Reportages photoVoyages

Vietnam – le Mékong

Le Mékong… Un nom qui à lui seul fait déjà rêver d’aventure… Visite des temples Thanh that et Vinh Trang, des plantations dans le delta du Mékong, ainsi que du marché flottant.

Le temple de Thánh thất à Mỹ Tho

Aux abords du Mékong, le temple Caodaïste (voilà que j’emploie des mots dont je ne connais même pas la signification) de Thanh that est de taille modeste, mais très coloré. Je dois donc consulter mon livre de voyage pour apprendre que le Caodaïsme est une religion syncrétiste[?](ah tout de suite c’est plus clair) en Cochinchine. Si j’ai bien compris, c’est un mélange de confucianisme, taoïsme, et christianisme.

A l’arrière du temple (Điện thờ Phật Mẫu Mỹ Tho), nous pouvons voir un bien étrange corbillard, extrêmement coloré et décoré, bien loin de nos sombres derniers transports.

 

Vĩnh Tràng, sur la route du delta du Mékong

Selon le guide du routard, la pagode Vĩnh Tràng, près de Mỹ Tho, est une des plus vieilles et la plus grande pagode du sud du Vietnam; la visite s’imposait donc. En approchant du village de Mỹ Hóa,  on remarque immédiatement une énorme statue blanche en position debout dos au temple, qui dépasse de toute construction environnante.

Ensuite, une fois passée la monumentale porte d’entrée, Vinh Trang se dévoile au sein de grands parcs qui s’étendent sur deux hectares.

Deux autres gigantesques statues blanches se trouvent dans le parc, une représentation de Bouddha assis en méditation, et une très longue en position couché. Mais ce sont plus de 60 statues qui nous attendent, en bois, en bronze, ou encore en terre cuite.

La pagode Vinh Trang
La pagode Vinh Trang (infos)

Très endommagé lors des combats entre les forces coloniales françaises et l’armée de la dynastie Nguyễn de l’empereur Tự Đức, le temple a été reconstruit. Les péripéties de Vĩnh Tràng ne s’arrêtent pas là, car la pagode tombe ensuite en désuétude, puis rénovée, ravagée par une tempête tropicale, pour finalement être en grande partie reconstruite.

La porte triple ressemble à une porte de forteresse, avec sa partie centrale en acier et ses deux portes latérales en béton. Les panneaux des côtés sont richement ornés de mosaïques et de céramiques très colorées. La porte à été réalisée en 1933 par des artisans qui viennent de la capitale impériale à Huế, au centre du Vietnam, qui est aussi dans notre liste de lieux à visiter… Je me réjouis d’avance…

A l’intérieur, les moines bouddhistes terminent leur repas…

2018_04_13_112405 (2018_04_13_062406)
2018_04_13_112405 (2018_04_13_062406) (infos)

Les marchés flottants

Un petit essai d’animation de photo sur le Mékong. Pas top au niveau de l’arrière-plan, et de la découpe avant-plan/arrière-plan pour l’eau, mais c’est mon premier essai…

Les marchés flottants sont à visiter, c’est certain, et ils ne manquent pas d’intérêt. Cependant vous ne verrez pas ici de photos hyper colorées du marché flottant, comme on peut en voir dans les brochures touristiques… Dans le bruit et les gaz d’échappement, une multitude de petites embarcations sillonnent la rivière pour livrer et vendre les fruits et légumes, les poissons, et un peu n’importe quoi. Il suffit de leur faire signe et ils accostent le temps de négocier la vente, puis repartent à la recherche de clients. Ce qui est remarquable, c’est qu’au milieu du bruit et de la pollution, tout le monde arbore un grand sourire et personne ne s’énerve.

Sur le Mékong
Sur le Mékong (infos)

Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_085604
Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_085604 (infos)

Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084531
Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084531 (infos)

Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084435
Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084435 (infos)

Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084424
Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084424 (infos)

Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084411
Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084411 (infos)

Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084353
Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084353 (infos)

Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084316
Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084316 (infos)

Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084152
Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_084152 (infos)

Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_082450
Chợ Nổi Cái Răng 2018_04_14_082450 (infos)

Les poissons les plus communs sont des variétés de poissons chats, comme le panga, qui peut atteindre 11kg. Pendant le séjour j’en ai mangé énormément, et c’est très bon, bien que j’aie des doutes quand à la quantité de métaux lourds et d’arsenic qu’ils contiennent.

2018_04_13_141133 (2018_04_13_091133)
2018_04_13_141133 (2018_04_13_091133) (infos)

Partout comme ici sur les bords du Mékong on retrouve des marchés avec des tas de légumes que l’on ne trouve pas chez nous, la viande en plein soleil (les mouches sont offertes en prime), les poissons, etc., le tout dans une ambiance pour nous délicieusement exotique.

Marché à Quan Cai Rang (Can Tho)
Marché à Quan Cai Rang (Can Tho) (infos)

A lire sur le même sujet…

Notes

  • Syncrétisme: mélange d’influences (et comme le hasard n’existe pas, j’ai emporté de Laurent Gounelle « Et tu trouveras le trésor qui dort en toi » qui évoque le même sujet).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles semblables

Test de navigation par catégorie

« | Vietnam – Ho Chi Minh City | »