12 pages, 20 articles pour «seconde»

Vous pouvez consulter la page d'explications relative au nuage de mots clés et aux techniques utilisées.

12 pages

  • Conversions de dates
    https://www.gaudry.be > Services > Services
    [1] 06/12/2003 - Dernière modification le 15/11/2019 Conversions de dates du format timestamp vers le format date et inversément (pratique pour les bases de données MySQL). Formats timestamp, ISO 8601, RFC 822
    Mot clé = seconde | Niveau = 1

  • Formes normales
    https://www.gaudry.be > Généralités > SGBD
    [2] 18/03/2007 - Dernière modification le 26/10/2018 Les formes normales 1FN (première forme normale), 2FN (seconde forme normale), 3FN(troisième forme normale
    Mot clé = seconde | Niveau = 2

  • Infobrol-Accueil
    https://www.gaudry.be > Informations > Navigation
    [3] 19/03/2002 - Dernière modification le 20/09/2020 Accueil rapide de l'infobrol. Cette page redirige automatiquement le visiteur vers la page complète après quelques secondes.
    Mot clé = seconde | Niveau = 2

  • Turbines et coucher de soleil
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [4] 19/08/2020 - Dernière modification le 04/09/2020 Dans l'obscurité presque totale. Mise au point au petit bonheur, un peu avant l'infini, et surtout monter la sensibilité au maximum des possibilités de l'appareil (ISO 6400 + 3IL, ce qui nous fait ISO 7200 selon les métadonnées). Je ne voulais pas ouvrir à plus de 5.6, mais j'aurais dû encore ouvrir plus (ce 17-50 a une ouverture constante de 2.8). Malgré tout, le temps était encore trop long (1 seconde). D'habitude je trouvais un endroit pour poser l'appareil, mais rien à cet endroit. Alors j'ai pris une barre de métal par terre, je l'ai tenue verticalement en posant mon appareil dessus, la sangle tendue presque à bout de bras... J'ai réussi à éviter le flou de bougé, mais pas à éviter un bruit de sensibilité considérable dans la photo, et en le supprimant on perd tous les détails... Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = seconde (titre ou description) | Niveau = 11

  • ECVB, le nouveau côtoie le vieux
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [5] 15/08/2020 - Dernière modification le 02/09/2020 A gauche, la partie plus récente de l'usine était toujours en exploitation au moment de la prise de vue. J'ai été frappé par la dichotomie entre d'une part cette partie nouvelle aux tuyaux étincelants, et d'autre part l'amas sombre de rouille de la partie abandonnée de la centrale. La photo est prise sans trépied; l'appareil étant maintenu contre un poteau en espérant que ce soit suffisant pour éviter le flou de bouger lors de cette exposition moyennement longue (1 seconde). Malgré une sensibilité de ISO 500, la partie de droite était très sombre et il a fallu retravailler la luminosité de cette partie à posteriori (ce qui engendre une perte de détails). Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = seconde (titre ou description) | Niveau = 12

  • Château de Vêves - vu depuis un autre château
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [6] 23/10/2011 - Dernière modification le 26/08/2020 Historique : Le château de Vêves, sis au bord d'un petit affluent de la Lesse, se trouve à quelques kilomètres du village de Celles, maintenant intégré à la commune de Houyet, dans la province de Namur (Région wallonne de Belgique). Les origines de ce château sont anciennes. En effet, Pépin de Herstal y avait déjà élevé une villa dans la seconde moitié du VIIe siècle afin de se rapprocher de l’ermitage de Saint Hadelin à Celles. La villa fut ensuite transformée en une petite forteresse par ses différents successeurs au IXe siècle. Cette forteresse fut rasée en 1200 et reconstruite en 1220 par la famille Beaufort qui en fit un château plus puissant. Détruit par les Dinantais au XVe siècle et rétabli aussitôt, le château eut encore à subir les ravages causés en 1793 par les révolutionnaires français. Au XVIIIe siècle, la famille de Liedekerke-Beaufort restaura le château, lui donnant son aspect actuel. Source : Wikipedia
    Mot clé = seconde (titre ou description) | Niveau = 13

  • Château de Vêves - vu depuis la route
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [7] 23/10/2011 - Dernière modification le 30/08/2020 Historique : Le château de Vêves, sis au bord d'un petit affluent de la Lesse, se trouve à quelques kilomètres du village de Celles, maintenant intégré à la commune de Houyet, dans la province de Namur (Région wallonne de Belgique). Les origines de ce château sont anciennes. En effet, Pépin de Herstal y avait déjà élevé une villa dans la seconde moitié du VIIe siècle afin de se rapprocher de l’ermitage de Saint Hadelin à Celles. La villa fut ensuite transformée en une petite forteresse par ses différents successeurs au IXe siècle. Cette forteresse fut rasée en 1200 et reconstruite en 1220 par la famille Beaufort qui en fit un château plus puissant. Détruit par les Dinantais au XVe siècle et rétabli aussitôt, le château eut encore à subir les ravages causés en 1793 par les révolutionnaires français. Au XVIIIe siècle, la famille de Liedekerke-Beaufort restaura le château, lui donnant son aspect actuel. Source : Wikipedia
    Mot clé = seconde (titre ou description) | Niveau = 14

  • Palais de Topkapi - intérieur des appartements des princes de la Couronne
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [8] 22/02/2012 - Dernière modification le 13/08/2020 Le « pavillon double », nommé aussi « appartements des princes de la Couronne » (Çifte Kasırlar / Veliahd Dairesi), consiste en deux chambres construites au cours du xvie siècle. L'immeuble, relié au palais, est constitué d'un rez-de-chaussée construit sur une plate-forme élevée qui procure une bonne vue sur l'extérieur, tout en étant protégée des regards. L'intérieur comporte deux grandes pièces, datant soit du règne de Murad III, soit, plus probablement, du règne d'Ahmet Ier. Le plafond n'est pas plat, mais conique, dans le style du kiosque. Il évoque les tentes traditionnelles des premiers Ottomans. Dans ces tentes, il n'y avait pas de meubles en hauteur, mais des divans disposés le long des murs. Le sol est recouvert de tapis. Ces pièces présentent tous les caractères du style classique, utilisé dans d'autres parties du palais. Le pavillon a été entièrement redécoré et la plupart des boiseries baroques ont été retirées. Les tuiles décoratives, reflétant la grande qualité des fabriques d'İznik du xviie siècle, ont été remplacées par des copies modernes, en accord avec le concept d'origine. La fresque du dôme de bois est d'origine, et est un exemple des riches travaux de la fin du xvie et du début du xviie siècle. La cheminée de la seconde pièce, avec sa grande hotte dorée, a été restaurée dans son apparence d'origine. Les fenêtres proches de la cheminée sont décorées d'intarsio de nacre. Les fenêtres de verre coloré donnent sur la haute terrasse et le jardin de la piscine située en dessous. Les robinets de ces fenêtres sont entourés de fresques en rouge, noir et doré. Les princes de la Couronne (Şehzadeler) vivaient reclus dans ces pièces, qui sont connues sous le nom de kafes (cage). Les princes y étaient éduqués dans la discipline du harem jusqu'à l'âge adulte. Ils étaient ensuite nommés gouverneurs de provinces d'Anatolie, où ils étaient entraînés à la gestion des affaires d'État. À partir du début du xviie siècle, les princes vécurent dans le harem, qui commença à jouer un rôle dans l'administration du palais. Le pavillon double a été utilisé comme chambre privée des princes de la couronne à partir du xviiie siècle. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 26Feb2012
    Mot clé = seconde (titre ou description) | Niveau = 15

  • Liège, impasse Au Péri
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [9] 17/07/2013 - Dernière modification le 07/09/2020 La rue "au Péri" permet de rejoindre la citadelle par un escalier qui débute rue Pierreuse. Cette photo est prise depuis l'entrée de la première impasse étroite à gauche en montant vers la citadelle. Historique Lorsque, aux environs de l'an mille, Notger, le premier prince-évêque de Liège, fait bâtir la première enceinte fortifiée de la ville, les pierres sont extraites de carrières ouvertes le long de l'actuelle rue Pierreuse et plus particulièrement Au Péri. Jusqu'au XIXe siècle, après être bordée de quelques habitations jusqu'au pied de l'escalier — qui n'existait pas en tant que tel auparavant — , ce n'est plus qu'une tchèråvôye (« voie pour charrettes » en wallon) de desserve pour les vignoblesnote 1 et les vergers des différents ordres religieux installés au pied des Coteaux de la Citadelle jusqu'à rejoindre cette citadelle. Avec la révolution industrielle apparue pendant la seconde moitié du XIXe siècle et surtout grâce à la réalisation de la Montagne de Bueren en 1880, la rue se couvre de petites maisons pour ouvriers. Source : Wikipedia
    Mot clé = seconde (titre ou description) | Niveau = 16

  • Liège, le pont de Fragnée
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [10] 26/07/2014 - Dernière modification le 05/09/2020 Le pont de Fragnée est un pont de la ville de Liège traversant la Meuse au niveau de son confluent avec l'Ourthe, et au départ de la Dérivation. La partie enjambant l'Ourthe est dénommée pont de Fétinne. Le pont fut construit de 1901 à 1904 pour l'Exposition universelle de 1905, dans l'esprit du pont Alexandre-III de Paris. Histoire Le pont de Fragnée échappa au premier conflit mondial, mais il fut victime de la seconde invasion allemande. Après la guerre, on le reconstruisit en respectant les plans d'origine. Les travaux de reconstruction se terminèrent le 4 novembre 1948. On a profité de la reconstruction pour élargir le tablier du pont, portant sa largeur de 16 mètres à 17,20 mètres. Point de passage privilégié sur la Meuse, le pont de Fragnée connaît un trafic moyen journalier d'environ 30 000 véhicules. Au mois d'août 1993, on a donc entrepris la réfection de la voirie et l'enlèvement des rails de tramway. De nos jours, le pont de Fragnée a retrouvé, après de nombreux travaux et l'aménagement des abords, toute sa splendeur du début de siècle. Le trafic de transit entre le nord et le sud de la ville emprunte désormais depuis juin 2000 l'autoroute via le pont de Liège. Décoration L'architecte liégeois Paul Demany (1859-1912) fut chargé de la décoration des becs de piles, des pylônes et de leurs socles, des balcons et des murs en retour. Il dirigea également la réalisation des ouvrages en bronze coulé, éléments utilitaires (garde-corps, candélabres) et statues constituant le décor allégorique du pont, exécutées par le sculpteur wallon Victor Rousseau (1865-1954). À chacune des deux entrées du pont, deux pylônes de granit sont surmontés d'une « Renommée ». De chaque côté du fleuve, deux figures allégoriques en bronze adossées à ces pylônes. Elles symbolisent le « Vieux fleuve » et le « Nouveau fleuve ». À l'occasion de cette rénovation, les quatre Renommées de bronze ont été recouvertes d'or fin, de même que les médaillons mythologiques des garde-corps bordant le pont. Huit statues de tritons figurent sur les piédestaux surmontant les becs de pile et sur ceux ponctuant les murs en retour. Magnifiquement éclairé la nuit, le pont scintille de reflets bleutés et violets. Source: Wikipedia
    Mot clé = seconde (titre ou description) | Niveau = 17

  • Trapped into the beast
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [11] 17/09/2016 - Dernière modification le 08/09/2020 Une pose de 30 secondes, puis un second cliché au flash, et fusion des deux.
    Mot clé = seconde (titre ou description) | Niveau = 18

  • Le téléphone est mort, vive le livre...
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [12] 08/08/2018 - Dernière modification le 29/08/2020 J'adore les emplacement où nous pouvons déposer nos livres pour leur donner une seconde vie, se dire qu'ils feront encore rêver d'autres personnes... Ici, c'est une ancienne cabine téléphonique dans le sud de la France qui offre un refuge pour ces précieuses histoires.
    Mot clé = seconde (titre ou description) | Niveau = 19

20 articles

Document créé le 13/03/2010, dernière modification le 26/09/2019
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/tagcloud-rf-seconde.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.