Optimiser son site Web

Depuis le début de la toile, le souci le plus grand fut de réduire l'encombrement de la bande passante afin de gagner en rapidité lors de la consultation des pages Web.

A présent, pensant que les accès large bande permettent un affichage plus rapide de leurs pages, les concepteurs développent des sites de plus en plus lourds, avec de plus en plus d'éléments multimedia.
Le résultat de telles manipulations se répercute sur le temps de réponse, qui s'allonge au point de lasser les visiteurs.

Nous touchons là un point sensible : la balance entre l'aspect esthétique et la vitesse d'affichage des pages.
De par ma formation au Beaux Arts, je suis nettement plus vite séduit par un site dont la charte graphique est agréable, mais lorsque je cherche une information dans le cadre de mon travail actuel je préfère une page à l'écriture noire sur fond blanc, aux liens rapidement identifiable (bleu), et sans graphismes inutiles (l'accès internet se fait via notre intranet, et c'est TRES lent).
Bref, je n'ai pas le temps de chercher longtemps après l'information, et si la page met trop de temps à se charger, je suis déjà passé à une autre.

Personne n'aime attendre inutilement, et souvent la lenteur d'affichage est interprétée comme un signe de mauvaise qualité du site.

L'idée générale de ce dossier d'optimisation sera donc de traquer le moindre bit inutile, et de limiter les requêtes http entre le client et le serveur, pour gagner en rapidité.
Les moyens utilisés seront les suivants :

  • Vérifications et allégement du code (HTML ou XHTML).
  • Vérification et optimisation des scripts (JavaScript, PHP, CGI, ASP).
  • Utilisation correcte des feuilles de style (CSS).
  • L'euphorie du visiteur.
    • Les barres de progression.

 

Document créé le 09/12/03 01:00, dernière modification le 23/03/18 10:40
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/html-optimisation.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.