13 pages, 11 articles pour «divers»

Vous pouvez consulter la page d'explications relative au nuage de mots clés et aux techniques utilisées.

13 pages

  • Notes diverses
    https://www.gaudry.be > Programmation > C & C++
    [1] 19/03/2002 - Dernière modification le 26/10/2018 rw, valeurs ASCII, EOF, etc.
    Mot clé = diver | Niveau = 2

  • Poster un flash
    https://www.gaudry.be > Informations > Navigation
    [2] 30/06/2004 - Dernière modification le 08/03/2021 Page qui permet aux membres d'ajouter un jeu ou un divertissement flash.
    Mot clé = diver | Niveau = 2

  • windows2000 infos
    https://www.gaudry.be > Informatique > Windows 2000
    [3] 06/03/2004 - Dernière modification le 27/10/2018 Informations diverses relatives à Windows 2000
    Mot clé = diver | Niveau = 2

  • Généralités
    https://www.gaudry.be > Généralités > Le brol du brol
    [4] 19/03/2002 - Dernière modification le 08/03/2021 Sommaire du chapitre VI: Diverses notions utiles.
    Mot clé = divers | Niveau = 9

  • Resident Evil: les herbes vertes
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [5] 01/02/2021 - Dernière modification le 18/02/2021 Des herbes qui poussent dans des lieux urbains abandonnés me font immanquablement penser aux nombreuses heures passées sur une console de jeu...

    Comme vous le savez peut-être, il existe de nombreuses plantes qui ont des effets médicaux. Depuis l'Antiquité, les humains guérissent les blessures et les maladies à l'aide de diverses plantes.

    Dans ce livre, nous allons nous intéresser à trois herbes qui poussent autour des montagnes Raccoon et aux propriétés médicales de ces plantes.

    Chaque herbe a des couleurs et des effets différents en tant que plantes médicinales:

    • la verte récupère de la force physique;
    • la bleue neutralise les toxines naturelles;
    • l'herbe rouge n'a aucun effet par elle-même. L'herbe rouge n'est efficace que lorsqu'elle est mélangée à d'autres herbes.

    En ajustant la quantité et en expérimentant ces trois herbes, vous pouvez créer différents types de médicaments.

    Resident Evil. (1996). The Botany Book (fichier à l'intérieur de la bibliothèque de l'aile est du manoir). About Medical Herbs.
    Le lieu étant démoli et assaini, la confidentialité du titre, de la description, et de la localisation sont à présent réglés sur "public".
    Mot clé = diver (titre ou description) | Niveau = 11

  • La Grand Poste de Liège - L'union fait la force
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [6] 14/01/2012 - Dernière modification le 10/02/2021 La Grand Poste de Liège est un édifice public construit entre 1894 et 1905, rue de la Régence, au centre-ville de Liège, selon les plans de l'architecte Edmond Jamar. Cet édifice néogothique marie les techniques modernes en utilisant le métal dans la structure portante intérieure et les styles traditionnels. Il est doté d'une tourelle octogonale coiffée d'une flèche, de statues représentant des corps de métier, et de colonnes à chapiteaux figurés. Le bâtiment désaffecté est classé (façades et toitures) depuis fin 2002. Divers projets ont été étudiés pour sa reconversion. Le dernier projet qui date de 2009 transforme le bâtiment en hôtel et commerces. Source : Wikipedia
    Mot clé = diver (titre ou description) | Niveau = 12

  • Des hommes comme vous et moi
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [7] 30/04/2012 - Dernière modification le 20/02/2021 The museum Ramioul: The museum is designed to encourage visitors not to look at prehistory from the outside but rather to make him live it by experiencing the sensations of prehistoric man. The exhibition collections refuses to privilege the public scholar, it aims instead to familiarize the visitor with prehistoric life itself rather than with the representation given by the Archaeology. The chronology is not the main theme of the course. The museum is structured according to themes of prehistoric life in order to create a genuine relationship between the daily life of the visitor and that of prehistoric man. For this purpose, the concept expographique refers to his daily life, in a participatory approach and a variety of scenic resources: interactive terminals, multimedia projections, reconstructions, facsimiles to handle, ... The cave Ramioul: The cave Ramioul is a treasure of natural heritage and archaeological Walloon. It is a listed site of the Walloon Region. Discoveries that were made and the beauty of its concretions make it unavoidable. Cave Ramioul extends to within one kilometer of the cave Engis which were discovered in 1829, the first Neanderthal fossils in the world. "Chercheurs de la Wallonie" fought for many years to preserve it, and it narrowly escaped the shots backhoe. Since its inception, Prehistoric - Museum of Prehistory in Wallonia, has made every effort to conserve, preserve and enhance this jewel stone and its biodiversity. The upper level of the cave has archaeological interest. The terrace was cleared in progressively different excavations. In October 1908, A. Vandebosch and her team of "Chercheurs de la Wallonie" discover the Neolithic ossuary of "triangular cave" that overlooks the terrace of the cave when masked by sediments. Shards of pottery, faunal remains, some stone tools and numerous body parts belonging to seven children and dated + / -2750 years BC have been unearthed. Continued excavations beneath the ossuary and the release of the entry in 1911, leading the researchers to explore the cave itself. It delivers the tools belonging to Palaeolithic industries as well as faunal remains of now extinct species (bear, lion, cave hyaena, wolf, woolly rhinoceros, mammoth). On the terrace, two archaeological layers were identified. The first was attributed to the Upper Palaeolithic to Aurigacien (+ / - 30000ans BC) and contains various tools slide and faunal remains consumed. The second oldest (+ / - 70000ans BC), contains tools and Middle Paleolithic characteristics attributed to Keilmessergruppen (Neanderthal). Cave Ramioul contributes to the dialogue between past and present. She is behind the Museum of Prehistory in Wallonia and participates in the ongoing dialogue established between the prehistoric sites of excavation, the archaeological material and the public. Source: www.ramioul.org
    Mot clé = diver (titre ou description) | Niveau = 13

  • Un autre monde
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [8] 19/02/2021 - Dernière modification le 27/02/2021

    Un mur décrépi; les lézardes du temps ; presque une peinture abstraite… J’avais choisi cette photo pour illustrer la couverture d’une publication à tirage limité qui présentait certaines de mes photos de lieux abandonnés.

    Ayant grandi à côté d’une ferme abandonnée dont les vergers étaient remplis de carcasses d’anciennes automobiles ensevelies sous la végétation, ces lieux ont été une source d’explorations et d’aventures diverses avec mes frères. Quel riche terrain de jeu nous avons eu, et que d’aventures nous avons vécu en ces lieux…

    Vous trouverez un peu tout et n’importe quoi parmi mes photos, principalement des souvenirs de voyages, mais cette photo reste toujours la photo d’accueil, la première du flux. Même si les lieux en friche ne constituent qu’une infime minorité parmi les photos visibles ici, la nature tient toujours une place prépondérante.


    Mot clé = diver (titre ou description) | Niveau = 14

  • Liège, les potagers des coteaux
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [9] 17/07/2013 - Dernière modification le 18/02/2021 Le site désigné sous l'appellation des Coteaux de la Citadelle est sans nul doute le plus remarquable espace vert de la ville de Liège. S'étendant sur plus de 40 hectares, depuis Favechamps à l'ouest, jusqu'à l'ancien charbonnage du Bâneux, à l'est, il occupe principalement le versant sud d'une colline escarpée qui domine la rive gauche de la vallée de la Meuse. Ce vaste ensemble quasi continu de bois, de prairies, de vergers, de jardins, d'anciennes terrasses et murailles, de friches et de potagers recèle de nombreuses richesses archéologiques, historiques, architecturales et scientifiques dont la découverte est rendue possible grâce à l'aménagement d'un réseau dense de sentiers et de chemins publics. Bien que soumis à d'intenses pressions anthropiques, le lieu sert de refuge à une flore et une faune très diversifiées. Une partie des Coteaux de la Citadelle est classée comme site. Source: biodiversite.wallonie.be
    Mot clé = diver (titre ou description) | Niveau = 15

  • Le repaire de Grippe-Sou le Clown Dansant (Pennywise the Dancing Clown)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [10] 24/12/2020 - Dernière modification le 30/01/2021 Un parc d'attraction abandonné, c'est vraiment un endroit particulier, simplement par le fait que ce lieu à présent figé dans le silence devait résonner de cris d'enfants, d'animations diverses, au milieu d'un grand nombre de personnes festives. Avec Seb, nous assistons au lever de soleil qui dévoile les attractions dans la végétation. Le parc est très grand et nous tombons soudain sur cette entrée de l'attraction des montagnes russes, le Spreeblitz. Un faciès félin (Le chat du Cheshire?) semblait prêt à dévorer le train, mais doit être bien affamé à présent... Dans cette ambiance fantastique, j'imaginerais aisément Grippe-Sou le Clown Dansant nous proposer un ballon et nous affirmer que l'on flotte tous en bas... Malheureusement cette histoire s'est terminée là, car pris par la beauté des lieux nous nous sommes laissés surprendre par les vigiles qui effectuaient leurs rondes avec les chiens. Nous avons été obligés de formater nos cartes mémoire avant de nous faire éjecter du parc. Heureusement qu'il existe des programmes de récupération de données, et j'ai pu sauver quelques photos ;-) L'histoire de cette façade qui ressemble à un chat bigarré est aussi intéressante. A l'origine, il s'agit du "Dragon des Sortilèges", une montagne russe du parc Mirapolis (à Courdimanche, parc abandonné en 1991). Ensuite, il a été transféré à Spreepark au nord de Berlin et les cornes du dragon ont disparu (on voit encore les encoches de part et d'autre de la tête)... Sortilège ou malédiction, il n'aura pas sauvé Spreepark qui sera lui aussi abandonné en 2002.
    Mot clé = diver (titre ou description) | Niveau = 16

  • Сухой Су-22
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [11] 15/02/2021 - Dernière modification le 25/02/2021 Le Sukhoi Su-22 (nom OTAN: Fitter) est un avion d'attaque soviétique à voilure variable développé à partir du chasseur-bombardier Sukhoi Su-7. Il a connu une longue carrière dans le mode soviétique, et a été largement exporté vers les forces aériennes du bloc de l'Est et du Moyen-Orient. Source: Wikipedia On peut voir sur cette photo le lance-roquettes soviétique de 57 mm UB-16. Il a été utilisé en conjonction avec d'autres systèmes d'attaque tels que les missiles, équipant divers systèmes d'origine soviétique, depuis les avions à voilure fixe (comme le MiG-23) pour attaquer des hélicoptères (comme le Mi-24 Hind). Le lance-roquettes UB-16 tire des S-5. Même si ce Sukhoi Su-22 est équipé d'un UB-16, il doit s'agir d'un montage inusuel. Ce modèle étant normalement monté avec des lanceurs UB-32.
    Mot clé = diver (titre ou description) | Niveau = 17

  • Ancien sanatorium de Borgoumont (sanatorium du Basil)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [12] 05/04/2015 - Dernière modification le 08/02/2021 Construit à partir de 1900 à l’initiative du directeur du laboratoire bactériologique Ernest Malvoz, le sanatorium accueillit ses premiers patients en 1903. La finalité d'un tel établissement est le traitement de la tuberculose et de certaines maladies pulmonaires infectieuses chroniques. Le sanatorium est aussi un moyen d'isoler et d'éloigner les personnes contaminées du reste de la population. Ils sont souvent réservés à une classe aisée. À cette époque la tuberculose est bel et bien une maladie incurable et mortelle qui touche toutes les couches sociales de la population. Le séjour au sanatorium a pour objectif de soulager les malades et d'adoucir les symptômes de cette terrible « peste blanche ». On parle de 100 millions de morts au cours du 20e siècle. De 1903 à 1941, le sanatorium est inévitablement un mouroir, comme tous les autres, du fait que la pénicilline n'était pas encore découverte. Peu de personnes s'en sortaient vivantes et inévitablement, le domaine est empreint d'une grande tristesse. Bien que le taux de mortalité soit extrêmement élevé, il est étonnant de constater qu'au contraire d'autres établissements similaires il n'y ait pas un petit cimetière en annexe du logis. De 1941 à 1947 les traitements s'améliorent. Après la guerre, avec la découverte des premiers traitements antibiotiques, les médecins pourront petit à petit éteindre les foyers infectieux et diminuer drastiquement la mortalité. Cette maladie n'appartient, hélas, pas au passé et selon l'OMS, en 2018, 10 millions de personnes ont contracté la tuberculose et 1,5 million en sont mortes (dont 251 000 porteurs du VIH). Plus tard, le bâtiment est reconverti en centre de revalidation et en maison de repos, sous le nom "centre Princesse Astrid". En 2003, le sanatorium de Borgoumont est repris par le centre hospitalier "Peltzer - La Tourelle" de Verviers. Entre 2010 et 2013, le site est utilisé par Fedasil, en matière d'accueil de demandeurs d'asile. A partir de 2013, le bâtiment est à l'abandon. Outre les dégradations naturelles, il est vandalisé par de pseudo artistes utilisant les bombes de couleurs comme certains animaux leur urine, des rave party, ou encore certains pratiquants de l'urbex (exploration de lieux abandonnés). Fenêtres éclatées, tuyaux arrachés, murs tagués, portes défoncées ... l'intérieur du sanatorium a été saccagé. En 2018, un compromis de vente est signé et une demande de permis d’urbanisme est introduite. Le projet prévoit l’aménagement d’un appart-hôtel de luxe (cinq étoiles), ainsi que cent et deux appartements de tourisme plutôt familial. Le caractère unique de ce bâtiment, le clocher central et la promenade couverte en terrasse seraient conservés. La consultation publique à propos du certificat d’urbanisme demandé par le nouveau propriétaire de l’ex-sanatorium est seulement clôturée en août 2019 Situé au-dessus du hameau, dans une clairière au milieu des bois à une altitude de 420 mètres, cet imposant immeuble d'une longueur d'environ 150 mètres est orienté plein sud et son architecture concave augmente l'absorption de la chaleur, de l'air et de la lumière indispensables à la thérapie soignant la tuberculose. L'édifice est construit en pierres du pays ( moellons de grès et colombages avec pierres de taille en angles) avec une structure en béton armé. L'intérieur est agencé selon une architecture hygiéniste : éviter la poussière en inclinant les surfaces, faciliter le nettoyage en soudant les pieds des meubles au sol, favoriser le renouvellement de l'air ambiant avec un système d'aération. Les seuls endroits de divertissement autorisés étaient le jardin d'hiver et la salle de spectacle. Pour tromper leur ennui les malades avaient, étonnamment, le droit de fumer… ce qui nous semble incroyable aujourd'hui. On note aussi la présence d’un petit clocher dressé au milieu du bâtiment. À l'entrée du domaine, se trouve une construction originale en grès, colombages et ardoises traversée par la route d'accès à l'ancien sanatorium. Plus d'infos: A la découverte du sanatorium de Borgoumont (RTBF Auvio)
    Mot clé = diver (titre ou description) | Niveau = 18

  • Serpolet
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [13] 04/07/2015 - Dernière modification le 02/03/2021 Le serpolet (Thymus serpyllum) ou thym serpolet est un sous-arbrisseau de la famille des Lamiacées appartenant au genre Thymus. Description C'est une plante aromatique basse, d'environ 10 cm de hauteur, et s'étendant jusqu'à 50 cm de largeur ; elle est tapissante, aux tiges radicantes aux nœuds, aux très petites feuilles opposées ovales ou lancéolées, aux courtes hampes florales dressées. De juin à septembre, son feuillage aromatique vert à reflets pourprés sous le soleil disparaît littéralement sous une nuée de petites fleurs bleues groupées en capitules terminaux, plus carminés dans la variété Coccineus. Après la floraison, (juin à octobre) viennent les fruits formés de quatre petits akènes. C'est une plante des zones ensoleillées, broussailles, prés secs, rochers, dunes, jusqu'à 3 000 m d'altitude. Culture C'est une plante tapissante, au feuillage persistant qui résiste au gel jusqu'à -20 °C. Elle ne doit pas être plantée dans une terre trop riche car c'est dans les sols maigres et secs qu'elle donne le meilleur d'elle-même et répand alors des senteurs de garrigue. Quant à sa multiplication, elle se fait par division des touffes au printemps ou par bouturage estival. Propriétés médicinales Le serpolet est antiseptique et il a des propriétés anti-virales. Il est aussi stomachique, expectorant et antispasmodique. En aromate ou en infusion, c'est un désinfectant des voies digestives souvent utilisé associé au romarin et à la sauge. Il soulage les digestions difficiles. L'infusion de serpolet s'utilisait en bain de bouche en cas d'inflammation des gencives et en gargarisme en cas d'irritation de la gorge ou d'angine. Mais surtout le serpolet ou des préparations contenant les divers thyms s'utilisent en fumigation pour traiter les rhinites et les sinusites. Source : Wikipedia
    Mot clé = diver (titre ou description) | Niveau = 19

11 articles

Document créé le 13/03/2010, dernière modification le 03/02/2021
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/tagcloud-rf-divers.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.