Multiboot

Le multiboot permet de faire cohabiter plus d'un système d'exploitation sur une machine...

Bien que dépassés et depuis longtemps obsolètes, je prendrai ici l'exemple d'un multiboot Windows 98 et Windows NT4. Ces informations sont valables avec tout autre système d'exploitation, comme le multiboot entre Mac OS et Windows, ou le multiboot entre Windows et Linux.

Pourquoi un multiboot?

Dans le cas, par exemple, d'un utilisateur qui désire bénéficier des avantages d'un domaine sous Windows NT4...
Le système offre une sécurité au niveau des droits d'accès et des authentifications, mais notre utilisateur travaille avec du matériel externe, raccordé en USB. NT4 ne supporte pas l'USB!
Un choix peut donc être proposé à l'utilisateur:

  • Windows 98 pour profiter de son matériel, et être administrateur de sa machine (possibilité d'installer des logiciels, etc.).
  • Windows NT4 pour profiter des avantages du domaine (sécurité, exchange, etc.).

 

Avant de faire un multiboot?

Avant d'installer nos deux systèmes, nous devons nous pencher sur les objectifs visés, et les possibilités des deux systèmes:

Exemple de situation:

Sous chacun des deux systèmes, nous devons pouvoir accéder à certains documents communs (sauvés dans une partition en en FAT 16), mais nous devons aussi préserver certains documents qui ne peuvent être lus que sous un seul système. Certains documents de l'entreprise doivent, ne doivent être accessibles qu'au travers de Windows NT4 (sauvés dans une partition en en NTFS) pour préserver la sécurité, et certains documents ne peuvent pas être accessibles quand l'utilisateur est connecté au réseau d'entreprise (sauvés dans une partition en en FAT 32).

Les programmes et le multiboot?

Les programmes communs DOIVENT être installés ET sous Windows 98 ET sous Windows NT4, car ils doivent modifier des fichiers système.

Avant, je créais une partition commune (en FAT 16, pour être accessible depuis chacun des deux systèmes), sur laquelle j'installais les programmes sous Windows 98, puis je les réinstallais au même endroit sous Windows NT4, mais il serait ridicule de procéder encore de la sorte, vu les capacités des disques durs actuels, et les problèmes qui survenaient lors de la désinstallation d'un programme sous un des deux système, ou lors de la restauration de l'un des systèmes.

Il est nettement préférable de garder les programmes installés dans la même partition que le système d'exploitation.

Multiboot et le partage de documents

Les éléments qui ne doivent en aucun cas rester sur la partition système sont les fichiers de données contenus, par exemple dans le répertoire "Mes documents" (qui sera donc déplacé), ou bien les fichiers de messagerie, les fichiers temporaires internet, etc.

Lors de la restauration d'un des systèmes, nous n'écraserons pas les données; nous ne ferons que remplacer le moteur et la carcasse de la voiture, sans toucher aux occupants ni aux bagages dans le coffre...

 

Pré-installation du multiboot

Préparation du disque dur

Nous allons partitionner notre disque dur de cette manière:

  • Une partition primaire active en FAT (+- 1Go) nommée BOOT, pour les répertoires d'installations, et les fichiers nécessaires au démarrage des systèmes d'exploitations.
  • Une partition étendue qui reprend entièrement la capacité restante du disque dur.
    • Une partition logique (de 1Go à 3Go, voir plus suivant les logiciels à installer) en FAT32, nommée SYS_9X, qui contiendra le système d'exploitation Windows 98 et les différents logiciels.
    • Une partition logique en FAT32 nommée DATA_9X qui contiendra les données accessibles uniquement depuis Windows 98.
    • Une partition logique (de 1Go à 3Go, voir plus suivant les logiciels à installer) en NTFS, nommée SYS_NT, qui contiendra le système d'exploitation Windows NT4 et les différents logiciels.
    • Une partition logique en NTFS nommée DATA_NT qui contiendra les données accessibles uniquement depuis Windows NT4.
    • Une partition logique en FAT nommée DATA_SHARE qui contiendra les données accessibles depuis Windows NT4 et Windows 98.
    • Une partition logique en FAT, nommée BACKUP, qui contiendra les images permettant de restaurer les systèmes.

Remarques:

Dans certains cas (par exemple Windows NT4 cohabitant avec Windows XP), je crée une partition qui contiendra le pagefile.sys commun aux deux systèmes.
Il s'agit d'un fichier utilisé par le système pour étendre la mémoire par l'utilisation d'espace sur le disque dur. Un des problèmes est la fréquence d'accès aux données de ce fichier, ce qui entraîne une fragmentation élevée. Il est donc sain d'éviter de laisser ce fichier au milieu du système d'exploitation, et nous pouvons même déplacer ce fichier sur un disque dur différent.

Préparation des fichiers d'installation

Nous allons copier les fichiers d'installation de nos deux systèmes d'exploitation, et surtout démarrer les installations depuis ces fichiers.

Le motif de cette manœuvre est très simple: ayant l'habitude de tester un certain nombre de logiciels ou matériels, j'étais obligé à chaque fois de rechercher les CD d'installation quelque part au fond d'un tiroir. En effet, Windows nous force à rechercher à chaque fois des informations dans les répertoires d'installations (généralement sur le CD-ROM d'installation), et dans notre cas, il ne nous demandera plus rien, et il cherchera tout seul les informations sur le disque dur.

 

Copie de Win98 et i386 dans C:\

  • Démarrer le système en DOS (le disque dur est encore vierge...).
  • Rendre le lecteur actif (la lettre attribuée au lecteur varie selon le nombre de partitions en FAT ou FAT32).


    F:
    CD WIN98
    SMARTDRV
    |

    La commande smartdrv (qui se trouve dans le répertoire WIN98) permettra de réduire considérablement le temps de copie depuis le CD-ROM.

  • Copier les répertoires des CD-ROM vers le disque dur:
    Windows_98
    COPY WIN98 C:\W9X
    |
    Windows_NT4
    COPY i386 C:\i386
    |

Pour Windows 98, le nom du répertoire d'installation n'est pas important, mais il est préférable de respecter le nom "i386" pour celui de Windows NT4.

 

Installation de Windows 98 pour le multiboot

Windows 98

Attention, si nous installons NT4 avant Windows 98, ce dernier écrase les fichiers de démarrage; il ne sera alors plus possible de démarrer NT4 sans de laborieuses opérations...

en dos:


C:
CD W9X
INSTALL
|

Remarque:

En cours d'installation, sélectionner installation personnalisée, et modifier C:\Windows en D:\Windows (car c'est sur cette partition que seront copiés les fichiers systèmes et les programmes de Win 98.

 

Installation de Windows NT4

Windows NT

En dos:


LOCK C:

Par sécurité, nous devons effectuer cette commande en spécifiant la lettre de volume (partition), jusqu'au moment où la machine nous signale qu'elle ne peut effectuer l'opération demandée sur le volume en question.


CD W9X
SMARTDRV
CD../i386
WINNT/B

A partir de ce moment, l'interface graphique est démarrée.

  • Nous ne devrons pas oublier de choisir la partition qui hébergera le système.
  • Les partitions en FAT32 ne sont plus accessibles, mais sont détectées en tant que Windows95.
  • L'option /B dans la commande WINNT permet de ne pas devoir créer les 3 disquettes de démarrage NT.

 

Document créé le 23/01/03 04:11, dernière modification le 08/11/16 08:30
Source du document imprimé : //multiboot.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.