Vous devez être membre et vous identifier pour publier un article.
Les visiteurs peuvent toutefois commenter chaque article par une réponse.

Musique et Ipod depuis Windows

Niouzes de l’Infobrol (Multimedia)Article publié le 12/09/2004 09:55:19


La bourde chez Microsoft : L'arroseur arrosé OupssS !

Dans la famille "apprenti sorcier", je choisis Microsoft. La semaine dernière, désireux de rendre"service" à ses clients, celui-ci, sur son site américain, expliquait comment lire sur un baladeur iPod les chansons achetées sur MSN Music Store !

Pour cela, il suffit de les graver sur un CD audio, ensuite les "ripper", les convertir au format MP3 avant de les faire passer à l'aide d'iTunes sur son iPod favori.

Le problème pour Microsoft, c'est que cette "manip" toute simple marche également avec les formats AAC d'iTMS ou Atrac3 de Sony Connect mais également et surtout, avec ses propres fichiers WMA dont elle permet de faire sauter la protection !

Le géant de Redmond a donc rapidement et discrètement retiré cette astuce de son site... OUPS !

Du même style : niouze 178: Microsoft explique comment craquer les protections


Avatar :: crocoli Un article de crocoliModifié 1 fois. (dernière modification le 12/09/2004 21:20:07 par Lea72)



Source : indéterminée


Commenter l'article

Commentaires


12/09/2004 21:21:51 : prem...

J'étais la prem ;-)
Mais ton article complète bien le mien (je ne pouvais résister à mon pouvoir de modératrice!!!)

- Lea72 -

Sélection, tri et recherche d'articles
FILTRER :
TRIER :1er critère : 2e critère :
CHERCHER : Dans les titres Dans le contenu


[Afficher les liens en fonction des critères du formulaire ci-dessus]

Table des matières Haut

Document créé le 25/06/2004, dernière modification le 26/10/2018
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/niouze-rf-189.html?_escaped_fragment_=

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.