Miniature Les sept nains cherchent Blanche Neige...Miniature Epave de Dornier Do 27 de la LufwaffeMiniature Liège, le pont de FragnéeMiniature Bôsfagne 2014_07_15_222708Miniature Xhoris, Crows in the mist

Liège, le pont de Fragnée

Le pont de Fragnée est un pont de la ville de Liège traversant la Meuse au niveau de son confluent avec l'Ourthe, et au départ de la Dérivation. La partie enjambant l'Ourthe est dénommée pont de Fétinne.

Le pont fut construit de 1901 à 1904 pour l'Exposition universelle de 1905, dans l'esprit du pont Alexandre-III de Paris.

Histoire
Le pont de Fragnée échappa au premier conflit mondial, mais il fut victime de la seconde invasion allemande. Après la guerre, on le reconstruisit en respectant les plans d'origine. Les travaux de reconstruction se terminèrent le 4 novembre 1948. On a profité de la reconstruction pour élargir le tablier du pont, portant sa largeur de 16 mètres à 17,20 mètres.

Point de passage privilégié sur la Meuse, le pont de Fragnée connaît un trafic moyen journalier d'environ 30 000 véhicules. Au mois d'août 1993, on a donc entrepris la réfection de la voirie et l'enlèvement des rails de tramway. De nos jours, le pont de Fragnée a retrouvé, après de nombreux travaux et l'aménagement des abords, toute sa splendeur du début de siècle. Le trafic de transit entre le nord et le sud de la ville emprunte désormais depuis juin 2000 l'autoroute via le pont de Liège.

Décoration
L'architecte liégeois Paul Demany (1859-1912) fut chargé de la décoration des becs de piles, des pylônes et de leurs socles, des balcons et des murs en retour.

Il dirigea également la réalisation des ouvrages en bronze coulé, éléments utilitaires (garde-corps, candélabres) et statues constituant le décor allégorique du pont, exécutées par le sculpteur wallon Victor Rousseau (1865-1954).

À chacune des deux entrées du pont, deux pylônes de granit sont surmontés d'une « Renommée ».

De chaque côté du fleuve, deux figures allégoriques en bronze adossées à ces pylônes. Elles symbolisent le « Vieux fleuve » et le « Nouveau fleuve ».

À l'occasion de cette rénovation, les quatre Renommées de bronze ont été recouvertes d'or fin, de même que les médaillons mythologiques des garde-corps bordant le pont.

Huit statues de tritons figurent sur les piédestaux surmontant les becs de pile et sur ceux ponctuant les murs en retour.

Magnifiquement éclairé la nuit, le pont scintille de reflets bleutés et violets.

Source: Wikipedia

6 favoris et 2commentaires

favoris
  • claude lina sur flickrclaude lina (Claude)
  • Gumat sur flickrGumat (Matthias Gundel)
  • Michael Röttgerding sur flickrMichael Röttgerding
  • Oleg1961 sur flickrOleg1961 (Oleg Vashilko)
  • shutterbroke sur flickrshutterbroke (Francisco Jimenez)
  • Urbexbase sur flickrUrbexbase (Urbexbase)
commentaires

Localisation

Carte du monde

Meta données

Vous pouvez aussi consulter les statistiques de meta données sous forme graphique.

Albums


Afficher les autres albums sous la forme de photo de couverture ou de simple texte

4 mots clés

Contents Haut

English translation

You have asked to visit this site in English. For now, only the interface is translated, but not all the content yet.

If you want to help me in translations, your contribution is welcome. All you need to do is register on the site, and send me a message asking me to add you to the group of translators, which will give you the opportunity to translate the pages you want. A link at the bottom of each translated page indicates that you are the translator, and has a link to your profile.

Thank you in advance.

Document created the 31/01/2014, last modified the 31/10/2019
Source of the printed document:https://www.gaudry.be/en/photos/076563826014132082360110.html

The infobrol is a personal site whose content is my sole responsibility. The text is available under CreativeCommons license (BY-NC-SA). The photos are under Creative Commons license (BY-NC-ND).More info on the terms of use and the author.