No cache version.

Caching disabled. Default setting for this page:enabled (code LNG204)
If the display is too slow, you can disable the user mode to view the cached version.

Chronologie des bandes dessinées

Cette chronologie n'est pas exhaustive, mais elle reprend tous les évènements définis dans les séries encodées jusqu'à présent.

Il y a actuellement 23i évènements affichés.

#1

Max Shea commence à travailler comme art-thérapeute dans un hôpital des anciens combattants à Cleveland, Ohio; il anime un programme d’art-thérapie pour les vétérans de la guerre du Vietnam souffrant du SSPT. Leurs histoires poignantes de vision du monde brisée et de conscience coupable inspirent Shea à écrire Fogdancing.

MEMO: Fog Dancing
Flag Nunavut
#2

La construction de la base secrète du Dr Moses au Mont Sinus est terminée.

Bruno Brazil (Les nouvelles aventures de Bruno Brazil), T3 (Terreur boréale à Eskimo Point) p40

Projet Ozma II

#3

Le projet Ozma II est prévu avec un nombre élargi de cibles et des gammes de fréquences plus hautes par rapport au premier de 1960.

Détails de l'évènement

Pour le projet Ozma II, une tentative de détection de signaux qu’une intelligence extraterrestre, provenant d’une exoplanète, pourrait émettre, 674 étoiles ont été suivies pendant 500 heures entre 1972 et 1976, sans succès.

Chroniques de la Terre - Problème à trois corps, T1 (Le Problème à trois corps) ch.13
Date historique
From to
Flag Arviat
#4

Werenski arrive à Eskimo Point (Arviat) et devient sheriff.

Bruno Brazil (Les nouvelles aventures de Bruno Brazil), T3 (Terreur boréale à Eskimo Point) p40
Flag United States of America
#5

Les membres du commando caïman profitent d’un entracte dans leurs aventures pour faire une pause pique-nique et pêche sans leur patron.

Choix de date (! spoiler !) Dans Black Program, l’action se déroule entre avril et mai 1977. On y lit p51 que Gaucho recommande d’étendre les recherches à 5 ans en arrière, jusqu’au moment de la détention de Rebelle. Rebelle est arrêtée à la fin de l’album La cité pétrifiée (p45), ce qui situe donc l’arrestation en 1972.
Bruno Brazil, T4 (La Cité Petrifiée) p3-4
Flag United States of America
#6

Bruno Brazil rejoint le reste de son équipe pour une nouvelle mission mandatée par le Colonel L : une inspection du silo stratégique "Pyramide", un des centres nerveux essentiels de la défense installé dans un complexe militaire de 60 mètres de profondeur répartis sur 20 étages. Le personnel du silo est évacué pour faciliter l’inspection, à l’exception des services de sécurité en surface. Après avoir passé les différents contrôles de surface, le commando caïman descend à l’étage le plus bas et débute son inspection qui les fera remonter progressivement vers la surface.

Alors que l’inspection ne fait que commencer, les membres du commando se sentent mal. Ont-ils déclenché par erreur un dispositif anti-espions? Le cerveau en compote ils sont assaillis par des ultra-sons et tentent de luter contre l’évanouissement. Une fois que les bourdonnements diminuent, ils décident d’abréger l’inspection et de remonter à la surface 60 mètres plus haut, mais personne ne répond sur le réseau de sécurité.

Bruno Brazil, T4 (La Cité Petrifiée) p4-11
Flag United States of America
#7

En remontant à la surface du silo stratégique, le commando caïman découvre le personnel de sécurité de la base inanimé, terrassé par une attaque ultra-sonique. Ils se rendent compte qu’ils ne doivent leur salut que par les 60 mètres de béton qui les séparaient de la surface au moment de l’assaut. Par discrétion pour ne pas alerter leurs agresseurs, ils décident de se rendre en ville à pied au lieu d’utiliser un véhicule. Sur le trajet, ils se rendent compte que tout le monde, humain ou animal, est touché par l’attaque. 

En faisant halte dans un restaurant sur la route pour utiliser un téléphone et tenter d’en savoir plus, ils découvrent un "survivant" qui a échappé aux effets de l’attaque; il s’agit d’une personne sourde. Comme l’attaque ne vise pas que la base militaire, ils en déduisent que le but n’est pas militaire, et pensent qu’un vol dans la banque fédérale est certainement le motif. Il se rendent ensuite en ville et se séparent en deux équipes. Un attaquant était posté pour piéger d’éventuels rescapés et tente d’intercepter Bruno et Gaucho. Whip intervient et Gaucho l’assomme, mais avant de tomber inanimé il a le temps de crier Alerte! Visa... ce qui rappelle aux caïmans leur adversaire "Visage" dont le corps n’a pas été retrouvé .

Bruno Brazil, T4 (La Cité Petrifiée) p11-23
Flag United States of America
#8

L’équipe formée par Billy, Texas, et Lafayette subit aussi une attaque par un assaillant muni d’une arme ultra-sonique portable. Billy est touché par l’onde et tombe inconscient, mais Lafayette parvient à mettre son agresseur hors combat d’un coup de son redoutable yo-yo à bille d’acier. Texas et Lafayette s’équipent dans un magasin de casques insonorisés pour se protéger, puis ils déposent Billy dans un hôtel annexe.  Ils découvrent un véhicule des assaillants et montent dans un autobus pour les poursuivre.

Bruno Brazil, T4 (La Cité Petrifiée) p23-27
Flag United States of America
#9

Lafayette et Texas poursuivent en bus la jeep des attaquants, qui n’entendent pas leurs poursuivants car ils sont isolés du bruit par leurs protections anti-ultra-sons. 

Lorsque la Jeep débouche devant le groupe formé par Bruno, Gaucho et Whip, les attaquants préparent leurs armes soniques mais sont renversés par le bus que Texas propulse sur la jeep. Les rescapés du commando (Billy est inanimé à l’hôtel) s’équipent avec les combinaisons des assaillants et se dirigent vers la banque fédérale quand une violente explosion se produit: les pirates ont fait sauter le mur de la banque, et utilisent un camion pour embarquer l’argent.

Suite à une maladresse de Gaucho, les caïmans sont découverts et sont attaqués par les pirates. Leurs combinaisons les protègent, alors les pirates font feu avec des armes conventionnelles.

Bruno Brazil, T4 (La Cité Petrifiée) p27-33
Flag United States of America
#10

Deux hélicoptères de la police de la ville voisine arrivent au dessus de la banque fédérale et découvrent le hold-up en cours. Les pirates utilisent leur arme à ultra-sons sur le premier hélicoptère qui s’écrase. Afin d’éviter que le second appareil subisse le même sort, Bruno leur tire dessus, ce qui les fait fuir. Comprenant que les renforts vont arriver des villes voisines, les pirates décident de s’enfuir avec le butin déjà accumulé, mais en sont empêchés par les caïmans.

Le chef des pirates s’avère être "Visage", alias Rebelle, qui est sortie indemne de l’accident de . Son visage ne porte même plus aucune cicatrice de sa défenestration :-)
Rebelle a désactivé le signal contrant les effets des armes ultra-soniques et utilise son arme sur Gaucho qui tombe inanimé. Alors que Rebelle menace Texas afin de forcer Bruno à la laisser partir avec le magot, Whip utilise son fouet pour faire tomber Rebelle du toit de la banque.

Bruno Brazil  se porte au secours de Rebelle, à présent inoffensive. Tout le matériel à utra-sons étant piégé, il s’auto-détruit par des explosions

La police des villes voisines arrive enfin sur les lieux, alertée par l’hélicoptère rescapé, et coffre Rebelle et les auteurs du hold-up manqué.

Bruno Brazil, T4 (La Cité Petrifiée) p34-46
Flag United States of America
#11

Le commando caïman profite d’un court moment de détente pêche/pique-nique avant de reprendre l’inspection du silo...

Bruno Brazil, T4 (La Cité Petrifiée) p46
#12Naissance de Phong
#13Décès de Giambatista Giordino

Lancement de Pioneer 10

Flag JupiterFlag Cap Canaveral
#14

Mission Pioneer

  • Pays : US
  • Lieu de lancement : LC 36A, Centre spatial Kennedy, Floride
  • Type de mission : Vol inhabité, Sonde, Exploration de Jupiter
  • Agence : NASA
Détails de la mission Pioneer

Pioneer 10 est une sonde spatiale américaine lancée en 1972, ayant pour mission de faire une première reconnaissance de planètes du Système solaire externe. Suivie par sa jumelle Pioneer 11, elle est ainsi le premier véhicule spatial à traverser la ceinture d’astéroïdes (1972), à effectuer un survol de la planète Jupiter (1973), puis à atteindre la vitesse de libération nécessaire pour quitter le Système solaire. Les données et photos collectées par les onze instruments embarqués permettent de lever certaines des inquiétudes des concepteurs des sondes du programme Voyager, beaucoup mieux équipées et lancées cinq années plus tard pour réaliser une étude détaillée de Jupiter, Saturne et leurs satellites.

La sonde de 258 kg est développée par la NASA dans le cadre du programme Pioneer et lancée le  par une fusée Atlas-Centaur D. En 1983, elle franchit l’orbite de la planète Neptune, la dernière planète du Système solaire, et s’éloigne depuis en direction de l’étoile Aldébaran qu’elle atteindra dans deux millions d’années. Pioneer 10 est la première sonde spatiale équipée d’un générateur thermoélectrique à radioisotope (RTG), qui lui permet de s’affranchir de l’énergie solaire — très réduite aux distances des planètes supérieures — pour sa production d’énergie.

Source: Wikipedia ()

Le dernier contact avec ce précurseur (au moment de rédiger ce texte) est établi le .

Vaisseau Pioneer

  • Magnétomètre
  • Analyseur plasma
  • Analyseur particules
  • Rayonnement cosmique
  • Compteur Geiger
  • Détecteur de radiations
  • Détecteurs de météorites
  • Spectromètre ultraviolet
  • Photopolarimètre
  • Radiomètre infrarouge
La plaque de Pioneer 10
La plaque de Pioneer 10.

Pioneer 10 est la première sonde spatiale à quitter le Système solaire et à se diriger vers d’autres étoiles. À l’initiative d’Eric Burgess (en), Carl Sagan et son épouse Linda Salzman Sagan (en) ont conçu un message destiné à communiquer des informations sur l’origine de la sonde spatiale à un hypothétique représentant d’une intelligence extraterrestre rencontré sur son chemin. Le message, gravé sur une plaque d’aluminium dorée, fait figurer des représentations d’un homme, d’une femme, du Système solaire (avec la trajectoire approximative de la sonde) et d’un atome d’hydrogène.

Source: Wikipedia ()

Chroniques de la Terre - Problème à trois corps, T1 (Le Problème à trois corps) ch.13
Date historique
#15

John Ehrlichman émet un chèque à Eddie Blake de 50 000 $, tiré d’un compte de la Banque nationale de New York. La ligne de note du chèque indique Creep Payment.

DC Heroes: The Watchmen Sourcebook

Apollo 16

Flag Mare NectarisFlag Cap Canaveral
#16

Mission Apollo 16

  • Pays : US
  • Lieu de lancement : LC 39A, Centre spatial Kennedy, Floride
  • Type de mission : vol habité, exploration Lunaire
  • Agence : NASA
Détails de la mission Apollo 16

Apollo 16 est une mission habitée du programme Apollo ayant eu lieu du 16 au  et au cours de laquelle deux des membres de l’équipage se sont posés sur la Lune et ont exploré la zone située près de leur site d’atterrissage. Il s’agit de la dixième mission Apollo ainsi que la cinquième et avant-dernière comprenant un séjour sur la Lune. Apollo 16 est la première mission à se poser sur de hauts plateaux lunaires, en l’occurrence dans la région du cratère Descartes. Il s’agit également de la seconde mission Apollo de type J, qui se caractérise par des objectifs scientifiques étendus et un séjour sur la surface lunaire prolongé à trois jours grâce à une version évoluée du module lunaire. L’équipage d’Apollo 16 est composé de John Young, commandant, de Charles Duke copilote du module lunaire et de Ken Mattingly pilote du module de commande. Lancé depuis le centre spatial Kennedy en Floride le  à 17h54 TU, le vaisseau Apollo amerrit le  à 19h45 TU après un séjour dans l’espace de 11 jours, 1 heure et 15 minutes.

John Young et Charles Duke séjournent 71 heures à la surface de la Lune, au cours desquelles ils réalisent trois sorties extravéhiculaires (EVA) d’une durée totale de 20 heures et 41 minutes. Durant ces sorties, ils utilisent un rover lunaire avec lequel ils parcourent une distance de 26,7 kilomètres. Les deux astronautes collectent 95,8 kilogrammes d’échantillons de roches lunaires qui seront rapportés sur Terre tandis que Ken Mattingly, resté en orbite, réalise des observations scientifiques. Après le retour de Young et Duke en orbite lunaire, un mini-satellite scientifique est déployé à partir du module de service. Durant le voyage de retour, Mattingly récupère les films des caméras du module de service au cours d’une sortie extravéhiculaire.

Trois des quatre premiers atterrissages du programme Apollo s’étaient déroulés dans des mers lunaires et le quatrième à proximité de la mer des Pluies. Par conséquent, la priorité pour cette mission était de collecter des échantillons des hauts plateaux datant théoriquement d’une période antérieure à l’impact météoritique à l’origine de la mer des Pluies. Le site retenu était situé près des formations géologiques Descartes et Cayley (à proximité de la Mer du Nectar) qui, avant la mission, étaient considérés par les géologues comme des formations d’origine volcanique. Mais les échantillons rapportés par les astronautes démontrèrent que cette hypothèse était erronée.

Vaisseau Apollo 16

  • Module de commande CSM-113 Casper
  • Module lunaire LM-11 Orion
  • Fusée Saturn V

Equipage de Apollo 16

  • John W. Young
  • Thomas K. Mattingly II
  • Charles M. Duke Jr.
Date historiqueFrom to
#17

Dan Dreiberg termine la construction d’une combinaison anti-rayonnement légère conçue pour ressembler à sa combinaison standard Hibou, capable de résister à des radiations intenses pendant jusqu’à cinq heures.

DC Heroes: The Watchmen Sourcebook

Politique

#18

Richard Nixon est réélu pour un second mandat à la présidence des États-Unis.

Date historique
#19

Underboss se réveille de son coma et est condamné au complexe pénitentiaire de Riker’s Island à New York.

around
#20Naissance de Adam

Scandale du Watergate

Flag Washington D.C.
#21

Arrestation, à l’intérieur de l’immeuble du Watergate (un complexe de bâtiments situé à Washington, D.C.), de cambrioleurs dans les locaux du Parti démocrate. Les investigations menées par des journalistes et une longue enquête du Sénat américain finiront par lever le voile sur des pratiques illégales de grande ampleur au sein même de l’administration présidentielle.

Bien que le cambriolage semble avoir été mené par d’anciens employés de la Maison-Blanche, l’affaire ne fait, dans un premier temps, que très peu de bruit. En apparence, l’enquête du FBI ne va pas loin. Cependant, deux journalistes du Washington Post, Bob Woodward et Carl Bernstein aidés par un mystérieux informateur surnommé Deep Throat (« gorge profonde »), publient de nombreuses révélations, en particulier sur les liens des cambrioleurs avec la présidence et sur les financements irréguliers de la campagne de Richard Nixon. 

Date historique
Watchmen (les Gardiens), T9 (The Darkness of Mere Being) p20 cases 4 et 5
#22Décès de Logan Carlisle Ramsey Sr.Date historique

Apollo 17

Flag Mare SerenitatisFlag Cap Canaveral
#23

Mission Apollo 17

  • Pays : US
  • Lieu de lancement : LC 39A, Centre spatial Kennedy, Floride
  • Type de mission : vol habité, exploration Lunaire
  • Agence : NASA
Détails de la mission Apollo 17

Apollo 17 est la dernière mission du programme spatial Apollo à emmener des hommes à la surface de la Lune. Avec cette mission, l’agence spatiale américaine, la NASA, conclut le projet lancé en 1961 par le président John F. Kennedy qui avait pour objectif d’amener des hommes sur la Lune avant 1970. Apollo 17 est, comme Apollo 15 et 16, une mission de type J, caractérisée par un important volet scientifique. Le module lunaire utilisé permet aux astronautes de séjourner trois jours à la surface de la Lune ; les sorties extravéhiculaires peuvent durer jusqu’à huit heures tandis que la mobilité des astronautes est accrue grâce au rover lunaire ; le vaisseau Apollo emporte des expériences scientifiques mises en œuvre en surface mais également en orbite.

Le site d’atterrissage retenu, la vallée Taurus-Littrow,  située au sud de la mer de la Sérénité et du cratère Littrow, dans les Montes Taurus., fait partie d’une région de hauts plateaux : ceux-ci constituent un objectif scientifique majeur car cette formation géologique, fréquente sur la Lune, n’a pu être étudiée jusqu’alors. La vallée semble par ailleurs avoir conservé des traces d’activité volcanique récente. L’étude sur place de ces formations, ainsi que les échantillons de roches et de sol ramenés sur Terre, doivent fournir des informations structurantes sur la géologie de la Lune. Pour remplir cette mission, l’équipage d’Apollo 17 comprend le pilote du vaisseau Apollo, Ronald Evans, qui reste en orbite autour de la Lune, le commandant Eugene Cernan et le copilote du module lunaire Harrison H. Schmitt qui est le premier scientifique à faire partie d’une mission spatiale de la NASA. Schmitt est un géologue dont les connaissances vont faciliter l’étude sur le terrain et la collecte des roches lunaires.

La fusée Saturn V emportant le vaisseau Apollo 17 décolle du centre spatial Kennedy le . Le module lunaire se pose quatre jours plus tard, le , sur le site d’alunissage prévu. Cernan et Schmitt enchaînent au cours de leur séjour trois sorties extravéhiculaires sur le sol lunaire d’une durée totale de vingt-deux heures et quatre minutes, au cours desquelles ils collectent 110 kilogrammes de roches lunaires et parcourent à bord de leur véhicule 36 kilomètres, établissant un nouveau record dans tous ces domaines. Le module lunaire redécolle sans encombre de la surface de la Lune et le vaisseau Apollo, après un voyage de retour sans incident, amerrit dans l’océan Pacifique le . Apollo 17 est un succès sur le plan scientifique et démontre la fiabilité remarquable des équipements. Mais le programme Apollo, victime d’arbitrages budgétaires et d’un certain désintérêt des politiques pour les enjeux scientifiques, se conclut avec cette mission qui reste en 2023 la dernière à avoir emmené des hommes sur la Lune.

Vaisseau Apollo 17

  • Module de commande CSM-114 America
  • Module lunaire LM-12 Challenger
  • Fusée Saturn V

Equipage de Apollo 17

  • Eugene A. Cernan
  • Ronald E. Evans
  • Harrison H. Schmitt

Date historiqueFrom to

English translation

You have asked to visit this site in English. For now, only the interface is translated, but not all the content yet.

If you want to help me in translations, your contribution is welcome. All you need to do is register on the site, and send me a message asking me to add you to the group of translators, which will give you the opportunity to translate the pages you want. A link at the bottom of each translated page indicates that you are the translator, and has a link to your profile.

Thank you in advance.

Document created the 06/06/2020, last modified the 06/07/2023
Source of the printed document:https://www.gaudry.be/en/bd/timeline-evt-1972-1973.html

The infobrol is a personal site whose content is my sole responsibility. The text is available under CreativeCommons license (BY-NC-SA). More info on the terms of use and the author.