Watchmen (les Gardiens)


Status : série finie
Genre : Super-héros

Quis custodiet ipsos custodes ?

Who watches the watchmen ?

Qui garde les gardiens eux-mêmes ?

Graffitis sur les murs, extrait d'une Satire de Juvénal

Synopsis

Le contexte

L'histoire des Watchmen se déroule en 1985, dans une uchronie où des super-héros ayant cessé leur activité de justiciers semblent disparaître un à un, alors que la Troisième Guerre mondiale menace d'éclater à tout moment avec le bloc de l'Est.
L'apparition en 1959 du Dr Manhattan, un surhomme doté de pouvoirs en faisant presque l'égal d'un dieu, a modifié l'histoire que nous connaissons : les États-Unis ont gagné la guerre du Viêt Nam, le scandale du Watergate a été étouffé, le pétrole n'est plus une des principales sources d'énergie, et Richard Nixon est toujours président en 1985. L'album est entrecoupé de plusieurs pages de documents écrits issus de l'univers des Watchmen. Articles de journaux, longs passages du journal intime de l'un des personnages, ces documents ne servent pas directement l'intrigue du récit mais permettent de donner une profondeur au monde décrit.

L'histoire

Je suppose que je me disais juste que c'était une bonne manière de démarrer un comic : un super-héros célèbre retrouvé mort. À mesure que le mystère s'éclaircissait, nous voulions progresser de plus en plus profond dans le cœur même du monde des super-héros, et montrer une réalité très différente de l'image de super-héros du grand public

Alan Moore, au sujet de Watchmen (Toasting Absent Heroes - Alan Moore Interview)

1985. Deux inspecteurs de police tentent de comprendre ce qui a amené un sexagénaire bodybuildé à traverser la baie vitrée de son appartement et à s'écraser une dizaine d'étages plus bas. Ayant conclu à l'assassinat d'un homme ayant certaines relations haut placées, les policiers quittent la scène de crime. Un personnage masqué arrive alors sur les lieux : Rorschach. Celui-ci, appelant la victime « Le Comédien », suppose qu'il a été assassiné non pour ce qu'il avait fait ou faisait, mais parce qu'il était un super-héros. Rorschach fait alors le tour de ses anciens collègues afin de les tenir au courant de ses conclusions et de les mettre en garde.

Le Hibou II, Ozymandias, Dr Manhattan et sa compagne le Spectre soyeux II ont différentes réactions. Si le Hibou semble culpabiliser à propos de la mort du Comédien et de son passé, le Spectre est ravie, n'ayant jamais apparemment supporté l'individu, pas plus qu'elle ne supporte Rorschach. Ozymandias regrette la mort du Comédien, mais pense que les conclusions de Rorschach ne sont que le fruit d'une paranoïa, habituelle chez lui. Dr Manhattan paraît plutôt indifférent à la nouvelle, et ne réagit qu'à la demande de sa compagne Laurie, téléportant hors de sa demeure Rorschach, malgré les protestations de celui-ci. Rorschach, après ses anciens collègues, va voir un ancien ennemi : Moloch. Celui-ci lui avoue qu'il a bien rencontré le Comédien la veille de sa mort. Le Comédien aurait fait irruption chez lui, ivre, l'aurait réveillé pour le menacer, parlant d'une liste où le nom de Moloch se trouvait, ainsi que d'autres personnes (dont la première compagne de Dr Manhattan). Moloch, souffrant d'un cancer important et mortel, n'opposa aucune réelle résistance au Comédien, pas plus qu'à Rorschach ; le Comédien aurait fini par s'apitoyer sur son sort, passant d'une crise de larmes à de la colère. Rorschach le laisse, en lui disant qu'il va revenir chercher des infos, et que Moloch a intérêt à en trouver.

Quelques jours après l'enterrement du Comédien, devant tous ses anciens collègues (excepté Rorschach), Laurie et Dr Manhattan ont une violente dispute, au sujet principalement de l'indifférence de Manhattan à l'égard de Laurie et du reste de l'humanité en général. Laurie part de la base militaire où ils sont domiciliés, pour rejoindre Dan Dreiberg (le Hibou) afin de diner. Petit à petit, le passé de l'Amérique et celui des héros se dévoilent.

L'histoire parallèle

Watchmen présente une histoire dans l'histoire sous la forme de Tales of the Black Freighter, une bande dessinée fictive à partir de laquelle des scènes apparaissent dans les numéros trois, cinq, huit, dix et onze. Cette bande dessinée de pirates est lue par un jeune à New York.

Moore et Gibbons ont conçu une bande dessinée pirate parce qu'ils pensaient que, puisque les personnages de Watchmen connaissent des super-héros dans la vraie vie, ils ne seraient probablement pas du tout intéressés par les bandes dessinées de super-héros..

L'histoire décrit un jeune marin ("The Sea Captain") qui, après avoir survécu à la destruction de son propre navire par le Black Freighter, fait tout ce qu'il peut pour retourner vers sa ville natale pour les avertir de la venue du Black Freighter. Il utilise les corps de ses camarades morts comme radeau de fortune. Lorsqu'il revient enfin à la maison, croyant que le village est déjà occupé par l'équipage du Black Freighter, il tue un couple innocent puis attaque sa propre femme dans leur maison sombre, la prenant pour un pirate. Après avoir réalisé ce qu'il a fait, il retourne au bord de la mer, où il constate que The Black Freighter n'est pas venu réclamer la ville; il est venu le réclamer lui. Il nage vers la mer et monte à bord du navire.

Comment en étais-je parvenu à cette horrible situation, avec l'amour, rien que l'amour pour seul guide ?

Alan Moore, tales of the black freighter

Selon Richard Reynolds, le marin est "contraint par l'urgence de sa mission de se débarrasser d'une inhibition après l'autre". Tout comme Adrian Veidt, il espère éviter le désastre en utilisant les cadavres de ses anciens camarades comme moyen d'atteindre son objectif. Moore a déclaré que l'histoire de The Black Freighter finit par décrire spécifiquement l'histoire d'Adrian Veidt et qu'elle peut également être utilisée comme contrepoint à d'autres parties de l'histoire, telles que la capture de Rorschach et l'auto-exil du Dr Manhattan sur Mars.

Les Minutemen… avant les Watchmen

En 2012, l'éditeur DC Comics annonce plusieurs séries sur les protagonistes dans une action se situant avant l'œuvre originale : Before Watchmen. Alan Moore ne prend pas part à ces nouvelles versions, sujettes à controverses. De grands auteurs ont la lourde tâche de donner vie au passé de Rorschach, du Hibou, du Comédien… comme Darwyn Cooke, Joseph Michael Straczynski, Brian Azzarello, le coloriste de Watchmen John Higgins et l'éditeur de l'époque Len Wein. Le résultat est finalement bien accueilli par la critique et le public.

Albums de Before Watchmen

Consulter les informations sur la BD Minutemen
Consulter les informations sur la BD Compagnon
Consulter les informations sur la BD Rorschach
Consulter les informations sur la BD Spectre Soyeux
Consulter les informations sur la BD Ozymandias
Consulter les informations sur la BD Le Hibou
Consulter les informations sur la BD Le Comédien
Consulter les informations sur la BD Dr Manhattan


Source: wikipedia

Différences entre les BD et le film

Le film est vraiment remarquable sur beaucoup de points quant à la fidélité de reproduction des personnages. 

Rorschach

Lorsque Walter Kovacs enquête sur la disparition de la petite Blair Roche, Rorschach enchaîne l'assassin et lui laisse une scie à proximité avant de mettre le feu à sa maison, lui déclarant qu'il n'aura pas le temps de scier les menottes, suggérant qu'il est plus rapide de se scier le poignet. Il contemple ensuite la maison brûler sans que personne n'en sorte.
Dans le film, après avoir menotté l'assassin, il le tue à coups de hachoir dans le crâne.

Le méchant chef de bande en prison qui veut tuer Rorschach se nomme Big Figure dans les BD originales, Numéro Un dans les BD traduites en français, et Big Boss dans le film.

Lorsque Rorschach attache les mains de Larry dans les barreaux de la cellule, Big Figure le fait égorger pour pouvoir atteindre Rorschach. Dans le film c'est un peu plus gore car il lui fait trancher les avant-bras à la disqueuse.

Dans la BD, c'est à l'aide d'un poste de soudure à l'arc que Big Figure fait forcer l'accès à la cellule de Rorschach. Dans le film c'est à l'aide d'une disqueuse.

Jonathan Osterman

La montre que Jon va rechercher dans la chambre d'expériences sur le champ intrinsèque est normalement dans la BD la montre de Janey qu'il avait réparé pour elle. Dans le film il affirme avoir oublié sa montre dans la chambre d'expériences, ce qui ne souligne pas le fait que ce n'est pas la sienne mais celle de Janey.

La plus grosse différence entre les Bandes Dessinées et le film réside dans la fin du plan d'Ozymandias. Dans la BD, il crée un pseudo monstre extra-terrestre qu'il téléporte dans la ville de New-York, faisant plus de trois millions de morts. 
Dans le film, le plan de Veidt consiste à faire croire que c'est le Dr Manhattan qui est à l'origine de frappes qui ciblent plusieurs villes importantes dans le monde, faisant plus de quinze millions de morts.

Janey

Lorsque Janey se débarrasse des boucles d'oreilles que Jon lui a offertes (elles sont vraiment reproduites de manière identique dans le film), dans la BD elle les jette sur la table, alors que dans le film elle les lance sur Jon qui les immobilise dans l'air près de son visage.

Laurie et Dan

Après la réalisation du plan machiavélique d'Adrian, Laurie et Dan ont changé d'identité dans la DB. Ils se sont tous deux teints les cheveux en blond, et rendent visite à Sally dans sa luxueuse maison de repos pour ce moment d'explications au cours duquel sa fille lui pardonne sa relation compliquée avec le Comédien, et le fait de lui avoir caché que son père était Blake. 
Dans le film, c'est dans l'appartement de Dan que nous retrouvons Sally pour le grand moment de pardon de Laurie, dont les cheveux sont resté de couleur brune, ainsi que ceux de Dan.

Un autre acteur comme président

La fin de la BD et du film sont identique, dans les bureaux du New Frontiersman, avec un Seymour très ressemblant, un clin d'oeil au cycle bouclé avec la tache de ketchup sur le smiley du T-Shirt qui est identique à la tache de sang du Comédien sur son pins au début de l'histoire, et le pressentiment que le livre de Rorschach va ruiner les plans de Veidt en révélant la vérité.

Cependant, le patron du New Frontiersman se moque de Seymour qui annonce dans la BD que Robert Redford pourrait se présenter aux élections présidentielles de 1988, en déclarant que l'Amérique n'a pas besoin d'un CowBoy de cinéma comme président. Dans le film, il évoque Ronald Reagan, qui a effectivement été président pour deux mandats de 1981 à 1989, et qui comme Redford a commencé sa carrière comme acteur de cinéma dans les années 1940-1950 avant de se lancer en politique dans les années 1950.

Watchmen (les Gardiens) : les albums

Consulter les informations sur la BD At Midnight, All the Agents...
Consulter les informations sur la BD Absent Friends
Consulter les informations sur la BD The Judge of All the Earth
Consulter les informations sur la BD Watchmaker
Consulter les informations sur la BD Fearful Symmetry
Consulter les informations sur la BD The Abyss Gazes Also
Consulter les informations sur la BD A Brother to Dragons
Consulter les informations sur la BD Old Ghosts
Consulter les informations sur la BD The Darkness of Mere Being
Consulter les informations sur la BD Two Riders Were Approaching...
Consulter les informations sur la BD Look On My Works, Ye Mighty...
Consulter les informations sur la BD A Stronger Loving World
Consulter les informations sur la BD Le comédien
Consulter les informations sur la BD Docteur Manhattan
Consulter les informations sur la BD Rorschach
Consulter les informations sur la BD Le Hibou
Consulter les informations sur la BD Laurie
Consulter les informations sur la BD Ozymandias

82 personnages dans la série Watchmen (les Gardiens)


Tags

Voir toutes les séries BD

Document créé le 01/05/2020, dernière modification le 06/02/2021
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/bd/watchmen-les-gardiens/

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.