Linux : le shell

Le shell est l'interpréteur de commandes du système d'exploitation. C'est l'interface entre ce dernier et nous.

A présent, Linux nous propose de plus en plus d'opérations de manière graphique très conviviale. Nous pouvons donc cliquer sur des icônes comme sous MacOS ou Windows.

Mais nous risquons souvent de retourner aux commandes manuelles, car c'est plus rapide.

Il existe plusieurs shells pour Unix:

  • Bourne
  • Korn
  • Cshell
  • Bash

Malgré quelques différences, tous comportent des commandes internes (pwd, cd, ls, if, then, for, else) et des commandes externes (netconfig, man, lpc).

L'exécution de ces commandes peut s'effectuer de différentes manières:

Interactive netconfig, lpc (au premier plan)
Asynchrone compilation ( en tâche de fond)
Différée At, batch
Cyclique cron - crontable (programme en mémoire comparable aux TSR du DOS)

Voici une liste d'exemples de quelques commandes internes:

break, continue, cd, echo, eval, exec, exit, export, hash, newgrp, pwd, read, readonly, return, set, test, Timer, ulimit, wait, shell.

 

Document créé le 19/03/02 12:41, dernière modification le 09/11/16 21:10
Source du document imprimé : //unix-linux-shell.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.