ECVB – démolition

Les photos de la démolition de la centrale électrique ECVB

La centrale électrique ECVB en action

 

 ECVB en activité
ECVB en activité (infos)

Au moment de ma première visite, la nouvelle centrale (à gauche sur la photo) était encore en exploitation, et les bureaux administratifs (au milieu un peu à droite sur la photo) étaient occupés et éclairés.

Le groupe 19 (dans le gros bâtiment central avec l’ancienne cheminée) était déjà hors service depuis un certain temps et c’était cette partie qui m’intéressait au niveau photographique.

Vue de la centrale électrique ECVB lors de ma première visite

La nouvelle centrale est démontée et enlevée entre 2011 et 2012.

Les voleurs de cuivre

En mai 2012, les travaux de démolition sont en cours, mais le bâtiment qui abrite le musée EnergeiA n’est pas encore détruit. Malheureusement, il est la proie des voleurs de métaux qui agissent en bandes organisées plongent les lieux dans un chaos total.

Presque toutes les pièces sont détruites, les transformateurs, les commandes manuelles, les alternateurs sont arrachés et volés.

Le moteur vapeur de 1912, jusqu’à présent préservé et en parfait état est mis à nu et tous les éléments en cuivre (le câblage, la tuyauterie, les robinets, etc.) disparaissent.

 Energeia wheel
Cliquer ici pour afficher les informations de la photo.

 ECVB - EnergeiA - 4
Les vitrines se vident déjà; lors de la dernière visite il n'en restera rien... (infos)

Cliquer ici pour afficher les informations de la photo.

 Light bulb experiment
Cliquer ici pour afficher les informations de la photo.

Presque toutes les vitrines exposant les appareils de mesure sont vidées, et de nombreux documents originaux et archives sont saccagés ou carrément détruits.

 Les plans, et la turbine à l'arrière-plan
Les plans éparpillés par les vandales (infos)

 Vue d'ensemble de la salle des plans
Même le sol en est jonché (infos)

Les environs de la centrale

Le déclin de la structure en béton du vélodrome commence après son dernier soubresaut lors des championnats de piste belges en 1981. Les chutes de débris de la structure étant un danger pour les enfants et promeneurs qui fréquentent les lieux, le vélodrome est démoli en 1996.

Le site de la « Cité Jardin Henry Ville » est classé et vendu à des particuliers.

La démolition de l’ECVB

Electrabel a décidé depuis longtemps de démanteler l’installation du groupe 19 à Langerbrugge, mais rien ne semble bouger. La démolition est délicate car il faut prendre en compte l’élimination de l’amiante et des fibres céramiques dans les différents bâtiments et installations.

la démolition du groupe 19, des réservoirs, des chaudières et de la salle des machines.

Intrigué par les bruits qui commencent à se répandre à propos du démarrage des travaux de démolition de la centrale, je décide d’y retourner en vitesse car la station se trouve sur mon chemin entre Eindhoven où je travaille, et la côte où ma femme et mes enfants sont en vacances.

La petite salle de contrôle grise dans la salle des chaudières a déjà disparu, et des bâtiments auxiliaires sont en cours de démolition.

Plus tard, j’embarque mon pote Seb, qui n’a pas encore pris le temps de s’y rendre, car c’est vraiment un lieu exceptionnel. Un adage dit qu’il ne faut jamais remettre à demain ce que l’on peut faire aujourd’hui, et cela se vérifie malheureusement.

Vue de la centrale électrique ECVB avec marquage des zones démolies

Il ne subsiste aucune trace des bâtiments en rouge sur l’image, et la salle des machines (en bleu sur l’image) est en cours de démolition par l’intérieur. Des excavatrices chenillées expulsent les gravats à l’extérieur du bâtiment, puis ils sont emmenés par camions.

Vue de la centrale électrique ECVB lors de ma dernière visite

Vue 3D de la centrale électrique ECVB lors de ma dernière visite

La salle des machines est cours de démolition… Les travaux de démolition couvrent le groupe 19, les réservoirs, les chaudières et la salle des machines.

 Demolition of the ECVB power plant
Démolition de l'ECVB - structure qui supportait le plancher de la grosse turbine (infos)

La partie supérieure de la cheminée devait être détruite jusqu’à une hauteur de 55 mètres, mais ces travaux ne sont pas encore effectués. Par contre, pratiquement toute la partie qui se trouve à gauche de la cheminée (quand on vient de la voie ferrée) est détruite.

Lorsque nous pénétrons dans la superbe salle des chaudières, les tuyaux sont sous des cocons gigantesques permettant le démontage en limitant les risques de répandre l’amiante, c’est raté pour les photos.

 Gargoyles are petrified during the day...
Une gargouille dans l'ECVB (infos)

Dans la salle des machines, nous retrouvons un endroit qui était superbe, avec un cylindre monstrueux avec ses tuyaux symétriques. A présent, il semble reposer dans un coin tel une carcasse amputée, démembrée…

 ECVB, almost too late
Les tyaux amputés lors de la démolition de l'ECVB (infos)

Plus d’informations

Consultez les articles complets sur l’historique de l’ECVB, le musée de l’énergie.

En cours de rédaction : le reportage photo sur l’ECVB.

Sources

2 réflexions sur « ECVB – démolition »

  1. Bonjour,

    Est ce que le musée EnergiA est actuellement ouvert, j’ai contacté la mairie, ils n’ont pas l’air au courant de l’existence de ce musée.
    Pouvez vous m’en dire plus ?

    Bien cordialement.

    1. Bonjour,

      Le musée n’est plus ouvert. Dans les derniers temps il avait été tellement vandalisé, de nombreuses pièces avaient été dérobées, qu’il n’aurait même pas été concevable de l’ouvrir à nouveau.

      Je ne sais pas si une partie du matériel a pu être préservé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles semblables

Test de navigation par catégorie

« | Salle de contrôle de la centrale électrique IM | »