Dimension d'une relation

Nous avons évoqué jusqu'à présent des relations entre deux objets, mais le nombre d'objets liés par une même relation n'est pas limité. Le nombre d'objets liés par une relation s'appelle la dimension de cette relation.

Relation de dimension 3

Situation et données: voir exemple page précédente.

Relation de dimension 3

 

Remarque

Une relation de dimension supérieure à quatre dénote le plus souvent d'une analyse mal réalisée, ou incomplète. La lecture des schémas devient alors difficile, et il est préférable de décomposer les relations.

 

Relation de dimension 1

Comme un objet peut revétir un certain nombre d'occurrences, une relation entre deux occurrences de cet objet relie l'objet à lui même. Nous pouvons qualifier ce type de relation comme étant réflexive.

Exemple:

Relation de dimension 1

Le schéma à gauche présente une relation « est le frère de » qui lie deux occurrences de l'objet élève.

La représentation de droite montre qu'en fait la relation lie l'objet à lui-même.

Remarque

Il est possible, comme dans ce cas, que la relation ne comporte aucune propriété.

 

Document créé le 19/03/02 03:50, dernière modification le 11/07/17 17:58
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/analyse-relationnelle-dimension.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.