Macherot, Raymond

Photo de Macherot, Raymond
Date de naissance : 30-03-1924

Né à Verviers (Belgique) le 30 mars 1924, Raymond Macherot hésite d’abord entre le journalisme et la peinture. En 1953, après avoir débuté comme dessinateur de presse dans le journal satirique «Pan» sous le pseudonyme de Zara, il entre au journal «Tintin». Il y réalise de courtes histoires complètes, dont de diverstissantes petites fables animalières. En 1954, à l’incitation d’Hergé, il cède à Fred Funcken, les aventures médiévales du «Chevalier Blanc» dont il avait entamé le scénario et se consacre à «Chlorophylle et Minimum», un lérot et un mulot harcelés par l’abominable Anthracite, chef d’une sinistre bande de rats noirs. En 1956, il fait naviguer ses lecteurs avec «Le Père la Houle» et, en 1959, il implique Sir Harold Wilberforce «Clifton», ex-colonel de la RAF, dans des enquêtes policières rocambolesques. En 1964, Raymond Macherot quitte «Tintin» pour «Spirou», où il crée successivement «Chaminou», «Sibylline», «Pantoufle» (scén. : René Goscinny) et «Mirliton» (scén. : R. Cauvin). En 1969, avec Yvan Delporte et Franquin, il co-scénarise les histoires d’«Isabelle» dessinées par Will. En 2007 est prévu au Lombard, un programme de rééditions en intégrales de la série "Isabelle". Finement illustrées, ses BD pleines de fantaisie et d’esprit font désormais partie des classiques du 9e Art franco-belge.

Texte © Le Lombard, Photo © J J Procureur

Tous les rôles de Macherot, Raymond

  • dessin
    • Gaston Lagaffe (infos)
      • 5 - Baston 5 - La ballade des baffes (infos)
  • scénario
    • Gaston Lagaffe (infos)
      • 5 - Baston 5 - La ballade des baffes (infos)

Autres dessinateurs

Voir toutes les séries BD

Document créé le 04/05/2020, dernière modification le 22/06/2020
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/bd/dessin/macherot-raymond.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.