Le modèle OSI

Introduction

Afin de standardiser et de simplifier les processus de transfert des données d'une machine vers une autre, les diverses actions peuvent être divisées en couches (car elles sont superposées).

Un modèle en sept couches a donc été établi par les membres de l'ISO et de l'UIT-T (Union internationale des télécommunications - standardisation du secteur des télécommunications, anciennement CCITT).

Le nom de cette architecture est l'interconnexion des systèmes ouverts, ou Open Systems Interconnection en anglais, ce qui explique que l'on parle du modèle OSI.
Attention à ne pas confondre l'ISO (organisme de normalisation) avec OSI (modèle d'architecture)...

Le modèle OSI n'est pas le seul type proposé : l'environnement TCP/IP, ou la solution de l'UIT pour les réseaux ATM sont aussi représentatifs des grandes tendances architecturales.

Pourquoi étudier le modèle OSI ?

Il est frappant de constater que le modèle OSI est le plus étudié, mais pas le plus utilisé...
Il ne s'est pas présenté au bon moment, il a souffert de sa trop forte normalisation, les premières implémentations étaient lourdes et lentes par rapport aux essais menés à l'université de Berkeley sur TCP/IP.
Le modèle TCP/IP s'est donc imposé comme standard de fait car il était le plus utilisé, alors que le modèle OSI trainait à sortir.

Le modèle OSI est le premier effort de normalisation dans le monde des réseaux, et présente une architecture complète, ce qui en fait un moyen didactique performant, qui nous permet de comprendre les nombreux processus mis en œuvre dans le cadre de transmissions de données.

Les couches du modèle OSI

Couche 7Application
Couche 6Présentation
Couche 5Session
Couche 4Transport
Couche 3Réseau
Couche 2Liaison
Couche 1Physique

Cliquez sur une des couches pour la détailler.

Sémantique

Pour chaque couche (représentée par la lettre C), nous devons définir certaines notions :

  • Service (C) : ensemble des actions effectuées au niveau de la couche C, et notamment au profit de la couche C+1.
  • Protocole (C) : définition d'un ensemble de règles nécessaires à la réalisation du service C, et au transport de l'information du niveau C au niveau C correspondant.
  • (C)-SAP : Service Access Point. Point d'accès au service C, le (C)-SAP se situe entre les couches C et C+1, et fournit le service C à la couche C+1.

Exemples:

ApplicationLes entités de la couche session communiquent par le protocole de la couche transport via les transport-SAP. Application
PrésentationPrésentation
SessionSession
SAP
SAP
SAP
SAP
SAP
SAP
TransportProtocole de niveau transport Protocole transportProtocole de niveau transportTransport
Réseau Réseau
LiaisonLiaison
PhysiquePhysique

ApplicationLes informations doivent passer par les couches inférieures avant d'atteindre la couche de même niveau avec laquelle une communication est établie (mode avec connexion).Application
PrésentationPrésentation
Session Session
Transport    Transport
Réseau  Réseau
Liaison   Liaison
PhysiquePhysique

ApplicationPour voyager d'un terminal à l'autre en passant par un réseau, le traffic n'est traité que par les couche de niveau 1 (physique), 2 (logique) et 3 (réseau).
Attention, les informations encapsulées ne sont pas traitées : les différentes couches ne traitent que les en-têtes (et les queues) de trames.
Application
PrésentationPrésentation
SessionSession
TransportTransport
Réseau RoutageNiveau RoutageRéseau
Liaison Commutation  CommutationLiaison
PhysiqueNiveau Transmission  TransmissionNiveauPhysique

Un nouveau modèle OSI ?

Le modèle OSI évolue aussi... Nous ne parlerons plus de couches, mais de niveaux :

 AnciennementActuellement
7Couche ApplicationNiveau Application
6 Couche PrésentationNiveau Présentation
5Couche SessionNiveau Session
4Couche TransportNiveau message
3Couche RéseauNiveau paquet
2Couche LiaisonNiveau trame
1 Couche PhysiqueNiveau Physique

Réseaux sociaux

Vous pouvez modifier vos préférences dans votre profil pour ne plus afficher les interactions avec les réseaux sociaux sur ces pages.

 

Nuage de mots clés

45 mots clés dont 0 définis manuellement (plus d'information...).

Avertissement

Cette page ne possède pas encore de mots clés manuels, ceci est donc un exemple automatique (les niveaux de pertinence sont fictifs, mais les liens sont valables). Pour tester le nuage avec une page qui contient des mots définis manuellement, vous pouvez cliquer ici.

Vous pouvez modifier vos préférences dans votre profil pour ne plus afficher le nuage de mots clés.

 

Astuce pour imprimer les couleurs des cellules de tableaux : http://www.gaudry.be/ast-rf-450.html
Aucun commentaire pour cette page

© Ce document issu de l′infobrol est enregistré sous le certificat Cyber PrInterDeposit Digital Numbertection. Enregistrement IDDN n° 5329-258
Document créé le 04/03/03 01:00, dernière modification le Vendredi 17 Juin 2011, 12:12
Source du document imprimé : http:///www.gaudry.be/reseaux-osi.html
St.Gaudry©07.01.02
 
l'infobrol
Nous sommes le Dimanche 28 Mai 2017, 16:17, toutes les heures sont au format GMT+1.00 Heure, heure d'été (+1)