2 définitions, 74 pages, 53 articles pour «iso»

Vous pouvez consulter la page d'explications relative au nuage de mots clés et aux techniques utilisées.

2 définitions

74 pages

  • Position Flex Bison
    https://www.gaudry.be > Programmation > Compilateur
    [1] 02/05/2010 - Dernière modification le 28/10/2018 Position d'un symbole terminal avec flex et bison
    Mot clé = yy_user_action | Niveau = 1

  • Algèbre: rappels
    https://www.gaudry.be > Généralités > Matrices
    [2] 19/03/2002 - Dernière modification le 26/10/2018 Rappels: résolutions des équations à deux inconnues par substitution ou par combinaisons.
    Mot clé = algebre | Niveau = 2

  • Bison(tests)
    https://www.gaudry.be > Programmation > Compilateur
    [3] 03/02/2010 - Dernière modification le 28/10/2018 Tests avec Bison
    Mot clé = iso | Niveau = 2

  • Codes ISO 3166
    https://www.gaudry.be > Généralités > Le brol du brol
    [4] 23/10/2009 - Dernière modification le 17/07/2020 ISO 3166 est la norme internationale pour les codes de pays
    Mot clé = iso | Niveau = 2

  • ComparisonTerm
    https://www.gaudry.be > Programmation > API Java
    [5] 24/12/2007 - Dernière modification le 19/09/2020 javax.mail.search.ComparisonTerm Les API Java 1.5 du site de sun. En anglais...
    Mot clé = iso | Niveau = 2

  • Couche liaison
    https://www.gaudry.be > Les réseaux > Modèle OSI
    [6] 20/01/2004 - Dernière modification le 26/10/2018 La couche liaison du modèle OSI et les adaptations apportées par IEEE pour les réseaux locaux (MAC et LLC).
    Mot clé = iso | Niveau = 2

  • HDLC
    https://www.gaudry.be > Les réseaux > Normes et standards
    [7] 20/01/2004 - Dernière modification le 26/10/2018 Protocole HDLC de niveau 2 (liaison)
    Mot clé = iso | Niveau = 2

  • IntegerComparisonTerm
    https://www.gaudry.be > Programmation > API Java
    [8] 19/04/2008 - Dernière modification le 19/09/2020 javax.mail.search.IntegerComparisonTerm
    Mot clé = iso | Niveau = 2

  • Introduction
    https://www.gaudry.be > Programmation > Introduction au JavaScript
    [9] 19/03/2002 - Dernière modification le 26/10/2018 La place du langage JavaScript dans le Web, héritage du Javacript, comparaison avec d'autres langages, pourquoi utiliser JavaScript?
    Mot clé = iso | Niveau = 2

  • Les boucles for
    https://www.gaudry.be > Programmation > C & C++
    [10] 19/03/2002 - Dernière modification le 26/10/2018 Syntaxe de la boucle for() en C, et comparaisons entre les boucles for et while.
    Mot clé = iso | Niveau = 2

  • Les boucles for()
    https://www.gaudry.be > Programmation > Bases de programmation
    [11] 19/03/2002 - Dernière modification le 26/10/2018 Structures de données : les boucles for(). Comparaison entre les boucles for() et while().
    Mot clé = iso | Niveau = 2

  • Modèles OSI&TCP/IP
    https://www.gaudry.be > Les réseaux > Modèle OSI
    [12] 25/01/2004 - Dernière modification le 26/10/2018 Le modèle à 4 couches TCP/IP et la comparaison avec le modèle OSI
    Mot clé = iso | Niveau = 2

  • Trier en Java
    https://www.gaudry.be > Programmation > Java
    [13] 16/06/2005 - Dernière modification le 31/10/2018 Les algorithmes de comparaisons et les algorithmes de tri en Java
    Mot clé = iso | Niveau = 2

  • Yacc-Bison
    https://www.gaudry.be > Programmation > Compilateur
    [14] 27/02/2010 - Dernière modification le 28/10/2018 Analyse grammaticale et sémantique avec Yacc ou Bison
    Mot clé = analyse | Niveau = 5

  • Conversions de dates
    https://www.gaudry.be > Services > Services
    [15] 06/12/2003 - Dernière modification le 15/11/2019 Conversions de dates du format timestamp vers le format date et inversément (pratique pour les bases de données MySQL). Formats timestamp, ISO 8601, RFC 822
    Mot clé = iso | Niveau = 8

  • MediaSize.ISO
    https://www.gaudry.be > Programmation > API Java
    [16] 07/12/2006 - Dernière modification le 19/09/2020 javax.print.attribute.standard.MediaSize.ISO Les API Java 1.5 du site de sun. En anglais...
    Mot clé = iso | Niveau = 9

  • 3 photos en rapport avec maison
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [17] 19/08/2020 - Dernière modification le 03/09/2020 Il est possible de consulter les photos selon le flux de la galerie, mais aussi selon certaines recherches, que ce soit par tags comme dans ce cas, ou selon les meta données des photos.
    Mot clé = maison | Niveau = 11

  • Citations de Thomas Edison
    https://www.gaudry.be > Services > Services
    [18] 24/08/2020 - Dernière modification le 06/09/2020 Toutes les citations de Thomas Edison que j'apprécie particulièrement.
    Actuellement 6 citations.
    Mot clé = Thomas Edison | Niveau = 11

  • Citations de Jim Morrison
    https://www.gaudry.be > Services > Services
    [19] 25/08/2020 - Dernière modification le 06/09/2020 Toutes les citations de Jim Morrison que j'apprécie particulièrement.
    Actuellement 1 citation.
    Mot clé = Jim Morrison | Niveau = 12

  • Crusher
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [20] 24/07/2011 - Dernière modification le 14/09/2020 Production of 275,000 tons of stone per year. It is crushed and is mainly used in road works. The activity of the career of Trooz is seasonal because the stones are separated from the installations by the Vesdre and the passage is made to ford. It is therefore impossible to access the primary reservoir and facilities in case of flooding. La carrière de Forêt-Trooz appartient au moment de la prise de vue (2011) à la SA Gralex qui y exploite 275.000 tonnes de grès par an. Celui-ci est concassé et est principalement utilisé dans les travaux routiers. L’activité de la carrière de Trooz est saisonnière car le gisement est séparé des installations par la Vesdre et le passage se fait à gué. Il est donc impossible d’accéder au gisement et aux installations primaires en cas de crue.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 12

  • La maison au lierre
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [21] 23/08/2011 - Dernière modification le 08/09/2020
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 13

  • Twin-Viso RECORDER
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [22] 29/08/2020 - Dernière modification le 08/09/2020
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 14

  • Twin-Viso RECORDER detail
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [23] 22/08/2020 - Dernière modification le 05/09/2020
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 15

  • Lumière oxhydrique
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [24] 28/08/2020 - Dernière modification le 08/09/2020 La lumière oxhydrique dite également lumière Drummond est émise par un bloc de matière réfractaire porté à l'incandescence par la flamme d'un chalumeau oxhydrique (combinaison de l'oxygène et de l'hydrogène). Ce procédé, permettant d'obtenir une lumière très vive a été développé par Goldsworthy Gurney en 1823. Cette source lumineuse fut ensuite utilisée par un officier de la marine britannique Thomas Drummond, lors d'une mission topographique. Drummond remplaça l'argile utilisée par Gurney par de la chaux afin d'obtenir une lumière encore plus vive. Comme «chaux», se dit «lime» en anglais et «lumière», «light», les anglophones nomment cette lumière «limelight». Source: Wikipedia Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 16

  • Turbines et coucher de soleil
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [25] 18/08/2020 - Dernière modification le 03/09/2020 Dans l'obscurité presque totale. Mise au point au petit bonheur, un peu avant l'infini, et surtout monter la sensibilité au maximum des possibilités de l'appareil (ISO 6400 + 3IL, ce qui nous fait ISO 7200 selon les métadonnées). Je ne voulais pas ouvrir à plus de 5.6, mais j'aurais dû encore ouvrir plus (ce 17-50 a une ouverture constante de 2.8). Malgré tout, le temps était encore trop long (1 seconde). D'habitude je trouvais un endroit pour poser l'appareil, mais rien à cet endroit. Alors j'ai pris une barre de métal par terre, je l'ai tenue verticalement en posant mon appareil dessus, la sangle tendue presque à bout de bras... J'ai réussi à éviter le flou de bougé, mais pas à éviter un bruit de sensibilité considérable dans la photo, et en le supprimant on perd tous les détails... Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 17

  • ECVB, le nouveau côtoie le vieux
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [26] 14/08/2020 - Dernière modification le 01/09/2020 A gauche, la partie plus récente de l'usine était toujours en exploitation au moment de la prise de vue. J'ai été frappé par la dichotomie entre d'une part cette partie nouvelle aux tuyaux étincelants, et d'autre part l'amas sombre de rouille de la partie abandonnée de la centrale. La photo est prise sans trépied; l'appareil étant maintenu contre un poteau en espérant que ce soit suffisant pour éviter le flou de bouger lors de cette exposition moyennement longue (1 seconde). Malgré une sensibilité de ISO 500, la partie de droite était très sombre et il a fallu retravailler la luminosité de cette partie à posteriori (ce qui engendre une perte de détails). Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 18

  • Ardennes American Cemetery and Memorial
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [27] 08/10/2011 - Dernière modification le 29/08/2020 Metadata Nikon D7000 ƒ/7.1 17.0 mm 1/25 s ISO 100 Size: 9824*3230 Processing Panorama, merge of 3 photos(left-right-center) with a 1/3 overlap Very bad distorsions on the bottom-left and bottom-right corners, but I like the cloudy sky. Context The Ardennes American Cemetery and Memorial is home to the graves of 5,329 members of the United States military who died in World War II. It is one of fourteen cemeteries for American World War II dead on foreign soil, and is administered by the American Battle Monuments Commission. The ninety and a half acre cemetery and memorial is located in Neuville-en-Condroz, near the southeast edge of Neupré, Wallonia, Belgium. It is one of three American war cemeteries in Belgium, the other two being at Flanders Field and Henri-Chapelle. Layout and memorial The Ardennes American Cemetery is generally rectangular in shape. Its grave plots are arranged in the form of a Greek cross separated by two broad intersecting paths. At the east end of the traverse path is a bronze figure symbolizing American youth, designed by sculptor C. Paul Jennewein. The cemetery is surrounded on all sides by stands of trees. An approach drive leads to the memorial, a rectangular structure bearing on its south facade a massive American eagle with three figures symbolizing Justice, Liberty, and Truth and thirteen stars representing the United States. This facade was designed by C. Paul Jennewein. The facade on the far (north) end, which overlooks the burial area, bears the insignia in mosaic of the major United States units which operated in northwest Europe in World War II. Along the outside of the memorial are the "Tablets of the Missing", granite slabs on which are inscribed the names of 462 American missing (15 Navy and 447 Army and Army Air Forces) who gave their lives in the service of their country, but whose remains were never recovered or identified. Within the memorial are a chapel, three large wall maps composed of inlaid marble, marble panels depicting combat and supply activities and other ornamental features. From Wikipedia, the free encyclopedia
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 19

  • Château Peltzer
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [28] 21/10/2011 - Dernière modification le 09/09/2020 Historique : Les eaux pures de la Vesdre et l’absence de toute contrainte corporatiste avaient attiré de nombreux artisans dans la région de Verviers au XVIII siècle. Peu avant la Révolution française, les manufactures cédèrent progressivement la place à des fabriques plus importantes et les nouveaux capitaines d’industrie cessèrent de faire travailler à domicile les petites mains de Hodimont, Ensival, Dison ou Eupen. Aussi le gros bourg de Verviers devint-il une cité considérable ou affluaient les ouviers des campagnes. En 1810, quatre-vingt-six fabricants verviétois occupaient au moins 25.000 personnes. Parallèlement la Belgique connaissait l’essor du machinisme dont le développement n’avait d’égal dans le monde que celui des grandes agglomérations industrielles du nord de l’Angleterre. En 1785 une famille d’origine rhénane, les Peltzer, vint s’installer dans bourdonnante vallée. Avec les Simonis et les Biolley, les Peltzer furent assez rapidement les rois de la cité lainière. Leur Château de la rue Grétry s’éleva dès 1895 dans un parc valonné qui occupait une situation agréable, loin des fumées et des miasmes des quartiers laborieux. A partir de 1938, à la mort de la veuve du constructeur, ce grand édifice néo-gothique, difficile à entretenir et à chauffer connut des phases de silence et fût même inhabité dès 1971. Aussi Georges Peltzer, par souci de préserver un témoin grandiose de l’histoire de sa famille et de celle du capitalisme wallon, accepta-t-il de se débarrasser du bien en 1993. Source : Guide Castella
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 20

  • Le Xanadu de X-0716
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [29] 28/08/2020 - Dernière modification le 08/09/2020 Ce n'est pas vraiment une tombe, mais un reste de décors pour un film qui avait été tourné au château de Noisy. En effet, c'est pour figurer une prison lugubre que le château de Noisy sera choisi en 2011 pour le film Dead Man Talking de Patrick Ridremont sorti en 2012. Mais en noir et blanc, ce manoir me fait penser à un autre film...

    20 h. Un couloir de la mort quelque part. William Lamers, dernier détenu d’une prison désaffectée, est condamné au Poison pour homicides. La loi ne précisant pas la longueur de sa dernière déclaration, il va profiter de ce vide juridique et se lancer dans un ultime monologue pour échapper à la sentence. Son exécution qui ne devait être qu’une formalité va alors devenir le plus incroyable des enjeux politique et médiatique au coeur d'une campagne électorale pour le moins étonnante et rocambolesque.

    Patrick Ridremont. Dead Man Talking sur wikipedia, 2012 Consulté le 2 juin 2012
    Le lieu est à présent totalement rasé. La localisation et le nom passent donc en visibilité "public".
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 21

  • la femme-arbre du peuple des Ocellions
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [30] 01/11/2011 - Dernière modification le 29/08/2020 Une statue féerique à la Maison du Parc, sur l'éperon rocheux du château de La Petite-Pierre, également appelé château de Lützelstein (Burg Lützelstein en allemand).
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 22

  • Maisons semi-troglodytes
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [31] 01/11/2011 - Dernière modification le 05/09/2020 La maison des Rochers se situe dans le hameau de Graufthal, sur la commune de Eschbourg, dans le département du Bas-Rhin. Il s'agit de trois habitations des rochers semi-troglodytiques habitées jusqu'en 1958, restaurées et aménagées par du mobilier et une mise en ambiance autour des légendes qui lui sont liées. Selon les archéologues les premières grottes ont été aménagées dans les rochers de Graufthal au Moyen Âge. Elles étaient alors délimitées par de simples poteaux de bois plantés dans le sol, et dont les trous ont subsisté plusieurs siècles. Elles servaient de grenier, avant d'être transformées en logements de fortune au xviie siècle puis en maisons d'habitation au xviiie siècle. L'une des portes des actuelles maisons troglodytes est datée de 1760.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 23

  • Maisons des rochers
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [32] 01/11/2011 - Dernière modification le 08/09/2020 Habitations semi-troglodytiques habitées jusqu'en 1958.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 24

  • Maisons des rochers - vue d'ensemble
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [33] 01/11/2011 - Dernière modification le 30/08/2020 Maisons semi-troglodytes (creusées dans la roche) habitées jusqu'en 1958.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 25

  • L'automne, saison de la chute des immeubles
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [34] 02/11/2011 - Dernière modification le 27/08/2020
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 26

  • Conveyer belt
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [35] 27/01/2012 - Dernière modification le 11/09/2020 Production of 275,000 tons of stone per year. It is crushed and is mainly used in road works. The activity of the career of Trooz is seasonal because the stones are separated from the installations by the Vesdre and the passage is made to ford. It is therefore impossible to access the primary reservoir and facilities in case of flooding. La carrière de Forêt-Trooz appartient au moment de la prise de vue (2011) à la SA Gralex qui y exploite 275.000 tonnes de grès par an. Celui-ci est concassé et est principalement utilisé dans les travaux routiers. L’activité de la carrière de Trooz est saisonnière car le gisement est séparé des installations par la Vesdre et le passage se fait à gué. Il est donc impossible d’accéder au gisement et aux installations primaires en cas de crue.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 27

  • Blue valves
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [36] 27/01/2012 - Dernière modification le 12/09/2020 Production of 275,000 tons of stone per year. It is crushed and is mainly used in road works. The activity of the career of Trooz is seasonal because the stones are separated from the installations by the Vesdre and the passage is made to ford. It is therefore impossible to access the primary reservoir and facilities in case of flooding. La carrière de Forêt-Trooz appartient au moment de la prise de vue (2011) à la SA Gralex qui y exploite 275.000 tonnes de grès par an. Celui-ci est concassé et est principalement utilisé dans les travaux routiers. L’activité de la carrière de Trooz est saisonnière car le gisement est séparé des installations par la Vesdre et le passage se fait à gué. Il est donc impossible d’accéder au gisement et aux installations primaires en cas de crue.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 28

  • En haut du puits de l’ancien accès vers les coffres de tête...
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [37] 29/01/2012 - Dernière modification le 15/08/2020 En haut du puits de l’ancien accès vers les coffres de tête... A l’arrière-plan, la porte boulonnée en 1930, et le seul accès actuel par l’étroiture au dessus de la porte. A l’avant plan, le puits de liaison vers les coupoles de tête 2 et 3. L’échelle est encore en place et donne sur le couloir partiellement immergé (voir les photos sur la vaisselle abandonnée et le couloir semi-immergé).
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 29

  • Rêves de sable, châteaux de sang
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [38] 07/04/2012 - Dernière modification le 31/08/2020 Rêves de sable, sable doré du rivage léché par les langues de la mer, châteaux de sang, sang séché sur les mains gercées des Constructeurs qui, inlassablement, depuis des siècles, s'affairent sur le même chantier dérisoire : un château de sable que chaque année la marée emporte. C'est leur raison d'être : construire et espérer, espérer que leur dieu Rêvo reviendra, lui ou un autre d'ailleurs... Et si c'était la mouche de mai qui détenait les clés du bonheur : vivre, une journée seulement, danser, faire l'amour, danser encore, puis faire ses adieux au monde, petite mouche éphémère, virevoltant de joie ou de tristesse, nul ne sait. Car danser, aimer puis mourir, comment mieux remplir sa vie ? Au fil de ces nouvelles fantastiques, sous l'ironie amère, le clin d'oeil est désabusé... ou malicieux. Yves FRÉMION
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 30

  • Cowpers HF6
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [39] 05/09/2020 - Dernière modification le 12/09/2020 Cowpers Un cowper moderne consiste en cylindre vertical en acier de 6 à 9 m de diamètre et s'élevant à 20 à 35 m. Cette enceinte est remplie de briques réfractaires dont la nature dépend de leur rôle : on a des briques isolantes qui protègent la face interne du blindage du cowper, et des briques stockant et restituant la chaleur. Ces dernières servent à la construction du puits de combustion, où se déploie la flamme, et du rûchage, un empilement de briques perforées qui absorbe la chaleur des fumées. Le puits est souvent intégré dans le cylindre où il occupe environ un tiers de la section du four. Les plus gros cowpers sont dotés de puits externes qui permettent de mieux isoler la zone de combustion de celle d’accumulation/restitution de chaleur. La chauffe étant plus lente que le refroidissement, chaque haut fourneau est doté de trois, parfois quatre, cowpers passant alternativement dans chaque phase. En fonctionnement continu, un cowper restitue sa chaleur pendant environ 30 min, avant que le vent soit orienté vers le cowper qui vient de finir une réchauffe de 50 min (durée à laquelle il faut ajouter les phases d'inertage et de mise en pression, qui durent 10 min). Un cowper moderne peut réchauffer environ 1,4 tonne de vent à 1 200 °C, par tonne de fonte. Lorsqu’il restitue sa chaleur, c'est donc, pour un haut fourneau produisant 6 000 t de fonte par jour, un four d'une puissance d'environ 100 MW. La chauffe est effectuée par combustion d'une partie du gaz produit par le haut fourneau, qui doit être mélangé avec un gaz riche pour atteindre les températures souhaitées. Source: Wikipedia Modern cowper consists in vertical steel cylinder 6 to 9 m and a diameter amounting to from 20 to 35 m. This enclosure is filled with refractory bricks whose nature depends on their role has insulating bricks that protect the inner face of the shield cowper, and storing and reproducing bricks heat. The latter are used in the construction of wells combustion, where the flame spreads, and rûchage, a stack of perforated bricks which absorbs heat of the fumes. The well is often integrated into the cylinder where it occupies about one third of the furnace section. The biggest feature cowpers outer wells to better isolate the combustion zone of the accumulator / heat delivery. Heating is slower than cooling, each blast furnace has three, sometimes four, stoves passing alternately in each phase. In continuous operation, cowper restores its heat for about 30 minutes before the wind is facing cowper who just finished a 50-minute heats (time at which there are the phases inerting and pressurization, lasting 10 min). Modern cowper can warm wind of about 1.4 tons to 1200 ° C, per ton of pig iron. When the heat returns, so this is for a blast furnace producing 6000 t of pig iron per day, a furnace with a capacity of approximately 100 MW. The heater is powered by combustion of part of the product through the furnace, which must be mixed with the rich gas to achieve the desired gas temperature.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 31

  • M134 Minigun
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [40] 04/09/2020 - Dernière modification le 11/09/2020 The M134 Minigun is a 7.62 mm, six-barreled machine gun with a high rate of fire (2,000 to 6,000 rounds per minute), employing Gatling-style rotating barrels with an external power source. The term "Minigun" has popularly come to refer to any externally powered Gatling gun of rifle caliber, though the term is sometimes used to refer to guns of similar rates of fire and configuration, regardless of power source and caliber. Specifically, minigun refers to a specific model of weapon, originally produced by General Electric. The "Mini" of the name is in comparison to designs that use a similar firing mechanism but larger shells, such as General Electric's earlier 20 mm M61 Vulcan, and "gun" referencing the delineation between a cannon, that of a caliber higher than 20 millimeters—and gun—within certain ranges. From Wikipedia, the free encyclopedia
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 32

  • Morgen d'Avalon
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [41] 29/07/2012 - Dernière modification le 10/09/2020 Neuf sœurs y soumettent à la loi du plaisir ceux qui vont de nos parages dans leur demeure ; la première excelle dans l'art de guérir et surpasse les autres en beauté ; Morgen, comme on l'appelle, enseigne ce que chaque plante a de vertus pour la guérison des maladies ; elle sait aussi changer de forme et, comme un nouveau Dédale, fendre l'air avec ses ailes et se transporter à Brest, à Chartres, à Paris, ou bien redescendre sur nos côtes. On dit qu'elle a enseigné les mathématiques à ses sœurs Moronœ, Mazœ, Gliten, Glitonea, Gliton, Tyronœ, Thiton et Tithen, la célèbre musicienne. G. de Monmouth, Vita Merlini
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 33

  • Ce qu'il y a de bien avec les guerres civiles, c'est qu'on peut rentrer manger à la maison
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [42] 29/07/2012 - Dernière modification le 03/08/2020 Citation anonyme
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 34

  • Umbrella Corporation supervisor seat
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [43] 16/09/2012 - Dernière modification le 30/08/2020 "Alice: Day 6, 1800 hours, Los Angeles. No signs of life, not even the undead. They must have burned with the city. But what about the rest?" Resident Evil: Afterlife
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 35

  • Rien ne vaut un petit alcool maison
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [44] 05/01/2013 - Dernière modification le 31/08/2020
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 36

  • La cité abandonnée
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [45] 27/08/2020 - Dernière modification le 07/09/2020 « Il existe des silences immuables, fixés dans une rigidité définitive : silence des maisons abandonnées, des grandes étendues désertes, des êtres qui n'ont plus rien à se dire. » Anne Bernard
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 37

  • Biplane Antonov An-2 and Antonov An-12
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [46] 09/08/2020 - Dernière modification le 29/08/2020 The biplane at the front is the Antonov An-2 (Антонов Ан-2); at the right rear, lays the Antonov-12. The aircraft on the left is probably a Tupolev Tu-154. The Antonov An-2 (Russian nickname: "Annushka" or "Annie") is a single-engine biplane utility/agricultural aircraft designed in the USSR in 1946. (USAF/DoD reporting name Type 22, NATO reporting name Colt.). Combat service The An-2 was used by combat services in the Korean War[citation needed]. During the 1960s an An-2 attempting to engage South Vietnamese naval units was shot down by an F-4 Phantom II under the control of an Air Intercept Controller (AIC) on the USS Long Beach. On January 12, 1968, a clandestine TACAN site (call sign: Laos Site 85/Phou Pha Ti) installed by Special Forces (United States Army) in Northern Laos for directing USAF warplanes flying from Thailand to Vietnam was attacked by two North Vietnamese An-2s using machine guns fired from the cabin, rockets, and hand thrown grenades. A third An-2 orbited overhead. An Air America Bell UH-1B, XW-PHF, resupplying the site chased the two attacking aircraft. By using an AK-47 the American crew (Ted Moore Captain, Glen Wood kicker) succeeded in shooting down one of the An-2s while the second aircraft was forced down by combined ground and air fire and crashed into a mountain. The surviving Antonov returned to its home base, Gia Lam, near Hanoi. During the Croatian War of Independence in 1991, a few old Antonov An-2 biplanes used for crop-spraying were converted by the Croatian Air Force to drop makeshift bombs and were used in supply missions to the town of Vukovar and other besieged parts of Croatia. The chief advantage for the An-2 was that they could take off and land in small or improvised airstrips. They were also used to drop supplies by parachute on isolated garrisons. At least one was shot down on 2 December 1991 over Vinkovci, eastern Slavonia, by Serbian SAM missiles, purportedly SA-6s. Source: Wikipedia The Antonov An-12 (NATO reporting name: Cub) is a four-engined turboprop transport aircraft designed in the Soviet Union. It is the military version of the Antonov An-10 and was made in many variants.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 38

  • Mil Mi-2 and Aero L-29 Delfin
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [47] 18/08/2020 - Dernière modification le 03/09/2020 The Mil Mi-2 (NATO reporting name Hoplite) is a small, lightly armored turbine-powered transport helicopter that could also provide close air support when armed with 57 mm rockets and a 23 mm cannon. Design and development The Mi-2 was produced exclusively in Poland, in the WSK "PZL-Świdnik" factory in Świdnik. The first production helicopter in the Soviet Union was the Mil Mi-1, modelled along the lines of the S-51 and Bristol Sycamore and flown by Mikhail Mil's bureau in September 1948. During the 1950s it became evident, and confirmed by American and French development, that helicopters could be greatly improved with turbine engines. S. P. Isotov developed the GTD-350 engine and Mil used two of these in the far superior Mi-2. The twin shaft-turbine engines used in the Mi-2 develop 40% more power than the Mi-1's piston engines, for barely half the engine weight, with the result that the payload was more than doubled. The Mi-2 fuselage was extensively altered from its predecessor, with the engines mounted overhead. However, the external dimensions remained similar. After initial development at the Mil bureau (Soviet designation V-2) the project was transferred to Poland in 1964, after the first Świdnik-built example had flown (making this the only Soviet-designed helicopter to be built solely outside the Soviet Union). PZL-Świdnik produced a total of 5,497 units, about a third for military users. The factory also developed fiberglass rotor blades, and developed the wide-body Mi-2M seating 10 passengers instead of eight. Most typical kits include four stretchers for air ambulance usage, or aerospraying or cropdusting applications. In Poland, there were also developed several specialized military variants for support or reconnaissance roles, with 23 mm autocannon, machine guns and/or two 57 mm rocket pods, four 9K11 Malyutka anti-tank missiles or Strela-2 AA missiles. Operational history The Mi-2 was first introduced into the Soviet Air Force in 1965. The Mi-2 is used by mainly former Soviet and Eastern Bloc countries, although it was also purchased by Mexico and Myanmar armed forces. Most of the armed Mi-2 variants were used by Poland. Some were also used by the former East Germany (with machine gun and unguided rocket armament only). North Korea still maintains a large active fleet of Mi-2s. Aero L-29 Delfin (left side) The Aero L-29 Delfín (English: Dolphin, NATO reporting name: Maya) is a military jet trainer aircraft that became the standard jet trainer for the air forces of Warsaw Pact nations in the 1960s. It was Czechoslovakia's first locally designed and built jet aircraft. Source: Wikipedia
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 39

  • Olne autrefois 2013, wildemann
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [48] 30/06/2013 - Dernière modification le 02/09/2020 Le wildemann Le wildemann est un personnage folklorique typique de l'Allemagne centrale, associé au renouveau saisonnier. Il n'est pas exclu que cette figure folklorique soit pertinente pour Olne, mais a priori il pourrait s'agir d'une simple reproduction d'une illustration -ou d'un souvenir touristique- sans grand rapport avec l'identité d'Olne. L'important ici est de se souvenir que les entités culturelles ne sont pas des "Memes" à fondement naturaliste, mais qu'il faut les comprendre dans un système culturel local. Il serait intéressant de comprendre ce que les bonshommes de buis nous révèlent de la structure sociale. A l'exposition de Hanovre -près de la patrie du Wildemann- en 2000, le pavillon du WWF en offrait une interprétation écologique : L'Homme Vert Le "Green Man" ("feuillu" en fr.) est un autre symbole folklorique du renouveau printanier. C'est plutôt un personnage attaché aux champs et aux cultures qu'aux espaces sauvages. Il trouve de nombreuses incarnations locales qui vont de Cernunnos à Peter Pan. Et le Père Noel et Robin des Bois en sont d'autres figurations. Dans les campagnes anglaises, Jack-in-the-Green, le Roi de Mai est un personnage disposant de pouvoirs de fertilité et de régénération. Source: Identité Olnoise - Olne page 27
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 40

  • Liège, impasse Au Péri
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [49] 17/07/2013 - Dernière modification le 05/09/2020 La rue "au Péri" permet de rejoindre la citadelle par un escalier qui débute rue Pierreuse. Cette photo est prise depuis l'entrée de la première impasse étroite à gauche en montant vers la citadelle. Historique Lorsque, aux environs de l'an mille, Notger, le premier prince-évêque de Liège, fait bâtir la première enceinte fortifiée de la ville, les pierres sont extraites de carrières ouvertes le long de l'actuelle rue Pierreuse et plus particulièrement Au Péri. Jusqu'au XIXe siècle, après être bordée de quelques habitations jusqu'au pied de l'escalier — qui n'existait pas en tant que tel auparavant — , ce n'est plus qu'une tchèråvôye (« voie pour charrettes » en wallon) de desserve pour les vignoblesnote 1 et les vergers des différents ordres religieux installés au pied des Coteaux de la Citadelle jusqu'à rejoindre cette citadelle. Avec la révolution industrielle apparue pendant la seconde moitié du XIXe siècle et surtout grâce à la réalisation de la Montagne de Bueren en 1880, la rue se couvre de petites maisons pour ouvriers. Source : Wikipedia
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 41

  • Montagne de Bueren
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [50] 17/07/2013 - Dernière modification le 08/09/2020 La montagne de Bueren est un escalier de la ville de Liège reliant le quartier Féronstrée et Hors-Château au Péri et à la citadelle traversant les Coteaux. Description De la rue Hors-Château, laissant, à droite, le couvent des Ursulines et, à gauche, l'impasse des Ursulines serpenter à flanc de coteau jusqu'aux Terrasses des Minimes, les 374 marches mènent Au-Péri puis à la citadelle. La rue mesure, en totalité, 260 mètres et les escaliers 194 mètres. La pente moyenne de l'escalier est de près de 28 %. L'ascension est fort heureusement facilitée par la présence, à intervalles réguliers, de paliers, où quelques bancs permettent de regarder à l'aise la ville qui, petit à petit, se révèle. On découvre d'abord la masse grise de l'îlot Saint-Georges, la haute silhouette de la cité administrative, puis la coulée miroitante de la Meuse sous le pont des Arches. Chaque année, le 1er samedi d'octobre, lors de la Nocturne des Coteaux de la Citadelle, l'escalier, plongé dans l'obscurité, se voit éclairé par 3 000 bougies présentant au public un spectacle chatoyant. Historique Ce nouveau chemin, établi au départ de l'impasse du Thier des Begards tennant sur Hors-Château, est terminé en 1880 à la suite d'une décision prise par le conseil communal en mars 1875. Il doit permettre un accès rapide de la garnison stationnée à la citadelle vers le centre de la ville en cas d'invasion ou de soulèvement populaire et, plus prosaïquement, interdiction est faite à cette garnison d'encore passer par la rue Pierreuse où sont établis nombre d'estaminets et où œuvrent des péripatéticiennes. Ces fonctions ne durent qu'une dizaine d'années, la citadelle étant déclassée en 1891. Source: Wikipedia
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 42

  • Halászbástya
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [51] 03/08/2013 - Dernière modification le 10/09/2020 Fisherman's Bastion The Halászbástya or Fisherman's Bastion is a terrace in neo-Gothic and neo-Romanesque style situated on the Buda bank of the Danube, on the Castle hill in Budapest, around Matthias Church. It was designed and built between 1895 and 1902 on the plans of Frigyes Schulek. Between 1947–48, the son of Frigyes Schulek, János Schulek, conducted the other restoration project after its near destruction during World War II. From the towers and the terrace a panoramic view exists of Danube, Margaret Island, Pest to the east and the Gellért Hill. Its seven towers represent the seven Magyar tribes that settled in the Carpathian Basin in 896. The Bastion takes its name from the guild of fishermen that was responsible for defending this stretch of the city walls in the Middle Ages. It is a viewing terrace, with many stairs and walking paths. A bronze statue of Stephen I of Hungary mounted on a horse, erected in 1906, can be seen between the Bastion and the Matthias Church. The pedestal was made by Alajos Stróbl, based on the plans of Frigyes Schulek, in Neo-Romanesque style, with episodes illustrating the King's life. It was featured as a Pit Stop on the sixth season of The Amazing Race. Source: Wikipedia
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 43

  • A zsinagóga belseje
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [52] 04/08/2013 - Dernière modification le 07/09/2020 Dohány Street Synagogue The Dohány Street Synagogue (Hungarian: Dohány utcai zsinagóga/nagy zsinagóga, Hebrew: בית הכנסת הגדול של בודפשט‎ bet hakneset hagadol šel budapešt), also known as The Great Synagogue or Tabakgasse Synagogue, is located in Erzsébetváros, the 7th district of Budapest. It is the largest synagogue in Europe and the fifth largest in the world. It seats 3,000 people and is a centre of Neolog Judaism. The synagogue was built between 1854 and 1859 in the Moorish Revival style, with the decoration based chiefly on Islamic models from North Africa and medieval Spain (the Alhambra). The synagogue's Viennese architect, Ludwig Förster, believed that no distinctively Jewish architecture could be identified, and thus chose "architectural forms that have been used by oriental ethnic groups that are related to the Israelite people, and in particular the Arabs". The interior design is partly by Frigyes Feszl. The Dohány Street Synagogue complex consists of the Great Synagogue, the Heroes' Temple, the graveyard, the Holocaust memorial and the Jewish Museum, which was built on the site on which Theodore Herzl's house of birth once stood. Dohány Street itself, a leafy street in the city center, carries strong Holocaust connotations as it constituted the border of the Budapest Ghetto. History Built in a residential area between 1854-1859 by the Neolog Jewish community of Pest according to the plans of Ludwig Förster, the monumental synagogue has a capacity of 2,964 seats (1,492 for men and 1,472 in the women's galleries) making it the largest in Europe and one of the largest working synagogue in the World, after the Belz Great Synagogue and the Beit Midrash of Ger in Jerusalem, the Breslov Uman Synagogue in Uman, Ukraine, Temple Emanu-el in New York City, and the Yetev Lev D'Satmar synagogue in New York City. The consecration of the synagogue took place on 6 September 1859. The synagogue was bombed by the Hungarian pro-Nazi Arrow Cross Party on 3 February 1939. Used as a base for German Radio and also as a stable during World War II, the building suffered some severe damage from aerial raids during the Nazi Occupation but especially during the Siege of Budapest. During the Communist era the damaged structure became again a prayer house for the much-diminished Jewish community. Its restoration started in 1991 and ended in 1998. The restoration was financed by the state and by private donations. Interior The torah-ark and the internal frescoes made of colored and golden geometric shapes are the works of the famous Hungarian romantic architect Frigyes Feszl. A single-span cast iron supports the 12-metre-wide (39 ft) nave. The seats on the ground-floor are for men, while the upper gallery, supported by steel ornamented poles, has seats for women. Franz Liszt and Camille Saint-Saëns played the original 5,000 pipe organ built in 1859. A new mechanical organ with 63 voices and 4 manuals was built in 1996 by the German firm Jehmlich Orgelbau Dresden GmbH. One of the most daring concerts in the Synagogue's history was in 2002, played by the legendary organ virtuoso Xaver Varnus. Four hours before the concert even standing places could hardly be found in the Synagogue, and 7,200 people were sitting and standing to listen to the legendary improvisor’s fiendish virtuosity.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 44

  • Magyar Állami Operaház [16mm version]
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [53] 05/08/2013 - Dernière modification le 29/08/2020 Hungarian State Opera House The Hungarian State Opera House (Hungarian: Magyar Állami Operaház) is a neo-Renaissance opera house located in central Budapest, on Andrássy út. It is home to the Budapest Opera Ball, a society event dating back to 1886. Before the closure of "Népszínház" in Budapest, it was the second largest opera building in Budapest. Today it is the largest Opera building in Budapest and Hungary. History Designed by Miklós Ybl, a major figure of 19th century Hungarian architecture, the construction lasted from 1875 to 1884 and was funded by the city of Budapest and by Emperor Franz Joseph of Austria-Hungary. The Hungarian Royal Opera House (as it was known then) opened to the public on the September 27, 1884. Many important artists were guests here including Gustav Mahler the composer who was director in Budapest from 1887 to 1891 and Otto Klemperer who was music director for three years from 1947 to 1950. In the 1970s the state of the building prompted the Hungarian State to order a major renovation which eventually began in 1980 and lasted till 1984. The reopening was held exactly 100 years after the original opening, on the September 27, 1984. Overview It is a richly-decorated building and is considered one of the architect's masterpieces. It was built in neo-Renaissance style, with elements of Baroque. Ornamentation includes paintings and sculptures by leading figures of Hungarian art including Bertalan Székely, Mór Than and Károly Lotz. Although in size and capacity it is not among the greatest, in beauty and the quality of acoustics the Budapest Opera House is considered to be amongst the finest opera houses in the world. The auditorium holds 1261 seats. It is horseshoe shaped and – according to measurements done in the 1970s by a group of international engineers – has the third best acoustics in Europe after La Scala in Milan and the Palais Garnier in Paris. Although many opera houses have been built since, the Budapest Opera House is still among the best in terms of the acoustics. In front of the building are statues of Ferenc Erkel and Franz Liszt. Liszt is the best known Hungarian composer. Erkel composed the Hungarian national anthem, and was the first music director of the Opera House; he was also founder of the Budapest Philharmonic Orchestra. Each year the season lasts from September to the end of June and besides opera performances the Opera House is home to the Hungarian National Ballet. The secondary building of the Hungarian State Opera is Erkel theatre. It is a much larger building that also hosts opera and ballet performances during the opera season. There are guided tours in the building in six languages (English, German, Spanish, French, Italian and Hungarian) almost every day. Features Facade: The decoration of the symmetrical façade follows a musical theme. In niches on either side of the main entrance there are figures of two of Hungary's most prominent composers, Ferenc Erkel and Franz Liszt. Both were sculpted by Alajos Stróbl. Murals: The vaulted ceiling of the foyer is covered in magnificent murals by Bertalan Székely and Mór Than. They depict the nine Muses. Foyer: The foyer, with its marble columns, gilded vaulted ceiling, murals and chandeliers, gives the State Opera House a feeling of opulence and grandeur. Main Entrance: Wrought-iron lamps illuminate the wide stone staircase and the main entrance. Main Staircase: Going to the opera was a great social occasion in the 19th century. A vast, sweeping staircase was an important element of the opera house as it allowed ladies to show off their new gowns. Interior, Hungarian State Opera House Chandelier: The mail hall is decorated with a bronze chandelier the weighs 3050 kg! It illuminates a magnificent fresco by Károly Lotz, of the Greek gods on Olympus. Central Stage: This proscenium arch stage employed the most modern technology of the time. It featured a revolving stage and metal hydraulic machinery. Royal Box: The royal box is located centrally in the three-storey circle. It is decorated with sculptures symbolizing the four operatic voices - soprano, alto, tenor and bass. Source: Wikipedia Camera Nikon D7000 Exposure 0.003 sec (1/400) Aperture f/5.6 Focal Length 16 mm ISO Speed 100
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 45

  • Escaliers et plafonds du parlement Hongrois
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [54] 05/08/2013 - Dernière modification le 27/08/2020 Hungarian Parliament Building The Hungarian Parliament Building (Hungarian: Országház, which translates to House of the Country or House of the Nation) is the seat of the National Assembly of Hungary, one of Europe's oldest legislative buildings, a notable landmark of Hungary and a popular tourist destination of Budapest. It lies in Lajos Kossuth Square, on the bank of the Danube. It is currently the largest building in Hungary and still the tallest building in Budapest. History Budapest was united from three cities in 1873 and seven years later the diet resolved to establish a new, representative Parliament Building, expressing the sovereignty of the nation. An international competition was held, and Imre Steindl emerged as the victor; the plans of two other competitors were later also realized in the form of the Ethnographical Museum and the Hungarian Ministry of Agriculture, both of which face the Parliament Building. Construction from the winning plan was started in 1885 and the building was inaugurated on the 1000th anniversary of the country in 1896, and completed in 1904. (The architect of the building went blind before its completion.) About one thousand people were involved in construction, during which 40 million bricks, half a million precious stones and 40 kilograms (88 lb) of gold were used. After World War II the diet became single-chambered and today the government uses only a small portion of the building. During the communist regime a red star perched on the top of the dome, but was removed in 1990. Mátyás Szűrös declared the Hungarian Republic from the balcony facing Lajos Kossuth Square on 23 October 1989. Source: Wikipedia Camera Nikon D7000 Exposure 0.167 sec (1/6) Aperture f/5.0 Focal Length 24 mm ISO Speed 640
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 46

  • Shall we live as slaves or free men?
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [55] 06/08/2013 - Dernière modification le 30/08/2020 Shall we live as slaves or free men? (Sándor Petőfi) IT ISOLATED THE EADT FROM THE WEST IT SPLIT EUROPE AND THE WORLD IN TWO IT TOOK AWAY OUR FREEDOM IT HELD US IN CAPTIVITY AND FEAR IT TORMENTED AND HUMILIATED US AND FINALLY WE TORE IT DOWN
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 47

  • Camp News
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [56] 07/09/2020 - Dernière modification le 13/09/2020 Not a lot of informations, but it seems to means "Camp News". It was perhaps newspaper in the prisoneers camp. We can read the date: 1914. If you have more informations, or if I'm wrong, feel free to comment this photo.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 48

  • Liège, la nocturne des coteaux
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [57] 05/10/2013 - Dernière modification le 02/09/2020 Test failed at 3200 iso, 1/30 f2.8... bad choice, I shoud use higher iso! I hate night shoots, but one day I will success ;-) For the last 20 years... On the first Saturday in October... A short stroll away from the Place Saint-Lambert... At the heart of the oldest quarters of the city... Liège by night.... On the slopes... For one enchanting evening Liège reveals itself as you have never seen it before. During the Nocturne, backstreets, courtyards, steps, terraces, pathways, fields and orchards are accessible for all to see. Subtle lighting, music, entertainment and an atmosphere of celebration await at every turn. With their 60 monuments, 5 listed sites, and 28 ha of well preserved green spaces, the Coteaux de la Citadelle, the slopes of the citadel, are a unique reminder of the ancient landscape of Liège. On a mild October evening, a unique opportunity to wander and discover these little known walks softly lit up by over 15,000 candles and other lights. Musical and theatrical events take place throughout the evening, and many places open their doors to the rest of the world. Every year an increasing number of heritage lovers, curious visitors, and people looking for that very special atmosphere, discover the Nocturne’s magic. Whether a loyal nocturne visitor or newly attracted to the concept, this is a chance for everyone to enter a place of magic and surprises, a backstage to the city of Liège. Source : www.lanocturnedescoteaux.eu
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 49

  • Eindhoven glow 2013 - Cotzen (v2)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [58] 16/11/2013 - Dernière modification le 01/09/2020 The Eye of Time GLOW - International Forum of Light in Art and Architecture Eindhoven 2013 - 8th Edition - 'Urban Playground' From November, 9th to 16th 2013, the city center of Eindhoven turns again into a forum of interventions, installations, performances and events based on the phenomena of artificial light. Artist: Cotzen Location: Catharinakerk About the project: St Catherine’s Church (Catharinakerk) has been a witness to life in Eindhoven for 150 years. The city and its inhabitants have felt the ravages of rain, wind, heat and lightning more than once over the years. People living in an urban environment are less aware of the weather than those who live in the country. The French collective CozTen gives us an opportunity to feel and experience the sheer power of the elements. The Eye of Time is a story about dreams and memory told through the eyes of the Catharinakerk. Every lightning flash that appears triggers a flashback that explores a season or weather condition. Different elements of narrative focus on different parts of the church. Sometimes the story is told from the viewpoint of the large rose window; next it may be told by the buttresses or pinnacles. Using projections and coloured light, various episodes of the church’s history are portrayed. A soundtrack by composer Enzo Izzi which integrates sounds of birds, thunder and wind, along with traditional and electronic fragments of music, enhances the unfolding narratives. Source: gloweindhoven
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 50

  • Eindhoven glow 2013 - Cotzen (v1)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [59] 16/11/2013 - Dernière modification le 01/09/2020 The Eye of Time GLOW - International Forum of Light in Art and Architecture Eindhoven 2013 - 8th Edition - 'Urban Playground' From November, 9th to 16th 2013, the city center of Eindhoven turns again into a forum of interventions, installations, performances and events based on the phenomena of artificial light. Artist: Cotzen Location: Catharinakerk About the project: St Catherine’s Church (Catharinakerk) has been a witness to life in Eindhoven for 150 years. The city and its inhabitants have felt the ravages of rain, wind, heat and lightning more than once over the years. People living in an urban environment are less aware of the weather than those who live in the country. The French collective CozTen gives us an opportunity to feel and experience the sheer power of the elements. The Eye of Time is a story about dreams and memory told through the eyes of the Catharinakerk. Every lightning flash that appears triggers a flashback that explores a season or weather condition. Different elements of narrative focus on different parts of the church. Sometimes the story is told from the viewpoint of the large rose window; next it may be told by the buttresses or pinnacles. Using projections and coloured light, various episodes of the church’s history are portrayed. A soundtrack by composer Enzo Izzi which integrates sounds of birds, thunder and wind, along with traditional and electronic fragments of music, enhances the unfolding narratives. Source: gloweindhoven
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 51

  • Feed the matrix
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [60] 01/09/2020 - Dernière modification le 10/09/2020 Un tuyau qui pend, un vêtement de travail dans la poussière; mais moi ce que je vois c'est une monstrueuse machine qui s'alimente de la substance des êtres qui la servent, ne laissant que leur combinaison vide comme un emballage de jus de fruits dans lequel on a tout aspiré jusqu'à la dernière goutte...
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 52

  • Air disaster
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [61] 04/09/2020 - Dernière modification le 11/09/2020 Ce monument à Bosfagne commémore le crash d'un bombardier britannique "Halifax" abattu le 04 juillet 1943. Il y a cependant certaines incohérences... L'hélice Le Halifax DT784 est un quadrimoteur, composé de quatre groupe d'hélices à trois pales. Cette hélice comporte quatre pales; il s'agit probablement de celle du bimoteur B26 Marauder abattu en avril 1945. L'équipage La plaque commémorative fait mention de l'équipage suivant: Sergent Edward Macintosh (mécanicien de bord) Flight Sergeant canadien Charles Preston Sergent David Lock (mitrailleur) Sergent Frederick Walton (mitrailleur) ... ces personnes composent en réalité l'équipage du Halifax II HR734 qui s'est écrasé à Loncin le 04 juillet 1943. Le bon équipage du Halifax DT784 abattu le 04 juillet 1943 à Bosfagne serait: Flight Sergeant A. Morley (RAAF) Pilote (†) Sergent F. Sadler (†) Les autres membres d'équipages qui ont survécu au crash (mais ont été fait prisonnier) seraient donc: Sergent W. R. Redhead Sergent R. L. Watson Sergent R. J. West Sergent R. C. Samways Sergent J. R. Barlow
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 53

  • Fabrique d'armes Lambert Sévart
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [62] 10/10/2014 - Dernière modification le 01/09/2020 Il s'agit d'un sgraffite publicitaire pour le fabricant d'armes Lambert Sévart. Les sgraffites publicitaires ne sont pas très fréquents. Les plus connus sont ceux de la Maison Cauchie. Par contre, plusieurs sgraffites représentant des métiers (vendeur d'armes, jardinier, imprimeurs) existent à Liège. Cette œuvre met en scène un vendeur d'armes, moustaches et casque colonial, tentant de vendre sa marchandise (un fusil) à un indigène. Le bateau, le canot et la caisse d'armes ou de munitions ainsi que les palmiers sont à l'arrière plan. Il faut remettre la scène dans le contexte de cette époque du début du XXe siècle où la colonisation et l'exportation d'armes étaient en plein essor. Le sgraffite est entouré de pierres de taille. Sous les coins inférieurs de ce sgraffite, deux charmantes figures féminines à la chevelure garnie de fleurs affichent une mine réjouie. Source : Wikipedia Un sgraffite, très utilisé pendant la période Art nouveau, est un dessin gravé sur une base de mortier. Le fond est généralement sombre, rehaussé des différentes couches de couleurs nécessaires, de plus en plus claires. Les parties inutiles des différentes couches sont grattées, laissant apparaître la couche inférieure. Parfois, seules la couche de base (sombre) et la couche de surface sont présentes, et dans ce cas la couche de surface n'est pas teintée dans la masse, mais est rehaussée d'enduit et peinte.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 54

  • Ancien sanatorium de Borgoumont (sanatorium du Basil)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [63] 05/04/2015 - Dernière modification le 22/08/2020 Construit à partir de 1900 à l’initiative du directeur du laboratoire bactériologique Ernest Malvoz, le sanatorium accueillit ses premiers patients en 1903. La finalité d'un tel établissement est le traitement de la tuberculose et de certaines maladies pulmonaires infectieuses chroniques. Le sanatorium est aussi un moyen d'isoler et d'éloigner les personnes contaminées du reste de la population. Ils sont souvent réservés à une classe aisée. À cette époque la tuberculose est bel et bien une maladie incurable et mortelle qui touche toutes les couches sociales de la population. Le séjour au sanatorium a pour objectif de soulager les malades et d'adoucir les symptômes de cette terrible « peste blanche ». On parle de 100 millions de morts au cours du 20e siècle. De 1903 à 1941, le sanatorium est inévitablement un mouroir, comme tous les autres, du fait que la pénicilline n'était pas encore découverte. Peu de personnes s'en sortaient vivantes et inévitablement, le domaine est empreint d'une grande tristesse. Bien que le taux de mortalité soit extrêmement élevé, il est étonnant de constater qu'au contraire d'autres établissements similaires il n'y ait pas un petit cimetière en annexe du logis. De 1941 à 1947 les traitements s'améliorent. Après la guerre, avec la découverte des premiers traitements antibiotiques, les médecins pourront petit à petit éteindre les foyers infectieux et diminuer drastiquement la mortalité. Cette maladie n'appartient, hélas, pas au passé et selon l'OMS, en 2018, 10 millions de personnes ont contracté la tuberculose et 1,5 million en sont mortes (dont 251 000 porteurs du VIH). Plus tard, le bâtiment est reconverti en centre de revalidation et en maison de repos, sous le nom "centre Princesse Astrid". En 2003, le sanatorium de Borgoumont est repris par le centre hospitalier "Peltzer - La Tourelle" de Verviers. Entre 2010 et 2013, le site est utilisé par Fedasil, en matière d'accueil de demandeurs d'asile. A partir de 2013, le bâtiment est à l'abandon. Outre les dégradations naturelles, il est vandalisé par de pseudo artistes utilisant les bombes de couleurs comme certains animaux leur urine, des rave party, ou encore certains pratiquants de l'urbex (exploration de lieux abandonnés). Fenêtres éclatées, tuyaux arrachés, murs tagués, portes défoncées ... l'intérieur du sanatorium a été saccagé. En 2018, un compromis de vente est signé et une demande de permis d’urbanisme est introduite. Le projet prévoit l’aménagement d’un appart-hôtel de luxe (cinq étoiles), ainsi que cent et deux appartements de tourisme plutôt familial. Le caractère unique de ce bâtiment, le clocher central et la promenade couverte en terrasse seraient conservés. La consultation publique à propos du certificat d’urbanisme demandé par le nouveau propriétaire de l’ex-sanatorium est seulement clôturée en août 2019 Situé au-dessus du hameau, dans une clairière au milieu des bois à une altitude de 420 mètres, cet imposant immeuble d'une longueur d'environ 150 mètres est orienté plein sud et son architecture concave augmente l'absorption de la chaleur, de l'air et de la lumière indispensables à la thérapie soignant la tuberculose. L'édifice est construit en pierres du pays ( moellons de grès et colombages avec pierres de taille en angles) avec une structure en béton armé. L'intérieur est agencé selon une architecture hygiéniste : éviter la poussière en inclinant les surfaces, faciliter le nettoyage en soudant les pieds des meubles au sol, favoriser le renouvellement de l'air ambiant avec un système d'aération. Les seuls endroits de divertissement autorisés étaient le jardin d'hiver et la salle de spectacle. Pour tromper leur ennui les malades avaient, étonnamment, le droit de fumer… ce qui nous semble incroyable aujourd'hui. On note aussi la présence d’un petit clocher dressé au milieu du bâtiment. À l'entrée du domaine, se trouve une construction originale en grès, colombages et ardoises traversée par la route d'accès à l'ancien sanatorium. Plus d'infos: A la découverte du sanatorium de Borgoumont (RTBF Auvio)
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 55

  • Serpolet
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [64] 04/07/2015 - Dernière modification le 13/09/2020 Le serpolet (Thymus serpyllum) ou thym serpolet est un sous-arbrisseau de la famille des Lamiacées appartenant au genre Thymus. Description C'est une plante aromatique basse, d'environ 10 cm de hauteur, et s'étendant jusqu'à 50 cm de largeur ; elle est tapissante, aux tiges radicantes aux nœuds, aux très petites feuilles opposées ovales ou lancéolées, aux courtes hampes florales dressées. De juin à septembre, son feuillage aromatique vert à reflets pourprés sous le soleil disparaît littéralement sous une nuée de petites fleurs bleues groupées en capitules terminaux, plus carminés dans la variété Coccineus. Après la floraison, (juin à octobre) viennent les fruits formés de quatre petits akènes. C'est une plante des zones ensoleillées, broussailles, prés secs, rochers, dunes, jusqu'à 3 000 m d'altitude. Culture C'est une plante tapissante, au feuillage persistant qui résiste au gel jusqu'à -20 °C. Elle ne doit pas être plantée dans une terre trop riche car c'est dans les sols maigres et secs qu'elle donne le meilleur d'elle-même et répand alors des senteurs de garrigue. Quant à sa multiplication, elle se fait par division des touffes au printemps ou par bouturage estival. Propriétés médicinales Le serpolet est antiseptique et il a des propriétés anti-virales. Il est aussi stomachique, expectorant et antispasmodique. En aromate ou en infusion, c'est un désinfectant des voies digestives souvent utilisé associé au romarin et à la sauge. Il soulage les digestions difficiles. L'infusion de serpolet s'utilisait en bain de bouche en cas d'inflammation des gencives et en gargarisme en cas d'irritation de la gorge ou d'angine. Mais surtout le serpolet ou des préparations contenant les divers thyms s'utilisent en fumigation pour traiter les rhinites et les sinusites. Source : Wikipedia
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 56

  • José Paumard @ Devoxx2015
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [65] 09/11/2015 - Dernière modification le 04/09/2020 Java 8 Stream and RxJava comparison: patterns and performances.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 57

  • Devoxx2015 - Java 8 Stream and RxJava
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [66] 09/11/2015 - Dernière modification le 30/08/2020 University day one. Java 8 Stream and RxJava comparison: patterns and performances by José Paumard.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 58

  • Barranco de Masca
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [67] 16/03/2016 - Dernière modification le 09/09/2020 Sur le Camino de las Barreras, à Tenerife. On devine au loin les gorges de Masca. Une gorge gigantesque surmontée d'un pic avec quelques maisons qui composent le "village" de Masca. La randonnée des gorges de Masca n'est plus maintenue par les autorités du parc rural du Teno car elle est trop dangereuse (trop escarpée et difficilement accessible en cas d'accident).
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 59

  • Vaillante habitante de Taganana
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [68] 17/03/2016 - Dernière modification le 02/09/2020 Au bout d'une route sinueuse au milieu de la laurisylve exubérante du bout du nord-est de l'ile, Taganana est un hameau situé dans le parc rural de l’Anaga (Santa Cruz de Tenerife). Ses maisonnettes au charme d'antan dans d'étroites ruelles donnent un cachet incroyable à ce village accroché au massif rocheux. Cette vaillante habitante arpente d'un pas encore très sur les chemins extrêmement pentus du coin, et je ne peux donc me permettre de paraitre essoufflé en lui souhaitant une bonne journée. En totale opposition au centre désertique et lunaire de Tenerife, ici la végétation est luxuriante (dragonnier, laurier, tilleul). On croirait à certains moments revenus à l'époque tertiaire en marchant dans ces superbes forêts thermophiles. En plus , une chance incroyable, il avait beaucoup plu les semaines précédentes, mais pas une goute de pluie ne s'est permise de gêner la rando.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 60

  • MÁV 424-287 (Abandoned Red star train)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [69] 08/08/2020 - Dernière modification le 29/08/2020 Dans une vieille gare, une sorte de cimetière de carcasses de trains renfermait ce trésor: une locomotives à vapeur hongroise MÁV Class 424 en bon état. Les locomotives MÁV Class 424 ont été fabriquées à partir de 1924 et évoquent une certaine nostalgie car elles apparaissent dans la littérature et de nombreux films, mais celle-ci aurait un passé beaucoup plus tragique... Dans ce cimetière de trains abandonnés, il restait encore certains anciens wagons ayant servi au transport de prisonniers juifs vers Auschwitz pendant la période nazie occupée, ainsi que d'autres locomotives encore plus anciennes. A l'extérieur, il y avait encore des locomotives, dont une MÁV Class 424 remise à neuf et repeinte. Certaines des MÁV Class 424 (424.006 à 424.020) ont été utilisées par la Corée du Nord pendant la guerre de Corée. D'autres ont été affectées aux chemins de fer sur la frontière hongroise-soviétique (Záhony), ce qui explique la présence de l'étoile rouge communiste peinte sur le devant (d'où l'appellation Red Star train, ou Red Star Graveyard). Le MAGAV424.287 avait à un moment donné deux ailes rouges, juste au-dessus de son numéro d'immatriculation. Espérons qu'aujourd'hui ces monstres de métal ont trouvé une place dans un musée et sont préservées...
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 61

  • Moumou et Tocard en prison
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [70] 03/03/2018 - Dernière modification le 04/09/2020 Viens voir Moumou et Tocard, c'est peut-être la dernière fois !
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 62

  • Uxmal - arche du quadrilatères des nonnes
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [71] 19/07/2019 - Dernière modification le 27/08/2020 On devine la maison des tortues et le palais du gouverneur au loin... La photo est prise depuis le quadrilatère des nones, vers le terrain de jeu de balle.
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 63

  • Cimetière de Muna (Yucatan - MEX) - les petites maisons
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [72] 19/07/2019 - Dernière modification le 20/08/2020
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 64

  • Wégimont dans le brouillard (11/2019)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [73] 30/11/2019 - Dernière modification le 29/08/2020 Le belvédère (temple néo-classique) fut construit au temps de la splendeur du château. Il servait de lieu de promenade et aussi d’abri pour les chasseurs. De là, Un souterrain permettait aux villageois d’accéder au château. Témoin des mouvements de l’histoire tels que l’occupation du pays d’Outre-Meuse en 1632, la révolution française et les deux grandes guerres mondiales où il devint lieu d’hébergement des troupes. En 1940, l’ombre noire du nazisme envahit nos contrées et le Domaine est réquisitionné par l’occupant qui crée un tristement célèbre lebesborn (Heim Ardennen) en 1942 (d'abord centre d’accueil pour les filles-mères qui accouchaient dans l’anonymat et qui abandonnaient le nourrisson à la nurserie SS. Il devient un centre de reproduction aryenne, ces enfants destinés à constituer la future élite d’un troisième Reich). Une cinquantaine d’enfants y sont nés. La « Fontaine de vie » de Wégimont n'a cependant jamais répondu aux attentes de ses concepteurs. Elle connut, en effet, bon nombre de problèmes pratiques (notamment une pénurie de sages femmes) et se heurta aussi à l'hostilité de la population locale. Le « Lebensborn » soumagnard ferma définitivement ses portes le 1er septembre 1944. Les mères et les enfants qui y séjournaient furent, semble-t-il, transférés à Wiesbaden en Allemagne. Après et pendant près de vingt ans, le château de Wégimont a servi entre autres de maison destinée aux vacances des pensionnés. Le parc, lui, était réservé aux enfants et aux promeneurs. La nuit du 24 au 25 mai 1964, un incendie a ravagé l’aile centrale du château et les extrémités des ailes latérales, faisant 17 morts. Aujourd'hui, seule la partie centrale manque à l’édifice. Source: https://www.provincedeliege.be/ Vous pouvez voir une image du belvédère avec ses statues, avant les travaux de restauration de la toiture: statues du belvédère de Wégimont
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 65

  • la Hoëgne - Sky saute dans l'eau
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [74] 13/09/2020 - Dernière modification le 01/09/2020 Avec un piètre objectif, impossible de monter en vitesse car il ouvre maximum à f/3.5; même en montant la sensibilité à ISO1600, je ne peux aller plus vite que 1/60 :-( Donc Sky est floue...
    Mot clé = iso (titre ou description) | Niveau = 66

53 articles

Document créé le 13/03/2010, dernière modification le 26/09/2019
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/tagcloud-rf-iso.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.