Ethernet

Structure des trames ethernet

L'analyseur du réseau identifie d'emblée les trames Ethernet des trames 802.3, différenciées par le cinquième champ.
Nous verrons plus loin la raison de cette différence.

NB :

  • RFC 894 définit les trames Ethernet.
  • RFC 1042 définit celles des réseaux IEE 802.
Trame Ethernet (DIX)
Preamble | sdf | DA | SA | T | Data | FCS |
|
Trame 8023 (IEEE)
Preamble | sdf | DA | SA | L | Data | FCS |
|

Remarque

Dans bon nombre d'ouvrages traitant de ces trames, le préambule et le SFD ne sont pas représentés. La numérotation des champs varie donc.

 

Les différents champs de la trame ethernet

Champ 1: Preamble

Le champ préambule est constitué de 7 octets identiques qui permettent le décodage de la synchro.
Afin d'extraire une synchro sur les transitions, cette séquence est composée d'une suite continue de 1 et de 0.

Champ 2: SFD (Start Frame Delimiter)

Le champ SFD, d'une longueur d'un octet, est situé après le préambule, et signale le début de la trame.
A la différence d'un octet de préambule, les deux derniers éléments binaires du SFD possèdent la valeur 1.
10101010 : octet de préambule
10101011 : octet SFD

Champ 3: DA (Destination Address)

Le champ DA est constitué de 6 octets, et renseigne l'adresse MAC de destination (les réseaux locaux travaillent avec les adresses MAC et non avec les adresses IP, ce qui explique la nécessité du protocole ARP).

Champ 4: SA (Source Address)

Le champ SA est constitué de 6 octets, et renseigne l'adresse MAC de source.

Champ 5: T/L (Type/Length)

Ce champ, d'une longueur de 2 octets, contient deux types d'informations selon que la trame soit de type Ethernet (DIX), ou 802.3 (IEEE).

Type (Ethernet)

Dans le cas d'une trame de type Ethernet, la valeur de ces deux octets est supérieure à 1536.
Ce champ sert à définir le type de données transportées par la trame : un datagramme IP, une requête ou réponse ARP ou RARP (par exemple : 0x0800 pour IP).

Length (802.3)

Dans le cas d'une trame de type IEEE, la valeur de ces deux octets détermine la longueur de la trame. Aucune des valeurs possibles pour le champ type de la trame Ethernet ne peut représenter une longueur possible de trame (entre 46 et 1500octets),puisqu'il n'y a pas de numéros "Ethertype" inférieurs à 1500, et que pour d'autres raisons IEEE 802.3 limite la longueur de ses trames à moins de 1500.

Champ 6: Data

Dans le cas de données trop petites, comme pour les requêtes et réponse ARP et RARP on complète avec des bits de bourrage ou padding.

Champ 7: FCS (Frame Check Sequence)

Le champ FCS est composé de 4 octets destinés à valider l'intégrité de la trame à 1 bit près.
Une vérification CRC (Cyclic Redundancy Check) porte sur tous les champs de la trame. La station réceptrice peut donc vérifier la validité de la trame, avant de la transmettre à la couche supérieure (LLC) ou réseau.

 

Inter Frame Gap

Inter Frame Gap (ou Inter Frame Space) est le délais inter-trame, normalisé à 96 bits, soit 9,6 microsecondes à 10Mbps
Il correspond à la durée minimum de retour au repos du média, ce qui permet aux autres stations de prendre la main. Sans ce délais imposé aux stations, nous risquons de nous trouver face à une machine bavarde (qui émet en continu et ne laisse pas aux autres machines le temps d'émettre).
NB : cette définition a été revue pour le Gigabit-Ethernet.

 

Document créé le 27/01/04 01:00, dernière modification le 23/03/18 10:27
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/reseaux-ethernet.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.