Urbex – Photographier les lieux abandonnés

Photos de lieux abandonnés en Belgique et ailleurs, Quand l’homme déserte les lieux, que deviennent-ils? Photos d’urbex (exploration urbaine). Attention: certaines images peuvent choquer.

Photos de lieux abandonnés, atmosphères étranges et post apocalyptiques dignes de jeux vidéo.

La beauté des lieux abandonnés

Continuer la lecture de « Urbex – Photographier les lieux abandonnés »

Université du Val-Benoit, institut de chimie

Photos de l’institut de chimie abandonné du Val-Benoît, avant sa réaffectation.

Complexe de bâtiments universitaires abandonnés, architecture superbe, amphithéâtres silencieux, l’institut de chimie du Val-Benoît en photos.

L'université, de la poudre aux yeux?

Continuer la lecture de « Université du Val-Benoit, institut de chimie »

L’université du Val Benoit

Historique et photos de l’université du Val Benoit.

L’Université du Val Benoit est un lieu riche, tant au niveau de son architecture que par son rôle dans la formation industrielle du bassin liégeois. Les photos d’une université à l’abandon pendant des années.

 Projection

Continuer la lecture de « L’université du Val Benoit »

L’antenne OTAN abandonnée

Les photos de la station de télécommunication OTAN abandonnée. Dôme radar OTAN abandonné, une impression de « Message pour l’éternité » de Yoko Tsuno.

La station de télécommunication OTAN

La construction de cette station commence en 1969, et l’antenne multi satellite est opérationnelle depuis 1971.

En janvier 2013, dans le cadre de la modernisation des centres de télécommunications satellite OTAN, le démantèlement du site est décidé. De nouvelles stations au sol avec antennes multiples doivent être construites, non seulement sur le site actuel, mais aussi à Lunghezzano (Vérone, Italie), ainsi que des sites à antenne unique à Oglaganasi (Turquie) et Atalanti (Grèce).

L’extérieur

La vue extérieure du site est intéressante, avec l’énorme dôme qui protège l’antenne.

La station de télécommunication et l'antenne OTAN abandonnée
Continuer la lecture de « L’antenne OTAN abandonnée »

Le fort de la Chartreuse de Liège

Monastère au XIVe siècle, fort hollandais, caserne, prison allemande, hôpital militaire pour les troupes américaines, centre d’instruction, le site de la Chartreuse évoque une grande part de l’histoire des Liégeois.

Monastère au XIVe siècle, fort hollandais, caserne, prison allemande, hôpital militaire pour les troupes américaines, centre d’instruction, le site de la Chartreuse évoque une grande part de l’histoire des Liégeois.

Le fort de la Chartreuse doit son nom au couvent occupé à l’origine par les prémontrés, puis par les Chartreux. Cependant, ce couvent ne se trouvait pas à l’emplacement exact du fort. Le couvent a été fortifié, et a porté le nom de « fort de la Chartreuse », mais sous l’occupation hollandaise le duc de Wellington a conseillé à Guillaume d’Orange de construire un nouveau fort situé un peu plus haut (Péville). Le nouveau fort, situé à l’emplacement actuel, a donc conservé le nom de l’ancien « fort de la Chartreuse ».

La végétation recouvre à présent ce lieu, témoin de tant d’agitation et de drames, de son apaisant manteau vert.

 Le fort de la Chartreuse

Sommaire
  • Les photos
  • L’historique de la Chartreuse

Continuer la lecture de « Le fort de la Chartreuse de Liège »