Dimension d'une relation

Nous avons évoqué jusqu'à présent des relations entre deux objets, mais le nombre d'objets liés par une même relation n'est pas limité. Le nombre d'objets liés par une relation s'appelle la dimension de cette relation.

Relation de dimension 3

Situation et données: voir exemple page précédente.

Relation de dimension 3

Contents Haut

Remarque

Une relation de dimension supérieure à quatre dénote le plus souvent d'une analyse mal réalisée, ou incomplète. La lecture des schémas devient alors difficile, et il est préférable de décomposer les relations.

Contents Haut

Relation de dimension 1

Comme un objet peut revétir un certain nombre d'occurrences, une relation entre deux occurrences de cet objet relie l'objet à lui même. Nous pouvons qualifier ce type de relation comme étant réflexive.

Exemple:

Relation de dimension 1

Le schéma à gauche présente une relation « est le frère de » qui lie deux occurrences de l'objet élève.

La représentation de droite montre qu'en fait la relation lie l'objet à lui-même.

Remarque

Il est possible, comme dans ce cas, que la relation ne comporte aucune propriété.

Contents Haut

English translation

You have asked to visit this site in English. For now, only the interface is translated, but not all the content yet.

If you want to help me in translations, your contribution is welcome. All you need to do is register on the site, and send me a message asking me to add you to the group of translators, which will give you the opportunity to translate the pages you want. A link at the bottom of each translated page indicates that you are the translator, and has a link to your profile.

Thank you in advance.

Document created the 19/03/2002, last modified the 26/10/2018
Source of the printed document:https://www.gaudry.be/en/analyse-relationnelle-dimension.html

The infobrol is a personal site whose content is my sole responsibility. The text is available under CreativeCommons license (BY-NC-SA). More info on the terms of use and the author.