Les directives du préprocesseur

Les directives du préprocesseur débutent par "#", et sont exécutées en premier lors de la compilation.
Le préprocesseur se sert de ces directives pour effectuer les traitements sur le fichier source.

Ces directives permettent:

  • l'incorporation de fichiers source : #include
  • la définition de constantes symboliques et de macros : #define
  • la compilation conditionnelle : #if, #ifdef, etc.

Attention

Les directives du préprocesseur se terminent par un retour à la ligne.

Il ne faut donc surtout pas terminer une directive du préprocesseur par ";".

#include

La directive #include permet d'incorporer dans le fichier source le code d'un autre fichier.
Nous pouvons trouver deux syntaxes:

  • #include <nom_fichier>
  • #include "nom_fichier"
#include <nom_fichier> | #include "nom_fichier" |
Le fichier incorporé se trouve dans un ou plusieurs répertoires systèmes définis par l'implémentation | Le fichier incorporé se trouve dans le même répertoire que le fichier source qui comporte la directive #include.
La fonction -I du compilateur permet de spécifier un autre répertoire. |
Syntaxe généralement utilisée pour inclure des fichiers en-tête de la librairie standard.
Ex: #include<stdio.h> |
Syntaxe plus utilisée pour inclure des fichiers que nous aurons créés. |

 

Document créé le 19/03/02 01:00, dernière modification le 23/03/18 10:27
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/c-directives-preprocesseur.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.