50 pages, 77 articles pour «fois...»

Vous pouvez consulter la page d'explications relative au nuage de mots clés et aux techniques utilisées.

50 pages

  • Exercices Java
    https://www.gaudry.be > Programmation > Java
    [1] 15/05/2005 - Dernière modification le 08/08/2019 Liens vers des exercices Java. A chaque fois un énoncé vous est présenté, et vous pouvez consulter une solution proposée en affichant chaque classe séparéme
    Mot clé = foi | Niveau = 2

  • FAQ utilisateur
    https://www.gaudry.be > Informations > Le site
    [2] 16/02/2014 - Dernière modification le 19/04/2020 La foire aux questions relative aux utilisateurs (espaces membres, personnalisation, etc.) ainsi qu'aux newsletters.
    Mot clé = foi | Niveau = 2

  • 3 photos en rapport avec foin
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [3] 25/08/2020 - Dernière modification le 08/09/2020 Il est possible de consulter les photos selon le flux de la galerie, mais aussi selon certaines recherches, que ce soit par tags comme dans ce cas, ou selon les meta données des photos.
    Mot clé = foin | Niveau = 11

  • 8 photos en rapport avec foire
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [4] 24/08/2020 - Dernière modification le 08/09/2020 Il est possible de consulter les photos selon le flux de la galerie, mais aussi selon certaines recherches, que ce soit par tags comme dans ce cas, ou selon les meta données des photos.
    Mot clé = foire | Niveau = 12

  • La cuisine du château de Noisy
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [5] 20/08/2020 - Dernière modification le 06/09/2020 Une grande cuisine à moitié dans les sous-sols d'un château abandonné, et je revois immédiatement Danny qui discute avec Hallorann dans les cuisines de l’hôtel Overlook.

    -Qui est Tony? demanda Hallorann pour la deuxième fois.

    -Maman et Papa l'appellent mon "camarade invisible" dit Danny, articulant les mots avec application. En fait, il n'est pas invisible, du moins pas pour moi. Quelquefois, quand je fais de gros efforts pour comprendre quelque chose , il vient me dire: "Danny, je veux te montrer quelque chose." Avant qu'il ne vienne, je m'évanouis, il fait tout noir. Et après je fais des rêves...

    It's amazing how fast you get used to such a big place. I tell you, when we first came up here I thought it was kinda scary.

    Le lieu est à présent totalement rasé. La localisation et le nom passent donc en visibilité "public".
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 13

  • Vers la porte du Dolder
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [6] 02/11/2011 - Dernière modification le 10/09/2020 Cette porte surplombée d'une tour à cinq étages a une hauteur de 25 mètres. Le passage pouvait au moment du danger être fermé par une porte très solide à deux battants et par une herse. La cloche dans le petit clocheton servait de signal d'alarme en cas d'approche de l'ennemi venant de la plaine. L'intérieur du Dolder servait autrefois de lieu d'habitation au gardien du village. Cette enceinte existe encore en partie au xxie siècle. On peut ainsi encore voir les murs d'enceinte nord et ouest et les tours emblématiques de la cité : le Dolder et la Tour des Voleurs. Un coup d'œil le long du mur d'enceinte, à droite et à gauche du Dolder et le long de la Semme, donne une idée, à côté de son aspect pittoresque, de la solidité et de l'importance de ces fortifications.
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 14

  • Scène de crime - le meurtre de Barbie
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [7] 13/08/2020 - Dernière modification le 02/09/2020 Ken m'a tuer est une phrase grammaticalement incorrecte, liée au meurtre de la poupée Barbie. La police a pensé en 1991 que l'affaire était simple. Barbie était amie avec Blaine, un surfeur australien qui travaillait à temps partiel pour elle en tant que jardinier , lors de sa séparation avec Ken. La cause du décès était de multiples coups de couteau - 18 en tout - à la poitrine et à l'abdomen (mais comme la tête n'est pas là, est-ce peut-être la vraie cause du décès; a-t-elle longtemps vécu sans tête comme certaines autres femmes? ). Le médecin légiste a estimé qu'il avait fallu entre 15 et 30 minutes à la femme blessée pour mourir après l'agression initiale. L'heure du décès n'a pas été difficile à établir car Mme Barbie Handler avait téléphoné à une amie à 11 ans: 48 heures du matin ce dimanche fatidique mais n'avait pas réussi à arriver au Davis 'à 13 heures (Jessie et Woody Davis sont les voisins de Barbie). Selon la police qui a retrouvé le corps, la porte du sous-sol - le seul moyen d'entrée ou de sortie - avait été barricadée par un lit pliant et une barre de fer, apparemment placés là par la femme assassinée pour empêcher le retour de son agresseur. À l'intérieur de la porte se trouvait le message Ken m'a tuer - Ken m'a tué - tracé d'un doigt dans le sang de la victime, et plus loin encore le même message, incomplet cette fois et à peine lisible: Ken m'a t.... Il y avait aussi une empreinte de main sanglante. Le sang a été confirmé plus tard comme étant celui de Mme Barbie. Le lieu est à présent totalement rasé. La localisation et le nom passent donc en visibilité "public".
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 15

  • Istanbul, Rüstem Paşa Camii
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [8] 22/02/2012 - Dernière modification le 07/09/2020 La mosquée Rüstem Pasha (en turc: «Rüstempaşa Camii») est une mosquée ottomane située à Hasırcılar Çarşısı (marché des tisserands de paille) dans le quartier de Tahtakale, dans le quartier d'Eminönü à Istanbul, en Turquie. Histoire De 1560 à 1564, l'architecte ottoman Sinan construit pour le Grand Vizir Rüstem Pacha, époux de Mihrimah, fille préférée de Soliman le Magnifique et de Roxelane, la mosquée de Rüstem Pacha à Istanbul, dans le quartier d'Eminönü, à la pointe de la presqu'île du vieux Constantinople. Sa petite taille et ses proportions font d'elle le parfait exemple de l'art ottoman, voire un de ses chefs-d'œuvre, notamment dans ses décorations florales (œillets, marguerites, tulipes, lys et lilas) et son revêtement de carreaux de faïence d'Iznik qui ornent les murs intérieures et les parois du péristyle. La mosquée se trouve au-dessus d'une arcade de magasins et surplombe les rues bordées de caravansérails, dont la construction remonte parfois à l'époque byzantine. Une restauration récente l'a mise en valeur, mais le tremblement de terre de 1999 a endommagé les petits dômes. Architecture Son plan classique a une forme rectangulaire, un dôme central appuyé sur quatre semi-coupoles et cinq dômes plus petits. Des carreaux d'Iznik (Nicée) recouvrent l'intérieur de la mosquée. Exterieur La mosquée a été construite sur une haute terrasse au dessus d'un complexe de magasins voûtés, dont les loyers étaient destinés à soutenir financièrement le complexe de la mosquée. Des escaliers intérieurs étroits et tortueux dans les coins donnent accès à une cour spacieuse. La mosquée a un double porche avec cinq travées en forme de dôme, d'où ressort un toit profond et bas soutenu par une rangée de colonnes. Interieur La mosquée Rüstem Pasha est réputée pour ses grandes quantités de carreaux d'İznik, répartis dans une très grande variété de motifs floraux et géométriques, qui couvrent non seulement la façade du porche, mais également le mihrab, le minbar et les murs. Il existe environ 80 modèles différents. Ces carreaux présentent l'utilisation précoce du fût arménien, un pigment rouge tomate qui deviendrait caractéristique de la poterie d'İznik. La couleur vert émeraude brillante n’est utilisée que plus tard dans un panneau ajouté au-dessus d’une porte extérieure. Certaines des tuiles, en particulier celles qui se trouvent dans un grand panneau sous le portique à gauche de l'entrée principale, sont décorées de vert sauge et de violet manganèse foncé, caractéristiques du schéma de coloration «Damascus ware» antérieur. Aucune autre mosquée n’utilise autant le carrelage d’Iznik; avec les mosquées postérieures, Sinan utilisa les fichiers avec plus d'économie. Le plan du bâtiment est essentiellement celui d'un octogone inscrit dans un rectangle. Le dôme principal repose sur quatre demi-dômes; pas sur les axes mais dans les diagonales du bâtiment. Les arches du dôme jaillissent de quatre piliers octogonaux - deux au nord, deux au sud - et de piliers saillants des murs est et ouest. Au nord et au sud, des galeries sont soutenues par des piliers et par de petites colonnes de marbre entre elles. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 25Feb2012
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 16

  • Sultan Ahmet Camii
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [9] 23/02/2012 - Dernière modification le 12/09/2020 La Mosquée bleue, mosquée du sultan Ahmet ou mosquée Sultanahmet (en turc Sultan Ahmet Camii ou Sultanahmet Camii) est l'une des mosquées historiques d'Istanbul. Elle est notamment connue pour les céramiques à dominante bleue qui ornent les murs intérieurs, et lui ont valu son nom en Europe. Elle fut un point de départ du pèlerinage à La Mecque et a le privilège de comporter six minarets : la Mosquée sacrée de La Mecque en comptait autant à l'époque, mais en a depuis reçu un septième. Les coupoles sont soutenues par quatre piliers massifs qui rappellent ceux de la mosquée Selimiye à Edirne, un autre chef-d'œuvre de Sinan. Il est évident que Sedefhar Mehmet Ağa a été timoré en prenant cette marge de sécurité exagérée, en dégradant les proportions élégantes de la coupole par leur taille oppressive. Ces « pieds d'éléphants » sont composés de multiples rainures de marbre convexes à leur base, tandis que la moitié supérieure est peinte, séparée de la base par une bande inscrite avec des mots dorés. À ses niveaux inférieurs et à chaque quai, l'intérieur de la mosquée est bordée de plus de 20 000 carreaux de céramique artisanale, faite à Iznik (l'ancienne Nicée) dans plus de cinquante modèles différents. Les carreaux aux niveaux inférieurs sont de conception traditionnelle, tandis qu'au niveau de la galerie leur design devient flamboyant avec des images de fleurs, de fruits et de cyprès. Plus de 20 000 carreaux ont été fabriqués sous la supervision du maître potier d'Iznik Kaşıcı Hasan, et Mustafa Mersin Efendi de Avanos (Cappadoce). Toutefois, le prix des constructeurs pour les carreaux était fixé par décret du sultan, tandis que les prix des carrelages a augmenté au fil du temps. En conséquence, les carreaux utilisés plus tard dans la construction étaient de moindre qualité, leurs couleurs ont pâli et changé (le rouge au brun, le vert au bleu, blanc tacheté) et la glaçure s'est émoussée. Les tuiles sur le mur du balcon arrière sont des carreaux recyclés du harem du palais de Topkapı, quand il a été endommagé par un incendie en 1574. Les niveaux supérieurs de l'intérieur sont dominés par la peinture bleue, mais de mauvaise qualité. Plus de 200 vitraux avec des motifs complexes laissent passer la lumière naturelle, aujourd'hui aidée par des lustres. Sur les lustres, des œufs d'autruche étaient destinés à éviter les toiles d'araignées dans la mosquée en repoussant les araignées. Les décorations comprennent des versets du Coran, dont beaucoup ont été faits par Seyyid Kasim Gubari, considéré comme le plus grand calligraphe de son temps. Les sols sont recouverts de tapis, qui sont donnés par des fidèles et sont régulièrement remplacés dès qu'ils sont usés. Les nombreuses fenêtres spacieuses confèrent une impression d'espace. Les croisées au niveau du sol sont décorées avec l'Opus sectile. Chaque exèdre a cinq fenêtres, dont certaines sont aveugles. Chaque demi-coupole possède 14 fenêtres et le dôme central 28 (dont quatre sont aveugles). Le verre de couleur pour les fenêtres a été un don de la Seigneurie de Venise au sultan. La plupart de ces vitraux colorés ont désormais été remplacés par des versions modernes sans quasiment aucune valeur artistique. L'élément le plus important dans l'intérieur de la mosquée est le mihrab, qui est fait de marbre finement sculpté, avec un créneau de stalactites et un panneau double d'inscriptions au-dessus. Les murs adjacents sont recouverts de carreaux de céramique, mais les nombreuses fenêtres autour leur donnent une apparence moins spectaculaire. À la droite du mihrab est le minbar richement décoré, ou pupitre, où l'imam se trouve quand il prononce son sermon au moment de la prière de midi le vendredi ou les jours saints. La mosquée a été conçue de sorte que même quand elle est très encombrée, tout le monde à la mosquée peut voir et entendre l'imam. Le kiosque royal est situé à l'angle sud-est, il comprend une plate-forme, une loggia et deux petites salles. Il donne accès à la loge royale dans le sud-est de la galerie supérieure de la mosquée. Ces chambres sont devenues le siège du grand vizir pendant la répression du corps rebelle janissaire en 1826. La loge royale (Hünkâr Mahfil) est soutenue par dix colonnes de marbre. Elle a ses propres mihrabs, qui étaient autrefois ornés d'un jade rose et doré et une centaine de corans sur les lutrins incrustés et dorés. Le grand nombre de lampes qui éclairent l'intérieur étaient autrefois couvertes d'or et de pierres précieuses. Parmi les bols en verre on pouvait trouver des œufs d'autruche et des boules de cristal. Toutes ces décorations ont été enlevées ou pillées pour les musées. Les grandes tablettes sur les murs sont gravées avec les noms des califes et des versets du Coran, à l'origine par le grand calligraphe du xviie siècle Ametli Kasım Gubarım, mais ils ont souvent été restaurés. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 09Mar2012
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 17

  • Les lignes de la tour de refroidissement
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [10] 11/08/2020 - Dernière modification le 01/09/2020 L'architecture de ces tours de refroidissement me fait toujours penser à Brazil, un film de science-fiction dystopique qui m'avait fort marqué. Le lieu est tellement grand que l'on se sent minuscule. A l'époque, avec Seb, nous avions du escalader les parois intérieures de la tour pour atteindre cette partie, car la porte de maintenance était verrouillée. Une fois à l'intérieur, nous avons pu admirer la beauté de ces lignes formées par la structure des parois, l'orifice de la "trompette" (oui c'est le terme utilisé) couvert de mousse, le tout sous une lumière particulière presque verdâtre.
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 18

  • The Bousure's creature
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [11] 29/08/2020 - Dernière modification le 10/09/2020 Des kilomètres en plus au compteur, mais la créature de Bousure est toujours en vie :-) Pourquoi "la créature de Bousure" ? Parce que une fois devant cet appareil aux formes humanoïdes je me suis souvenu avoir déjà vu cet appareil dans les photos d'un de mes contacts dont j'admire le travail soigné... Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 19

  • Autoportrait Steampunk dans la rouille des gigantesques chaudières Cockerill
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [12] 04/07/2020 - Dernière modification le 13/08/2020 En voyant ma taille au milieu de cet amas de métal rouillé, on se rend mieux compte des dimensions colossales de ces chaudières... J'utilise une petite télécommande à ondes pour déclencher l'appareil photo (une fois les réglages effectués et le temps de grimper sur la position souhaitée). L'appareil est fixé sur un vieux trépied un peu fragile (prévu pour un zenit qui pèse nettement moins que ce D7000). Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 20

  • GEVAAR!
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [13] 13/09/2020 - Dernière modification le 18/09/2020 J'apprécie beaucoup la manière dont la lumière peut parfois dessiner les contours et révéler les formes de l'ombre... Cette photo est prise dans la salle de traitement des eaux de l'ECVB, sous l'étage des turbines de Energeia. Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 21

  • Cowpers HF6
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [14] 09/09/2020 - Dernière modification le 16/09/2020 Cowpers Un cowper moderne consiste en cylindre vertical en acier de 6 à 9 m de diamètre et s'élevant à 20 à 35 m. Cette enceinte est remplie de briques réfractaires dont la nature dépend de leur rôle : on a des briques isolantes qui protègent la face interne du blindage du cowper, et des briques stockant et restituant la chaleur. Ces dernières servent à la construction du puits de combustion, où se déploie la flamme, et du rûchage, un empilement de briques perforées qui absorbe la chaleur des fumées. Le puits est souvent intégré dans le cylindre où il occupe environ un tiers de la section du four. Les plus gros cowpers sont dotés de puits externes qui permettent de mieux isoler la zone de combustion de celle d’accumulation/restitution de chaleur. La chauffe étant plus lente que le refroidissement, chaque haut fourneau est doté de trois, parfois quatre, cowpers passant alternativement dans chaque phase. En fonctionnement continu, un cowper restitue sa chaleur pendant environ 30 min, avant que le vent soit orienté vers le cowper qui vient de finir une réchauffe de 50 min (durée à laquelle il faut ajouter les phases d'inertage et de mise en pression, qui durent 10 min). Un cowper moderne peut réchauffer environ 1,4 tonne de vent à 1 200 °C, par tonne de fonte. Lorsqu’il restitue sa chaleur, c'est donc, pour un haut fourneau produisant 6 000 t de fonte par jour, un four d'une puissance d'environ 100 MW. La chauffe est effectuée par combustion d'une partie du gaz produit par le haut fourneau, qui doit être mélangé avec un gaz riche pour atteindre les températures souhaitées. Source: Wikipedia Modern cowper consists in vertical steel cylinder 6 to 9 m and a diameter amounting to from 20 to 35 m. This enclosure is filled with refractory bricks whose nature depends on their role has insulating bricks that protect the inner face of the shield cowper, and storing and reproducing bricks heat. The latter are used in the construction of wells combustion, where the flame spreads, and rûchage, a stack of perforated bricks which absorbs heat of the fumes. The well is often integrated into the cylinder where it occupies about one third of the furnace section. The biggest feature cowpers outer wells to better isolate the combustion zone of the accumulator / heat delivery. Heating is slower than cooling, each blast furnace has three, sometimes four, stoves passing alternately in each phase. In continuous operation, cowper restores its heat for about 30 minutes before the wind is facing cowper who just finished a 50-minute heats (time at which there are the phases inerting and pressurization, lasting 10 min). Modern cowper can warm wind of about 1.4 tons to 1200 ° C, per ton of pig iron. When the heat returns, so this is for a blast furnace producing 6000 t of pig iron per day, a furnace with a capacity of approximately 100 MW. The heater is powered by combustion of part of the product through the furnace, which must be mixed with the rich gas to achieve the desired gas temperature.
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 22

  • Aide-toi et le ciel t'aidera (je suis à la fois celui qui est dans la chaise et celui qui pousse)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [15] 14/06/2020 - Dernière modification le 03/08/2020
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 23

  • Olne autrefois 2013, la lessive
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [16] 30/06/2013 - Dernière modification le 06/09/2020
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 24

  • Olne autrefois 2013, wildemann
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [17] 30/06/2013 - Dernière modification le 06/09/2020 Le wildemann Le wildemann est un personnage folklorique typique de l'Allemagne centrale, associé au renouveau saisonnier. Il n'est pas exclu que cette figure folklorique soit pertinente pour Olne, mais a priori il pourrait s'agir d'une simple reproduction d'une illustration -ou d'un souvenir touristique- sans grand rapport avec l'identité d'Olne. L'important ici est de se souvenir que les entités culturelles ne sont pas des "Memes" à fondement naturaliste, mais qu'il faut les comprendre dans un système culturel local. Il serait intéressant de comprendre ce que les bonshommes de buis nous révèlent de la structure sociale. A l'exposition de Hanovre -près de la patrie du Wildemann- en 2000, le pavillon du WWF en offrait une interprétation écologique : L'Homme Vert Le "Green Man" ("feuillu" en fr.) est un autre symbole folklorique du renouveau printanier. C'est plutôt un personnage attaché aux champs et aux cultures qu'aux espaces sauvages. Il trouve de nombreuses incarnations locales qui vont de Cernunnos à Peter Pan. Et le Père Noel et Robin des Bois en sont d'autres figurations. Dans les campagnes anglaises, Jack-in-the-Green, le Roi de Mai est un personnage disposant de pouvoirs de fertilité et de régénération. Source: Identité Olnoise - Olne page 27
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 25

  • Olne autrefois 2013
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [18] 30/06/2013 - Dernière modification le 12/09/2020
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 26

  • Imperia
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [19] 30/06/2013 - Dernière modification le 18/09/2020 Un exemplaire de la sublime Imperia était exposé lors d'Olne Autrefois.
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 27

  • Olne autrefois 2013 - Saroléa
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [20] 30/06/2013 - Dernière modification le 06/09/2020
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 28

  • L'appel de la nature
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [21] 31/08/2020 - Dernière modification le 11/09/2020 Le téléphone pleure pour la dernière fois
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 29

  • Liège, cloîtres Sainte-Croix
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [22] 17/07/2013 - Dernière modification le 06/09/2020 Située à proximité de la place Saint-Lambert, la collégiale Sainte-Croix fait triste figure depuis plus de 20 ans, telle un animal en cage, engoncée dans ses échafaudages rouillés et ses filets protecteurs. Mais si nous passons outre ce rapide et triste constat, nous prenons le temps de regarder et nous découvrons un lieu charmant. Par exemple, sur cette photo nous pouvons voir à gauche l'ancienne église Saint-Nicolas-aux-Mouches, ainsi que cette petite impasse empreinte de sérénité. La collégiale Sainte-Croix La collégiale Sainte-Croix, fondée et érigée entre 976 et 986 par l'évêque Notger, se situe à Liège place Verte, dans l'angle formé par la rue Sainte-Croix et la rue Haute-Sauvenière. Elle abrite la clef de Saint Hubert, autrefois dans le trésor de la Collégiale Saint-Pierre de Liège. Après la Révolution liégeoise, le chapitre de chanoines est supprimé en 1797, mais l'église est rendue au culte en 1802. Classée en 1936, elle est inscrite dans la liste du patrimoine exceptionnel de la Région wallonne. Source: Wikipedia
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 30

  • Prayon - Crise de foi
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [23] 17/07/2013 - Dernière modification le 11/09/2020
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 31

  • Cabinet d'urologie abandonné
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [24] 22/08/2020 - Dernière modification le 07/09/2020

    J'ai connu et vu un chirurgien aussi éminent qu'habile, et réciproquement, mais qui avait la vue extrêmement basse, procéder, en toute bonne foi, à l'ablation des testicules d'un client venu simplement pour se faire opérer des amygdales.


    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 32

  • Collégiale Sainte-Croix, Liège
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [25] 05/10/2013 - Dernière modification le 05/09/2020 La collégiale Sainte-Croix La collégiale Sainte-Croix, fondée et érigée entre 976 et 986 par l'évêque Notger, se situe à Liège place Verte, dans l'angle formé par la rue Sainte-Croix et la rue Haute-Sauvenière. Elle abrite la clé de Saint Hubert, autrefois dans le trésor de la Collégiale Saint-Pierre de Liège. Après la Révolution liégeoise, le chapitre de chanoines est supprimé en 1797, mais l'église est rendue au culte en 1802. Classée en 1936, elle est inscrite dans la liste du patrimoine exceptionnel de la Région wallonne. Source: Wikipedia
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 33

  • WTF is that bug in my papers? Alien's Facehugger?
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [26] 15/11/2013 - Dernière modification le 28/08/2020 Je me décide enfin à jeter tous mes cours de transmissions et tous mes bouquins de programmation au parc à container (deux trajets avec à chaque fois le break plein quand même!), et surprise, je tombe sur cette saloperie de bestiole morte dans un de mes classeurs. On dirait presque le Facehugger d'Alien :-)
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 34

  • Abbaye de Villers: chauffoir, salle des moines, et infirmerie
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [27] 01/12/2013 - Dernière modification le 22/08/2020
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 35

  • Storm rumbling on lost temple
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [28] 30/04/2014 - Dernière modification le 06/09/2020 Le belvédère de Wégimont, un endroit que j'apprécie et qui se trouve juste à côté de chez moi. Il s'agit d'un montage, avec la photo du belvédère tôt le matin, et d'un ciel d'orage un autre jour. J'ai toute une série de clichés de ciels particuliers, mais dont je sais au moment de prendre la photo qu'il ne s'agira que d'élément de composition car à part le ciel la scène est totalement nulle (parfois un bout de toit de mon abri de jardin :-) ). En 2011, la toiture était garnie de statues qui ont à présent disparu depuis la rénovation du bâtiment. Il est possible de voir les statues sur cette photo: statues du belvédère de Wégimont
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 36

  • Fabrique d'armes Lambert Sévart
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [29] 10/10/2014 - Dernière modification le 05/09/2020 Il s'agit d'un sgraffite publicitaire pour le fabricant d'armes Lambert Sévart. Les sgraffites publicitaires ne sont pas très fréquents. Les plus connus sont ceux de la Maison Cauchie. Par contre, plusieurs sgraffites représentant des métiers (vendeur d'armes, jardinier, imprimeurs) existent à Liège. Cette œuvre met en scène un vendeur d'armes, moustaches et casque colonial, tentant de vendre sa marchandise (un fusil) à un indigène. Le bateau, le canot et la caisse d'armes ou de munitions ainsi que les palmiers sont à l'arrière plan. Il faut remettre la scène dans le contexte de cette époque du début du XXe siècle où la colonisation et l'exportation d'armes étaient en plein essor. Le sgraffite est entouré de pierres de taille. Sous les coins inférieurs de ce sgraffite, deux charmantes figures féminines à la chevelure garnie de fleurs affichent une mine réjouie. Source : Wikipedia Un sgraffite, très utilisé pendant la période Art nouveau, est un dessin gravé sur une base de mortier. Le fond est généralement sombre, rehaussé des différentes couches de couleurs nécessaires, de plus en plus claires. Les parties inutiles des différentes couches sont grattées, laissant apparaître la couche inférieure. Parfois, seules la couche de base (sombre) et la couche de surface sont présentes, et dans ce cas la couche de surface n'est pas teintée dans la masse, mais est rehaussée d'enduit et peinte.
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 37

  • Play it again, Sam...
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [30] 30/08/2020 - Dernière modification le 11/09/2020

    Play it once, Sam...

    Ingrid Bergman. (1942). Casablanca
    Un piano abandonné et à présent muet faute d'un musicien pour caresser ses touches, et je pense alors à Ingrid Bergman qui demande à Sam de jouer encore une fois leur air de musique: As Time Goes By. Cette phrase est le plus souvent utilisée sous la forme Play it again, Sam... (Rejoue-le/la, Sam), mais Ilsa Lund (le personnage joué par Ingrid Bergman) dit en réalité Play it once, Sam... qui se traduirait littéralement par Joue le une fois, Sam...

    You must remember this A kiss is still a kiss A sigh is just a sigh The fundamental things apply as time goes by And when two lovers woo They still say "i love you" On that you can rely No matter what the future brings, as time goes by Moonlight and love songs never out of date Hearts full of passion, jealousy, and hate Woman needs man, and man must have his mate That no one can deny It's still the same old story A fight for love and glory A case of do or die The world will always welcome lovers as time goes by...

    Herman Hupfeld. (1931). As Time Goes By

    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 38

  • Opéra de Liège - Fleur de Peau
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [31] 10/05/2015 - Dernière modification le 05/09/2020 Mise en place des décors de "Fleur de Peau" à l'Opéra Royal de Wallonie-Liège. L'histoire de Fleur de Peau "La Coupole", une ville aseptisée, à l’abri sous une cloche de verre dont il est interdit de sortir sous peine d’être contaminé par l’air du dehors. Romarin vit là. C’est un jeune homme sensible, cultivé. Il est historien et passionné de botanique. Il étudie dans les livres anciens la nature verdoyante qui existait autrefois. En secret, il cache dans sa chambre une chose extrêmement rare, une plante aux fleurs magnifiques, qu’il chérit comme un trésor. Bien sûr, c’est totalement interdit! Alors il se garde bien d’en parler. Jusqu'au jour où Camélia, la jeune fille qu'il aime, est atteinte d'une étrange maladie: elle perd ses couleurs, pâlit et s'estompe au risque de disparaître tout à fait. Romarin est prêt à tout tenter pour la sauver...
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 39

  • Opéra de Liège - Fleur de Peau
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [32] 10/05/2015 - Dernière modification le 05/09/2020 Mise en place des décors de "Fleur de Peau" à l'Opéra Royal de Wallonie-Liège. L'histoire de Fleur de Peau "La Coupole", une ville aseptisée, à l’abri sous une cloche de verre dont il est interdit de sortir sous peine d’être contaminé par l’air du dehors. Romarin vit là. C’est un jeune homme sensible, cultivé. Il est historien et passionné de botanique. Il étudie dans les livres anciens la nature verdoyante qui existait autrefois. En secret, il cache dans sa chambre une chose extrêmement rare, une plante aux fleurs magnifiques, qu’il chérit comme un trésor. Bien sûr, c’est totalement interdit! Alors il se garde bien d’en parler. Jusqu'au jour où Camélia, la jeune fille qu'il aime, est atteinte d'une étrange maladie: elle perd ses couleurs, pâlit et s'estompe au risque de disparaître tout à fait. Romarin est prêt à tout tenter pour la sauver...
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 40

  • Les voleurs sur la foire à Liège
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [33] 17/08/2020 - Dernière modification le 04/09/2020
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 41

  • La grande roue de la foire à Liège
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [34] 31/10/2015 - Dernière modification le 03/09/2020
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 42

  • Sarah avant d'aller sur la foire...
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [35] 07/11/2015 - Dernière modification le 04/09/2020
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 43

  • Sauterelle steampunk Dali
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [36] 16/05/2016 - Dernière modification le 09/09/2020 "J’ai toujours éprouvé, toute ma vie, une véritable horreur des sauterelles, horreur qui revient avec la même intensité, chaque fois qu’elles apparaissent devant moi" (Salvador Dali)
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 44

  • Lucie
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [37] 06/09/2017 - Dernière modification le 19/09/2020 Lucie dépêche toi, on vit, On ne meurt qu'une fois. (Obispo)
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 45

  • Moumou et Tocard en prison
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [38] 03/03/2018 - Dernière modification le 08/09/2020 Viens voir Moumou et Tocard, c'est peut-être la dernière fois !
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 46

  • Moumou et Tocard - 2018_03_03_224629
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [39] 03/03/2018 - Dernière modification le 03/09/2020 Viens voir Moumou et Tocard, c'est peut-être la dernière fois !
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 47

  • Moumou et Tocard - 2018_03_03_224710
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [40] 03/03/2018 - Dernière modification le 03/09/2020 Viens voir Moumou et Tocard, c'est peut-être la dernière fois !
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 48

  • Moumou et Tocard - 2018_03_03_224734
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [41] 03/03/2018 - Dernière modification le 03/09/2020 Viens voir Moumou et Tocard, c'est peut-être la dernière fois !
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 49

  • Moumou et Tocard - 2018_03_03_225624
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [42] 03/03/2018 - Dernière modification le 03/09/2020 Viens voir Moumou et Tocard, c'est peut-être la dernière fois !
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 50

  • Moumou et Tocard - 2018_03_03_230914
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [43] 03/03/2018 - Dernière modification le 03/09/2020 Viens voir Moumou et Tocard, c'est peut-être la dernière fois !
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 51

  • Moumou et Tocard - 2018_03_03_230917
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [44] 03/03/2018 - Dernière modification le 03/09/2020 Viens voir Moumou et Tocard, c'est peut-être la dernière fois !
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 52

  • Moumou et Tocard - 2018_03_03_231005
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [45] 03/03/2018 - Dernière modification le 03/09/2020 Viens voir Moumou et Tocard, c'est peut-être la dernière fois !
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 53

  • Moumou et Tocard - 2018_03_03_231026
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [46] 03/03/2018 - Dernière modification le 03/09/2020 Viens voir Moumou et Tocard, c'est peut-être la dernière fois !
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 54

  • Moumou et Tocard - 2018_03_03_231447
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [47] 03/03/2018 - Dernière modification le 03/09/2020 Viens voir Moumou et Tocard, c'est peut-être la dernière fois !
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 55

  • Moumou et Tocard - 2018_03_03_233651
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [48] 03/03/2018 - Dernière modification le 03/09/2020 Viens voir Moumou et Tocard, c'est peut-être la dernière fois !
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 56

  • Mexique - colorations des textiles à la cochenille
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [49] 15/07/2019 - Dernière modification le 27/08/2020 La cochenille est un petit insecte que l'on trouve sur certaines plantes au Mexique. Les mâles développent des ailes une fois adulte, ce qui leur permet de quitter la plante. La femelle, elle, développe un acide pour se protéger. Cet acide (acide carminique) est récolté, puis séché au soleil. Ensuite, il est broyé et produit une poudre rouge. Avec du jus de citron, il devient orange éclatant. Avec du bicarbonate de sodium il devient violet.
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 57

  • Anneau du jeu de balle à Uxmal
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [50] 19/07/2019 - Dernière modification le 06/09/2020 Le jeu de pelote se trouve entre les plates-formes du Quadrilatère des Nonnes au nord et le palais du gouverneur au sud. Il est orienté approximativement sur l'axe nord sud. Comme tous les jeux de pelote classiques tardifs il est formé de deux blocs de murs massifs entre lesquels se déroulait le jeu sur une surface en forme de H couché. L'espace entre les grands murs est de 34 × 10 mètres. La balle de caoutchouc rebondissait sur les murs latéraux de 7,4 mètres de haut. La surface des murs devait être très lisse. Un anneau en pierre était fixé au milieu de chaque mur. L'anneau actuel a été reconstitué à partir de fragments d'origine retrouvés sur place. La traduction des hiéroglyphes de l'anneau suggère (calendrier julien) la date du 9 janvier 905. La balustrade latérale devait avoir la forme d'un serpent à sonnettes. Au sommet des deux murs latéraux devaient se trouver des tribunes et bâtiments avec trois entrées dont on ne voit plus que la base. Le but du jeu était de faire passer la balle de caoutchouc au travers des anneaux. La balle ne pouvait être touchée qu'avec les genoux, les coudes, les hanches ou les fesses mais ni avec les mains ni avec les pieds. Ce jeu aurait parfois pris un caractère rituel et il pouvait servir à des fins divinatoires ou pour résoudre des conflits. Source: Wikipedia
    Mot clé = foi (titre ou description) | Niveau = 58

77 articles

Document créé le 13/03/2010, dernière modification le 26/09/2019
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/tagcloud-rf-fois....html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.