Tutorial autofocus

Tutorial autofocus Nikon - AF System: Synthèse

Ceci est la version complète de l'article, mais si vous préférez lire simplement la synthèse, elle se trouve sur le blog.

Comprendre l'autofocus avec le Nikon D850

« AF-S ou AF-C ?
Sélecteur sur l'objectif ou sur le boîtier ?
Je n'arrive pas à sélectionner le point AF…
Que choisir entre le simple point AF, groupe, autofocus 3D, et autres ?
Quel est le meilleur réglage autofocus ? »

Je vais vous décevoir de suite en répondant à la dernière question; il n'existe pas de meilleur réglage autofocus! Chaque type d'autofocus présente ses avantages et ses inconvénients, que nous allons tenter de comprendre dans cet article. J'illustrerai l'article avec les réglages du Nikon D850, mais ces principes s'appliquent généralement à tous les boîtiers Nikon. Cependant, certains réglages ne seront peut-être pas accessibles sur d'anciens boîtiers; d'autres seront accessibles seulement au moyen des menus et pas directement avec les commandes externes.

Sélection de Mode AF

La mise au point automatique (autofocus, ou AF) est un mécanisme qui permet de déterminer quel est l'élément de la scène que nous désirons le plus net possible. Nous pouvons laisser l'appareil faire tout le travail pour le deviner, en fonction du type de scène que l'appareil identifie, ou nous pouvons aider l'appareil dans ses choix. Nous verrons par la suite qu'il existe différents modes, plus ou moins automatiques, mais à présent voyons comment passer du mode manuel à un de ces modes automatique.
Commande de mode AF/M
Commande de mode AF/M
Le bouton de commande de Mode AF se trouve sur la face avant du boîtier, en bas à gauche de l'objectif lorsque l'on tient l'appareil en mode visée (prise de vue). Ce bouton de Mode AF est entouré par une couronne (Sélecteur de mode de mise au point) permettant de commuter entre les modes AF (autofocus) et M (manuel).

Le bouton ".AF .M" sur le boîtier et le bouton M/A sur l'objectif

Réglage de l'autofocus sur l'objectif

Il existe une fonctionnalité au niveau de l'objectif, qui permet de débrayer son moteur de mise au point (position M). Selon les objectifs, nous pouvons trouver les positions A et ou les positions M/A et M. Sur les objectifs avec les modes A et M, il n'est pas possible de corriger manuellement la mise au point automatique. Il faut passer en mode M. Nous retrouvons généralement ces modes sur des objectifs d'entrée de gamme. Sur les objectifs avec les modes A/M et M, le mode A/M permet en mode autofocus de quand même corriger la mise au point sans forcer sur le moteur de mise au point, et sans devoir commuter en mode M. Ce mode est déjà présent sur des objectifs de milieu de gamme. Sur les objectifs de qualité supérieure, le mode A/M offre la même souplesse de correction que le mode A/M, mais en étant plus sensible. Cette sensibilité supérieure permet une vitesse de réaction supérieure, mais présente un risque plus accru de modifier accidentellement la mise au point automatique.

Réglage de l'autofocus sur le boîtier

Le sélecteur de mode de mise au point (bouton .AF.M sur le boîtier) permet de choisir si nous désirons une mise au point manuelle (il faut alors tourner la bague de mise au point sur l'objectif), ou mise au point automatique (AF). Le levier de sélection .AF.M du boîtier est prioritaire sur le commutateur présent sur l'objectif, ce qui signifie que si nous le basculons en position M et que l'objectif est en position A, A/M, ou M/A, la mise au point sera manuelle.
Attention: avec les objectifs qui ne comportent que les modes A et M, si nous laissons l'objectif sur le mode A et que nous réglons le sélecteur de mode de mise au point du boîtier sur M, le moteur de mise au point de l'objectif ne sera pas débrayé et il existera un conflit entre les réglages du boîtier et ceux de l'objectif. Ce conflit risque de forcer le moteur de l'objectif et de provoquer des dysfonctionnements, voir même endommager le moteur de l'objectif.

Modes AF: AF-S et AF-C

Nous avons vu comment passer du mode de mise au point manuel vers la mise au point automatique (autofocus, ou AF), mais nous n'avons toujours pas décidé quel mode automatique choisir. Selon les besoins, nous pouvons assister plus ou moins l'appareil dans ses choix de mise au point, ou même demander à l'appareil de modifier la mise au point en fonction d'éléments qui se déplacent dans la scène.
Mode AF dans l'écran de contrôle
Mode AF dans l'écran de contrôle

Commande de mode AF
Commande de mode AF
Molette de commande principale
Molette de commande principale
Les boîtiers moyen de gamme et haut de gamme permettent de basculer facilement entre les modes AF-S et AF-C en appuyant sur la commande de mode AF avec l'index de ma main gauche et en tournant la molette arrière droite avec le pouce de la main droite.

Mode AF-S (Single servo)

Lorsque nous photographions une scène immobile, une fois que la mise au point est déterminée nous ne devons plus la modifier. Pour effectuer la mise au point, il suffit d'appuyer sur le déclencheur à mi-course. Lorsque la mise au point est effectuée, une boule verte s'affiche dans le viseur (point 7 sur le schéma, indicateur de mise au point). Si la mise au point n'est pas correcte, les flèches gauche ou droite s'affichent au lieu de la boule. Si les flèches gauche et droite s'affichent en même temps, c'est que l'appareil n'est pas en mesure de prendre une décision et d'effectuer la mise au point (par exemple lorsque nous sommes trop près, en dessous de la distance minimale de mise au point, ou que la scène est compliquée). Il est possible de demander dans les réglages qu'un son soit émit lorsque la mise au point est correcte. Cette option n'est possible qu'en mode AF-S et pas en mode AF-C. Une autre option intéressante (activée par défaut via le menu a2: Priorité en mode AF-S) en mode AF-S est de ne pouvoir déclencher que lorsque la mise au point est correcte. Cela se fait via le menu Réglages personnalisés/a2: Priorité en mode AF-S, et sélectionner Mise au point. L'autre option (Déclenchement) permet de prendre des photos même si la mise au point n'est pas vérifiée par l'appareil. Le mode AF-S est combiné avec les 3 sélections suivantes: un seul point AF (Single Point AF), groupe AF (Group Area AF), et AF auto (Auto Area AF), mais je ne l'utilise que combiné avec un seul point AF, dans le cas d'un paysage sans élément en mouvement. Remarque: cette partie concernait le mode AF-S, réglable au niveau du boîtier. Il existe un risque de confusion avec l’appellation AF-S que Nikon utilise pour ses objectifs, pour lesquels la lettre S indique la présence d'un moteur autofocus Silencieux.

Mode  AF-C (Continuous servo)

Dès que l'élément sur lequel nous désirons faire la mise au point est en mouvement, il est préférable de passer en mode AF-C, ce qui permettra au boîtier d'adapter la mise au point en fonction d'une distance sujet/appareil qui varie. En effet, si nous effectuons la mise au point sur un enfant qui court vers nous, dans le faible instant entre la mise au point et le déclenchement l'enfant ne sera plus à la même distance et donc en AF-S la mise au point ne sera plus correcte. En mode AF-C, le boîtier effectue la mise au point en continu tant que le le déclencheur est enfoncé à mi-course. Avec les réglages par défaut, il est possible de déclencher même si la mise au point n'est pas correcte (au contraire du réglage par défaut du mode AF-S), mais cela peut être modifié via le menu a1: Priorité en mode AF-C. Le mode AF-C est combiné avec tous les modes de sélection de zone de mise au point: un seul point AF (Single Point AF), AF dynamique (9, 25, 72, ou 153 points AF), AF 3D, groupe AF (Group Area AF), et AF auto (Auto Area AF). Pourquoi proposer autant de modes de zones (car en plus le mode dynamique se décline en quatre tailles)? C'est simplement parce que le sujet en mouvement sur lequel nous désirons faire la mise au point peut varier en taille (une voiture, un insecte) ou en comportement (direction linéaire pour la voiture, aléatoire pour un insecte)… Etant donné que le mode AF-C est continuellement en recherche de mise au point, l'avertissement sonore de mise au point correcte n'est pas disponible (il sonnerait presque tout le temps); cette aide auditive n'est disponible qu'en mode AF-S. Par contre, comme en AF-S, nous savons que la mise au point est correcte quand la boule verte (point 7 sur le schéma) est allumée dans le viseur.

Mode AF-A (autofocus automatique)

Sur les appareils les plus récents, le mode AF-A permet de laisser l'appareil choisir entre les modes AF-S et AF-C en analysant le déplacement du sujet. Comme nous l'avons vu précédemment, ce choix de laisser la responsabilité de tels calculs à la logique du boîtier a un coût: l'autofocus est donc plus ou moins lent selon les ressources du boîtier.

Zone de couverture AF

Comparaison couvertures AF
Différentes couvertures AF
Les points AF (collimateurs) sont les parties de la scène à photographier sur lesquels la mise au point sera effectuée. Selon le type de boîtier (et de capteur), le nombre, la taille et la répartition des points AF peut fortement varier, ainsi que l'importance de la zone de couverture autofocus. Ne pensez pas que plus l'appareil est récent ou haut de gamme plus la couverture est importante; c'est parfois même le contraire. Par exemple, les 153 points AF sur le D500 représentent une plus grande couverture que les 153 points AF du D850. Sur ce schéma, nous pouvons aussi remarquer que les points AF couvrent une part plus importante de la scène sur un D300 de 2007 au format DX (un peu plus petit que APS-C) que sur un D600 de 2012 au format FX (1,5x plus grand que DX). Le rapport entre la surface du collimateur et celle du capteur influence aussi la zone de couverture. Par exemple, les 153 points AF du D850 couvrent à peine un peu plus que la zone des 51 points du D810 (qui "semblent individuellement occuper une surface plus grande" sur le D810 à cause du rapport surface collimateur/surface capteur).

Les modes de zones AF

Commande de mode AF
Commande de mode AF
Molette de commande secondaire
Molette de commande secondaire
Zone AF dans l'écran de contrôle
Zone AF dans l'écran de contrôle
Comme pour le mode AF, choisir le mode de zones AF approprié permettra au boîtier de travailler de manière plus efficace. Nous avons vu brièvement qu'il existe différents modes de zones de mise au point, car le sujet n'a pas forcément la même taille ou le même comportement; nous allons à présent voir comment sélectionner le bon mode de zone AF. Les boîtiers moyen de gamme et haut de gamme permettent de basculer facilement entre les modes de zones AF en appuyant sur la commande de mode AF avec l'index de ma main gauche et en tournant la molette avant droite avec l'index de la main droite.

Un seul point AF (single point AF)

Le mode AF point sélectif fonctionne en combinaison avec les deux modes AF-S et AF-C, mais c'est avec le mode AF-S qu'il est le plus approprié. En effet, c'est le plus souvent lors de scènes immobiles, un paysage par exemple, que l'on peut prendre le temps de sélectionner avec précision un point unique sur lequel faire la mise au point.

Changer la sélection du point AF

Le point sur lequel se fait la mise au point est illuminé par défaut en rouge dans le viseur ou l'écran arrière. Il est possible de déplacer le point sur lequel appliquer l'AF en utilisant le sélecteur multidirectionnel qui se trouve sur la face arrière, en haut à droite de l'écran arrière. Pour un retour rapide au point central, il est possible d'appuyer sur le bouton central du sélecteur. Sur les appareils milieu et haut de gamme récents, le sous-sélecteur est un petit joystick qui permet aisément de naviguer entre les points d'AF.

Je n'arrive pas à sélectionner le point AF…

Verrouillage AF
Verrouillage AF
Parfois, il est impossible de sélectionner le point d'AF, et alors on commence à pester sur l'appareil :-) La première chose à vérifier est que le levier de verrouillage d'autofocus ne soit pas sur la position L (Lock AF).

Et sans changer de point AF…

Il est aussi possible de ne garder que le point central, de faire la mise au point sur l'élément désiré en appuyant à mi-course sur le déclencheur, puis mémoriser la mise au point et l'exposition (bouton AE-L), et enfin recadrer la scène et déclencher.

Mode AF zone dynamique

Disponible uniquement en combinaison avec le mode AF-C, le mode de zone AF dynamique permet de faire la mise au point sur un point voisin (parmi les points proposés selon le type dynamique) si le sujet en mouvement sort du point AF sélectionné. Nous laissons donc une petite part de décision à la logique du boîtier. Selon la rapidité de mouvement du sujet ainsi que la prédictibilité de ses mouvements, nous choisirons une zone qui comporte plus ou moins de points. Ce nombre de points peut varier en fonction des boîtiers: - le D810 comprend les modes de zones AF dynamique 9, 21, et 51 - 25, 72, et 153 points pour le D500 - 9, 25, 72, et 153 points pour le D850 Par exemple, lors d'une direction assez prévisible avec assez de temps pour composer l'image, un mode AF zone dynamique 9 points est suffisante. Le mode de zone dynamique 9 points est le mode dynamique qui laisse le plus de responsabilité de contrôle au photographe, car nous décidons du point principal sur lequel faire la mise au point (comme dans le mode AF point sélectif), mais nous laissons au boîtier la possibilité de sélectionner un des 8 points secondaires qui entourent ce point principal. Le mode de zone dynamique 25 points repose sur le même système, mais comporte 9 collimateurs principaux et 16 secondaires. Bon, alors je prends le mode AF D153, c'est la solution passe-partout… Non. Plus le nombre de points est faible, plus le calcul de l'autofocus sera facile et rapide pour l'appareil. Je ne vois qu'un point dans mon viseur, mais j'ai sélectionné AF D9, c'est normal? Oui. Seul le collimateur correspondant point AF actif est visible, et pas l'ensemble des 9 points. Pour les autres modes, le collimateur principal est affiché et des points figurent les collimateurs secondaires (afin de ne pas saturer l'écran de meta-informations).

Mode AF zone groupée (Grp)

Ce mode de zone est compatible avec les modes AF-S et AF-C sur le Nikon D850. Le principe est de travailler sur un groupe de collimateurs afin de réduire le risque de faire la mise au point sur l'arrière-plan au détriment du sujet devant. Attention: si le mode AF zone groupée tente de détecter les visages, il ne convient pas forcément à toutes les situations de portraits, car il privilégie les objets les plus proches, et normalement le nez du sujet est plus proche du photographe que l’œil (sur lequel nous devons faire la mise au point).

Mode de zone AF Suivi 3D (3d tracking AF)

Le mode de zone AF 3D (ou AF Suivi 3D) est disponible seulement en combinaison avec le mode AF-C. Le mode de zone AF Suivi 3D est totalement différent des autres modes. Dans les autres modes, nous devons sélectionner un point, et éventuellement le boîtier qui intervient si le sujet en mouvement sort de ce point. En mode AF 3D, c'est le boîtier qui choisit le point primaire. Pour choisir le collimateur sur lequel faire la mise au point et assurer le suivi du sujet, le mode de zone AF Suivi 3D ajoute des algorithmes de détection basés sur des images de références, les différences de couleurs et de l'intensité lumineuse. Ce mode sera donc le plus performant quand le sujet se détachera fort du reste de la scène, par exemple une veste rouge dans un décors de neige. Cependant, comme les calculs pour l'autofocus sont plus importants dans le mode 3D, certains boîtiers d'entrée de gamme peineront à faire la mise au point correcte dans ce mode. Outre la puissance de calcul (différentes versions du processeur EXPEED), les informations permettant de faire le bon choix sont plus nombreuses sur les boîtiers haut de gamme plus récents (le D850 peut utiliser le double de senseurs RGB que le D810).

Détection de visage

Les derniers boîtiers reflex Nikon (D500, D850, D5) possèdent un algorithme de détection de visage pour assister l'autofocus dans le mode de zone AF Suivi 3D. Ce mode peut être activé via le menu a4/Détection des visages suivi 3D. Nikon va plus loin encore, en tentant de faire la mise au point sur l’œil et non seulement le visage, même si ce n'est pas affiché avec précision dans le viseur. Il va de sois que si ce mode s'applique très bien à des personnes en mouvement, nous déléguons néanmoins beaucoup de responsabilités à la logique du boîtier. Pour des séances de portraits, nous aurons tendance à privilégier le mode AF-S avec une zone AF point sélectif que nous situerons sur l’œil du modèle. Si l'assistance que procure le mode de zone AF Suivi 3D est très performante dans des conditions idéales, il existe des situations dans lesquelles l'algorithme risque fortement d'échouer dans son évaluation de la mise au point. Photographier des animaux en utilisant la détection de visage, est désastreux car la morphologie des faces d'animaux diffère trop des visages humains que pour être reconnue par le logiciel. Il est aussi parfois nécessaire de désactiver la détection de visage lorsque nous utilisons le mode de zone AF Suivi 3D, car l'algorithme peut dans certains cas détecter de faux visages dans la scène.
C'est pour toutes ces raisons, que je vous conseille d'ajouter l'option "Détection des visages suivi 3D" du menu à votre menu personnalisé afin d'y avoir plus rapidement accès.

Mode de zone AF auto

C'est le mode que nous éviterons au possible si nous désirons garder le contrôle sur la mise au point. En mode AF zone automatique, le boîtier décide quel est le sujet, sélectionne le point AF (il peut détecter par exemple un visage), et il assure le suivi du sujet si nous sommes en mode AF-C.

Sans autofocus?

Dans certaines conditions, l'autofocus peut montrer des faiblesses. Par exemple, lorsque la lumière est vraiment trop faible, ou lorsque le sujet se trouve derrière un grillage fin ou une vitre avec des reflets. Dans ce cas, il est toujours possible de faire une mise au point manuelle. Depuis Nikon D850, en mode visée écran (live view), il est possible d'utiliser la fonction de mise en relief de la mise au point (focus peaking). Ce procédé, qui nous vient des appareils à viseurs électroniques tels que les Sony, affiche un contours coloré (à vous de choisir la couleur qui vous convient) pour indiquer les objets qui sont nets.

Table des matières Haut

Document créé le 06/09/2018, dernière modification le 05/11/2018
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/nikon-autofocus.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.

Références

  1. Consulter le document html Langue du document :fr Manuel Nikon D850 : Support technique Nikon, Autofocus

Ces références et liens indiquent des documents consultés lors de la rédaction de cette page, ou qui peuvent apporter un complément d'information, mais les auteurs de ces sources ne peuvent être tenus responsables du contenu de cette page.
L'auteur de ce site est seul responsable de la manière dont sont présentés ici les différents concepts, et des libertés qui sont prises avec les ouvrages de référence. N'oubliez pas que vous devez croiser les informations de sources multiples afin de diminuer les risques d'erreurs.

Table des matières Haut