20 pages, 16 articles pour «modele»

Vous pouvez consulter la page d'explications relative au nuage de mots clés et aux techniques utilisées.

20 pages

  • Patterns
    https://www.gaudry.be > general > Analysis
    [1] 22/05/2005 - Dernière modification le 09/03/2021 Introduction aux patterns, les patterns
    Mot clé = modele | Niveau = 1

  • Cycles de vie d'un logiciel
    https://www.gaudry.be > general > Analysis
    [2] 13/04/2005 - Dernière modification le 09/03/2021 Modèle de la cascade (Waterfall approach), programmation exploratoire, modèle à prototypes, modèle en spirale, etc.
    Mot clé = modele | Niveau = 2

  • Hiérarchie
    https://www.gaudry.be > Programming > Introduction to JavaScript
    [3] 19/03/2002 - Dernière modification le 09/03/2021 Hiérarchie des objets, liens vers chaque objet.
    Mot clé = modele | Niveau = 2

  • GRASP (Patterns)
    https://www.gaudry.be > general > Analysis
    [4] 22/05/2005 - Dernière modification le 09/03/2021 Les GRASP - General Responsibility Assignment Software Patterns. (Information Expert, Creator, Low Coupling, High Cohesion, Controller, Polymorphism, Indi
    Mot clé = modele | Niveau = 4

  • Intro AMSI
    https://www.gaudry.be > general > Analysis
    [5] 05/06/2010 - Dernière modification le 09/03/2021 Introduction à l'Analyse et Modélisation des Systèmes d'Information (AMSI)
    Mot clé = modele | Niveau = 5

  • Singleton Pattern
    https://www.gaudry.be > general > Analysis
    [6] 04/10/2005 - Dernière modification le 09/03/2021 Le pattern singleton, avec exemples de codes
    Mot clé = modele | Niveau = 5

  • Types abstraits
    https://www.gaudry.be > Programming > Programming Basics
    [7] 11/10/2009 - Dernière modification le 09/03/2021 Qu'est-ce qu'un type abstrait? Comment définir des types abstraits? Comment spécifier les propriétés d'un type abstrait?
    Mot clé = modele | Niveau = 5


  • https://www.gaudry.be > Tools > Tools
    [8] 13/09/2004 - Dernière modification le 09/03/2021 Le brol des astuces. Articles postés par les membres de l'infobrol.
    Mot clé = modèle | Niveau = 8

  • Détails du modèle de mise en f
    https://www.gaudry.be > Programming > CSS
    [9] 12/08/2006 - Dernière modification le 09/03/2021 CSS Détails du modèle de mise en forme visuel Traduction en français des spécifications CSS du W3C. Ces informations proviennent du site www.y
    Mot clé = modele | Niveau = 9

  • Le modèle des boîtes
    https://www.gaudry.be > Programming > CSS
    [10] 12/08/2006 - Dernière modification le 09/03/2021 CSS Le modèle des boîtes Traduction en français des spécifications CSS du W3C. Ces informations proviennent du site www.yoyodesign.org
    Mot clé = modele | Niveau = 9

  • Modèle de mise en forme visuel
    https://www.gaudry.be > Programming > CSS
    [11] 12/08/2006 - Dernière modification le 09/03/2021 CSS Le modèle de mise en forme visuel Traduction en français des spécifications CSS du W3C. Ces informations proviennent du site www.yoyodesign.org
    Mot clé = modele | Niveau = 9

  • Modèle OSI.
    https://www.gaudry.be > Networks > OSI model
    [12] 04/03/2003 - Dernière modification le 09/03/2021 Architecture des réseaux : le modèle OSI.
    Mot clé = modele | Niveau = 9

  • Premier GUI
    https://www.gaudry.be > Programming > C Sharp
    [13] 28/09/2006 - Dernière modification le 09/03/2021 Notre première interface graphique en C#
    Mot clé = modele | Niveau = 9

  • 2 photos en rapport avec modele-reduit
    https://www.gaudry.be > Photography > Gallery
    [14] 30/01/2021 - Dernière modification le 18/02/2021 Il est possible de consulter les photos selon le flux de la galerie, mais aussi selon certaines recherches, que ce soit par tags comme dans ce cas, ou selon les meta données des photos.
    Mot clé = modele-reduit | Niveau = 11

  • Istanbul, Rüstem Paşa Camii
    https://www.gaudry.be > Photography > Gallery
    [15] 22/02/2012 - Dernière modification le 21/02/2021 La mosquée Rüstem Pasha (en turc: «Rüstempaşa Camii») est une mosquée ottomane située à Hasırcılar Çarşısı (marché des tisserands de paille) dans le quartier de Tahtakale, dans le quartier d'Eminönü à Istanbul, en Turquie. Histoire De 1560 à 1564, l'architecte ottoman Sinan construit pour le Grand Vizir Rüstem Pacha, époux de Mihrimah, fille préférée de Soliman le Magnifique et de Roxelane, la mosquée de Rüstem Pacha à Istanbul, dans le quartier d'Eminönü, à la pointe de la presqu'île du vieux Constantinople. Sa petite taille et ses proportions font d'elle le parfait exemple de l'art ottoman, voire un de ses chefs-d'œuvre, notamment dans ses décorations florales (œillets, marguerites, tulipes, lys et lilas) et son revêtement de carreaux de faïence d'Iznik qui ornent les murs intérieures et les parois du péristyle. La mosquée se trouve au-dessus d'une arcade de magasins et surplombe les rues bordées de caravansérails, dont la construction remonte parfois à l'époque byzantine. Une restauration récente l'a mise en valeur, mais le tremblement de terre de 1999 a endommagé les petits dômes. Architecture Son plan classique a une forme rectangulaire, un dôme central appuyé sur quatre semi-coupoles et cinq dômes plus petits. Des carreaux d'Iznik (Nicée) recouvrent l'intérieur de la mosquée. Exterieur La mosquée a été construite sur une haute terrasse au dessus d'un complexe de magasins voûtés, dont les loyers étaient destinés à soutenir financièrement le complexe de la mosquée. Des escaliers intérieurs étroits et tortueux dans les coins donnent accès à une cour spacieuse. La mosquée a un double porche avec cinq travées en forme de dôme, d'où ressort un toit profond et bas soutenu par une rangée de colonnes. Interieur La mosquée Rüstem Pasha est réputée pour ses grandes quantités de carreaux d'İznik, répartis dans une très grande variété de motifs floraux et géométriques, qui couvrent non seulement la façade du porche, mais également le mihrab, le minbar et les murs. Il existe environ 80 modèles différents. Ces carreaux présentent l'utilisation précoce du fût arménien, un pigment rouge tomate qui deviendrait caractéristique de la poterie d'İznik. La couleur vert émeraude brillante n’est utilisée que plus tard dans un panneau ajouté au-dessus d’une porte extérieure. Certaines des tuiles, en particulier celles qui se trouvent dans un grand panneau sous le portique à gauche de l'entrée principale, sont décorées de vert sauge et de violet manganèse foncé, caractéristiques du schéma de coloration «Damascus ware» antérieur. Aucune autre mosquée n’utilise autant le carrelage d’Iznik; avec les mosquées postérieures, Sinan utilisa les fichiers avec plus d'économie. Le plan du bâtiment est essentiellement celui d'un octogone inscrit dans un rectangle. Le dôme principal repose sur quatre demi-dômes; pas sur les axes mais dans les diagonales du bâtiment. Les arches du dôme jaillissent de quatre piliers octogonaux - deux au nord, deux au sud - et de piliers saillants des murs est et ouest. Au nord et au sud, des galeries sont soutenues par des piliers et par de petites colonnes de marbre entre elles. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 25Feb2012
    Mot clé = modele (titre ou description) | Niveau = 12

  • Sultan Ahmet Camii
    https://www.gaudry.be > Photography > Gallery
    [16] 23/02/2012 - Dernière modification le 26/02/2021 La Mosquée bleue, mosquée du sultan Ahmet ou mosquée Sultanahmet (en turc Sultan Ahmet Camii ou Sultanahmet Camii) est l'une des mosquées historiques d'Istanbul. Elle est notamment connue pour les céramiques à dominante bleue qui ornent les murs intérieurs, et lui ont valu son nom en Europe. Elle fut un point de départ du pèlerinage à La Mecque et a le privilège de comporter six minarets : la Mosquée sacrée de La Mecque en comptait autant à l'époque, mais en a depuis reçu un septième. Les coupoles sont soutenues par quatre piliers massifs qui rappellent ceux de la mosquée Selimiye à Edirne, un autre chef-d'œuvre de Sinan. Il est évident que Sedefhar Mehmet Ağa a été timoré en prenant cette marge de sécurité exagérée, en dégradant les proportions élégantes de la coupole par leur taille oppressive. Ces « pieds d'éléphants » sont composés de multiples rainures de marbre convexes à leur base, tandis que la moitié supérieure est peinte, séparée de la base par une bande inscrite avec des mots dorés. À ses niveaux inférieurs et à chaque quai, l'intérieur de la mosquée est bordée de plus de 20 000 carreaux de céramique artisanale, faite à Iznik (l'ancienne Nicée) dans plus de cinquante modèles différents. Les carreaux aux niveaux inférieurs sont de conception traditionnelle, tandis qu'au niveau de la galerie leur design devient flamboyant avec des images de fleurs, de fruits et de cyprès. Plus de 20 000 carreaux ont été fabriqués sous la supervision du maître potier d'Iznik Kaşıcı Hasan, et Mustafa Mersin Efendi de Avanos (Cappadoce). Toutefois, le prix des constructeurs pour les carreaux était fixé par décret du sultan, tandis que les prix des carrelages a augmenté au fil du temps. En conséquence, les carreaux utilisés plus tard dans la construction étaient de moindre qualité, leurs couleurs ont pâli et changé (le rouge au brun, le vert au bleu, blanc tacheté) et la glaçure s'est émoussée. Les tuiles sur le mur du balcon arrière sont des carreaux recyclés du harem du palais de Topkapı, quand il a été endommagé par un incendie en 1574. Les niveaux supérieurs de l'intérieur sont dominés par la peinture bleue, mais de mauvaise qualité. Plus de 200 vitraux avec des motifs complexes laissent passer la lumière naturelle, aujourd'hui aidée par des lustres. Sur les lustres, des œufs d'autruche étaient destinés à éviter les toiles d'araignées dans la mosquée en repoussant les araignées. Les décorations comprennent des versets du Coran, dont beaucoup ont été faits par Seyyid Kasim Gubari, considéré comme le plus grand calligraphe de son temps. Les sols sont recouverts de tapis, qui sont donnés par des fidèles et sont régulièrement remplacés dès qu'ils sont usés. Les nombreuses fenêtres spacieuses confèrent une impression d'espace. Les croisées au niveau du sol sont décorées avec l'Opus sectile. Chaque exèdre a cinq fenêtres, dont certaines sont aveugles. Chaque demi-coupole possède 14 fenêtres et le dôme central 28 (dont quatre sont aveugles). Le verre de couleur pour les fenêtres a été un don de la Seigneurie de Venise au sultan. La plupart de ces vitraux colorés ont désormais été remplacés par des versions modernes sans quasiment aucune valeur artistique. L'élément le plus important dans l'intérieur de la mosquée est le mihrab, qui est fait de marbre finement sculpté, avec un créneau de stalactites et un panneau double d'inscriptions au-dessus. Les murs adjacents sont recouverts de carreaux de céramique, mais les nombreuses fenêtres autour leur donnent une apparence moins spectaculaire. À la droite du mihrab est le minbar richement décoré, ou pupitre, où l'imam se trouve quand il prononce son sermon au moment de la prière de midi le vendredi ou les jours saints. La mosquée a été conçue de sorte que même quand elle est très encombrée, tout le monde à la mosquée peut voir et entendre l'imam. Le kiosque royal est situé à l'angle sud-est, il comprend une plate-forme, une loggia et deux petites salles. Il donne accès à la loge royale dans le sud-est de la galerie supérieure de la mosquée. Ces chambres sont devenues le siège du grand vizir pendant la répression du corps rebelle janissaire en 1826. La loge royale (Hünkâr Mahfil) est soutenue par dix colonnes de marbre. Elle a ses propres mihrabs, qui étaient autrefois ornés d'un jade rose et doré et une centaine de corans sur les lutrins incrustés et dorés. Le grand nombre de lampes qui éclairent l'intérieur étaient autrefois couvertes d'or et de pierres précieuses. Parmi les bols en verre on pouvait trouver des œufs d'autruche et des boules de cristal. Toutes ces décorations ont été enlevées ou pillées pour les musées. Les grandes tablettes sur les murs sont gravées avec les noms des califes et des versets du Coran, à l'origine par le grand calligraphe du xviie siècle Ametli Kasım Gubarım, mais ils ont souvent été restaurés. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 09Mar2012
    Mot clé = modele (titre ou description) | Niveau = 13

  • Kiskirálylány
    https://www.gaudry.be > Photography > Gallery
    [17] 03/08/2013 - Dernière modification le 28/02/2021 The original 50 cm statuette of the Little Princess (Kiskirálylány) statue sitting on the railings of the Danube promenade in Budapest, Hungary was created by László Marton (1925-2008) Munkácsy- and Kossuth Prize-winning sculptor in 1972. The artist was inspired by his eldest daughter born from his first marriage. She often played in the Tabán wearing a princess costume and a crown made out of newspaper by her father, and at home as well, pretending her bathrobes were a mantle. This image prompted her father, the artist in the creation of this little statue. László Marton writes: " Évike born from my first marriage, at the age of 5, was playing in a little princess costume in the Tabán playground. When I saw it, I immediately had the subject matter. Titled "Little Princess" I sculpted it as well. It was placed in an elegant location on the Danube promenade. Became a symbol of Budapest." "I modeled it after my own daughter - says László Marton in his studio (2007) - she was maybe six years old and playing in the garden. She dressed as a princess: laid a bathrobe on her shoulders and put a crown on her head. I managed to capture this moment and immediately felt that this was a successful work of art. Years later, the capital requested a statue from me. I immediately thought of the "Little Princess" and luckily we managed to find the place where the statue feels good." A larger size copy of this statue was placed on the Danube promenade in 1990, and a second copy in Tapolca, the artist's hometown. A copy of the same statue stands in Japan too - donated by the artist - in front of the Tokyo Metropolitan Art Space cultural center's concert hall. The original statuette (1972) is owned by Hungarian National Gallery. Source: Wikipedia The picture is very badly framed. I wished to have the statue to the left of the image and the Buda Castle on the right. This would have further expanded in the direction of the gaze of the statue, but I had to right a very large group of tourists who had decided to camp on site and jen did not have time to wait for them to leave .
    Mot clé = modele (titre ou description) | Niveau = 14

  • Сухой Су-22
    https://www.gaudry.be > Photography > Gallery
    [18] 16/02/2021 - Dernière modification le 26/02/2021 Le Sukhoi Su-22 (nom OTAN: Fitter) est un avion d'attaque soviétique à voilure variable développé à partir du chasseur-bombardier Sukhoi Su-7. Il a connu une longue carrière dans le mode soviétique, et a été largement exporté vers les forces aériennes du bloc de l'Est et du Moyen-Orient. Source: Wikipedia On peut voir sur cette photo le lance-roquettes soviétique de 57 mm UB-16. Il a été utilisé en conjonction avec d'autres systèmes d'attaque tels que les missiles, équipant divers systèmes d'origine soviétique, depuis les avions à voilure fixe (comme le MiG-23) pour attaquer des hélicoptères (comme le Mi-24 Hind). Le lance-roquettes UB-16 tire des S-5. Même si ce Sukhoi Su-22 est équipé d'un UB-16, il doit s'agir d'un montage inusuel. Ce modèle étant normalement monté avec des lanceurs UB-32.
    Mot clé = modele (titre ou description) | Niveau = 15

  • F-104A Starfighter (Royal Jordanian Air Force)
    https://www.gaudry.be > Photography > Gallery
    [19] 03/09/2017 - Dernière modification le 12/02/2021 Sur ce modèle, la disposition de l'aile de queue divisée laisse à penser qu'il s'agit d'un des avions utilisé comme leurre et posté à la frontière Syrienne, pour les faire passer pour des Mirage F1 (il est d'ailleurs impossible de l'identifier car le camouflage et les marquages ne sont plus présents). Ce F-104A Starfighter monté sur colonne a été aperçu à côté de l'autoroute entre Jerash et Ajloun, en Jordanie. La Royal Jordanian Air Force souhaitait 36 Lockheed F-104 Starfighters de l'USAF depuis 1966. Entre 1969 et 1973, elle a reçu 22 avions Lockheed F-104A Starfighter et 4 avions Lockheed F-104B Starfighter. Ils étaient basés à la King Hassan Air Force Base (Amman). Après le remplacement par des Northrop F-5E et F-5F, certains Starfighter F-104 ont été utilisés comme avions de leurre pour l'Azraq Air Force et la base aérienne du Roi Hassan, comme probablement ce modèle.
    Mot clé = modele (titre ou description) | Niveau = 16

  • Coucher de soleil sur les anciens minibus VW
    https://www.gaudry.be > Photography > Gallery
    [20] 07/01/2020 - Dernière modification le 13/02/2021 Je passe tous les jours devant en allant travailler; un soir au retour je n'ai pu résister à l'envie de les prendre en photo... Les VW T1 Dormobile (ceux avec le double pare-brise avant) et les T2 étaient synonymes de rêves de liberté, et l'aménagement Westfalia était vraiment bien conçu pour l'époque. J'adorais leurs formes arrondies avant les modèles plus anguleux des T3 (les T1 et T2 semblaient inspirés par la VW coccinelle, alors que les suivants héritaient plus du design de la Golf). Depuis l'intérêt manifesté par les hipsters, le prix de ces antiquités est malheureusement devenu presque indécent.
    Mot clé = modele (titre ou description) | Niveau = 17

16 articles

English translation

You have asked to visit this site in English. For now, only the interface is translated, but not all the content yet.

If you want to help me in translations, your contribution is welcome. All you need to do is register on the site, and send me a message asking me to add you to the group of translators, which will give you the opportunity to translate the pages you want. A link at the bottom of each translated page indicates that you are the translator, and has a link to your profile.

Thank you in advance.

Document created the 13/03/2010, last modified the 03/02/2021
Source of the printed document:https://www.gaudry.be/en/tagcloud-rf-modele.html

The infobrol is a personal site whose content is my sole responsibility. The text is available under CreativeCommons license (BY-NC-SA). More info on the terms of use and the author.