14 pages, 45 articles pour «utilise»

Vous pouvez consulter la page d'explications relative au nuage de mots clés et aux techniques utilisées.

14 pages

  • Introduction
    https://www.gaudry.be > Programmation > Introduction au JavaScript
    [1] 19/03/2002 - Dernière modification le 26/10/2018 La place du langage JavaScript dans le Web, héritage du Javacript, comparaison avec d'autres langages, pourquoi utiliser JavaScript?
    Mot clé = utilise | Niveau = 2

  • Crusher
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [2] 24/07/2011 - Dernière modification le 23/05/2020 Production of 275,000 tons of stone per year. It is crushed and is mainly used in road works. The activity of the career of Trooz is seasonal because the stones are separated from the installations by the Vesdre and the passage is made to ford. It is therefore impossible to access the primary reservoir and facilities in case of flooding. La carrière de Forêt-Trooz appartient au moment de la prise de vue (2011) à la SA Gralex qui y exploite 275.000 tonnes de grès par an. Celui-ci est concassé et est principalement utilisé dans les travaux routiers. L’activité de la carrière de Trooz est saisonnière car le gisement est séparé des installations par la Vesdre et le passage se fait à gué. Il est donc impossible d’accéder au gisement et aux installations primaires en cas de crue.
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 11

  • Conveyer belt
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [3] 27/01/2012 - Dernière modification le 20/05/2020 Production of 275,000 tons of stone per year. It is crushed and is mainly used in road works. The activity of the career of Trooz is seasonal because the stones are separated from the installations by the Vesdre and the passage is made to ford. It is therefore impossible to access the primary reservoir and facilities in case of flooding. La carrière de Forêt-Trooz appartient au moment de la prise de vue (2011) à la SA Gralex qui y exploite 275.000 tonnes de grès par an. Celui-ci est concassé et est principalement utilisé dans les travaux routiers. L’activité de la carrière de Trooz est saisonnière car le gisement est séparé des installations par la Vesdre et le passage se fait à gué. Il est donc impossible d’accéder au gisement et aux installations primaires en cas de crue.
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 12

  • Blue valves
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [4] 27/01/2012 - Dernière modification le 21/05/2020 Production of 275,000 tons of stone per year. It is crushed and is mainly used in road works. The activity of the career of Trooz is seasonal because the stones are separated from the installations by the Vesdre and the passage is made to ford. It is therefore impossible to access the primary reservoir and facilities in case of flooding. La carrière de Forêt-Trooz appartient au moment de la prise de vue (2011) à la SA Gralex qui y exploite 275.000 tonnes de grès par an. Celui-ci est concassé et est principalement utilisé dans les travaux routiers. L’activité de la carrière de Trooz est saisonnière car le gisement est séparé des installations par la Vesdre et le passage se fait à gué. Il est donc impossible d’accéder au gisement et aux installations primaires en cas de crue.
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 13

  • Palais de Topkapi - intérieur des appartements des princes de la Couronne
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [5] 22/02/2012 - Dernière modification le 20/04/2020 Le « pavillon double », nommé aussi « appartements des princes de la Couronne » (Çifte Kasırlar / Veliahd Dairesi), consiste en deux chambres construites au cours du xvie siècle. L'immeuble, relié au palais, est constitué d'un rez-de-chaussée construit sur une plate-forme élevée qui procure une bonne vue sur l'extérieur, tout en étant protégée des regards. L'intérieur comporte deux grandes pièces, datant soit du règne de Murad III, soit, plus probablement, du règne d'Ahmet Ier. Le plafond n'est pas plat, mais conique, dans le style du kiosque. Il évoque les tentes traditionnelles des premiers Ottomans. Dans ces tentes, il n'y avait pas de meubles en hauteur, mais des divans disposés le long des murs. Le sol est recouvert de tapis. Ces pièces présentent tous les caractères du style classique, utilisé dans d'autres parties du palais. Le pavillon a été entièrement redécoré et la plupart des boiseries baroques ont été retirées. Les tuiles décoratives, reflétant la grande qualité des fabriques d'İznik du xviie siècle, ont été remplacées par des copies modernes, en accord avec le concept d'origine. La fresque du dôme de bois est d'origine, et est un exemple des riches travaux de la fin du xvie et du début du xviie siècle. La cheminée de la seconde pièce, avec sa grande hotte dorée, a été restaurée dans son apparence d'origine. Les fenêtres proches de la cheminée sont décorées d'intarsio de nacre. Les fenêtres de verre coloré donnent sur la haute terrasse et le jardin de la piscine située en dessous. Les robinets de ces fenêtres sont entourés de fresques en rouge, noir et doré. Les princes de la Couronne (Şehzadeler) vivaient reclus dans ces pièces, qui sont connues sous le nom de kafes (cage). Les princes y étaient éduqués dans la discipline du harem jusqu'à l'âge adulte. Ils étaient ensuite nommés gouverneurs de provinces d'Anatolie, où ils étaient entraînés à la gestion des affaires d'État. À partir du début du xviie siècle, les princes vécurent dans le harem, qui commença à jouer un rôle dans l'administration du palais. Le pavillon double a été utilisé comme chambre privée des princes de la couronne à partir du xviiie siècle. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 26Feb2012
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 14

  • Istanbul, Rüstem Paşa Camii
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [6] 22/02/2012 - Dernière modification le 12/05/2020 La mosquée Rüstem Pasha (en turc: «Rüstempaşa Camii») est une mosquée ottomane située à Hasırcılar Çarşısı (marché des tisserands de paille) dans le quartier de Tahtakale, dans le quartier d'Eminönü à Istanbul, en Turquie. Histoire De 1560 à 1564, l'architecte ottoman Sinan construit pour le Grand Vizir Rüstem Pacha, époux de Mihrimah, fille préférée de Soliman le Magnifique et de Roxelane, la mosquée de Rüstem Pacha à Istanbul, dans le quartier d'Eminönü, à la pointe de la presqu'île du vieux Constantinople. Sa petite taille et ses proportions font d'elle le parfait exemple de l'art ottoman, voire un de ses chefs-d'œuvre, notamment dans ses décorations florales (œillets, marguerites, tulipes, lys et lilas) et son revêtement de carreaux de faïence d'Iznik qui ornent les murs intérieures et les parois du péristyle. La mosquée se trouve au-dessus d'une arcade de magasins et surplombe les rues bordées de caravansérails, dont la construction remonte parfois à l'époque byzantine. Une restauration récente l'a mise en valeur, mais le tremblement de terre de 1999 a endommagé les petits dômes. Architecture Son plan classique a une forme rectangulaire, un dôme central appuyé sur quatre semi-coupoles et cinq dômes plus petits. Des carreaux d'Iznik (Nicée) recouvrent l'intérieur de la mosquée. Exterieur La mosquée a été construite sur une haute terrasse au dessus d'un complexe de magasins voûtés, dont les loyers étaient destinés à soutenir financièrement le complexe de la mosquée. Des escaliers intérieurs étroits et tortueux dans les coins donnent accès à une cour spacieuse. La mosquée a un double porche avec cinq travées en forme de dôme, d'où ressort un toit profond et bas soutenu par une rangée de colonnes. Interieur La mosquée Rüstem Pasha est réputée pour ses grandes quantités de carreaux d'İznik, répartis dans une très grande variété de motifs floraux et géométriques, qui couvrent non seulement la façade du porche, mais également le mihrab, le minbar et les murs. Il existe environ 80 modèles différents. Ces carreaux présentent l'utilisation précoce du fût arménien, un pigment rouge tomate qui deviendrait caractéristique de la poterie d'İznik. La couleur vert émeraude brillante n’est utilisée que plus tard dans un panneau ajouté au-dessus d’une porte extérieure. Certaines des tuiles, en particulier celles qui se trouvent dans un grand panneau sous le portique à gauche de l'entrée principale, sont décorées de vert sauge et de violet manganèse foncé, caractéristiques du schéma de coloration «Damascus ware» antérieur. Aucune autre mosquée n’utilise autant le carrelage d’Iznik; avec les mosquées postérieures, Sinan utilisa les fichiers avec plus d'économie. Le plan du bâtiment est essentiellement celui d'un octogone inscrit dans un rectangle. Le dôme principal repose sur quatre demi-dômes; pas sur les axes mais dans les diagonales du bâtiment. Les arches du dôme jaillissent de quatre piliers octogonaux - deux au nord, deux au sud - et de piliers saillants des murs est et ouest. Au nord et au sud, des galeries sont soutenues par des piliers et par de petites colonnes de marbre entre elles. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 25Feb2012
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 15

  • Sultan Ahmet Camii
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [7] 23/02/2012 - Dernière modification le 18/05/2020 La Mosquée bleue, mosquée du sultan Ahmet ou mosquée Sultanahmet (en turc Sultan Ahmet Camii ou Sultanahmet Camii) est l'une des mosquées historiques d'Istanbul. Elle est notamment connue pour les céramiques à dominante bleue qui ornent les murs intérieurs, et lui ont valu son nom en Europe. Elle fut un point de départ du pèlerinage à La Mecque et a le privilège de comporter six minarets : la Mosquée sacrée de La Mecque en comptait autant à l'époque, mais en a depuis reçu un septième. Les coupoles sont soutenues par quatre piliers massifs qui rappellent ceux de la mosquée Selimiye à Edirne, un autre chef-d'œuvre de Sinan. Il est évident que Sedefhar Mehmet Ağa a été timoré en prenant cette marge de sécurité exagérée, en dégradant les proportions élégantes de la coupole par leur taille oppressive. Ces « pieds d'éléphants » sont composés de multiples rainures de marbre convexes à leur base, tandis que la moitié supérieure est peinte, séparée de la base par une bande inscrite avec des mots dorés. À ses niveaux inférieurs et à chaque quai, l'intérieur de la mosquée est bordée de plus de 20 000 carreaux de céramique artisanale, faite à Iznik (l'ancienne Nicée) dans plus de cinquante modèles différents. Les carreaux aux niveaux inférieurs sont de conception traditionnelle, tandis qu'au niveau de la galerie leur design devient flamboyant avec des images de fleurs, de fruits et de cyprès. Plus de 20 000 carreaux ont été fabriqués sous la supervision du maître potier d'Iznik Kaşıcı Hasan, et Mustafa Mersin Efendi de Avanos (Cappadoce). Toutefois, le prix des constructeurs pour les carreaux était fixé par décret du sultan, tandis que les prix des carrelages a augmenté au fil du temps. En conséquence, les carreaux utilisés plus tard dans la construction étaient de moindre qualité, leurs couleurs ont pâli et changé (le rouge au brun, le vert au bleu, blanc tacheté) et la glaçure s'est émoussée. Les tuiles sur le mur du balcon arrière sont des carreaux recyclés du harem du palais de Topkapı, quand il a été endommagé par un incendie en 1574. Les niveaux supérieurs de l'intérieur sont dominés par la peinture bleue, mais de mauvaise qualité. Plus de 200 vitraux avec des motifs complexes laissent passer la lumière naturelle, aujourd'hui aidée par des lustres. Sur les lustres, des œufs d'autruche étaient destinés à éviter les toiles d'araignées dans la mosquée en repoussant les araignées. Les décorations comprennent des versets du Coran, dont beaucoup ont été faits par Seyyid Kasim Gubari, considéré comme le plus grand calligraphe de son temps. Les sols sont recouverts de tapis, qui sont donnés par des fidèles et sont régulièrement remplacés dès qu'ils sont usés. Les nombreuses fenêtres spacieuses confèrent une impression d'espace. Les croisées au niveau du sol sont décorées avec l'Opus sectile. Chaque exèdre a cinq fenêtres, dont certaines sont aveugles. Chaque demi-coupole possède 14 fenêtres et le dôme central 28 (dont quatre sont aveugles). Le verre de couleur pour les fenêtres a été un don de la Seigneurie de Venise au sultan. La plupart de ces vitraux colorés ont désormais été remplacés par des versions modernes sans quasiment aucune valeur artistique. L'élément le plus important dans l'intérieur de la mosquée est le mihrab, qui est fait de marbre finement sculpté, avec un créneau de stalactites et un panneau double d'inscriptions au-dessus. Les murs adjacents sont recouverts de carreaux de céramique, mais les nombreuses fenêtres autour leur donnent une apparence moins spectaculaire. À la droite du mihrab est le minbar richement décoré, ou pupitre, où l'imam se trouve quand il prononce son sermon au moment de la prière de midi le vendredi ou les jours saints. La mosquée a été conçue de sorte que même quand elle est très encombrée, tout le monde à la mosquée peut voir et entendre l'imam. Le kiosque royal est situé à l'angle sud-est, il comprend une plate-forme, une loggia et deux petites salles. Il donne accès à la loge royale dans le sud-est de la galerie supérieure de la mosquée. Ces chambres sont devenues le siège du grand vizir pendant la répression du corps rebelle janissaire en 1826. La loge royale (Hünkâr Mahfil) est soutenue par dix colonnes de marbre. Elle a ses propres mihrabs, qui étaient autrefois ornés d'un jade rose et doré et une centaine de corans sur les lutrins incrustés et dorés. Le grand nombre de lampes qui éclairent l'intérieur étaient autrefois couvertes d'or et de pierres précieuses. Parmi les bols en verre on pouvait trouver des œufs d'autruche et des boules de cristal. Toutes ces décorations ont été enlevées ou pillées pour les musées. Les grandes tablettes sur les murs sont gravées avec les noms des califes et des versets du Coran, à l'origine par le grand calligraphe du xviie siècle Ametli Kasım Gubarım, mais ils ont souvent été restaurés. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 09Mar2012
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 16

  • Les lignes de la tour de refroidissement
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [8] 15/04/2020 - Dernière modification le 07/05/2020 L'architecture de ces tours de refroidissement me fait toujours penser à Brazil, un film de science-fiction dystopique qui m'avait fort marqué. Le lieu est tellement grand que l'on se sent minuscule. A l'époque, avec Seb, nous avions du escalader les parois intérieures de la tour pour atteindre cette partie, car la porte de maintenance était verrouillée. Une fois à l'intérieur, nous avons pu admirer la beauté de ces lignes formées par la structure des parois, l'orifice de la "trompette" (oui c'est le terme utilisé) couvert de mousse, le tout sous une lumière particulière presque verdâtre.
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 17

  • Fabrique d'armes Lambert Sévart
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [9] 10/10/2014 - Dernière modification le 11/05/2020 Il s'agit d'un sgraffite publicitaire pour le fabricant d'armes Lambert Sévart. Les sgraffites publicitaires ne sont pas très fréquents. Les plus connus sont ceux de la Maison Cauchie. Par contre, plusieurs sgraffites représentant des métiers (vendeur d'armes, jardinier, imprimeurs) existent à Liège. Cette œuvre met en scène un vendeur d'armes, moustaches et casque colonial, tentant de vendre sa marchandise (un fusil) à un indigène. Le bateau, le canot et la caisse d'armes ou de munitions ainsi que les palmiers sont à l'arrière plan. Il faut remettre la scène dans le contexte de cette époque du début du XXe siècle où la colonisation et l'exportation d'armes étaient en plein essor. Le sgraffite est entouré de pierres de taille. Sous les coins inférieurs de ce sgraffite, deux charmantes figures féminines à la chevelure garnie de fleurs affichent une mine réjouie. Source : Wikipedia Un sgraffite, très utilisé pendant la période Art nouveau, est un dessin gravé sur une base de mortier. Le fond est généralement sombre, rehaussé des différentes couches de couleurs nécessaires, de plus en plus claires. Les parties inutiles des différentes couches sont grattées, laissant apparaître la couche inférieure. Parfois, seules la couche de base (sombre) et la couche de surface sont présentes, et dans ce cas la couche de surface n'est pas teintée dans la masse, mais est rehaussée d'enduit et peinte.
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 18

  • Devoxx 2014 - Probably, Definitely, Maybe
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [10] 12/11/2014 - Dernière modification le 06/05/2020 Probably, Definitely, Maybe We live in an uncertain world and we deal with this by considering possibilities and probabilities; from what movies you might be interested in to what diseases you might have given your symptoms. Without realising it people interact with systems that utilise probability on a daily basis. But what is probability, how to we measure and work with it? Given the wealth of big data collected how can we use that to predict the future? What if there is noise in the data? What if the data changes over time? To answer these questions we start with the fundamentals of probability theory before looking Bayesian systems (frequently a key part of recommendation and expert systems), Markov chains (useful in predicting human behaviour), and dynamic Bayesian networks (such as Kalman filters and hidden Markov chains which are often used in real-time systems like auto-pilot navigation). Along the way we'll try to demonstrate the mathematics using simple Java/Groovy examples. No knowledge of advanced mathematics is required! Source: DEVOXX
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 19

  • Serpolet
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [11] 04/07/2015 - Dernière modification le 23/05/2020 Le serpolet (Thymus serpyllum) ou thym serpolet est un sous-arbrisseau de la famille des Lamiacées appartenant au genre Thymus. Description C'est une plante aromatique basse, d'environ 10 cm de hauteur, et s'étendant jusqu'à 50 cm de largeur ; elle est tapissante, aux tiges radicantes aux nœuds, aux très petites feuilles opposées ovales ou lancéolées, aux courtes hampes florales dressées. De juin à septembre, son feuillage aromatique vert à reflets pourprés sous le soleil disparaît littéralement sous une nuée de petites fleurs bleues groupées en capitules terminaux, plus carminés dans la variété Coccineus. Après la floraison, (juin à octobre) viennent les fruits formés de quatre petits akènes. C'est une plante des zones ensoleillées, broussailles, prés secs, rochers, dunes, jusqu'à 3 000 m d'altitude. Culture C'est une plante tapissante, au feuillage persistant qui résiste au gel jusqu'à -20 °C. Elle ne doit pas être plantée dans une terre trop riche car c'est dans les sols maigres et secs qu'elle donne le meilleur d'elle-même et répand alors des senteurs de garrigue. Quant à sa multiplication, elle se fait par division des touffes au printemps ou par bouturage estival. Propriétés médicinales Le serpolet est antiseptique et il a des propriétés anti-virales. Il est aussi stomachique, expectorant et antispasmodique. En aromate ou en infusion, c'est un désinfectant des voies digestives souvent utilisé associé au romarin et à la sauge. Il soulage les digestions difficiles. L'infusion de serpolet s'utilisait en bain de bouche en cas d'inflammation des gencives et en gargarisme en cas d'irritation de la gorge ou d'angine. Mais surtout le serpolet ou des préparations contenant les divers thyms s'utilisent en fumigation pour traiter les rhinites et les sinusites. Source : Wikipedia
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 20

  • MÁV 424-287 (Abandoned Red star train)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [12] 16/04/2020 - Dernière modification le 07/05/2020 Dans une vieille gare, une sorte de cimetière de carcasses de trains renfermait ce trésor: une locomotives à vapeur hongroise MÁV Class 424 en bon état. Les locomotives MÁV Class 424 ont été fabriquées à partir de 1924 et évoquent une certaine nostalgie car elles apparaissent dans la littérature et de nombreux films, mais celle-ci aurait un passé beaucoup plus tragique... Dans ce cimetière de trains abandonnés, il restait encore certains anciens wagons ayant servi au transport de prisonniers juifs vers Auschwitz pendant la période nazie occupée, ainsi que d'autres locomotives encore plus anciennes. A l'extérieur, il y avait encore des locomotives, dont une MÁV Class 424 remise à neuf et repeinte. Certaines des MÁV Class 424 (424.006 à 424.020) ont été utilisées par la Corée du Nord pendant la guerre de Corée. D'autres ont été affectées aux chemins de fer sur la frontière hongroise-soviétique (Záhony), ce qui explique la présence de l'étoile rouge communiste peinte sur le devant (d'où l'appellation Red Star train, ou Red Star Graveyard). Le MAGAV424.287 avait à un moment donné deux ailes rouges, juste au-dessus de son numéro d'immatriculation. Espérons qu'aujourd'hui ces monstres de métal ont trouvé une place dans un musée et sont préservées...
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 21

  • F-104A Starfighter (Royal Jordanian Air Force)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [13] 03/09/2017 - Dernière modification le 04/05/2020 Sur ce modèle, la disposition de l'aile de queue divisée laisse à penser qu'il s'agit d'un des avions utilisé comme leurre et posté à la frontière Syrienne, pour les faire passer pour des Mirage F1 (il est d'ailleurs impossible de l'identifier car le camouflage et les marquages ne sont plus présents). Ce F-104A Starfighter monté sur colonne a été aperçu à côté de l'autoroute entre Jerash et Ajloun, en Jordanie. La Royal Jordanian Air Force souhaitait 36 Lockheed F-104 Starfighters de l'USAF depuis 1966. Entre 1969 et 1973, elle a reçu 22 avions Lockheed F-104A Starfighter et 4 avions Lockheed F-104B Starfighter. Ils étaient basés à la King Hassan Air Force Base (Amman). Après le remplacement par des Northrop F-5E et F-5F, certains Starfighter F-104 ont été utilisés comme avions de leurre pour l'Azraq Air Force et la base aérienne du Roi Hassan, comme probablement ce modèle.
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 22

  • Lockheed F-104B Starfighter (Royal Jordanian Air Force)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [14] 08/09/2017 - Dernière modification le 29/04/2020 Ce F-104B Starfighter a été aperçu à sur un round point près de Irbid, en Jordanie. La Royal Jordanian Air Force souhaitait 36 Lockheed F-104 Starfighters de l'USAF depuis 1966. Entre 1969 et 1973, elle a reçu 22 avions Lockheed F-104A Starfighter et 4 avions Lockheed F-104B Starfighter. Ils étaient basés à la King Hassan Air Force Base (Amman). Après le remplacement par des Northrop F-5E et F-5F, certains Starfighter F-104 ont été utilisés comme avions de leurre pour l'Azraq Air Force et la base aérienne du Roi Hassan.
    Mot clé = utilise (titre ou description) | Niveau = 23

45 articles

Document créé le 13/03/2010, dernière modification le 26/09/2019
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/tagcloud-rf-utilise.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.