SDH : Synchronous Digital Hierarchy

La hiérarchie numérique synchrone (SDH) est la version répondant aux normes européennes du réseau optique synchrone (SONET) qui est un protocole d'origine américaine. Contrairement à PDH, SDH offre la possibilité d'insérer ou d'extraire l'information des voies sans opérations de multiplexage/démultiplexage.
Les signaux à transporter proviennent de liaisons qui peuvent être synchrones (SDH d'ordre inférieur), presque synchrones (PDH), ou asynchrones (ATM).
Un container virtuel est utilisé pour le transport.

Les débits sont de plus en plus élevés, ce qui nécessite une capacité de gestion de plus en plus performante : une part importante du débit est réservée aux fonctions d'exploitation et de maintenance.

L'interconnexion de systèmes à haut débit est facilitée par la normalisation de la trame de base et des équipements (par exemple, l'interfacage optique est normalisé, il est donc identique pour les constructeurs et les opérateurs).

SDH dans le modèle OSI

SDH intervient au niveau des couches 1 et 2 du modèle OSI.

Couche 7 | Application |
Couche 6 | Présentation |
Couche 5 | Session |
Couche 4 | Transport |
Couche 3 | Réseau |
Couche 2 | Liaison |
Couche 1 | Physique |

 

Normalisation SDH

Accords de Séoul ratifiés par le CCITT (Comité Consultatif International pour le Téléphone et le Télégraph, actuellement UIT-T) :

  • G.707 : Débit binaire de la SDH
  • G.708 : Interface de noud de réseau pour la SDH
  • G.709 : Structure de multiplexage synchrone

Normes additionnelles :

  • G.781 : Structure de recommandations sur les équipements de multiplexage pour la SDH
  • G.782 : Types et caractéristiques générales des équipements de multiplexage de la SDH
  • G.783 : Caractéristiques des blocs fonctionnels des équipements de multiplexage pour la SDH
  • G.784 : Gestion de la SDH
  • G.803 : Architecture des réseaux synchrones
  • G.957 : Interface optique pour les équipements et les systèmes relatifs à la SDH
  • G.958 : Systèmes en ligne numériques fondés sur la SDH, pour l'utilisation sur càbles à fibres optiques

 

Trame SDH

Classement SONET : OC (Optical Conteneur).
Classement SDH : organisation hiérarchique en STM - n (Synchronous Transport Module, niveau n).


Le niveau 1 de SDH (155,52 Mb/s) est le niveau 3 de SONET et le niveau 2 de SDH (622,08 Mb/s) est le niveau 12 de SONET.

Architecture générale de SDH

La structure de multiplexage s'articule autour d'une trame de base : le signal STM-1 (Synchronous Transport Module d'ordre 1).

  • Taille : 2430 octets (9 rangées, 270 colonnes).
  • Durée : 125 µs
  • Débit : 155,520 Mbit/s

NB : La charge utile est en réalité égale à 150,336 Mbit/s, car il faut retirer le SOH et les pointeurs qui occupent les 9 premières colonnes de chaque trame.

Topologie SDH

SDH peut utiliser une topologie maillée, en bus, en étoile, mais nous rencontrerons le plus souvent une topologie en double anneau. Ce système permet de dévier automatiquement le signal en cas de coupure.

 

Document créé le 17/03/04 01:00, dernière modification le 23/03/18 10:27
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/reseaux-sdh.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.