26 pages, 28 articles pour «Fermés»

Vous pouvez consulter la page d'explications relative au nuage de mots clés et aux techniques utilisées.

26 pages

  • L’objet window
    https://www.gaudry.be > Programmation > Introduction au JavaScript
    [1] 19/03/2002 - Dernière modification le 03/11/2018 Création et fermeture d’une fenêtre.
    Mot clé = ferme | Niveau = 2

  • Warshall Minoux
    https://www.gaudry.be > Généralités > Graphes
    [2] 03/01/2010 - Dernière modification le 26/10/2018 Fermeture transitive d'un graphe: Warshall, Minoux
    Mot clé = accessibilite | Niveau = 5

  • 6 photos en rapport avec ferme
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [3] 21/08/2020 - Dernière modification le 05/09/2020 Il est possible de consulter les photos selon le flux de la galerie, mais aussi selon certaines recherches, que ce soit par tags comme dans ce cas, ou selon les meta données des photos.
    Mot clé = ferme | Niveau = 11

  • 3 photos en rapport avec ferme-castrale
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [4] 12/08/2020 - Dernière modification le 01/09/2020 Il est possible de consulter les photos selon le flux de la galerie, mais aussi selon certaines recherches, que ce soit par tags comme dans ce cas, ou selon les meta données des photos.
    Mot clé = ferme-castrale | Niveau = 12

  • Ferme Libert, le tuyau du fenil
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [5] 25/08/2011 - Dernière modification le 03/09/2020
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 13

  • Ferme Libert, le fenil
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [6] 25/08/2011 - Dernière modification le 08/09/2020
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 14

  • Energeia cylinders - bw
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [7] 25/08/2020 - Dernière modification le 07/09/2020 Musée Energeia, électricité et éclairage au fil des ans Ce musée, situé dans une ancienne centrale électrique, a été fermé par Electrabel car la fréquentation n'était pas assez importante. Un visiteur discret s'est invité dans la photo... Où est pipboy? Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 15

  • Energeia - les panneaux didactiques à l'étage
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [8] 01/08/2020 - Dernière modification le 26/08/2020 Musée Energeia, électricité et éclairage au fil des ans Ce musée, situé dans une ancienne centrale électrique, a été fermé par Electrabel car la fréquentation n'était pas assez importante. Tous les équipements de mesure, les machines à vapeur, les turbines à vapeur et le matériel didactique, encore présent au moment de la visite, étaient recouverts d'une couche de poussière, évoquant la grotte d'un sorcier des temps modernes, ou le laboratoire de Frankenstein... Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 16

  • Energeia - alternateur triphasé
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [9] 16/08/2020 - Dernière modification le 03/09/2020 Musée Energeia, électricité et éclairage au fil des ans Ce musée, situé dans une ancienne centrale électrique, a été fermé par Electrabel car la fréquentation n'était pas assez importante. Des bobinages gigantesques patinés par le temps reposent dans le silence; et encore une fois, pipboy n'a pu se cacher à temps... Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 17

  • Laboratoire Energeia
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [10] 28/08/2020 - Dernière modification le 09/09/2020 Musée Energeia, électricité et éclairage au fil des ans Ce musée, situé dans une ancienne centrale électrique, a été fermé par Electrabel car la fréquentation n'était pas assez importante. Tous les équipements de mesure, les machines à vapeur, les turbines à vapeur et le matériel didactique, encore présent au moment de la visite, étaient recouverts d'une couche de poussière, évoquant la grotte d'un sorcier des temps modernes, ou le laboratoire de Frankenstein... Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 18

  • La textile de Pepinster
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [11] 21/10/2011 - Dernière modification le 07/09/2020 La Fondation de la Textile de Pepinster remonte à 1813. La famille Ternaux rachète la foulerie Verdin (entreprise où on foule le drap, pour le rendre plus ferme et serré). Elle modernise l’installation et y installe une fabrique de draps. La firme verviétoise Lieutenant-Pletzer rachète l’entreprise en 1828. La foulerie devient alors un moulin à couleurs et installe une filature dix ans plus tard, qui sera ensuite détruite par un incendie, puis reconstruite en 1850. En 1862, l’architecture de la nouvelle usine surprend : on y installe des charpentes métalliques, des toits en shed (toitures en pente, aujourd’hui véritables symboles industriels) et des murs hourdés de briques. Après de multiples améliorations, l’usine est électrifiée en 1902. En 1939, un nouvel incendie détruit la grande majorité de l’usine, qui sera reconstruite l’année suivante. La guerre l’endommage à nouveau de 1940 à 1944. En 1946, la reconstruction aboutit enfin. Un industriel allemand rachète le complexe en 1961, mais la crise du début des années 70 réduit le marché et amène la société à la faillite. L’usine ferme ses portes en 1975. Une société immobilière loue désormais les lieux à différentes petites entreprises. Sources : CLADIC – Bruno Guidolin A présent, les bâtiments sont démolis, et seule la façade semble bénéficier d'un traitement particulier...
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 19

  • Projet Textile de Pepinster - panorama
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [12] 21/10/2011 - Dernière modification le 31/08/2020 16366 * 3130 pixels Base pour le triptyque La Fondation de la Textile de Pepinster remonte à 1813. La famille Ternaux rachète la foulerie Verdin (entreprise où on foule le drap, pour le rendre plus ferme et serré). Elle modernise l’installation et y installe une fabrique de draps. La firme verviétoise Lieutenant-Pletzer rachète l’entreprise en 1828. La foulerie devient alors un moulin à couleurs et installe une filature dix ans plus tard, qui sera ensuite détruite par un incendie, puis reconstruite en 1850. En 1862, l’architecture de la nouvelle usine surprend : on y installe des charpentes métalliques, des toits en shed (toitures en pente, aujourd’hui véritables symboles industriels) et des murs hourdés de briques. Après de multiples améliorations, l’usine est électrifiée en 1902. En 1939, un nouvel incendie détruit la grande majorité de l’usine, qui sera reconstruite l’année suivante. La guerre l’endommage à nouveau de 1940 à 1944. En 1946, la reconstruction aboutit enfin. Un industriel allemand rachète le complexe en 1961, mais la crise du début des années 70 réduit le marché et amène la société à la faillite. L’usine ferme ses portes en 1975. Une société immobilière loue désormais les lieux à différentes petites entreprises. Sources : CLADIC – Bruno Guidolin A présent, les bâtiments sont démolis, et seule la façade semble bénéficier d'un traitement particulier...
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 20

  • Projet Textile de Pepinster - droite
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [13] 21/10/2011 - Dernière modification le 01/09/2020 La Fondation de la Textile de Pepinster remonte à 1813. La famille Ternaux rachète la foulerie Verdin (entreprise où on foule le drap, pour le rendre plus ferme et serré). Elle modernise l’installation et y installe une fabrique de draps. La firme verviétoise Lieutenant-Pletzer rachète l’entreprise en 1828. La foulerie devient alors un moulin à couleurs et installe une filature dix ans plus tard, qui sera ensuite détruite par un incendie, puis reconstruite en 1850. En 1862, l’architecture de la nouvelle usine surprend : on y installe des charpentes métalliques, des toits en shed (toitures en pente, aujourd’hui véritables symboles industriels) et des murs hourdés de briques. Après de multiples améliorations, l’usine est électrifiée en 1902. En 1939, un nouvel incendie détruit la grande majorité de l’usine, qui sera reconstruite l’année suivante. La guerre l’endommage à nouveau de 1940 à 1944. En 1946, la reconstruction aboutit enfin. Un industriel allemand rachète le complexe en 1961, mais la crise du début des années 70 réduit le marché et amène la société à la faillite. L’usine ferme ses portes en 1975. Une société immobilière loue désormais les lieux à différentes petites entreprises. Sources : CLADIC – Bruno Guidolin A présent, les bâtiments sont démolis, et seule la façade semble bénéficier d'un traitement particulier...
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 21

  • Projet Textile de Pepinster - centre
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [14] 21/10/2011 - Dernière modification le 01/09/2020 La Fondation de la Textile de Pepinster remonte à 1813. La famille Ternaux rachète la foulerie Verdin (entreprise où on foule le drap, pour le rendre plus ferme et serré). Elle modernise l’installation et y installe une fabrique de draps. La firme verviétoise Lieutenant-Pletzer rachète l’entreprise en 1828. La foulerie devient alors un moulin à couleurs et installe une filature dix ans plus tard, qui sera ensuite détruite par un incendie, puis reconstruite en 1850. En 1862, l’architecture de la nouvelle usine surprend : on y installe des charpentes métalliques, des toits en shed (toitures en pente, aujourd’hui véritables symboles industriels) et des murs hourdés de briques. Après de multiples améliorations, l’usine est électrifiée en 1902. En 1939, un nouvel incendie détruit la grande majorité de l’usine, qui sera reconstruite l’année suivante. La guerre l’endommage à nouveau de 1940 à 1944. En 1946, la reconstruction aboutit enfin. Un industriel allemand rachète le complexe en 1961, mais la crise du début des années 70 réduit le marché et amène la société à la faillite. L’usine ferme ses portes en 1975. Une société immobilière loue désormais les lieux à différentes petites entreprises. Sources : CLADIC – Bruno Guidolin A présent, les bâtiments sont démolis, et seule la façade semble bénéficier d'un traitement particulier...
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 22

  • Projet Textile de Pepinster - gauche
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [15] 21/10/2011 - Dernière modification le 01/09/2020 La Fondation de la Textile de Pepinster remonte à 1813. La famille Ternaux rachète la foulerie Verdin (entreprise où on foule le drap, pour le rendre plus ferme et serré). Elle modernise l’installation et y installe une fabrique de draps. La firme verviétoise Lieutenant-Pletzer rachète l’entreprise en 1828. La foulerie devient alors un moulin à couleurs et installe une filature dix ans plus tard, qui sera ensuite détruite par un incendie, puis reconstruite en 1850. En 1862, l’architecture de la nouvelle usine surprend : on y installe des charpentes métalliques, des toits en shed (toitures en pente, aujourd’hui véritables symboles industriels) et des murs hourdés de briques. Après de multiples améliorations, l’usine est électrifiée en 1902. En 1939, un nouvel incendie détruit la grande majorité de l’usine, qui sera reconstruite l’année suivante. La guerre l’endommage à nouveau de 1940 à 1944. En 1946, la reconstruction aboutit enfin. Un industriel allemand rachète le complexe en 1961, mais la crise du début des années 70 réduit le marché et amène la société à la faillite. L’usine ferme ses portes en 1975. Une société immobilière loue désormais les lieux à différentes petites entreprises. Sources : CLADIC – Bruno Guidolin A présent, les bâtiments sont démolis, et seule la façade semble bénéficier d'un traitement particulier...
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 23

  • Vers la porte du Dolder
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [16] 02/11/2011 - Dernière modification le 07/09/2020 Cette porte surplombée d'une tour à cinq étages a une hauteur de 25 mètres. Le passage pouvait au moment du danger être fermé par une porte très solide à deux battants et par une herse. La cloche dans le petit clocheton servait de signal d'alarme en cas d'approche de l'ennemi venant de la plaine. L'intérieur du Dolder servait autrefois de lieu d'habitation au gardien du village. Cette enceinte existe encore en partie au xxie siècle. On peut ainsi encore voir les murs d'enceinte nord et ouest et les tours emblématiques de la cité : le Dolder et la Tour des Voleurs. Un coup d'œil le long du mur d'enceinte, à droite et à gauche du Dolder et le long de la Semme, donne une idée, à côté de son aspect pittoresque, de la solidité et de l'importance de ces fortifications.
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 24

  • Château ferme aux gardiens ailés
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [17] 14/08/2020 - Dernière modification le 02/09/2020
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 25

  • Château ferme aux gardiens zélés
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [18] 13/08/2020 - Dernière modification le 01/09/2020
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 26

  • Échelle vers les coffres de tête et levier de fermeture.
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [19] 29/01/2012 - Dernière modification le 21/08/2020
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 27

  • Un autre monde
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [20] 03/09/2020 - Dernière modification le 12/09/2020 Un mur décrépi; les lézardes du temps ; presque une peinture abstraite… J’avais choisi cette photo pour illustrer la couverture d’une publication à tirage limité qui présentait certaines de mes photos de lieux abandonnés. Ayant grandi à côté d’une ferme abandonnée dont les vergers étaient remplis de carcasses d’anciennes automobiles ensevelies sous la végétation, ces lieux ont été une source d’explorations et d’aventures diverses avec mes frères. Quel riche terrain de jeu nous avons eu, et que d’aventures nous avons vécu en ces lieux… Vous trouverez un peu tout et n’importe quoi parmi mes photos, principalement des souvenirs de voyages, mais cette photo reste toujours la photo d’accueil, la première du flux. Même si les lieux en friche ne constituent qu’une infime minorité parmi les photos visibles ici, la nature tient toujours une place prépondérante.
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 28

  • Premier acte
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [21] 29/07/2012 - Dernière modification le 13/09/2020 Une bataille est un drame en trois actes. On commence par s'ennuyer ferme, puis on est terrifié et pour finir on est mort. Michael Swanwick
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 29

  • Liège, les vergers
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [22] 17/07/2013 - Dernière modification le 09/09/2020 A deux pas du centre ville, des vergers sur les anciens coteaux, et une ferme.
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 30

  • mein bier hat zu fermentierten
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [23] 18/08/2020 - Dernière modification le 04/09/2020
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 31

  • HFB
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [24] 02/12/2015 - Dernière modification le 17/09/2020
    • 1817 : John Cockerill fonde sa première usine à Seraing
    • Début des années 80 : la plupart des activités sidérurgiques liégeoises et carolorégiennes sont regroupées au sein d'une même société Cockerill-Sambre
    • 1998 : Ra région Wallonne actionnaire majoritaire de CS cède la société et ses filiales au Groupe français Usinor
    • Début 2002 : Usinor fusionne avec les les groupes Arbed et Aceralia pour former Arcelor
    • 2005 : mise à l'arrêt du HF 6
    • 2006 : OPA par Mittal Steel sur Arcelor, le groupe ArcelorMittal est né
    • 2008 : ArcelorMittal rouvre le HF 6 en février, ferme le HF d'Ougrée en novembre
    • 2009 : Phase liquide mise à l'arrêt
    • 2011 : annonce de la fermeture de la phase à chaud liégeoise ...

    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 32

  • Chernobyl Diaries control room
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [25] 02/09/2016 - Dernière modification le 04/09/2020 I had seen this control room in the movie "Chernobyl Diaries" (a movie I did not like at all), and I dreamed of visiting it one day. It's been done since this summer. Until now, the abandoned place that had inspired me most, impressed, and made me dream, was the ECVB powerplant, with its titanic dimentions, a dark dead and silent world, where rusty hues barely hang the weak Rays of light, under a layer of ashes, asbestos, and dust. In total contrast to the dark and almost oppressive atmosphere of the ECVB, this control room is extremely bright and colorful thanks to this magnificent glass roof. It almost feels like a fairy tale ballroom, amidst laughter and music. The consoles in the control room are covered with a layer of dust that testifies to the years of abandonment (it has been closed since 2005), but the whole remains clean and clean. Thank you to my companions of this adventure, Sophie, Lise, and Jef, for their patience, their dynamism and my questionable music program during the many hours I was driving. J'avais vu cette salle de contrôle dans le film "Chernobyl Diaries" (un film que je n'ai pas aimé du tout), et je rêvais de la visiter un jour. C'est chose faite depuis cet été. Jusqu'à présent, le lieux abandonné qui m'avait le plus inspiré, impressionné, et fait rêver, était la centrale ECVB, avec ses dimensions titanesques, monde sombre, mort, et silencieux, où les teintes de rouille accrochent à peine les faibles rayons de lumière, sous une couche de cendres, d'amiante, et de poussière. En totale opposition à l'ambiance sombre et presque oppressante de l'ECVB, cette salle de contrôle est extrêmement lumineuse et colorée, grâce à cette magnifique verrière. On se croirait presque dans une salle de bal d'un conte féerique, au milieu des rires et de la musique. Les consoles de la salle de contrôle sont couvertes d'une couche de poussière qui témoigne des années d'abandon (elle est fermée depuis 2005), mais l'ensemble reste propre et net. Merci à mes compagnons de cette aventure, Sophie, Lise, et Jef, pour leur patience, leur dynamisme et ma programmation musicale douteuse pendant les nombreuses heures où je conduisais.
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 33

  • Rapatriement Covid-19
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [26] 22/03/2020 - Dernière modification le 08/09/2020 Retour de Miami pour Tom. Les derniers retours avant la fermeture de l'aéroport de Zaventem...
    Mot clé = ferme (titre ou description) | Niveau = 34

28 articles

Document créé le 13/03/2010, dernière modification le 26/09/2019
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/tagcloud-rf-Ferm%C3%A9s.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.