Protocole X500

Le protocole X500 (normalisé par l'ISO et le CCITT pour les annuaires électroniques sous X400) définit un schéma décrivant les classes d'objets et leurs attributs associés.

Pourquoi utiliser X500

X500 pour le nommage

  • Un objet doit être identifié de manière unique -> le nom.
  • Une adresse doit permettre de trouver l'objet.
  • Une route doit indiquer comment accéder à l'objet.
  • Un objet peut avoir plusieurs noms, plusieurs représentations.
    Par exemple : le nom d'une personne peut être son nom à l'état civil, son surnom, son nom de messagerie, etc.

X500 comme annuaire distribué

  • Quantité d'information importante.
  • Cohérence d'une base centralisée impossible.
  • Besoin d'unicité de l'adresse.
  • L'accès au service d'annuaire doit être simple.
  • L'annuaire doit permettre des recherches sur les noms, les attributs, et les combinaisons.

Annuaire X500 vs DB Relationnelle

Il ne faut pas confondre un annuaire avec une base de donnée relationnelle :

  • Un annuaire traite et mémorise les enregistrements selon une technique hiérarchique, alors qu'une DB relationnelle est structurée selon une technique tabulaire (lignes et colonnes).
  • Une DB relationnelle est normalement soumise à une mise à jour constante, tandis que la fréquence des mises à jour d'un annuaire est inférieure à la fréquence de consultation.
  • Un annuaire comporte généralement des services tels que la recherche, la réplication, la gestion d'utilisateurs plus poussée, etc.

Modèle X500

  • Nécessite un protocole, un même langage, afin que les différents ensembles coopèrent.
  • Doit être indépendant des logiciels et des constructeurs.

-> Recommandations X500 à X521 de 1988 à 1992 du CCITT.

NB: X500 n'est pas une application, c'est un service rendu aux applications.

 

Ce que définit X500

  • les règles de nommage des objets et entités.
  • les protocoles pour fournir le service d'annuaire

 

Schéma d'annuaire X500

  • Règles de structure du "Directory Information Tree" (DIT).
  • Définition des classes d'objets avec leurs attributs.
  • Définition de types d'attributs et leur syntaxe.
  • Définition des règles de comparaison.

 

Document créé le 02/10/03 00:00, dernière modification le 28/06/17 15:26
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/reseaux-x500.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.