10 pages, 54 articles pour «présente»

Vous pouvez consulter la page d'explications relative au nuage de mots clés et aux techniques utilisées.

10 pages

  • L'amiante est présente partout sur le site
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [1] 19/06/2020 - Dernière modification le 12/07/2020
    Mot clé = presente (titre ou description) | Niveau = 11

  • Istanbul, Topkapı Palace - Cour des concubines et des épouses
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [2] 22/02/2012 - Dernière modification le 02/07/2020 La « grande cour des concubines et des épouses » (Kadın Efendiler Taşlığı / Cariye Taşlığı) a été construite à la même époque que la cour des eunuques, au milieu du xvie siècle. Restaurée après l'incendie de 1665, elle est la plus petite cour du harem. Entourée d'arcades, elle comporte un hammam (Cariye Hamamı), une fontaine de lavage, une blanchisserie, des dortoirs, l'appartement du chef de la famille et les appartements des hôtesses (Kalfalar Dairesi). Les trois appartements indépendants, qui ont vue sur la Corne d'Or, décorés de tuiles et avec cheminée, étaient les logements de la famille du sultan. Ces constructions couvraient le site de la cour à la fin du xvie siècle. À l'entrée du quartier de la sultane validé, des fresques murales de la fin du xviiie siècle, d'influence européenne, représentent des paysages. L'escalier dit des « quarante marches » (Kirkmerdiven) permet d'accéder à l'hôpital du harem (Harem Hastanesi), aux dortoirs des concubines, à la terrasse du harem et à ses jardins. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 26Feb2012
    Mot clé = presente (titre ou description) | Niveau = 12

  • Palais de Topkapi - intérieur des appartements des princes de la Couronne
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [3] 22/02/2012 - Dernière modification le 26/06/2020 Le « pavillon double », nommé aussi « appartements des princes de la Couronne » (Çifte Kasırlar / Veliahd Dairesi), consiste en deux chambres construites au cours du xvie siècle. L'immeuble, relié au palais, est constitué d'un rez-de-chaussée construit sur une plate-forme élevée qui procure une bonne vue sur l'extérieur, tout en étant protégée des regards. L'intérieur comporte deux grandes pièces, datant soit du règne de Murad III, soit, plus probablement, du règne d'Ahmet Ier. Le plafond n'est pas plat, mais conique, dans le style du kiosque. Il évoque les tentes traditionnelles des premiers Ottomans. Dans ces tentes, il n'y avait pas de meubles en hauteur, mais des divans disposés le long des murs. Le sol est recouvert de tapis. Ces pièces présentent tous les caractères du style classique, utilisé dans d'autres parties du palais. Le pavillon a été entièrement redécoré et la plupart des boiseries baroques ont été retirées. Les tuiles décoratives, reflétant la grande qualité des fabriques d'İznik du xviie siècle, ont été remplacées par des copies modernes, en accord avec le concept d'origine. La fresque du dôme de bois est d'origine, et est un exemple des riches travaux de la fin du xvie et du début du xviie siècle. La cheminée de la seconde pièce, avec sa grande hotte dorée, a été restaurée dans son apparence d'origine. Les fenêtres proches de la cheminée sont décorées d'intarsio de nacre. Les fenêtres de verre coloré donnent sur la haute terrasse et le jardin de la piscine située en dessous. Les robinets de ces fenêtres sont entourés de fresques en rouge, noir et doré. Les princes de la Couronne (Şehzadeler) vivaient reclus dans ces pièces, qui sont connues sous le nom de kafes (cage). Les princes y étaient éduqués dans la discipline du harem jusqu'à l'âge adulte. Ils étaient ensuite nommés gouverneurs de provinces d'Anatolie, où ils étaient entraînés à la gestion des affaires d'État. À partir du début du xviie siècle, les princes vécurent dans le harem, qui commença à jouer un rôle dans l'administration du palais. Le pavillon double a été utilisé comme chambre privée des princes de la couronne à partir du xviiie siècle. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 26Feb2012
    Mot clé = presente (titre ou description) | Niveau = 13

  • Istanbul, Rüstem Paşa Camii
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [4] 22/02/2012 - Dernière modification le 19/07/2020 La mosquée Rüstem Pasha (en turc: «Rüstempaşa Camii») est une mosquée ottomane située à Hasırcılar Çarşısı (marché des tisserands de paille) dans le quartier de Tahtakale, dans le quartier d'Eminönü à Istanbul, en Turquie. Histoire De 1560 à 1564, l'architecte ottoman Sinan construit pour le Grand Vizir Rüstem Pacha, époux de Mihrimah, fille préférée de Soliman le Magnifique et de Roxelane, la mosquée de Rüstem Pacha à Istanbul, dans le quartier d'Eminönü, à la pointe de la presqu'île du vieux Constantinople. Sa petite taille et ses proportions font d'elle le parfait exemple de l'art ottoman, voire un de ses chefs-d'œuvre, notamment dans ses décorations florales (œillets, marguerites, tulipes, lys et lilas) et son revêtement de carreaux de faïence d'Iznik qui ornent les murs intérieures et les parois du péristyle. La mosquée se trouve au-dessus d'une arcade de magasins et surplombe les rues bordées de caravansérails, dont la construction remonte parfois à l'époque byzantine. Une restauration récente l'a mise en valeur, mais le tremblement de terre de 1999 a endommagé les petits dômes. Architecture Son plan classique a une forme rectangulaire, un dôme central appuyé sur quatre semi-coupoles et cinq dômes plus petits. Des carreaux d'Iznik (Nicée) recouvrent l'intérieur de la mosquée. Exterieur La mosquée a été construite sur une haute terrasse au dessus d'un complexe de magasins voûtés, dont les loyers étaient destinés à soutenir financièrement le complexe de la mosquée. Des escaliers intérieurs étroits et tortueux dans les coins donnent accès à une cour spacieuse. La mosquée a un double porche avec cinq travées en forme de dôme, d'où ressort un toit profond et bas soutenu par une rangée de colonnes. Interieur La mosquée Rüstem Pasha est réputée pour ses grandes quantités de carreaux d'İznik, répartis dans une très grande variété de motifs floraux et géométriques, qui couvrent non seulement la façade du porche, mais également le mihrab, le minbar et les murs. Il existe environ 80 modèles différents. Ces carreaux présentent l'utilisation précoce du fût arménien, un pigment rouge tomate qui deviendrait caractéristique de la poterie d'İznik. La couleur vert émeraude brillante n’est utilisée que plus tard dans un panneau ajouté au-dessus d’une porte extérieure. Certaines des tuiles, en particulier celles qui se trouvent dans un grand panneau sous le portique à gauche de l'entrée principale, sont décorées de vert sauge et de violet manganèse foncé, caractéristiques du schéma de coloration «Damascus ware» antérieur. Aucune autre mosquée n’utilise autant le carrelage d’Iznik; avec les mosquées postérieures, Sinan utilisa les fichiers avec plus d'économie. Le plan du bâtiment est essentiellement celui d'un octogone inscrit dans un rectangle. Le dôme principal repose sur quatre demi-dômes; pas sur les axes mais dans les diagonales du bâtiment. Les arches du dôme jaillissent de quatre piliers octogonaux - deux au nord, deux au sud - et de piliers saillants des murs est et ouest. Au nord et au sud, des galeries sont soutenues par des piliers et par de petites colonnes de marbre entre elles. Source: Wikipedia, the free encyclopedia - version 25Feb2012
    Mot clé = presente (titre ou description) | Niveau = 14

  • Bouquets d'abat-jours
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [5] 17/11/2012 - Dernière modification le 23/07/2020 Bouquets d'abat-jours - Bouquets from lampcovers (TILT) GLOW - International Forum of Light in Art and Architecture Eindhoven 2012 - 7th Edition - 'Façades & Faces: Portraits of the City' From November, 10th to 17th 2012, the city center of Eindhoven turns again into a forum of interventions, installations, performances and events based on the phenomena of artificial light. Location: Wilhelminaplein About the project: TILT is a French collective focusing on the interplay of light, design and architecture. It realizes both temporary and permanent projects, always with the intention of making the audience look differently at the public space. The designs of TILT often are inspired by nature. Two years ago the collective presented luminous plants and trees on the 18 Septemberplein. This year the Wilhelminaplein is the setting for Bouquets d'abat-jours - bouquets of lampshades. These colorful bouquets are not made from flowers but from traditional lampshades. Although they are blown up to enormous proportions they keep reminding of the domesticity of the living room. The lamps kindly bend over the audience making the Wilheminaplein a pleasant place to stay. With their ever changing colors, they provide the square also a joyful and festive look. At the foot of the lamps people have the opportunity to take a break or to socialize. Adopted by Philips www.t-i-l-t.com More information: www.gloweindhoven.nl
    Mot clé = presente (titre ou description) | Niveau = 15

  • Fabrique d'armes Lambert Sévart
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [6] 10/10/2014 - Dernière modification le 17/07/2020 Il s'agit d'un sgraffite publicitaire pour le fabricant d'armes Lambert Sévart. Les sgraffites publicitaires ne sont pas très fréquents. Les plus connus sont ceux de la Maison Cauchie. Par contre, plusieurs sgraffites représentant des métiers (vendeur d'armes, jardinier, imprimeurs) existent à Liège. Cette œuvre met en scène un vendeur d'armes, moustaches et casque colonial, tentant de vendre sa marchandise (un fusil) à un indigène. Le bateau, le canot et la caisse d'armes ou de munitions ainsi que les palmiers sont à l'arrière plan. Il faut remettre la scène dans le contexte de cette époque du début du XXe siècle où la colonisation et l'exportation d'armes étaient en plein essor. Le sgraffite est entouré de pierres de taille. Sous les coins inférieurs de ce sgraffite, deux charmantes figures féminines à la chevelure garnie de fleurs affichent une mine réjouie. Source : Wikipedia Un sgraffite, très utilisé pendant la période Art nouveau, est un dessin gravé sur une base de mortier. Le fond est généralement sombre, rehaussé des différentes couches de couleurs nécessaires, de plus en plus claires. Les parties inutiles des différentes couches sont grattées, laissant apparaître la couche inférieure. Parfois, seules la couche de base (sombre) et la couche de surface sont présentes, et dans ce cas la couche de surface n'est pas teintée dans la masse, mais est rehaussée d'enduit et peinte.
    Mot clé = presente (titre ou description) | Niveau = 16

  • Coucher de soleil sur le Roque Cinchado
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [7] 15/03/2016 - Dernière modification le 14/07/2020 Le Roque Cinchado est un neck, une ancienne cheminée volcanique. La cheminée a disparu, mais le monolithe de basalte formé par la lave subsiste. Il se situe à plus ou moins 2100 mètres d'altitude au sud-est du sommet du Teide, dans la Caldeira de las Cañadas. Cette photo est prise au moment du retour d'une rando, en descendant de l'Alto de Guajara, et présente une silhouette plus esthétique de ce côté que du côté par lequel je l'ai photographié en montant le matin.
    Mot clé = presente (titre ou description) | Niveau = 17

  • Destruction du haut fourneau 6 à Seraing (HF6)
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [8] 16/12/2016 - Dernière modification le 10/07/2020 L'agonie du haut fourneau 6 à Seraing a pris fin ce vendredi 16 décembre 2016. Lorsque les sirènes stridentes se sont tues, une sourde détonation se fait entendre, puis le géant de fer s'est incliné doucement comme pour un dernier hommage à tous ces gens qui l'ont imprégné de leur sueur (et qui n'ont même pas pu être présents dans les tribunes), pour enfin s'affaisser dignement, vaincu et résigné, dans un panache de fumée. Je n'épiloguerai pas sur la nécessité ou pas du dynamitage du haut fourneau 6 à Seraing, mais il constituait incontestablement une part de notre patrimoine sidérurgique, et semblait éternel dans notre paysage. Pour nous il représente la disparition d'un élément familier, mais je n'ose imaginer ce que devaient ressentir les anciens travailleurs lorsqu'ils ont assisté à sa mise à mort...
    Mot clé = presente (titre ou description) | Niveau = 18

  • ghe thùng chài
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [9] 16/04/2018 - Dernière modification le 25/07/2020 Embarcations de pêcheurs, de forme circulaire, à Da Nang (Connue sous le nom de Tourane pendant la période coloniale). L'avantage de ces embarcations circulaires est qu'elles ne présentent pas d'effet de travers en cas de mer agitée.
    Mot clé = presente (titre ou description) | Niveau = 19

  • Tezcatlipoca le dieu jaguar
    https://www.gaudry.be > Photo > Galerie
    [10] 17/07/2019 - Dernière modification le 20/07/2020 Ce jaguar semble totalement noir, mais les taches sont quand même présentes; il s'agit d'une forme mélanique du jaguar traditionnellement jaune tacheté.
    Mot clé = presente (titre ou description) | Niveau = 20

54 articles

Document créé le 13/03/2010, dernière modification le 26/09/2019
Source du document imprimé : https://www.gaudry.be/tagcloud-rf-pr%C3%A9sente.html

L'infobrol est un site personnel dont le contenu n'engage que moi. Le texte est mis à disposition sous licence CreativeCommons(BY-NC-SA). Plus d'info sur les conditions d'utilisation et sur l'auteur.