura ci dà il dono ogni sera e ogni mattina uno spettacolo incredibile
Les dernières lueurs sur la côte (infos)

 Le rocce di Porto Venere
Cliquer ici pour afficher les informations de la photo.

 Tramonto sopra la chiesa di San Pietro, visto da Porto Venere
San Pietro de nuit (infos)

 Tramonto sulle cinque terre
Tramonto sulle cinque terre (infos)

Les Cinque Terre

Le meilleur moyen de découvrir les Cinque Terre, c’est d’y accéder par la mer, ce qui nous permettra une vue d’ensemble, de voir chaque village d’une autre manière, et de débarquer dans chacun d’eux pour goûter à leurs charmes particuliers.

Les Cinque Terre sont composés de cinq villages accrochés à flanc de montagne en bord de mer: Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza, et Monterosso al Mare (d’est en ouest).

Les villages étant encaissés, accrochés aux rochers escarpés, il ne faut pas s’attendre au plat pays qui est le nôtre; on monte ou on descend, mais on marche rarement à plat. D’ailleurs de nombreuses photos dans les restaurants et sur les murs des villages montrent les dégâts commis par les boues torrentielles qui ont dévasté ces vallées abruptes. Le village de Vernazza a été évacué en 2011 à cause de ces torrents de boues.

Un conseil pour visiter les Cinque Terre

Il existe de nombreux sentiers de randonnée, mais ceux qui relient les villages de la manière la plus praticable, rapide et qui offrent la vue sur la côte sont soumis à un péage.

Comme de plus le parking n’est pas aisé, un moyen très agréable de voyager est de garer sa voiture dans une des villes de part et d’autre des Cinque Terre (La Spezia, ou Levanto) et de prendre un tiquet combinant les transports en commun et le péage des sentiers de rando. Le train s’arrête dans chaque village, la fréquence permet de ne pas attendre longtemps, et nous pouvons voyager à notre guise de village en village.

Riomaggiore

Riomaggiore est le village le plus à l’est des Cinque Terre.

 Riomaggiore vista dal mare
Riomaggiore (infos)

Si chaque village possède son propre charme, Riomaggiore me semble le plus coloré des Cinque Terre, avec ses hauts immeubles auxquels on accède par l’arrière aux étages supérieurs.

 Riomaggiore (ITA)
Riomaggiore (infos)

 Il porto di Riomaggiore mantiene un certo fascino
Le port de pécheurs de Riomaggiore (infos)

 Riomaggiore, 2017_07_28_153546
Riomaggiore, 2017_07_28_153546 (infos)

Riomaggiore est le point de départ de la promenade dell’amore vers Manarola, temporairement fermée et cadenassée (mwais, c’est pas encore cette fois que je vais trouver l’amore).

Manarola

Manarola est probablement le village le plus photographié des Cinque Terre, mais je ne peux résister de prendre moi aussi quelques clichés, même si ce n’est pas très original.

 Tramonto a Manarola nelle Cinque Terre (ITA)
Manarola (infos)

Au retour d’une des randos, et avant de rejoindre deux des drôles de dames au restaurant, je tente de prendre une photo de nuit de Manarola.

Ce que l’on n’imagine pas forcément, c’est que le site grouille littéralement de photographes comme des fourmis sur un morceau de sucre, qui ont déployé leur matériel depuis des heures, tentant chacun de grappiller un morceau de terrain pour déployer leur trépied au meilleur endroit.
Si une météorite tombe à cet endroit, les assureurs font faillite quand je vois le matériel haut de gamme qui est présent, mais ce qui fait mon bonheur car je peux placer mon œil dans le viseur de moyens formats et discuter un peu technique avec des gens assez sympa.

Mon objectif premier étant la rando, suivi très rapidement par ma passion de la photo, des concessions s’imposent; hors de question de me balader avec mon trépied super lourd toute la journée (il est resté en Belgique).
Aujourd’hui je n’ai même pas mon gorillapod, et je coince donc tant bien que mal mon appareil contre la balustrade en espérant que personne ne me bouscule ou ne fasse bouger la barrière pendant 30 secondes :-)

 Notte Manarola nelle Cinque Terre
Cliquer ici pour afficher les informations de la photo.

 Manarola, Cinque terre - 2017_07_26_211904
Manarola vista de San Bernardino (infos)

Corniglia

Le village de Corniglia est perché sur la falaise, ce qui le distingue des autres villages des Cinque Terre, qui eux ont directement accès à la mer.
Pour arriver à Corniglia depuis la mer, ou depuis la gare, il faut gravir la « ladrina », un raidillon de 377 marches.

C’est un village très agréable, dont les habitations sont plus basses qu’à Riomaggiore, mais tout aussi colorées lorsque l’on regarde Corniglia depuis l’intérieur des terres.

Le village est entouré de vignobles, et les circuits de randonnées se fraient même un chemin entre les les vignes.

 Tramonto sulla chiesa Di San Pietro di Corniglia
L'église de Corniglia (infos)

 Liguria e Toscana dovrebbero essere visitati in Vespa
Cliquer ici pour afficher les informations de la photo.

 Corniglia vista de San Bernardino
Corniglia vista de San Bernardino (infos)

 Corniglia - 2017_07_26_211415
Corniglia de nuit (infos)

Vernazza

Vernazza est superbe, avec son avancée de maisons qui avec le château protègent le port des intempéries.

Malgré les 100 millions d’euros alloués pour la réparation des dégâts provoqués par les torrents de boue en 2011, de nombreux travaux sont encore en cours, et le village porte toujours les stigmates de cette catastrophe qui a nécessité son évacuation.

 Vernazza vista dal mare
Vernazza (infos)

 Vernazza, 2017_07_28_193329
Vernazza, 2017_07_28_193329 (infos)

 Vernazza, 2017_07_28_200843
Vernazza, 2017_07_28_200843 (infos)

Monterosso al Mare

Monterosso est le village des Cinque Terre qui s’est implanté dans la vallée la plus évasée en bord de mer, ce qui en fait le plus gros village, et le moins escarpé. C’est le village des Cinque Terre qui possède la plus grande plage, ce qui fait le bonheur des touristes.

Etalé sur deux criques séparées par un éperon rocheux, on dirait que Monterosso a été coupé en deux.

 Monterosso
A part le gsm, le temps semble s'être arrété à Monterosso (infos)

Retour en Toscane

Avant de remonter dans le nord vers la froide Belgique, nous repassons par la Toscane pour nous balader dans le parc naturel de Migliarino.

Changement total de décor, avec plus de 14 mille hectares de grands étangs calmes, de marais (Massaciuccoli), sur lesquels il est possible de s’aventurer dans des barques à fond plat, ou sur des chemins en caillebotis qui s’étendent à perte de vue.

 Lago di Massaciuccoli (del Parco naturale di Migliarino)
Cliquer ici pour afficher les informations de la photo.

Si j’ai le temps (ou si j’y pense), l’article s’agrémentera d’autres photos, ainsi que des tracés des différentes randos.

Une réflexion sur « Randonnée dans les Cinque Terre en Ligurie et passage en Toscane »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles semblables

Test de navigation par catégorie

« | Les lacs du Carlit en joëlette avec HCE | »