3 définitions, 29 pages, 28 articles pour «couleur»

Vous pouvez consulter la page d'explications relative au nuage de mots clés et aux techniques utilisées.

3 définitions

29 pages

  • Les couleurs et les arrière-pla
    https://www.gaudry.be > Programmation > CSS
    [1] 12/08/2006 - Dernière modification le 28/05/2020 CSS Les couleurs et les arrière-plans Traduction en français des spécifications CSS du W3C. Ces informations proviennent du site www.yoyodesign.org
    Mot clé = couleur | Niveau = 2

  • Brochage de connecteurs
    https://www.gaudry.be > Informatique > Matériel informatique
    [2] 09/10/2003 - Dernière modification le 26/10/2018 Page qui permet un accès rapide aux différents connecteurs informatique
    Mot clé = couleur | Niveau = 5

  • Carte graphique
    https://www.gaudry.be > Informatique > Matériel informatique
    [3] 19/03/2002 - Dernière modification le 29/10/2019 Caractéristiques des cartes graphiques. Différentes interfaces (PCI, AGP, PCI Express), processeurs de cartes graphiques (GPU), mémoire graphique.
    Mot clé = couleur | Niveau = 5

  • Graphes
    https://www.gaudry.be > Généralités > Graphes
    [4] 08/11/2009 - Dernière modification le 26/10/2018 Introduction aux graphes
    Mot clé = couleur | Niveau = 5


  • https://www.gaudry.be > Services > Services
    [5] 13/09/2004 - Dernière modification le 28/05/2020 Le brol des astuces. Articles postés par les membres de l'infobrol.
    Mot clé = couleur | Niveau = 8

  • Les codes couleurs
    https://www.gaudry.be > Programmation > Web
    [6] 19/03/2002 - Dernière modification le 26/10/2018 Les couleurs et le Web.
    Mot clé = achromasie | Niveau = 8

  • Couleurs RGB et HSL
    https://www.gaudry.be > Programmation > C Sharp
    [7] 06/05/2007 - Dernière modification le 28/05/2020 Manipulations d'images. Couleurs RGB(RVB), RGBA, HSL (TSL). Conversions entre RGB et HSL, conversions entre HSL et RGB
    Mot clé = couleur | Niveau = 9

  • Le contenu généré, le numéro
    https://www.gaudry.be > Programmation > CSS
    [8] 13/08/2006 - Dernière modification le 28/05/2020 CSS Le contenu généré, le numérotage automatique et les listes Traduction en français des spécifications CSS du W3C. Ces informations proviennent du site ww
    Mot clé = couleur | Niveau = 9

  • Visual Studio (Console)
    https://www.gaudry.be > Programmation > C Sharp
    [9] 22/09/2006 - Dernière modification le 26/10/2018 Séquence animée qui montre comment réaliser un petit programme en C# en mode console à l'aide de l'IDE Visual Studio Express
    Mot clé = couleur | Niveau = 9

  • 3 photos en rapport avec couleur
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [10] 26/04/2020 - Dernière modification le 12/05/2020 Il est possible de consulter les photos selon le flux de la galerie, mais aussi selon certaines recherches, que ce soit par tags comme dans ce cas, ou selon les meta données des photos.
    Mot clé = couleur | Niveau = 11

  • Projet Textile de Pepinster - panorama
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [11] 21/10/2011 - Dernière modification le 08/05/2020 16366 * 3130 pixels Base pour le triptyque La Fondation de la Textile de Pepinster remonte à 1813. La famille Ternaux rachète la foulerie Verdin (entreprise où on foule le drap, pour le rendre plus ferme et serré). Elle modernise l’installation et y installe une fabrique de draps. La firme verviétoise Lieutenant-Pletzer rachète l’entreprise en 1828. La foulerie devient alors un moulin à couleurs et installe une filature dix ans plus tard, qui sera ensuite détruite par un incendie, puis reconstruite en 1850. En 1862, l’architecture de la nouvelle usine surprend : on y installe des charpentes métalliques, des toits en shed (toitures en pente, aujourd’hui véritables symboles industriels) et des murs hourdés de briques. Après de multiples améliorations, l’usine est électrifiée en 1902. En 1939, un nouvel incendie détruit la grande majorité de l’usine, qui sera reconstruite l’année suivante. La guerre l’endommage à nouveau de 1940 à 1944. En 1946, la reconstruction aboutit enfin. Un industriel allemand rachète le complexe en 1961, mais la crise du début des années 70 réduit le marché et amène la société à la faillite. L’usine ferme ses portes en 1975. Une société immobilière loue désormais les lieux à différentes petites entreprises. Sources : CLADIC – Bruno Guidolin A présent, les bâtiments sont démolis, et seule la façade semble bénéficier d'un traitement particulier...
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 12

  • Projet Textile de Pepinster - droite
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [12] 21/10/2011 - Dernière modification le 09/05/2020 La Fondation de la Textile de Pepinster remonte à 1813. La famille Ternaux rachète la foulerie Verdin (entreprise où on foule le drap, pour le rendre plus ferme et serré). Elle modernise l’installation et y installe une fabrique de draps. La firme verviétoise Lieutenant-Pletzer rachète l’entreprise en 1828. La foulerie devient alors un moulin à couleurs et installe une filature dix ans plus tard, qui sera ensuite détruite par un incendie, puis reconstruite en 1850. En 1862, l’architecture de la nouvelle usine surprend : on y installe des charpentes métalliques, des toits en shed (toitures en pente, aujourd’hui véritables symboles industriels) et des murs hourdés de briques. Après de multiples améliorations, l’usine est électrifiée en 1902. En 1939, un nouvel incendie détruit la grande majorité de l’usine, qui sera reconstruite l’année suivante. La guerre l’endommage à nouveau de 1940 à 1944. En 1946, la reconstruction aboutit enfin. Un industriel allemand rachète le complexe en 1961, mais la crise du début des années 70 réduit le marché et amène la société à la faillite. L’usine ferme ses portes en 1975. Une société immobilière loue désormais les lieux à différentes petites entreprises. Sources : CLADIC – Bruno Guidolin A présent, les bâtiments sont démolis, et seule la façade semble bénéficier d'un traitement particulier...
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 13

  • Projet Textile de Pepinster - centre
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [13] 21/10/2011 - Dernière modification le 09/05/2020 La Fondation de la Textile de Pepinster remonte à 1813. La famille Ternaux rachète la foulerie Verdin (entreprise où on foule le drap, pour le rendre plus ferme et serré). Elle modernise l’installation et y installe une fabrique de draps. La firme verviétoise Lieutenant-Pletzer rachète l’entreprise en 1828. La foulerie devient alors un moulin à couleurs et installe une filature dix ans plus tard, qui sera ensuite détruite par un incendie, puis reconstruite en 1850. En 1862, l’architecture de la nouvelle usine surprend : on y installe des charpentes métalliques, des toits en shed (toitures en pente, aujourd’hui véritables symboles industriels) et des murs hourdés de briques. Après de multiples améliorations, l’usine est électrifiée en 1902. En 1939, un nouvel incendie détruit la grande majorité de l’usine, qui sera reconstruite l’année suivante. La guerre l’endommage à nouveau de 1940 à 1944. En 1946, la reconstruction aboutit enfin. Un industriel allemand rachète le complexe en 1961, mais la crise du début des années 70 réduit le marché et amène la société à la faillite. L’usine ferme ses portes en 1975. Une société immobilière loue désormais les lieux à différentes petites entreprises. Sources : CLADIC – Bruno Guidolin A présent, les bâtiments sont démolis, et seule la façade semble bénéficier d'un traitement particulier...
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 14

  • Projet Textile de Pepinster - gauche
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [14] 21/10/2011 - Dernière modification le 09/05/2020 La Fondation de la Textile de Pepinster remonte à 1813. La famille Ternaux rachète la foulerie Verdin (entreprise où on foule le drap, pour le rendre plus ferme et serré). Elle modernise l’installation et y installe une fabrique de draps. La firme verviétoise Lieutenant-Pletzer rachète l’entreprise en 1828. La foulerie devient alors un moulin à couleurs et installe une filature dix ans plus tard, qui sera ensuite détruite par un incendie, puis reconstruite en 1850. En 1862, l’architecture de la nouvelle usine surprend : on y installe des charpentes métalliques, des toits en shed (toitures en pente, aujourd’hui véritables symboles industriels) et des murs hourdés de briques. Après de multiples améliorations, l’usine est électrifiée en 1902. En 1939, un nouvel incendie détruit la grande majorité de l’usine, qui sera reconstruite l’année suivante. La guerre l’endommage à nouveau de 1940 à 1944. En 1946, la reconstruction aboutit enfin. Un industriel allemand rachète le complexe en 1961, mais la crise du début des années 70 réduit le marché et amène la société à la faillite. L’usine ferme ses portes en 1975. Une société immobilière loue désormais les lieux à différentes petites entreprises. Sources : CLADIC – Bruno Guidolin A présent, les bâtiments sont démolis, et seule la façade semble bénéficier d'un traitement particulier...
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 15

  • Istanbul, Rüstem Paşa Camii
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [15] 22/02/2012 - Dernière modification le 12/05/2020 La mosquée Rüstem Pasha (en turc: «Rüstempaşa Camii») est une mosquée ottomane située à Hasırcılar Çarşısı (marché des tisserands de paille) dans le quartier de Tahtakale, dans le quartier d'Eminönü à Istanbul, en Turquie. Histoire De 1560 à 1564, l'architecte ottoman Sinan construit pour le Grand Vizir Rüstem Pacha, époux de Mihrimah, fille préférée de Soliman le Magnifique et de Roxelane, la mosquée de Rüstem Pacha à Istanbul, dans le quartier d'Eminönü, à la pointe de la presqu'île du vieux Constantinople. Sa petite taille et ses proportions font d'elle le parfait exemple de l'art ottoman, voire un de ses chefs-d'œuvre, notamment dans ses décorations florales (œillets, marguerites, tulipes, lys et lilas) et son revêtement de carreaux de faïence d'Iznik qui ornent les murs intérieures et les parois du péristyle. La mosquée se trouve au-dessus d'une arcade de magasins et surplombe les rues bordées de caravansérails, dont la construction remonte parfois à l'époque byzantine. Une restauration récente l'a mise en valeur, mais le tremblement de terre de 1999 a endommagé les petits dômes. Architecture Son plan classique a une forme rectangulaire, un dôme central appuyé sur quatre semi-coupoles et cinq dômes plus petits. Des carreaux d'Iznik (Nicée) recouvrent l'intérieur de la mosquée. Exterieur La mosquée a été construite sur une haute terrasse au dessus d'un complexe de magasins voûtés, dont les loyers étaient destinés à soutenir financièrement le complexe de la mosquée. Des escaliers intérieurs étroits et tortueux dans les coins donnent accès à une cour spacieuse. La mosquée a un double porche avec cinq travées en forme de dôme, d'où ressort un toit profond et bas soutenu par une rangée de colonnes. Interieur La mosquée Rüstem Pasha est réputée pour ses grandes quantités de carreaux d'İznik, répartis dans une très grande variété de motifs floraux et géométriques, qui couvrent non seulement la façade du porche, mais également le mihrab, le minbar et les murs. Il existe environ 80 modèles différents. Ces carreaux présentent l'utilisation précoce du fût arménien, un pigment rouge tomate qui deviendrait caractéristique de la poterie d'İznik. La couleur vert émeraude brillante n’est utilisée que plus tard dans un panneau ajouté au-dessus d’une porte extérieure. Certaines des tuiles, en particulier celles qui se trouvent dans un grand panneau sous le portique à gauche de l'entrée principale, sont décorées de vert sauge et de violet manganèse foncé, caractéristiques du schéma de coloration «Damascus ware» antérieur. Aucune autre mosquée n’utilise autant le carrelage d’Iznik; avec les mosquées postérieures, Sinan utilisa les fichiers avec plus d'économie. Le plan du bâtiment est essentiellement celui d'un octogone inscrit dans un rectangle. Le dôme principal repose sur quatre demi-dômes; pas sur les axes mais dans les diagonales du bâtiment. Les arches du dôme jaillissent de quatre piliers octogonaux - deux au nord, deux au sud - et de piliers saillants des murs est et ouest. Au nord et au sud, des galeries sont soutenues par des piliers et par de petites colonnes de marbre entre elles. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 25Feb2012
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 16

  • Sultan Ahmet Camii
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [16] 23/02/2012 - Dernière modification le 18/05/2020 La Mosquée bleue, mosquée du sultan Ahmet ou mosquée Sultanahmet (en turc Sultan Ahmet Camii ou Sultanahmet Camii) est l'une des mosquées historiques d'Istanbul. Elle est notamment connue pour les céramiques à dominante bleue qui ornent les murs intérieurs, et lui ont valu son nom en Europe. Elle fut un point de départ du pèlerinage à La Mecque et a le privilège de comporter six minarets : la Mosquée sacrée de La Mecque en comptait autant à l'époque, mais en a depuis reçu un septième. Les coupoles sont soutenues par quatre piliers massifs qui rappellent ceux de la mosquée Selimiye à Edirne, un autre chef-d'œuvre de Sinan. Il est évident que Sedefhar Mehmet Ağa a été timoré en prenant cette marge de sécurité exagérée, en dégradant les proportions élégantes de la coupole par leur taille oppressive. Ces « pieds d'éléphants » sont composés de multiples rainures de marbre convexes à leur base, tandis que la moitié supérieure est peinte, séparée de la base par une bande inscrite avec des mots dorés. À ses niveaux inférieurs et à chaque quai, l'intérieur de la mosquée est bordée de plus de 20 000 carreaux de céramique artisanale, faite à Iznik (l'ancienne Nicée) dans plus de cinquante modèles différents. Les carreaux aux niveaux inférieurs sont de conception traditionnelle, tandis qu'au niveau de la galerie leur design devient flamboyant avec des images de fleurs, de fruits et de cyprès. Plus de 20 000 carreaux ont été fabriqués sous la supervision du maître potier d'Iznik Kaşıcı Hasan, et Mustafa Mersin Efendi de Avanos (Cappadoce). Toutefois, le prix des constructeurs pour les carreaux était fixé par décret du sultan, tandis que les prix des carrelages a augmenté au fil du temps. En conséquence, les carreaux utilisés plus tard dans la construction étaient de moindre qualité, leurs couleurs ont pâli et changé (le rouge au brun, le vert au bleu, blanc tacheté) et la glaçure s'est émoussée. Les tuiles sur le mur du balcon arrière sont des carreaux recyclés du harem du palais de Topkapı, quand il a été endommagé par un incendie en 1574. Les niveaux supérieurs de l'intérieur sont dominés par la peinture bleue, mais de mauvaise qualité. Plus de 200 vitraux avec des motifs complexes laissent passer la lumière naturelle, aujourd'hui aidée par des lustres. Sur les lustres, des œufs d'autruche étaient destinés à éviter les toiles d'araignées dans la mosquée en repoussant les araignées. Les décorations comprennent des versets du Coran, dont beaucoup ont été faits par Seyyid Kasim Gubari, considéré comme le plus grand calligraphe de son temps. Les sols sont recouverts de tapis, qui sont donnés par des fidèles et sont régulièrement remplacés dès qu'ils sont usés. Les nombreuses fenêtres spacieuses confèrent une impression d'espace. Les croisées au niveau du sol sont décorées avec l'Opus sectile. Chaque exèdre a cinq fenêtres, dont certaines sont aveugles. Chaque demi-coupole possède 14 fenêtres et le dôme central 28 (dont quatre sont aveugles). Le verre de couleur pour les fenêtres a été un don de la Seigneurie de Venise au sultan. La plupart de ces vitraux colorés ont désormais été remplacés par des versions modernes sans quasiment aucune valeur artistique. L'élément le plus important dans l'intérieur de la mosquée est le mihrab, qui est fait de marbre finement sculpté, avec un créneau de stalactites et un panneau double d'inscriptions au-dessus. Les murs adjacents sont recouverts de carreaux de céramique, mais les nombreuses fenêtres autour leur donnent une apparence moins spectaculaire. À la droite du mihrab est le minbar richement décoré, ou pupitre, où l'imam se trouve quand il prononce son sermon au moment de la prière de midi le vendredi ou les jours saints. La mosquée a été conçue de sorte que même quand elle est très encombrée, tout le monde à la mosquée peut voir et entendre l'imam. Le kiosque royal est situé à l'angle sud-est, il comprend une plate-forme, une loggia et deux petites salles. Il donne accès à la loge royale dans le sud-est de la galerie supérieure de la mosquée. Ces chambres sont devenues le siège du grand vizir pendant la répression du corps rebelle janissaire en 1826. La loge royale (Hünkâr Mahfil) est soutenue par dix colonnes de marbre. Elle a ses propres mihrabs, qui étaient autrefois ornés d'un jade rose et doré et une centaine de corans sur les lutrins incrustés et dorés. Le grand nombre de lampes qui éclairent l'intérieur étaient autrefois couvertes d'or et de pierres précieuses. Parmi les bols en verre on pouvait trouver des œufs d'autruche et des boules de cristal. Toutes ces décorations ont été enlevées ou pillées pour les musées. Les grandes tablettes sur les murs sont gravées avec les noms des califes et des versets du Coran, à l'origine par le grand calligraphe du xviie siècle Ametli Kasım Gubarım, mais ils ont souvent été restaurés. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 09Mar2012
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 17

  • Flûte, Prestant, ♫mion ♪rg ♩♭ale, Réunion Grd Org Rée
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [17] 22/03/2020 - Dernière modification le 25/04/2020 Fourniture : Mixture composée d'octaves et de quintes. Elle est plutôt grave, et n'a généralement pas beaucoup de reprises. Grd O. Bourdon 8p et 16p : jeu au son très doux (pauvre en harmoniques). Le 16’ sonne une octave plus bas que le 8’.Les bourdons sont construits avec de tuyaux à bouche, larges (à embouchure de Flûte) et bouchés en haut. Viole de Gambe : La Viole de Gambe, ou simplement Gambe est apparue suite à la constatation que si on rend un tuyau très étroit, le son prend une couleur ressemblant aux cordes frottées. Ce type de jeu a aussi un autre intérêt non négligeable : il a une attaque très particulière, ressemblant à un coup d'archet. Certaines Gambes, surtout dans les graves, n'ont pour ambition que d'ajouter ce caractère au son dans les basses. Montre : jeu de base de l'orgue. Il est constitué de tuyaux à bouche, ouverts en haut, posés en façade du buffet. Il donne par son attaque claire et franche une lisibilité particulière à la polyphonie. Flûte : jeu au son doux (assez pauvre en harmoniques donc avec une fondamentale particulièrement affirmée), de taille large, avec une bouche plus haute qu'un Principal. La Flûte 4' est une octave plus aigu que le 8’. Prestant : de taille moyenne comme le “Montre”, aussi nommé “Octav” ou “Choralbass”, en 4’ il sonne à l’octave aiguë.
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 18

  • Viole de Gambe, Montre, Bourdon
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [18] 24/04/2020 - Dernière modification le 11/05/2020 Fourniture : Mixture composée d'octaves et de quintes. Elle est plutôt grave, et n'a généralement pas beaucoup de reprises. Grd O. Bourdon 8p et 16p : jeu au son très doux (pauvre en harmoniques). Le 16’ sonne une octave plus bas que le 8’.Les bourdons sont construits avec de tuyaux à bouche, larges (à embouchure de Flûte) et bouchés en haut. Viole de Gambe : La Viole de Gambe, ou simplement Gambe est apparue suite à la constatation que si on rend un tuyau très étroit, le son prend une couleur ressemblant aux cordes frottées. Ce type de jeu a aussi un autre intérêt non négligeable : il a une attaque très particulière, ressemblant à un coup d'archet. Certaines Gambes, surtout dans les graves, n'ont pour ambition que d'ajouter ce caractère au son dans les basses. Montre : jeu de base de l'orgue. Il est constitué de tuyaux à bouche, ouverts en haut, posés en façade du buffet. Il donne par son attaque claire et franche une lisibilité particulière à la polyphonie. Flûte : jeu au son doux (assez pauvre en harmoniques donc avec une fondamentale particulièrement affirmée), de taille large, avec une bouche plus haute qu'un Principal. La Flûte 4' est une octave plus aigu que le 8’. Prestant : de taille moyenne comme le “Montre”, aussi nommé “Octav” ou “Choralbass”, en 4’ il sonne à l’octave aiguë.
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 19

  • Faire son deuil...
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [19] 05/05/2012 - Dernière modification le 18/05/2020 C'est cela, sans doute, faire son deuil : accepter que le monde continue, inchangé, alors même qu'un être essentiel à sa marche en a été chassé. Accepter que les lignes restent droites et les couleurs intenses. Accepter l'évidence de sa propre survie. La Ballade de Lila K. Blandine Le Callet
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 20

  • RVB - Rouge/Vert/Bleu - Couleurs primaires additives
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [20] 03/04/2020 - Dernière modification le 01/05/2020
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 21

  • Les trois belles tomates colorées
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [21] 29/11/2013 - Dernière modification le 10/05/2020 Quelqu'un m'a dit que mes photos ne transpiraient pas la joie alors qu'il y a tant de jolies choses à photographier (des fleurs, des plantes, etc.). Donc voici une photo de magnifiques tomates avec plein de jolies couleurs (tout au moins ce qui peut rester des tomates fin novembre).
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 22

  • Tomate de novembre
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [22] 29/11/2013 - Dernière modification le 18/05/2020 Quelqu’un m'a dit que mes photos ne transpiraient pas la joie alors qu'il y a tant de jolies choses à photographier (des fleurs, des plantes, etc.). Donc voici une photo d'une magnifique tomate avec plein de jolies couleurs (tout au moins ce qui peut rester des tomates fin novembre).
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 23

  • Fabrique d'armes Lambert Sévart
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [23] 10/10/2014 - Dernière modification le 11/05/2020 Il s'agit d'un sgraffite publicitaire pour le fabricant d'armes Lambert Sévart. Les sgraffites publicitaires ne sont pas très fréquents. Les plus connus sont ceux de la Maison Cauchie. Par contre, plusieurs sgraffites représentant des métiers (vendeur d'armes, jardinier, imprimeurs) existent à Liège. Cette œuvre met en scène un vendeur d'armes, moustaches et casque colonial, tentant de vendre sa marchandise (un fusil) à un indigène. Le bateau, le canot et la caisse d'armes ou de munitions ainsi que les palmiers sont à l'arrière plan. Il faut remettre la scène dans le contexte de cette époque du début du XXe siècle où la colonisation et l'exportation d'armes étaient en plein essor. Le sgraffite est entouré de pierres de taille. Sous les coins inférieurs de ce sgraffite, deux charmantes figures féminines à la chevelure garnie de fleurs affichent une mine réjouie. Source : Wikipedia Un sgraffite, très utilisé pendant la période Art nouveau, est un dessin gravé sur une base de mortier. Le fond est généralement sombre, rehaussé des différentes couches de couleurs nécessaires, de plus en plus claires. Les parties inutiles des différentes couches sont grattées, laissant apparaître la couche inférieure. Parfois, seules la couche de base (sombre) et la couche de surface sont présentes, et dans ce cas la couche de surface n'est pas teintée dans la masse, mais est rehaussée d'enduit et peinte.
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 24

  • Nikon Vs iPhone
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [24] 01/11/2014 - Dernière modification le 19/05/2020 J'ai essayé de faire une pose longue, mais comme je n'avais pas de filtre ND j'ai bricolé un truc devant mon objectif. Le résultat est en dessous de tout (couleurs abominables malgré la balance des blancs, perte de netteté, etc.). Finalement, la photo du making-off que j'ai pris avec mon iPhone est de meilleure qualité. Comme quoi quand on est un mauvais photographe amateur comme moi, il vaut mieux se contenter de prendre des photos avec son GSM :-) Grâce à un traitement par la suite du fichier RAW, voici ce que j'ai pu en tirer: https://www.gaudry.be/photo-rf-034160140802403319114114.jpg
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 25

  • Opéra de Liège - Fleur de Peau
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [25] 10/05/2015 - Dernière modification le 11/05/2020 Mise en place des décors de "Fleur de Peau" à l'Opéra Royal de Wallonie-Liège. L'histoire de Fleur de Peau "La Coupole", une ville aseptisée, à l’abri sous une cloche de verre dont il est interdit de sortir sous peine d’être contaminé par l’air du dehors. Romarin vit là. C’est un jeune homme sensible, cultivé. Il est historien et passionné de botanique. Il étudie dans les livres anciens la nature verdoyante qui existait autrefois. En secret, il cache dans sa chambre une chose extrêmement rare, une plante aux fleurs magnifiques, qu’il chérit comme un trésor. Bien sûr, c’est totalement interdit! Alors il se garde bien d’en parler. Jusqu'au jour où Camélia, la jeune fille qu'il aime, est atteinte d'une étrange maladie: elle perd ses couleurs, pâlit et s'estompe au risque de disparaître tout à fait. Romarin est prêt à tout tenter pour la sauver...
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 26

  • Opéra de Liège - Fleur de Peau
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [26] 10/05/2015 - Dernière modification le 11/05/2020 Mise en place des décors de "Fleur de Peau" à l'Opéra Royal de Wallonie-Liège. L'histoire de Fleur de Peau "La Coupole", une ville aseptisée, à l’abri sous une cloche de verre dont il est interdit de sortir sous peine d’être contaminé par l’air du dehors. Romarin vit là. C’est un jeune homme sensible, cultivé. Il est historien et passionné de botanique. Il étudie dans les livres anciens la nature verdoyante qui existait autrefois. En secret, il cache dans sa chambre une chose extrêmement rare, une plante aux fleurs magnifiques, qu’il chérit comme un trésor. Bien sûr, c’est totalement interdit! Alors il se garde bien d’en parler. Jusqu'au jour où Camélia, la jeune fille qu'il aime, est atteinte d'une étrange maladie: elle perd ses couleurs, pâlit et s'estompe au risque de disparaître tout à fait. Romarin est prêt à tout tenter pour la sauver...
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 27

  • Wégimont - 2015_10_11
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [27] 11/10/2015 - Dernière modification le 16/05/2020 J'adore les chaudes couleurs dont se parent les arbres en automne; ultime sursaut de la nature avant de terminer son cycle par le repos de l'hiver. Les reflets dans le lac de Wégimont en cette belle journée automnale sont superbes. Nous pouvons admirer le belvédère, sorte de temple néo-classique, dont la toiture vient d'être restaurée. C'est avec un brin de nostalgie que je pense à ces superbes statues qui ornaient la coupole, et qui ont disparu depuis les travaux. Je me demande où elles sont à présent, et si nous pouvons espérer leur retour un jour... statues du belvédère de Wégimont
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 28

  • Les couleurs de Campeche...
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [28] 19/07/2019 - Dernière modification le 13/05/2020
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 29

  • 2019_11_10_145909
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [29] 10/11/2019 - Dernière modification le 18/05/2020 Juste quelques pas pour sortir le chien, et la chance d'avoir un rayon de soleil et de trouver ces champignons aux belles couleurs... J'ai un instant regretté de ne pas avoir mon appareil photo reflex, puis finalement les photos rendent bien l'ambiance automnale... Info relative aux métadonnées: pourquoi 15.9mm avec un 24-75mm? C'est une conversion effectuée par l'appareil lorsqu'il est en mode macro. Cela correspond à 35mm.
    Mot clé = couleur (titre ou description) | Niveau = 30

28 articles

Document créé le 13/03/2010, dernière modification le 26/09/2019
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/tagcloud-rf-couleur.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.