Vous devez être membre et vous identifier pour publier un article.
Les visiteurs peuvent toutefois commenter chaque article par une réponse.

Le nucléaire selon Homer Simpson

Niouzes de l’Infobrol (Nouvelles du monde)Article publié le 31/05/2006 13:04:03


D'aucuns savent le sérieux avec lequel Homer Simpson œuvre aux commandes de « sa » centrale nucléaire. Voilà un petit fait divers qui montre que tout n'est pas que fiction dans la célèbre série américaine : un gardien de sécurité de la centrale nucléaire de Three Mile Island risque de regretter cette partie de jeu vidéo sur sa console portable (aucun nom n'a été fourni, malheureusement). Tellement absorbé par l'activité ludique, il n'a pas détecté qu'une inspection surprise qui arrivait dans son dos. Certes, comme le souligne Associated Press, le règlement n'interdit nullement ce genre d'activités stimulantes dans les centrales nucléaires, mais cela soulève un problème de fond qu'il convient de résoudre à l'avenir.


Le réel problème est celui de la complète absorption dans le jeu, une telle concentration qui a empêché cet Homer Simpson, en vrai, de prendre conscience de cette inspection.
Le département de la sûreté nucléaire de Pennsylvanie avait donc conduit une visite surprise entre 4 et 8 heures du matin sur place. Au titre de son activité professionnelle, le gardien reçoit un appel toutes les 15 minutes d'un superviseur afin de s'assurer qu'il est bien présent. Il se doit de répondre immédiatement à ces vérifications radio et à prendre la mesure adéquate au besoin, bien entendu rapidement. Or, lors de cette nuit un peu trop ludique, il n'avait alors pas répondu sur l'instant à l'une de ces vérifications, emporté dans son jeu, alors que l'inspecteur surveillait d'un œil méticuleux la scène, le sourcil froncé et le stylo à la main.
La question de l'interdiction des jeux vidéo portables dans les centrales nucléaires va du coup remonter à la Nuclear Regulatory Commission, commission chargée d'établir les règles en matière de sécurité. Il faut noter encore que la centrale de Three Mile Island a connu le 28 mars 1979, l'un des pires accidents du nucléaire civil américain.

Avatar :: Marc Un article de MarcModifié 4 fois. (dernière modification le 31/05/2006 13:07:57 par Marc)



Source : indéterminée


Sélection, tri et recherche d'articles
FILTRER :
TRIER :1er critère : 2e critère :
CHERCHER : Dans les titres Dans le contenu


[Afficher les liens en fonction des critères du formulaire ci-dessus]

Table des matières Haut

Document créé le 25/06/2004, dernière modification le 26/10/2018
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/niouze-rf-522.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.