Contrainte d'intégrité fonctionnelle (CIF)

Une contrainte d'intégrité fonctionnelle sur un objet signifie que cet objet est totalement identifié par la connaissance d'un ou plusieurs autres objets au sein d'une même association.

Dépendance fonctionnelle entre propriétés d'un objet ou d'une relation

Une propriété ou un ensemble de propriétés P2 dépend fonctionnellement d'une propriété ou d'un ensemble de propriétés P1, si la connaissance de la valeur de P1 détermine une et une seule valeur de P2.

Cette dépendance est notée P1 -> P2 et se lit "P2 dépend fonctionnellement de P1" ou "P1 détermine P2 par dépendance fonctionnelle.

Un identifiant détermine par dépendance fonctionnelle toutes les autres propriétés de l'objet ou de l'association.

Une dépendance fonctionnelle P1 -> P2 est dite élémentaire si aucune partie de l'ensemble de propriétés P1 ne détermine la propriété ou l'ensemble de propriétés P2.

Les dépendances fonctionnelles sont régies par la règle mathématique de transitivité : si P1 -> P2 et P2 -> P3 alors P1 -> P3.

Une dépendance fonctionnelle P1 -> P2 est dite directe s'il n'y a pas de transitivité P1 -> P3 et P3 -> P2.

Dépendance fonctionnelle entre objets

Il existe une dépendance fonctionnelle O1 -> O2 entre deux objets O1 et O2 liés par une association, si chaque occurrence de O1 n'est associée qu'à au plus une occurrence de O2. En d'autres termes, la présence des cardinalités (0,1) ou (1,1) sur un objet, révèle une dépendance fonctionnelle vers l'autre objet.

O1 est l'objet source de la dépendance fonctionnelle et O2 l'objet but.

 

Document créé le 19/03/02 03:51, dernière modification le 12/07/17 12:31
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/analyse-integrite.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.